Frapper d’horreur ceux qu’on veut soumettre est la stratégie principale de l’islam mais nous vaincrons – par Eva

Islam Les Résistants Uncategorized Publié le 7 octobre 2014 - par - 31 commentaires

FFIEn réponse à Luc, qui nous invite à devenir des citoyens-soldats. 

Bien sûr qu’il nous faut être prêts à toute éventualité, en exerçant des arts martiaux, en apprenant l’auto-défense à nos enfants. Vous connaissez sans doute la citation latine:
« Si vis pacem, para bellum ». (Qui veut la paix prépare la guerre)

Mais je ne pense pas que si une guerre civile éclatait en France, nous serions perdants.

Pour dire cela, je ne me base pas seulement sur le fait que les musulmans sont pour l’instant minoritaires, même si cet élément a son importance. Je dis cela car je ne trouve pas que les jihadistes sont courageux, contrairement à l’image qu’ils cherchent à donner. Ils sont souvent violents, et barbares aussi, mais ce ne sont pas des braves.? Les pays que les envahisseurs musulmans ont conquis à partir du 7ème siècle n’étaient pas en mesure de les refouler. Donc ces conquêtes n’ont pas demandé beaucoup de courage ou de talent aux musulmans.
On fait croire aux enfants musulmans que leurs ancêtres étaient de fins stratèges et de valeureux guerriers, les équivalents mahométans d’Alexandre le Grand.
C’est faux, car en islam, la stratégie principale consiste à frapper les victimes d’horreur, afin de paralyser en eux toute velléité de résistance.?
La bravoure en islam consiste à égorger le chef d’une tribu qui refuse de se convertir à l’islam, et à violer son épouse dans l’énorme flaque de sang encore chaud de son mari, comme le fit Khaled ibn al Walid, le «général» et homme de confiance de Mahomet, pour anéantir la résistance d’une tribu persane de zoroastriens.

J’ai envoyé récemment à une amie la vidéo de la lapidation d’une adolescente chrétienne de 15 ans qui refusait la conversion à l’islam. Mon amie, horrifiée, m’a dit que la vidéo était certainement truquée, car les jihadistes n’avaient aucun intérêt à publier des vidéos les montrant en train de commettre des actes aussi atroces.?
Contrairement à mon amie, je pense que les jihadistes ont intérêt à publier ce genre de document. ?Les membres de l’E.I. permettent à leurs esclaves sexuelles (des jeunes filles non-musulmanes enlevées à leur famille) de téléphoner à leurs parents pour leur raconter l’horreur qu’elles vivent. Et ce sont des jihadistes qui ont diffusé des photos montrant des chrétiens crucifiés en Syrie.

Frapper d’horreur ceux qu’on veut soumettre est la stratégie principale de l’islam.?En islam, les supplices infligés aux faibles remplacent le courage qui manque pour combattre les forts.

?
Mahomet rasait les murs quand il était seul et vulnérable à la Mecque, avant de fuir à Médine. Mahomet, surnommé «le bel exemple», a fui devant le danger. Un danger qui venait du fait qu’il s’était mis à dos sa propre tribu, en exigeant d’être vénéré comme l’envoyé de Dieu. ?Les musulmans disent que Mahomet a «émigré» à Médine. Il n’a pas émigré, Mahomet, il a fui à Médine. Et il est revenu se venger quand il a trouvé du renfort.
?Ce comportement est récurrent chez les délinquants musulmans. Quand un «Vladimir» se retrouve seul face à vous, il prend ses jambes à son cou. Puis il revient avec ses copains «slaves» pour vous tabasser à plusieurs contre un. Ce rapport de force inégal ne pose aucun problème en islam, car Mahomet attaquait ainsi, en meute, et par surprise. Il utilisait des juments pour les attaques nocturnes, car les juments hennissent peu, et risquent moins d’alerter les futures victimes endormies.

A mon avis, l’islam génère un orgueil énorme, mais aucune fierté. ?Car la fierté interdit de s’abaisser à user de «taqiyya» pour amadouer et tromper ceux dont on planifie la perte. La taqiyya autorise les musulmans à cacher leur religion si le fait de se déclarer musulmans mettait leur vie en danger. Préserver sa vie est essentiel en islam, même au prix du mensonge. Les attentats-suicide ne sont autorisés que si l’on envisage de tuer d’autres personnes en même temps que soi. ?En islam, la fierté réside uniquement dans la victoire. Les moyens utilisés n’ont aucune importance. Tous les coups sont permis, la seule condition est d’écraser les non-musulmans.?

