Non la shoah n’est pas un point de détail, mais criminaliser ceux qui le disent est une faute

Jean-Marie Le Pen sait parfaitement ce qu’il fait. Il ennuie sa fille et encore plus Philippot avec qui, si on a tout compris, ce n’est pas le grand amour…

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2015/01/24/25001-20150124ARTFIG00141-jean-marie-le-pen-tacle-l-outrecuidance-de-florian-philippot.php

Alors il rejoue la même partition pour laquelle il a déjà été condamnée, sûr de faire le buz.  On comprend parfaitement en voyant le clown qu’il n’a jamais eu envie de voir le FN au pouvoir… et on peut penser qu’il se moque  totalement que cela arrive ou pas sous la férule de Marine Le Pen.

C’est stupide eu égard aux meutes bien pensantes qui veillent.

Mais c’est également stupide sur le fond. Tout simplement parce que si, pour se défendre, il compare les 6 millions de morts de la shoah aux milliers d’années d’histoire, aux millions de morts dues aux guerres depuis que l’homme ne marche plus à quatre pattes,  il oublie un élément fort important. C’est que l’extermination programmée, organisée, d’un peuple, d’une race ou d’une ethnie est une monstruosité que rien ne peut justifier.

Il ne s’agit pas de faits de guerre, de rivalités, de conquête économique, d’espace vital, de rivalités religieuses, il s’agit d’éradiquer de l’humanité, de la race des hommes, un certain type d’hommes.

Un génocide, une tentative de génocide, que le résultat en soit 100 morts ou 6 millions, ce n’est pas un point de détail.

Le génocide des Africains organisé par les Arabo-musulmans pendant tout le Moyen-âge ? Ce n’est pas un point de détail.

Le génocide arménien organisé par les Turcs ? Ce n’est pas un point de détail.

Le génocide grec pontique, organisé par les mêmes Turcs ? Ce n’est pas un point de détail.

Le génocide des Khmers ? Ce n’est pas un point de détail.

Le génocide des Tutsis au Rwanda ? Ce n’est pas un point de détail.

Alors Jean-Marie Le Pen a tort de minorer les choses. Pour autant le poursuivre en justice pour cela est une sottise et une faute. Dans un pays où règnerait la liberté d’expression, il y aurait débat, controverse, arguments et contre-arguments et chacun pourrait se faire son idée.

Qu’est-ce que c’est que cette idéologie totalitaire qu’on nous impose qui voudrait nous interdire de penser, de dire ce que l’on pense, comme si parler était tuer ! On considère le peuple français  si stupide, si naïf, qu’il faudrait, comme un enfant de 3 ans, lui boucher les oreilles pour ne pas qu’il découvre que le père Noël n’existe pas ?

La tradition française, c’est celle du débat d’idées, de l’échange, de la confrontation intellectuelle. Même ça « ils » veulent nous en priver. Pour mettre à la place la soumission…

Ça ne vous rappelle rien ?

Christine Tasin

 

 142 total views,  1 views today

image_pdf

9 Commentaires

  1. Oui mais le hic c’est que, si je ne m’abuse, que J-M Le Pen est non pas un antisémite, ce qui est une notion intellectualisante, mais surtout et brutalement un « anti-juifs » , et que quand il proclame que les chambres à gaz sont un « point de détail » et ou fait le jeu de mot « Durafour crématoire » cela révèle une obsession « mutatis mutandis » dans la haine intrinsèque du juif parce que juif, du même niveau de radicalisation anti-juive de la propagande hitlérienne avec le « Juif Süss » . J’ai suffisamment fréquenté des ex-militants du FN sensibles aux thèses de Robert Faurisson, pour l’avoir compris… http://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Faurisson

  2. je trouve lamentable qu’un journaliste manipule un monsieur de 87 ans pour lui faire dire des horreurs et ainsi faire de l’audience
    ce journaliste mérite la porte !

  3. Remarquable article de Christine qui emploie vraiment les mots justes . Si nos médias officiels pouvaient redécouvrir la valeur des mots justes… mais le veulent-ils, j’en doute.

  4. Jean Marie n’a jamais nié l’existence des chambre à gaz ! Il a dit que c’était un détail parmi toutes les atrocités de cette deuxième guerre mondiale!!
    Il parle le français mieux que beaucoup, alors arrêtons avec ces débats qui n’ont comme but que de détourner les électeurs du FN !
    Quand à Jean Marie, il devait bien se douter en allant chez bourdin que ce gaucho allait lui faire une entourloupe vaseuse !

  5. Bonjour Christine,ton analyse sur JMLP est tout à fait exacte,ce triste sire à systématiquement sabordé le FN dés que celui-ci prenait de l’ampleur. Il nous à fait perdre plus de 30 ans et ce retard sera difficile voir impossible à rattraper car nous n’avons plus beaucoup de temps devant nous. Ceci dit je suis pour la totale liberté d’expression,question de principe. Comme tu le dis il y a eu de nombreux génocides dans l’histoire de l’humanité,de visite à Jérusalem je suis allé sur la colline du Souvenir visiter le Mémorial Yad Vashem et pour moi non plus la Shoah n’est pas un point de détail. J’aime bien la devise de ce lieu de recueillement « SE SOUVENIR DU PASSE POUR FORGER L AVENIR » et le prochain génocide programmé du monde occidental ne sera pas pour nous un simple point de détail.

    • Merci Luc entièrement d’accord avec toi et merci de cette évocation de Jérusalem

  6. Pour ma part il y a une nuance entre  » nier L’EXTERMINATION DE MILLIONS DE JUIFS et considérer comme  » un détail  » la façon utilisée pour cette extermination .Depuis la nuit des temps les hommes ont été très  » inventifs  » pour se débarrasser de leurs ennemis : bûchers, lapidations, décapitations, etc.. etc..etc…et jusqu’à nos jours avec toutes les armes possibles .. la bombe … Alors, les chambres à gaz en tant que  » moyen  » d’extermination , ne sont effectivement qu’un  » détail  » , un  » moyen d’extermination dégueulasse supplémentaire au regard de l’histoire des guerres . C’est juste mon avis personnel .

  7. Alors profitons de notre liberté d’expression : J’ai écouté l’interview complète de JM Le Pen par le « terrible » Bourdin…et non l’extrait qu’on nous diffuse sciemment ! À aucun moment, il ne justifie le génocide. Il se cantonne à dire que « les chambres à gaz » sont un détail…certes, c’est provocateur mais c’est du JM Le Pen …et il le répète….c’est uniquement ça qui est un point de détail. Le génocide pouvait être perpétré par d’autres moyens et vous en citez un bon nombre, Christine, et l’on peut faire confiance à l’humanité pour en trouver d’autres ! Les Vendéens « coulés » dans la Loire avec des bateaux percés, c’est aussi un point de détail qui en plus était une barbarie, mais combien d’autres ont été assassinés par d’autres moyens au même moment ? C’est uniquement le lyen qui est un point de détail et non le génocide…
    Ne faisons pas un faux procès à JM Le Pen. Cela n’empêche pas sa nuisance pour le FN, mais c’est un autre problème, Il n’est plus rien dans ce parti à l’exception sans doute de quelques anciens de sa génération. Ses successeurs veulent remettre la France sur pied, c’est totalement différent et M. Phiippot ( dont je regrette qu’il soit issu du sérail de l’ENA ) a fort bien répondu pour expliquer la place de JM Le Pen.

Les commentaires sont fermés.