A la Réunion, AUCUN élu de la République ne participe aux festivités religieuses des différentes communautés ! Par Marie974

Publié le 7 octobre 2014 - par - 4 commentaires

Mosquée-Moufia-2512Lorsque les Femens dégradent des cloches dans une église et scandalisent les familles présentes par leur action violente et leur accoutrement (torses nus et inscriptions sur les seins)… RELAXE (et ce sont même les agents de sécurité qui sont condamnés pour « agression » sur les Femens !).

Et pour des tags sur l’islam (outre l’amende pour les dégradations), de la prison ??? Au prétexte qu’il ne faut pas monter les communautés les unes contre les autres ???

Mais si l’islam en France n’était pas aussi politisé, les relations entre communautés seraient certainement moins tendues : quelques comparaisons avec le multiculturalisme qui existe à la Réunion !!!

– les niqabs sont rares dans les rues et peu visibles, et quelques barbus, qui ont le plus souvent une barbe blanche…

– sur les plages (aucune n’est privée) et dans les piscines municipales (publiques donc), les femmes musulmanes se baignent en maillots de bains (eh oui) ou… ne se baignent pas. Les filles à l’école font aussi piscine en maillot de bain comme tous les autres enfants…

– il y a quelques mosquées et cimetières musulmans (dans les villes principales) et pas de prières dans les rues…

– mais surtout, AUCUN élu de la République ne participe aux festivités religieuses des différentes communautés, sauf s’il s’agit de sa religion « d’appartenance ».
Donc, c’est vraiment bizarre vu de la Réunion de voir des élus de la République aller dans des mosquées alors qu’ils ne sont pas musulmans !
Si on ne veut pas être démago, il faudrait alors aller aussi dans les autres lieux de cultes !
Mais dans une REPUBLIQUE LAIQUE, quel sens cela aurait ?

A la Réunion, ce sont UNIQUEMENT des responsables religieux qui s’occupent des « questions religieuses », via le groupe de « dialogue inter -religieux ». Cela relève en effet du privé…
ET AUCUN HOMME OU FEMME POLITIQUE dans le cadre de ses fonctions laïques et républicaine ne s’occupe de ces sujets… Tous leurs programmes et actions politiques font en fait abstraction des paramètres « religieux » et aucun groupe communautaire n’est courtisé par les élus…
D’ailleurs, cela ferait désordre et viendrait mettre à mal le « bien vivre ensemble » qui existe sur l’île s’il y avait du « favoritisme politique ».

Je pense qu’en France la grosse erreur a été la création « politique » du Conseil français du culte musulman sous Sarkozy (pour mieux contrôler??). Cette officialisation « républicaine » a fait d’un sujet « privé » une problématique « publique » et c’est une régression par rapport aux valeurs laïques de 1905.

Cela a de toute évidence ouvert un boulevard en France à un islam politique qui continue de prospérer jusque sur les rayons des librairies !!

Mais le délit de propagande « islamique » n’existe pas encore; peut-être que celui de propagande « djihadiste » verra bientôt le jour…

Aller sur le terrain juridique serait certainement une solution pour dénoncer les fondements du djihadisme qui trouve bien racine dans l’islam… Mais, il ne faudrait pas rester que sur le plan national, puisque le Droit européen prime sur le Droit français…

Pourquoi pas un collectif qui porterait en justice des faits précis (égalité hommes – femmes, mauvais traitements sur animaux…?

Marie 974

Les commentaires postés les 7 et 8 ne seront pour la plupart d’entre eux validés que le 9 dans la journée, je serai très occupée et loin de l’ordinateur pour cause de procès, de débats et de rendez-vous divers et variés ces deux jours… Retour aux nouveaux articles jeudi, quelques-uns programmés très tôt comme d’habitude et quelques nouveaux au cours de la journée… 

Avec toutes mes excuses.

Christine Tasin

Print Friendly, PDF & Email

4 réponses à “A la Réunion, AUCUN élu de la République ne participe aux festivités religieuses des différentes communautés ! Par Marie974”

  1. Avatar jean paul tissot dit :

    Chère Marie974

    Je suis à la Réunion depuis 1988 et serait plus circonspect dans vo propos.
    Il y a une montée de l’intégrisme à la Réunion. Il est embryonnaire mais il existe par des faits qui n’existaient pas auparavant.Pour exemple, il existe des prières de rue qui, si elles ne sont pas collectives, existent tout de même. Pour ma part j’ai vu un vendeur de chichi au marché de Saint Paul, jeune costaud et portant l’uniforme( barbe, kami, calot, etc) arrêter son commerce pour aller prier sur la plage avec son tapis.Encore mieux, le parking face à la Gendarmerie de Saint Leu , a été le théâtre d’une prière à midi , un dimanche en plein milieu des gens et bagnoles par deux musulmans , histoire de bien s’afficher . A la Réunion, les « purs » sont en phase d’observation, ils testent.
    Quant aux femmes en hidjab, en niquab elles sont de plus en plus nombreuses. Jumbo score St Paul 2 en niquab avec un gros mâle pour accompagnateur , St Pierre quartier de la gare routière , Saint Paul rue principale, Le port vers la clinique Jeanne d’Arc.
    Et il faut toujours faire attention: se convertir si on a l’autorisation de se marier avec un musulman ( seulement pour les mâles), déjeuner avec un musulman « ouvert », en douce, loin des lieux où quelqu’un de sa communauté pourrait le voir pendant le ramadan, etc….
    Nous ne sommes pas arrivés à la dégradation des relations comme en France métropolitaine et nos relations sont plutôt bonnes et amicales pour le moment. En effet , l’origine migratoire de ces musulmans n’est pas la même et datent de deux siècles( environ). Mais je vois apparaître des musulmans ne parlant qu’englais provenant certainement du Pakistan , connue pour sa douceur de vivre pour les koufars.

    • Avatar Christine Tasin dit :

      Merci Jean-Paul pour ces compléments, peu rassurants en effet. Marie insistait notamment sur le fait que la séparation du politique et du religieux avait l’air davantage respectée à la Réunion

  2. Avatar marie 974 dit :

    Merci Christine pour cette précision…
    Tant que les élus de la République respecteront à la Réunion les principes de la laïcité et n’auront pas de position partisane vis à vis de telle ou telle communauté « religieuse », une certaine harmonie pourra être préservée, et… si quelques zélés extrémistes osent s’afficher de ci de là, eh bien, justement, ils resteront ISOLES, n’ayant pas d’instance officielle pour porter leurs revendications dans l’espace public !
    En France, ce n’est malheureusement plus le cas !!!

  3. Avatar Marige974 dit :

    Bonjour,

    C’est vrai, hélas. Il faut mettre un bémol aux affirmations de Marie.

    Avant, je fréquentais un resto à saint-Denis. Mais la dernière fois que je suis passée devant, j’ai vu un voile dans la cuisine. J’ai mis les voiles.

    Cela dit, je comprends qu’il y en ait qui soient obligées de porter le voile. On cache toujours ce qui est laid.

    Nous avons de très belles concentrations de personnes lors de fêtes chrétiennes. On les compte par milliers, voir par dizaines de milliers.

    Ré-emplissez les églises. Retournez aux valeurs qui ont fondé notre société.

    Car, c’est l’occasion qui fait le larron !

Lire Aussi