Ce n’est pas un auteur musulman qui a écrit: «A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire».

?Quand les jihadistes livrent une bataille, peu leur importe d’être dans leur droit, et peu leur importe que les forces qui s’affrontent soient inégales. En islam, ce n’est pas un problème de s’attaquer à des justes, ou à ses propres bienfaiteurs, ou à plus faible que soi (homme désarmé, femme, enfant, vieillard). Car le fait d’être gagnants est un signe de l’approbation de Dieu, de sa bénédiction des pires méfaits, à condition que ces méfaits servent l’expansion et la domination de l’islam.

En islam, Dieu exige la victoire, mais en échange, il n’est pas très regardant quant aux moyens d’obtenir cette victoire.

?J’ai récemment demandé à des musulmans pourquoi ils ne font rien pour s’opposer aux horreurs que leurs coreligionnaires font subir aux non-musulmans. Ils m’ont répondu que si ces non-musulmans étaient vraiment innocents et ne méritaient pas ce qui leur est infligé, comment se fait-il que Dieu les ait ainsi abandonnés ? Pourquoi Dieu a-t-il donné la victoire aux musulmans ??

Tant que les jihadistes et ceux qui les soutiennent sont en position de force, le doute ne les effleure même pas, puisqu’en islam, Dieu est toujours du côté des gagnants, pas du côté des justes. D’ailleurs Dieu interdit aux musulmans de signer la paix quand ils sont en position de force. Ils ne doivent négocier que quand ils sont en position de faiblesse.

Nous ne devons pas être surpris quand des groupes de musulmans assiègent des commissariats où l’un des leurs a été placé en garde à vue. Nous devons comprendre que nos lois de «mécréants» oppriment ces musulmans, sincèrement, violemment, durablement. L’islam a instauré le culte de la force, pas celui de la justice. Il y a un abîme entre notre manière d’appréhender le monde et la manière dont l’islam l’appréhende.

L’islam est une religion où l’orgueil tient lieu de fierté, où l’honneur réside uniquement dans la victoire, et où la violence remplace la bravoure.?
Pour ces raisons, nous ne pouvons que gagner contre l’islam, dans le cadre de la guerre que nous lui livrons actuellement, qui n’est pas militaire, mais qui est néanmoins efficace.

?Une guerre civile ne sera peut-être pas nécessaire, à la condition de ne pas lâcher la pression, de continuer d’informer sans relâche, et d’être aussi infatigables que certains musulmans le sont quand ils cherchent à enfumer les non-musulmans, pour endormir leur méfiance envers l’islam.?

Méfiance on ne peut plus justifiée, à mon avis.?—————————————————

P.S: Qu’on ne vienne pas me dire:?«Mais les chrétiens aussi ont converti de force, les chrétiens aussi ont usé de violence».?
Car les chrétiens qui ont commis des crimes les ont commis de leur propre initiative. Jésus n’était pas à leur tête, leur montrant l’exemple en égorgeant et en lapidant de ses propres mains. Le chef de guerre des chrétiens n’était pas Jésus. Le chef de guerre des musulmans était Mahomet, qui a violé des captives, lapidé et égorgé de ses propres mains, arraché des enfants à leurs mères pour les vendre comme esclaves.

Eva

Les commentaires postés les 7 et 8 ne seront pour la plupart d’entre eux validés que le 9 dans la journée, je serai très occupée et loin de l’ordinateur pour cause de procès, de débats et de rendez-vous divers et variés ces deux jours… Retour aux nouveaux articles jeudi, quelques-uns programmés très tôt comme d’habitude et quelques nouveaux au cours de la journée… 

Avec toutes mes excuses.

Christine Tasin

Print Friendly, PDF & Email
31 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Phil
Phil
il y a 7 années

Christine, pas besoin d’excuses, avec tout le travail que vous fournissez.
J’espère que vous gagnerez vos procès.

Christine Tasin
Christine Tasin
il y a 7 années
Reply to  Phil

Merci Phil

Rosalie
Rosalie
il y a 7 années

Et bien moi, je suis prête à sacrifier mon honneur pour la victoire. Pour la victoire de la paix, de l’humanité, de la civilisation. A quoi me servirait l’Honneur si j’étais soumise, ainsi que mes enfants et mes concitoyens, à un régime barbare et rétrograde ? Mon honneur est en moi-même et j’en suis seule juge.

