Pour ne pas se faire avoir par la ruse mahométane – par Lifeflower

dinerfamillemusulLorsqu’on est informé de ce que sont Taqyya et  versets abrogeants/abrogés il devient plus compliqué de se faire avoir par la ruse.

Mon parcours est trop long à expliquer ici. Il m’a fallu du temps pour réaliser à quel point nous étions en train de nous faire avoir ! Du temps pour digérer l’énormité du danger.

Oui, il y a les terroristes, cela c’est flagrant. Il ne faut pas s’arrêter là. Lire, s’informer encore et encore.

Je témoigne que c’est lorsque j’ai pris la mesure de la gravité de ces deux « principes » (taqiyya et mansuks/nazikhs*) que je me suis violemment réveillée, pouvant sensibiliser ceux qui ne connaissaient pas encore et qui ont pris conscience de l’amplitude du problème. Ces deux supercheries-là (qui fonctionnent hélas) sont, à mon sens, les plus essentielles à connaître et à garder à l’esprit. Après, je dis aussi qu’il existe des personnes musulmanes qui sont au Djihad « niveau zéro ». Comme l’explique ce monsieur dans la vidéo sur les trois phases du Djihad.

Ceux qui se laisseront inviter à un repas musulman risquent de se faire avoir tant qu’ils ne mesurent pas la grande part du silencieux/pernicieux danger lié à l’hypocrisie dont certains sont capables. L’islam permet à ses adhérents de mentir en toutes circonstances où ils perçoivent un danger aussi bien pour eux-mêmes que pour leur religion. Un compagnon de Mohamed, Abu Darda, a dit : « sourions à la face de certaines personnes alors que notre coeur les maudit ». Bref, dupons-les pour arriver à nos fins! Citons ce bon vieil adage : « Dans le doute, abstiens-toi ». Mais encore faut-il vouloir ouvrir les yeux… Bon appétit!

Lifeflower

* Les expressions arabes mansûkh (arabe : مَنْسوخ [mansūḫ], abrogé) et nâsikh (ناسِخ [nāsiḫ], abrogatif, abrogatoire), correspondent en français aux notions de verset abrogé et de verset abrogatif du Coran.

Certains versets du Coran sont dits mansûkh (آية مَنْسوخة [āya mansūḫa], verset abrogé) lorsqu’on considère qu’une révélation ultérieure dans un autre verset vient le modifier ou le corriger. Ce verset correctif est alors dit nâsikh (آية ناسِخة [āya nāsiḫa], verset abrogatif).

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mansukh

 114 total views,  1 views today

image_pdf

7 Commentaires

  1. Un point de vue ZEN ( = éclairé ) de Françoise. Dans le Bouddhisme ZEN, on conseille de ne pas se laisser contaminer par les raisonnements à n’en plus finir :  » Notre nature parfaite est contaminée par notre conditionnement au raisonnement . Ne pas tomber dans le dualisme du bien et du mal, du gain et de la perte, c’est retrouver notre nature parfaite et percevoir l’absolu « 

  2. Il n’y a qu’une seule chose a faire pour ne pas tomber dans le piège de l’islam et de certains musulmans, c’est de les laisser de coté , se faire avoir c’est se laisser tromper c’est aussi simple que ça ! il n’y a aucunes confiances a avoir . L’islam ne doit pas contaminer la culture, la liberté, la démocratie.

  3. Ces notions de versets abrogés et versets abrogatifs je les déjà vu instrumentaliser par Malek Chebel, cette taupe de l’islam, lors de débats télévisés, où il nous enfumait en disant qu’il fallait être très savant pour connaitre les versets abrogés par des versets abrogatifs ( NB : il utilisait plutôt le mot abrogeant que le mot abrogatif)

    • De toute façon, ils ont réponse à tout! Avec ou sans bon sens, peu importe. Ils ne comptent que trop sur l’ignorance des gens en général. C’est tellement « gros » lorsqu’on est au courant de ces « détails » (versets abrogeants, etc…) qu’ils sont faciles à contredire, en fait. Je réponds à ce type d’arguments qui si le Coran est si difficile à comprendre… à quoi sert-il ?! S’il faut connaître l’arabe pour le lire… 85% des musulmans n’y comprennent donc rien… Bref, on peut faire ce qu’on veut, c’est incompréhensible. Et là arrive leur dernier augment pour clouer le bec des gens : « de toute façon il n’y a qu’Allah qui sait ». En effet il n’y pas 36 solutions : croire aveuglément (ou pas, mais la peur et les menaces étant réelles…) ou apostasier!

  4. Le dîner de la mort, le baisé de Juda, et l’imitation de la fausseté du prophète normalisé d’un faux prophète, n’appartient qu’à Satan, Allah en personne, être factice comme lui, fourbe et faux, ce mesure par ses actes de la soumission à lui, Islam,  » sa prison mental « .
    Le vrai Dieu demande l’inverse et n’a rien à cacher, ne vous impose pas la vérité, il vous demande d’en faire l’expérience et de voir par vous même  » le libre arbitre  » , la vérité n’est pas d’être enfermé, mais d’en sortir, et la vérité vous rendra libre, et la vérité se découvre librement, comme on sort de sa maison sans barreaux.
    N’acceptez jamais pour argent comptant tout ce qu’on vous dit, vérifiez par vous même, même moi qui vous parle, sont mes paroles qui vous invitent aux choix réciproques et d’homme libre, comme Dieu se découvre librement et jamais par la force.
    Tout ce qui tournent autour de l’amour, se construit et va toujours vers les plus hautes sphères civilisationnels, sont les raisons pourquoi Dieu le plus haut est amour, avec la haine, les civilisations meurent avant d’exister, notre comportement commence là, le code de l’amour construit, la haine détruit et laisse que des ruines, à vous de choisir.
    Si Dieu n’est qu’amour, alors je l’accepte, car le respect mutuel sera toujours respecté, laissez parler votre coeur et c’est Dieu que vous rencontrez, et l’amour n’est que bien être.

  5. Non merci ! je connais un certain nombre de gens, de l’hypocrisie condensée mielleuse et langues de vipères. A éviter !

  6. Life flower, « Fleur de la vie »… c’est tellement joli en Français ! Moi, je suis un peu fané, je pourrais dire « Oldfellow ». Ceci dit, la notion de cette ruse qu’est ce diner fait partie du « jihad furtif » que beaucoup trop de gens encore se refusent à admettre. Le réveil sera pénible.

Les commentaires sont fermés.