Projet pour un Nikabéland, par Pierre Gaulois

  • RR autocollant islamisationVu le nombre de niqabées qui nous ont envahis, la multitude de leur revendications et leur incompatibilité avec les valeurs traditionnelles de L’Europe, il me semble que le temps est venu de songer à la création d’un grand Nikabéland.

    On pourrait situer cela par exemple du côté du Nord et de la Belgique, non pas que ces régions ne soient pas agréables, entre les petites maisons de briques rouges ornées de géranium, les estaminets servant la Gueuse, la Grisette ou la C’hti, le Marouale ou les baraques à frites, mais, malheureusement, il nous faut bien l’admettre, c’est bien par là que la nikabée commence sérieusement à prendre racine… Alors, perdu pour perdu… 

    Mais, surtout, on ne s’arrêterait pas là. 

    Bien sûr, on se garde la Normandie et le Calvados, la Bretagne et les crêpes dentelles (très accessoirement les sous-marins nucléaires et les Rafales, on ne sait jamais, ça pourrait servir..). Et puis aussi la Vendée, le Poitou, la Dordogne, L’Aquitaine, les canards, le foie gras, les champignons, le piment D’Espelette, les ours des Pyrénées, les chevaux de Merens, les glaciers, les Izards, le vin de Bordeaux, le Jurançon, la blanquette de Limoux, le Ventoux, les Loups des Cevennes, la dentelle du Puy, les Causses et le fromage de Brebis, la Camargue et ses taureaux, le Pont D’Avignon, La Montagne Ste Victoire, la Vallée des Merveilles, les villages de la Provence, les alpages, les combats de Reines et le bruit des clarines, l’eau des torrents, le vol des aigles et leur cri persant, le comté du Jura, la si jolie Alsace, et bien sûr la Bourgogne et ses vins. 

    Reste là haut la Marne, la Somme, la Picardie, le Nord ces terres qui si souvent furent conquises et défaites.. Alors, une fois de plus, pardonnez nous, mais il faut bien que cela soit quelque part… 

    Et après ?

    Après, d’abord, on leur coupe les vivres, plus de harissa, plus de pois chiches, plus de loukoums, et surtout plus de moutons !!

    Rien que du bon, du bien de chez nous, de l’andouille de Guéméné, des tripes à la mode de Caen, du bon jambon des Pyrénées, le cassoulet Toulousain, les quenelles du Lyonnais, le sanglier des Ardennes, et tuti quanti… 

    Vous z’en voulez pas ?

    Dommage, vous z’etes bien difficiles de refuser de la si bonne chair. Alors vous pouvez aller vivre dans un pays musulman ! 

    La Tunisie, L’Algérie, le Maroc, la Turquie, L’Arabie Saoudite et le Qatar pour les plus virulents, tous ces pays couverts de minarets se feront un plaisir de vous  accueillir à bras ouverts. 

    Alors, le projet Nikabéland, ça vous tente ?

     Pierre Gaulois

 466 total views,  2 views today

image_pdf

15 Commentaires

  1. Emma a raison.
    C’est curieux, tous ces immigrés majoritairement musulmans n’émigrent jamais en Sibérie. en Mongolie inférieure, au Kazakhstan, au Guyana, en Terre de feu, etc, alors que dans ces contrées il y a tout à faire pour des gens entreprenants.
    Oui, j’oubliais, là bas il n’y a pas d’allocs, d’AME, de RMI et on ne loge pas les clandestins dans les hôtels.
    Là bas, c’est “marche ou crève”
    et c’est peuplé d’indigènes, qui, bien que n’étant pas très nombreux, ne se laissent pas marcher sur les pieds.

  2. pierre tu n’était au parc des prince avec ces abrutis de parisiens il y a quelques années .Je suis né dans le nord j’y ai vécu et j’en suis fier !
    Se site est fait pour les français qui veulent se serrer les coudes !
    Mais il y a quand meme de la place pour eux dans le nord et en belgique sous terre dans les anciennes mines

  3. Monde absurde dans lequel nous vivons…

    Toulon.
    Ventes de cosmétiques pour les sœurs qui porte le niqab/sitar
    24 rue anatole france, 83000 Toulon, France
    https://www.facebook.com/pages/Cosm%C3%A9tique-et-beaut%C3%A9-sous-mon-niqab/460830083981087

    “Les débats publics sur la question du voile ont cherché à minimiser sa signification spirituelle.”
    http://ldh-toulon.net/des-femmes-expliquent-pourquoi.html
    Erreur grossière, le voile n’a rien de spirituel. En terre d’Islam le voile est un outil de contrôle de toute la société. En terre de “mécréants” le voile est un outil d’islamisation.

    Nantes.
    Il arrache le niqab d’une femme : 5 mois de prison avec sursis
    Justicemercredi 13 mars 2013
    http://www.fppf-avocats.fr/revue-de-presse/il-arrache-le-niqab-d-une-femme-5-mois-de-prison-avec-sursis
    J’ai souvent eu envie d’arracher les niqabs, surtout les niqabs que portent les petites filles. Je me suis juste contentée de dire à haute voix : “Vous êtes hors la loi madame.” ou “Les enfants ne sont pas des objets sexuels à cacher. Voiler cette enfant est de la maltraitance.”

    Cela ne sert à rien, me diront certains, mais dire à haute voix sa réprobation est important. Se taire c’est accepter. Je n’accepte pas le voile islamique. Tous les voiles islamiques me répugnent; ils sont la marque de la mise en esclavage des filles et des femmes.