Rosalie
Rosalie
il y a 7 années

Ah, du coup, je ne peux boire mon café tranquillement ! L’Honneur ! Fait-on la guerre pour l’honneur ? S’abaisse-t-on à ce qu’il y a de plus vil (tuer des êtres humains, et parfois, torturer) pour l’honneur ? Non ! On se bat pour la victoire, et hélas, tous les moyens sont bons ! C’est un paradoxe qu’il faut intégrer, assumer, ou alors tendons tout de suite l’autre joue !

trackback
Notre Dame du Rosaire et l’Hydre Nouvelle … « CRIL17 INFO
il y a 7 années

[…] Frapper d’horreur ceux qu’on veut soumettre est la stratégie principale de l’islam mais nous … […]

yoniii
yoniii
il y a 7 années

hi

la barbarrie est une force .. certe

mais c’est aussi leur faiblesse. et ca c’est plus interressant

la civlisation muzz , 1, 5 milliard .. ne prodiuce mions de brevet que 5 milliions de juifs en israel

la civilisation muzz croupie … dans la decheance depius 1400 ans

les seul avancé de cette civlisation ne proveint que de ses conquette .
elle s’accaparent ce que les autre invente

mais elle n’invent rien ….

c’est une faiblese monumentale , a nous de l’exploiter

sans les invention de la civlisation judeo-chretienne
transmie au ou volé par les muzz et leur civlisation decadante

la civlisation muzz aurait deja disparu de la surface de la terre

by

Jallade
Jallade
il y a 7 années

« en islam, la stratégie principale consiste à frapper les victimes d’horreur, afin de paralyser en eux toute velléité de résistance. »

Laquelle stratégie est évidemment de source coranique :
?
Sourate 8 verset 57. Donc, si tu les maîtrises à la guerre (les mécréants), inflige-leur un châtiment exemplaire de telle sorte que ceux qui sont derrière eux soient effarouchés. Afin qu’ils se souviennent. (Traduction Hamidullah).

Traduction de Kasimirski : Si tu parviens à les saisir pendant la guerre, disperse par le spectacle de leur supplice ceux qui les suivront, afin qu’ils réfléchissent.

(Pour les cons, du gentil style « circulez y’a rien à voir », traduction de Malek Chebel :
57 – À moins de les acculer à la guerre et de disperser ceux qui les entourent. Peut-être reviendront-ils à de meilleures dispositions ?)

EVA
EVA
il y a 7 années
Reply to  Jallade

Bonjour Monsieur Jallade,

Merci pour votre post, indispensable pour illustrer ce que j’écris dans mon commentaire plus haut.
J’ai lu le verset 57 de la sourate 8 en arabe, et je pense que seule la traduction de Hamidullah colle fidèlement au texte arabe.
Celle de Kasimirski me semble moins satisfaisante, et celle de Malek Chebel carrément mensongère.

Kasimirski dit « afin qu’ils réfléchissent », alors qu’en arabe, il est clairement dit: « afin qu’ils se souviennent ». Mais bon, le sens est le même: faire en sorte que la terreur infligée aux uns étouffe tout désir de résistance ultérieure chez les autres.

Mais la traduction de Malek Chebel vise à édulcorer l’aspect choquant des versets du coran. Le « afin qu’ils reviennent à de meilleures dispositions » me semble bien trop conciliant dans ce contexte de terreur.

D’ailleurs, avez-vous remarqué cette manie chez les musulmans de vouloir traduire le coran, y compris quand ils ne sont pas traducteurs de leur état ?
Malek Chebel n’est pas traducteur, Youssif Siddik n’est pas traducteur…
Chez les chrétiens, il n’y a pas une légion de non-traducteurs qui traduisent les Evangiles.
Peut-être parce-que les Evangiles n’ont pas besoin d’être édulcorés pour être présentables…

Jallade
Jallade
il y a 7 années
Reply to  EVA

« cette manie chez les musulmans de vouloir traduire le coran »

Oui, et pourtant c’est bien chez eux qu’on répète à satiété que le coran arabe ne peut-être traduit… Ils n’en sont pas à une contradiction près.
Alors, qu’ils se mettent d’accord entre eux (ce qui pourrait prendre encore quatorze siècles).

