Pascal, né Mohamed, vous êtes mon frère d’armes, merci – Philippe le Routier

pascalhilout.JPGMerci Monsieur Hilout pour votre lettre à H&M.

Désormais, vous êtes Pascal, mais, les patriotes savent que vous êtes né Mohamed et cela a son importance à mes yeux.

En effet, on nous traite souvent de racistes, de fachos, et, personnellement c’est vrai, j’ai l’air d’une brute…
Mais je ne suis ni raciste ni fasciste, il n’est qu’une race humaine pour moi.

Vous lire, moi qui suis loin de posséder votre érudition est toujours un plaisir car, que vous soyez né ici ou ailleurs, je préférerais tomber moi, que vous voir tomber vous !

Après tout, je demeure une machine de guerre alors que vos textes sont mille fois plus importants que mes capacités à tuer.

Je pourrais peut-être sauver quelques centaines de vies…
… Vous êtes assurément capable de ramener des millions de gens à la raison, à suivre votre exemple et votre apostasie de l’islam à dû, je pense, vous demander bien plus de courage que toutes mes missions d’ancien Béret Vert.

Voilà pourquoi j’aime à vous lire, vous, Christine, Monsieur Cassen et tous les autres, car vos mots prouvent qu’il n’y a pas de racisme sur RR ou RL, mais juste le désir de voir des femmes et des hommes se fondre dans un creuset commun dont ma dernière fille (la cinquième !) porte le nom…

… Et ce nom, c’est France !

J’ai, hélas trop souvent, ce côté froid des anciens combattants, qui plus est avec mes origines « nordiques »
Vous, vous avez cette faconde toute méridionale, cet éternel sourire au fond des yeux…

Nous sommes très différents !

Mais l’Amour de la France est de la liberté fait de nous des frères !

Voilà à quoi nos juges devraient penser avant de tenter de nous réduire à des nostalgiques d’un fou qui n’était que peintre avant de mettre le monde a feu et à sang !

Peu m’importe vos origines, votre léger accent (mon accent alsacien est bien pire croyez le)…

J’ai mes frères d’armes !

Accordez moi l’honneur de me considérer comme votre frère D’âme !

La France, et bien des musulmans prisonniers d’un dogme dont ils ne comprennent quasiment rien, a bien plus besoin de gens comme vous que de gens comme moi.

Patria Nostra

Un ancien du 2ème REP, Philippe Le Routier.

 147 total views,  1 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. Oui Terre des vies, sans doute la seule dans toutes les galaxies et terre d’une espèce dite humaine puisse qu’il n’y a qu’une seule race : la race humaine. Parmi eux des hommes et des femmes de cette Terre s’élèveront pour terrasser cette secte inhumaine qui tue les vies.

  2. Philippe le dit très bien « ni raciste ni fasciste, il n’est qu’une race humaine » et ce n’est par à la couleur de leur peau ni par leurs origines que l’on appréciera les gens mais seulement par leurs actes. J’ai une grande considération pour Pascal (Mohamed) pour son courage et sa volonté. Je pense qu’il reste attaché à ses origines et que sa position doit être malgré tout douloureuse. Il a fait ce chemin aussi pour le montrer à ses frères de sang qui, souhaitons-le au plus profond de nous, apprendront la raison et le vivre libre en respectant les valeurs de la terre qui les a accueilli qui n’est pas terre d’islam mais terre des hommes.

  3. Je partage les éloges à Pascal, quoi de plus logique, par contre Phil, je ne partage pas ta dernière phrase « …a bien plus besoin de gens comme vous que de gens comme moi. ».
    En effet nos militaires ou ex-militaires nous seront, peut-être, d’un grand besoin. Il en faut aussi (policiers) pour contenir, quand ils sont autorisés, les CPF 😉
    Sans oublier le besoin de routiers résistants 😉 😉

  4. L’a plus que raison Jack. C’est vrai qu’on ne lui rend pas assez hommage à Pascal, car il revient de loin, de vraiment loin et de l’obscurité à la lumière, avec tous les risques que cela comporte malheureusement pour lui.

    Et vu que cet « État » failli gravement à son devoir de nous protéger ainsi que ceux et celles comme lui mais préfère faire mamours à ceux qui n’aspirent qu’à nous détruire, il en vient à nous de maintenant protéger les NÔTRES.

  5. Bravo Philippe pour ce superbe éloge de Pascal Hilout. Il en mérite des milliers.

Les commentaires sont fermés.