  4. et n’oublions pas que la Haute Marne est connue pour son vignoble de Champagne: on ne va pas leur laisser ça! et ce breuvage sera bien approprié pour saluer leur départ lors de la re-migration à venir….

  5. Je trouve le projet à creuser… mais autre part qu’en France (pas plus au nord qu’au sud), voire autre part qu’en Europe, ailleurs, loin, très loin de nous. Il existe dans le monde d’immenses espaces non peuplés, où il y aurait tout à construire, Les pays d’occidents pourraient s’organiser avec les 56 pays musulmans pour “offrir” un nouveau territoire, une terre d’islam à tous les musulmans installés en pays mécréant qui tiennent absolument à suivre leur prophète et respecter leur coran à la lettre. Qu’ils nous débarrassent le plancher avec leur niqabs,jilbabs, djellaba sarouels,kami et compagnie, Qu’ils aillent construire leurs mosquées, leurs abattoirs hallal, qu’ils ailles y vivre à leur idée. Qu’ils suent et travaillent ils auront tout à faire pour leur compte au lieu de vivre en parasites et qu’ils cessent de nous pourrir l’existence. Pourquoi pas? ce serait tout à fait possible. Ce n’est pas si vieux que les Etats Unis se sont construit dans les plaines du farwest, qu’Israël aussi n’était que désert et sable (même si il n’y a rien a comparer – loin de là – sur le plan culture et civilisation…) Une fois chez eux interdiction formelle pour un bail de mille ans d’aller squatter chez les autres.

  6. Ah la la, ces français, … pas un atome de sens pratique, et une culture viscérale du déficit (abyssal, si possible) des finances ! (lol).

    Pourquoi vouloir créer une espèce de réserve spécialisée dans le nord, ou en Belgique ?
    Cela va faire des tas de frais, … et pas un touriste pour aller visiter ce nikabland sans grand intérêt.

    Soyons plus efficace, et plus “direct” … un nikab = une place gratuite dans un vol (aller simple, very low cost, bien sur) pour un coin paumé du Sahara.
    Pas besoin de perdre du temps à atterrir, … l’armée doit avoir des surplus de parachutes “passés de mode” et bien utiles -en pareil cas- pour débarquer les nikab girls, tout en évitant les taxes d’aéroport.
    Peut-être même que Nekkaz pourrait leur filer un peu d’argent de poche, en guise de cadeau de bienvenue …

  7. j’voudros pas dire mais maroualle ch’a fait in tiot peu arabe….c’est maroilles petite ville dans l’avénois qui a qui produit ce célebre et exellent fromage.quant a abandonner le nord pas question non mais.

  8. « le Marouale » ; non m’sieur, on écrit « Maroilles ». Ce fromage à l’odeur bien forte (les mauvaises langues disent que çà pue) peut donner l’idée d’un jeu, que j’avais testé en fait quand je faisais mon service militaire : déballer un Maroilles dans un train (train Paris-Bordeaux-Pau, au hasard) et attendre les réactions : tous les passagers vont peut-être s’enfuir de votre compartiment ou de votre wagon. Si l’expérience est satisfaisante, on peut l’étendre aujourd’hui, pourquoi pas, aux alentours des mosquées.

    « Après, d’abord, on leur coupe les vivres, plus de harissa …»
    Non, pas d’accord, pas touche à la harissa, j’en mange plus qu’eux, depuis que j’ai vécu « là-bas », chez eux en Algérie, au point qu’en France, j’en mets dans le cassoulet (ce n’est pas un gag).

    • bon on gardera la harissa, excellente idée le Maroilles pour faire de la place !

  9. j’aime trop le nord pour en faire un voileland ils ne méritent pas cela il faut supprimer totalement le voile de notre France aimée et fière

  10. …des maisons de briques, des géraniums et des baraques à frites ? Quelle vision du nord! Partagée malheureusement par nombre de français qui n’ont jamais franchi la Somme, peut-être même la Seine. Dans le nord, il y a malheureusement une propagation dangereuse de l’islam, mais il n’y a pas que cela est-il besoin de le dire. Faites un tour aux bords de la Meuse, vers les Ardennes, suivez la route Rimbaud Verlaine, et puis je vais vous dire, dans le nord il y a la mer, la vraie, celle qui n’est pas achetée par les mafias et les émirs, celle qui n’est pas dévastée par les tours des promoteurs qui entassent le temps d’un été des français qu’il faut plaindre quand ils doivent défendre cinquante centimètres de sable simplement pour se détendre. A propos de Méditerranée, à Nice, à Toulon, à Marseille, le niqab n’est pas porté? Trêve de plaisanterie, l’obscurantisme n’a pas sa place en France, ni en Europe d’ailleurs. Le seul pays qui pourrait encore accueillir l’islam, c’est le moyen-âge.
    Je ne viens pas souvent sur ce site, mais bravo à Christine Tasin pour son combat courageux. Cordialement.

    • Merci POurny, j’attendais une réplique virulente des gens du Nord, merci de l’avoir faite !

    • “dans le nord il y a la mer, la vraie”,

      Bien d’accord avec vous, sans difficulté: je suis né à Calais, j’avais de la famille à Dunkerque, et j’ai vécu à Lille jusque l’âge de 23 ans.

  11. N’oublions pas les garants de notre tranquillité: d’adorable petits cochons tous roses, très intelligents. On pourrait les mettre en sentinelles très efficaçes etpaisibles pour protéger nos limes.

Les commentaires sont fermés.