EVA
EVA
il y a 7 années
Reply to  Jallade

De nombreux musulmans disent aux non-arabophones que le coran n’est pas traduisible afin d’invalider leur critique de la violence contenue dans de nombreux versets du coran.
(Tu n’es pas arabophone ? Alors tu ne peux pas critiquer le coran.
Vous imaginez si les chrétiens disaient: Tu ne connais pas le grec ? Alors tu ne peux pas comprendre le Nouveau Testament !)

Une autre chose choquante: la plupart des traductions du coran ont reçu l’aval d’autorités musulmanes. Donc les traductions du coran sont le plus souvent revues et corrigées (surtout corrigées) par des enturbannés.
Malgré ces « corrections », le coran reste un texte choquant.

Jallade
Jallade
il y a 7 années
Reply to  EVA

Je vous cite à nouveau :
Kasimirski dit « afin qu’ils réfléchissent », alors qu’en arabe, il est clairement dit: « afin qu’ils se souviennent ». Mais bon, le sens est le même: faire en sorte que la terreur infligée aux uns étouffe tout désir de résistance ultérieure chez les autres.
Fin de citation.

Oui, Kasimirski fait ici un curieux petit faux pas, ce qui n’est pas dans ses habitudes. Mais comme vous le dites, le sens (du verset) est le même.

Jallade
Jallade
il y a 7 années
Reply to  EVA

« Celle (la traduction) de Malek Chebel (est) carrément mensongère »
« la traduction de Malek Chebel vise à édulcorer l’aspect choquant des versets du coran. »

Oui, c’est là le rôle de Malek Chebel.

Accessoirement, pour mieux comprendre ce rôle, voir ce qu’il écrit dans l’introduction à sa traduction du coran :

« La nouvelle traduction du Coran que je donne ici offre une lecture saine du Livre sacré de l’islam ; elle respecte parfaitement l’esprit du Coran et la mentalité de ses lecteurs naturels, à savoir les musulmans. Mon but est de montrer que le Coran peut soutenir la marche du progrès scientifique, tant du point de vue éthique que, plus directement, sur les plans politique et social. »

Fin de citation.
On s’en tiendra là aujourd’hui sinon vous allez mourir de rire.

EVA
EVA
il y a 7 années
Reply to  Jallade

C’est en effet hilarant, mais choquant aussi, car de nombreuses personnes croient aux sornettes que raconte Malek Chebel sur l’islam.
Comme quoi nous avons encore du travail à fournir pour ré-informer.

Restons Français
Restons Français
il y a 7 années

Tendre l’autre joue, c’est bon pour les curés de village. N’oublions pas que nous avons affaire à des tarés qui ne comprennent que la force. Toute concession est une marque de faiblesse pour eux. Il faut frapper fort et sans hésiter une seule seconde. Il n’y a pas de discussion possible avec eux, leur croyance sanguinaire leur interdit.

Nous savons de quoi ils sont capables et il faut être prêts à leur répondre dans le même langage.

EVA
EVA
il y a 7 années

Personne je crois n’a parlé de « tendre l’autre joue », à part Rosalie, qui n’a sans doute pas saisi ce que je voulais dire dans mon commentaire, à moins que ce soit moi qui me suis mal exprimée.

Jules Dupuis
Jules Dupuis
il y a 7 années

Sûr.

myosotis75
myosotis75
il y a 7 années

Merci Eva pour cet article très éclairant, et à M. Jallade pour cette comparaison de traductions tout à fait savoureuse!

A propos d’honneur, cette anecdote: Quand il était prisonnier en Angleterre le corsaire Robert Surcouf eut une petite discussion avec un amiral anglais qui lui dit, d’un air dédaigneux: « Nous, nous nous battons pour l’honneur, mais vous les Français vous vous battez pour l’argent »; et Surcouf a répondu: « Chacun se bat pour ce qui lui manque le plus » …

Et bon courage à Christine pour sa nouvelle épreuve…

Christine Tasin
Christine Tasin
il y a 7 années
Reply to  myosotis75

Merci Myosotis

EVA
EVA
il y a 7 années
Reply to  myosotis75

Bonjour Myosotis,

Faire la guerre n’exclut pas l’honneur, on ne perd pas son honneur quand on doit se battre, surtout dans le cas où on le fait par légitime défense.
D’ailleurs la guerre a ses règles, que Mahomet ne respectait pas.
En temps de guerre, on ne tue pas les messagers ou autres envoyés ou négociateurs. On n’exécute pas les prisonniers de guerre, on ne vend pas les enfants des vaincus comme esclaves, on ne viole pas les épouses et les filles des hommes massacrés le soir-même où on a égorgé leurs pères et leurs maris.
Mahomet a commis ces crimes-là. En islam, Mahomet est considéré comme « le plus parfait des hommes », et surnommé « le bel exemple ».
Cherchez l’erreur…

