Edito du jour : dire non à l’islam ? C’est possible et ça marche !

Publié le 30 septembre 2014 - par - 10 commentaires

BanniereSite3

 

[su_slider source= »media: 16718,16718,16718″ width= »240″ height= »240″ responsive= »no » title= »no » arrows= »no » pages= »no » mousewheel= »no » autoplay= »3000″]

Voir les éditos précédents

Les liens des éditos sont actifs à partir de minuit 15

30 septembre 2014

 

Dire non à l’islam ? C’est possible et ça marche !

« Quand le messager d’Allah eut coupé les pieds et les mains de ceux qui avaient volé ses chameaux et qu’il leur eut enlevé les yeux avec des clous chauffés au feu, Allah le gronda et il révéla : la punition de ceux qui font la guerre à Allah et à son apôtre et qui les affrontent avec toutes leurs forces sur la terre sera l’exécution par décapitation ou la crucifixion. (Daoud XXXVIII4357). »

 « Et ton Seigneur révéla aux Anges : « Je suis avec vous : affermissez donc les croyants. Je vais jeter l’effroi dans les cœurs des mécréants [les non-musulmans]. Donc frappez-les au-dessus des cous [décapitez-les] et frappez-les sur tous les bouts des doigts [amputations]. Cela, parce qu’ils ont désobéi à Allah et à Son messager » ».  ( 8,12-13).

Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru [les non-musulmans], frappez-en les cous [décapitez-les] ».  ( 47,4)

Nous vous signalions dimanche dernier la fermeture de l’école coranique de La Chapelle Saint-Mesmin, après une campagne  de Résistance républicaine Centre.

http://resistancerepublicaine.com/2014/fermeture-de-lecole-coranique-de-la-chapelle-saint-mesmin-bravo-resistance-republicaine-centre/

Et aujourd’hui nous nous réjouissons de voir toutes les contestations, tous les actes de résistance à l’islamisation qui se multiplient, partout en Europe :

http://resistancerepublicaine.com/2014/allemagne-pas-de-voile-pour-les-infirmieres-par-tauri/

http://resistancerepublicaine.com/2014/7500-personnes-a-bruxelles-contre-labattage-rituel-par-mandalay/

http://resistancerepublicaine.com/2014/mes-parents-ont-fait-fermer-un-supermarche-qui-ne-vendait-plus-de-porc-et-dalcool-par-eva/

http://resistancerepublicaine.com/2014/resistance-a-la-mosquee-turque-de-quimper-ce-sera-sans-le-fn/

D’ailleurs, la Résistance, ce n’est pas seulement contre l’islamisation, c’est aussi contre tout ce qui remet en cause nos valeurs, notre sécurité, notre intégrité :

http://resistancerepublicaine.com/2014/elle-a-brutalise-une-handicapee-mentale-harcelee-elle-porte-plainte/

Hélas, tout n’est pas parfait… loin de là.  Il y a encore du pain sur la planche.  Résistants de tous les pays, unissez-vous pour abattre la bête immonde :    

http://resistancerepublicaine.com/2014/cazeneuve-fete-les-20-ans-de-la-mosquee-de-lyon-liee-aux-salafistes-par-beate/

 

Christine Tasin

 Rappel du sondage Minurne : pour 97% des sondés, l’islam est une saloperie...

Print Friendly, PDF & Email

10 réponses à “Edito du jour : dire non à l’islam ? C’est possible et ça marche !”

  1. Avatar DUVAL Maxime dit :

    Porter un regard désespéré lors d’immersion un dimanche de fête locale amène à la résignation … ou a un sursaut, même si « après tout, après nous le déluge ».

    Ce matin en ouvrant sur « Préchi-Précha », Polémia y propose une réflexion horizon 2030. Le dernier paragraphe justifie assez bien l’affirmation virulente de Christine : « dire non à l’islam ».

    http://www.polemia.com/annee-2030/

    Un travail de « chercheur ».

  2. Jean-Paul Saint-Marc Jean-Paul Saint-Marc dit :

    Il nous faut développer un langage qui définit bien les faits et caractérise leur nature dans les esprits.

    La mort d’Hervé Gourdel n’a pas vu la formulation du mot racisme ou raciste, imaginez l’inverse !

    Je propose théo-racisme pour le cas de l »assassinat d’Hervé Gourdel, mais aussi pour des faits plus ordinaires, genre profanation d’église ou de cimetière, adresses d’insultes comme koufar, porc et autres amabilités…

    Je crois que l’on devrait modifier notre expression au sujet de SOS machin en SOS-racistes (car anti-français)…

  3. Jean-Paul Saint-Marc Jean-Paul Saint-Marc dit :

    Pour rire un bon coup, même si cela paraît déplacé.
    http://www.blog.sami-aldeeb.com/2014/09/30/la-femme-musulmane-et-la-dinde-du-nouvel-an/

  4. Avatar pirlouit dit :

    je signe de temps en temps des pétitions je sais christine …mais en voici une pour nous sur change.org.a mont de marsan la conciliatrice de justice veut faire enlever le cochon cagnotte a madame normand.si les résistants veulent bien faire un geste pour cagnotte.des fois ca marche christine quand c’est pas perdu dans la mondialisation j’ai des exemples bien précis ou cela a fonctionné.

    • Avatar Christine Tasin dit :

      je n’y crois pas Pirlouit… et j’en ai vu passer des quantités !ce n’est pas comme ça qu’il faut faire pression mais chacun fait ce qu’il veut, bises

  5. Avatar Hundrid dit :

    Mon message n’a rien à voir avec le sujet mais une question me turlupine.

    Pourquoi nous rabâche-t-on avec l’apport (soi-disant) des musulmans alors que l’UQAM (L’Université du Québec à Montréal) ne dit pas vraiment la même chose entre la ligne 9 et la ligne 11…

    Histoire de la civilisation byzantine (HIS4205)

    Description

    Ce cours a pour objectif de familiariser l’étudiant avec les grandes étapes, les événements et les thèmes propres à l’histoire de la civilisation byzantine entre les IVe et XVe siècles. Héritier de l’Empire romain, l’État gréco-byzantin fut pendant plus d’un millénaire un bastion du savoir occidental et chrétien, de même qu’un acteur déterminant sur la scène orientale médiévale, en tant qu’intermédiaire entre l’Occident chrétien et l’Orient musulman. Le cours préconisera une approche politique, sociale, religieuse et culturelle pour comprendre les principales caractéristiques de la civilisation byzantine dans l’espace et dans le temps. À la fin du cours, l’étudiant sera en mesure de constater l’apport fondamental de l’État gréco-byzantin dans l’évolution de la civilisation occidentale. L’étudiant pourra également apprécier les dynamiques et les problématiques régionales de l’Europe de l’Est et du monde orthodoxe contemporain.

    Cycle : 1
    Type de cours : Magistral
    Nombre de crédits : 3
    Discipline : Histoire

    Source : http://www.etudier.uqam.ca/cours?sigle=HIS4205

Lire Aussi