Rosaly
Rosaly
il y a 7 années

Excellent article Sister Eva, auquel j’adhère pleinement. Rien à ajouter!
Oui, nous vaincrons! Nous devons continuer à diffuser la vérité sur cette idéologie islamo-nazie des plus maléfiques. L’islam est un fléau mortel pour l’humanité.

L’Etat islamique est en train de révéler à la face du monde la véritable nature de cette idéologie de mort et cela perturbe les adeptes mielleux de la taquiya. Ces monstres sont forts avec les faibles, avec ceux qui ne savent pas se défendre: les femmes, les enfants, les hommes non armés ou mal armés. J’espère qu’ils payeront un jour pour leurs crimes, qu’ils seront exterminés, réduits en cendres.

J’aime beaucoup votre PS. Tous ceux qui essayent d’établir un parallèle entre les crimes commis par l’Eglise catholique au cours des siècles passés et les horreurs perpétrées par les soldats d’Allah oublient de spécifier un fait des plus importants.

Il n’est écrit nulle part dans les Evangiles, que Jésus ait appelé Ses fidèles à convertir les païens par la force, à tuer, à lapider, à égorger, à décapiter, quiconque refuse Son message. Son message est un message d’Amour, de Pardon, de Justice, de Tolérance, de Paix. Hélas, des hommes, avides de pouvoir, ont détourné le message du Christ pour assouvir leurs propres ambitions. Mais, , l’Eglise a fait son Mea Culpa et reconnu ses erreurs passées.

Par contre, les injonctions à tuer l’infidèle, à imposer l’islam par la force de la violence, à lapider les femmes adultères, etc. sont écrites dans le coran et appliquées à la lettre par les « pieux » islamistes, et ce sans interruption depuis 14 siècles.

L’islam est un arbre pourri, dont la sève se nourrit de la haine de l’autre et dont les fruits venimeux se répandent sur la terre depuis le VIIe siècle. Il est le Mal absolu , il ne répand que les ténèbres, l’horreur et le sang, mais le Bien et la Lumière finiront par le vaincre. Nous devons garder l’espoir, car si nous venions à le perdre, nous serions perdus.

Amitiés!

Rosaly

EVA
EVA
il y a 7 années
Reply to  Rosaly

Bonjour, chère Rosaly !

Quel plaisir de retrouver les anciennes militantes de Bivouac.id sur Résistance Républicaine ! Nos amis Sandrine, et Alpha…Omega postent également sur RR.

Bien sûr que nous vaincrons, Rosaly. D’ailleurs j’ai remarqué que les personnes qui me disent « Bah, c’est trop tard maintenant » sont les mêmes personnes qui refusaient de voir ce danger que je leur signalais il y a déjà des lustres « Eva, la France est un pays laïque, donc totalement à l’abri de la charia islamique ».

Nous ne devons pas écouter les défaitistes, mais continuer de travailler, d’avancer, et résister à la tentation de s’enfermer dans des cercles d’amis qui pensent comme nous sur l’islam.
Car le but n’est pas de prêcher à des convaincus, ni de se protéger de l’aveuglement de certains, qui est très blessant il est vrai.
Le but est de d’ouvrir, tous les jours, les yeux de nouvelles personnes sur l’islam, de décomplexer ceux qui pensent comme nous mais qui n’osent pas le dire.
Libérer la parole, délivrer de la peur d’être mal vu, désapprouvé, de la peur de perdre ses amis, de ne plus avoir le soutien de son entourage, bref d’être marginalisé.

A propos, saviez-vous, Rosaly, que Khaled ibn el Walid, l’horrible bras droit de Mahomet dont je parle dans mon commentaire plus haut, est un personnage très populaire dans la religion de paix ? Il y a des rues qui portent son nom dans les pays musulmans. Son surnom est « Sayf el islam » (le glaive de l’islam), et de nombreux musulmans nomment leur fils ainsi, en hommage à ce criminel qui a violé une épouse dans la flaque de sang encore chaud de son mari, qui venait d’être égorgé.

Kaddhafi a prénommé un de ses fils « Sayf el islam ». Plus près de nous, Frank Ribéri a prénommé son fils ainsi.
Le fait que certains musulmans donnent à leurs garçons des prénoms de criminels sadiques me laissera toujours perplexe.
Ainsi que le fait de donner à leurs filles des prénoms de victimes de Mahomet, comme Safiyya (1), Aïcha (2), Rayhanna (3), Asma (4)…

Bonne soirée à vous, Sister Rosaly !
Eva.
————————-

Notes pour les plus jeunes lecteurs de Résistance Républicaine:

(1) Safiyya est la jeune juive de 17 ans dont le père fut égorgé sur ordre de Mahomet, et dont le mari, trésorier de la tribu, fut torturé par brûlures pour le faire avouer où était caché le trésor de la tribu. Ensuite il fut égorgé, ainsi que les autres hommes de la famille de Safiyya.
Mahomet épousa Safiyya et coucha avec elle le jour-même où il massacra son mari, son père et plusieurs autres membres de sa famille.

(2) Aïcha est la fille d’Abu Bakr el Siddik, un des plus proches compagnons de Mahomet. Aïcha avait 6 ans au moment de son mariage avec Mahomet, qui lui était déjà quinquagénaire. Le premier rapport sexuel eut lieu entre eux quand Aïcha eut 9 ans.

(3) Rayhanna est également une captive juive que Mahomet a épousée après avoir attaqué et vaincu les siens. Mahomet a épousé trois captives de guerre juives.

(4) Asma bint Marwâne est la poétesse qui s’était moquée de Mahomet, car elle ne croyait pas qu’il était l’envoyé de Dieu (moi non plus, d’ailleurs).
Mahomet envoya un homme pour l’assassiner en pleine nuit, sous sa tente, alors qu’elle dormait avec ses 5 enfants autour d’elle, le petit dernier couché contre son sein.

templier
templier
il y a 7 années
Reply to  Rosaly

bonsoir a toures et a tous……bonsoir Christine…
ROSALIE…..je voudrai savoir…..comment faites vous pour afficher un drapeau des templiers dans le petit carré a coté de votre nom….
cordialement…

EVA
EVA
il y a 7 années
Reply to  templier

Bonsoir Templier,

C’est Rosaly qui affiche un drapeau de templiers, pas Rosalie.
Il s’agit de deux personnes différentes.
Bonne soirée,
Eva.

Rosaly
Rosaly
il y a 7 années
Reply to  templier

Bonjour Templier

Je viens seulement de voir votre message.

Voici la marche à suivre: vous cliquez sur Google « images de Templiers, vous choisissez celle que vous désirez avoir comme Avatar. ensuite, vous cliquez à nouveau sur Google et tapez « Gravatar ».

Vous cliquez ensuite sur « Sign in », puis sur « create a new one » Vous tapez votre nom, votre adresse e-mail, vous copiez l’image choisie et suivez les instructions. Pour obtenir l’adresse URL de votre image, vous cliquez dessus avec la partie droite de la souris, une fenêtre apparaît, vous cliquez sur « propriétés » en bas de la fenêtre et vous obtenez l’adresse URL de l’image choisie, qui sera ainsi jointe à tous vos mails.

J’espère vous avoir été utile.

Cordialement!

Rosaly

Christine Tasin
Christine Tasin
il y a 7 années
Reply to  Rosaly

Merci Rosaly on nous demande souvent la marche à suivre et je l’oublie toujours quant à moi !

Rosaly
Rosaly
il y a 7 années

Merci à vous Christine! Ravie d’avoir pu vous être utile. Je profite de l’occasion pour vous exprimer toute mon admiration pour votre courage, votre force, votre amour de la France. Vous et vos collaborateurs accomplissez un travail titanesque dans la lutte contre l’islamisation de votre pays. Vous vous heurtez à un mur d’aveugles, qui au lieu de vous juger, de vous condamner pour aimer votre pays, feraient mieux de méditer cette phrase de feu le Colonel Kadahfi:

« Nous vous conquerrons par vos valeurs démocratiques, nous vous dominerons par nos valeurs musulmanes. »

Comme je l’ai récemment écrit sur Dreuz.info, la conquête islamique de l’Occident est en marche, avec la complicité de l’UE.

A nous de l’arrêter avant que les ténèbres de l’islam ne s’abattent sur notre civilisation des Lumières.

Geert Wilders a donné la marche à suivre, lors de son discours au parlement néerlandais le 2 octobre dernier. Il suffit d’avoir la volonté de l’appliquer, mais là est la pierre d’achoppement : ce manque de volonté de la part des dirigeants européens, tous actuellement pro-Eurabia par pur intérêt, et cette passivité d’une partie des peuples européens, responsables de la mort lente de notre civilisation judéo-chrétienne.

Les peuples européens devraient réagir à l’unisson, car un autre cauchemar se profile à l’horizon, grâce à l’opération Mare Nostrum, utilisé comme Cheval de Troie par les djihadistes de l’Etat islamique.

En effet, selon des informations révélées au journal Bild am Sonntag par des sources proches des services secrets américains, des combattants de l’Etat islamique, déguisés en réfugies syriens et munis de faux passeports, déferleraient sur l’Europe afin d’y mener des attaques et des décapitations, et y semer la terreur.

L’immigration massive, majoritairement musulmane, n’est pas un symbole de progrès ou de réussite contre le racisme, bien au contraire, elle NOURRIT le racisme mutuel et les tensions sociales, car cette politique des plus iniques vise à privilégier l’immigré, au lieu de soutenir le natif du pays et en temps de crise.

Cela suscite un légitime sentiment d’injustice profond, de colère et de ressentiment envers les réfugiés. En favorisant l’immigré au détriment de ses citoyens de souche, l’Etat est lui-même perçu comme raciste à l’égard de son propre peuple.

Cette stratégie aberrante, voire malhonnête, visant à promouvoir le multiculturalisme dans les pays occidentaux, n’est en réalité qu’une tentative de destruction des nations et de dilution de ses peuples dans un métissage forcé, conformément au projet Eurabia.

L’establishment gauchiste, en prônant le multiculturalisme comme la pierre angulaire d’une société parfaite, s’égare dans un chemin des plus tortueux, dont la seule issue sera le clash sanglant des civilisations. Les générations futures le maudiront.

Je ne suis pas française, mais je partage votre combat dans la mesure des moyens, à ma façon.

Cordialement!

Rosaly

Christine Tasin
Christine Tasin
il y a 7 années
Reply to  Rosaly

Merci chère Rosaly !

Restons Français
Restons Français
il y a 7 années

Je crois que j’ai été mal compris. Quelle que soit la nature de la guerre, il n’y a pas de place pour la timidité. Qu’on se batte à coup de mots ou avec d’autres armes, il faut combattre avec assurance et conviction.

Nous Vaincrons. Vive La France!

EVA
EVA
il y a 7 années

Bonjour Rosaly,

J’ai répondu à votre commentaire, mais Madame Tasin n’a pas encore eu le temps de le valider (il est un peu long).
Je voulais vous le dire pour que vous ne pensiez pas que je vous ignore, alors que c’est un vrai plaisir pour moi de vous retrouver sur R.R.

Amitiés Sister !
Eva.

Christine Tasin
Christine Tasin
il y a 7 années
Reply to  EVA

diantre où se trouve ce commentaire ? je vais chercher, Eva et Rosaly…

Rosaly
Rosaly
il y a 7 années
Reply to  EVA

Pas de problème Sister, je viens de lire votre commentaire. Heureuse d’apprendre que Sandrine et Alpha vous ont rejoint sur RR Je leur fais un petit coucou, au cas où ils liraient ce message.

Bivouac! La belle époque! Je m’inquiétais pour Alpha, car il avait disparu de Dreuz. Heureusement, tout va bien.

A propos du « Glaive de l’islam », je connaissais son histoire, baignée dans la barbarie et la cruauté. C’est le genre d’héros très apprécié par une grande majorité d’ adeptes de l’idéologie islamo-fasciste: cruel, sanguinaire, violeur! Aujourd’hui, ils idéalisent Ben Laden, le calife auto-proclamé de l’Etat islamique et ses monstrueux djihadistes, dont la plus grande joie est de trucider l’ infidèle au nom de leur divinité lunaire.

Plus je m’informe sur l’islam, son prophète et ses fidèles, plus ma répulsion pour cette pseudo religion grandit.

Je vous souhaite également une excellente soirée et un merveilleux week-end Sister. Merci et bravo pour vos écrits!

Rosaly

Lire Aussi