Un calendrier musulman distribué à des élèves de CE2 à Amailloux, dans les Deux-Sèvres !

Calendrier Musulman

Cela se passe dans un village paisible et pourtant peu islamisé… Peut-être l’enseignant en question le regrette-t-il ? Peut-être cherche-t-il à anticiper une prochaine islamisation en préparant ses élèves à apprendre la date depuis la naissance de Mahomet ?  

En tout cas, l’enseignant de CE2 connaît ses sources et référents, il est allé carrément chercher le modèle mecquois sur le site http://www.makkahcalendar.org/ comme on le voit sur l’image.  

Certains parents, choqués, ont demandé des explications… et ont reçu en échange un extrait du BO (Bulletin Officiel, la Bible de l’Education nationale) et un autre de la Charte de la laïcité, surlignés à la mention de l’islam pour l’un et à l’article 12 pour l’autre.

bo prog

charte

 

Etudions donc ces 3 documents

Le calendrier 

Comment justifier pédagogiquement de fausser les repères chronologiques de jeunes enfants de CE2 (8 ans… ) dont on sait si bien qu’il vont mettre des années à comprendre la chronologie et à se repérer par rapport à l’année zéro de l’ère chrétienne ? Comment peut-on brouiller ainsi délibérément les repères en mettant sur le même plan le calendrier français et le calendrier musulman qui nous est complètement étranger ?

On rappellera que même en 6 ème et en 5ème on insiste sur les dates FRANCAISES et sur la nécessité de repères.

En 6eme

reperes6eme

http://media.education.gouv.fr/file/special_6/51/6/Programme_hist_geo_education_civique_6eme_33516.pdf

En 5eme

reperes5eme

http://media.education.gouv.fr/file/special_6/51/8/Programme_hist_geo_education_civique_5eme_33518.pdf

On remarquera au passage que la date de l’hégire est donnée en français (encore heureux !) et que les enfants n’ont pas à intégrer la différence de calendrier, même au collège  !!  

Le BO

On le trouve en détail ici : http://www.education.gouv.fr/bo/2008/hs3/programme_CE2_CM1_CM2.htm

Le programme prévoit ceci pour la période de référence :

bo

On découvre (attention au rôle des deux points) que l’islam est le sous-thème d’un autre, « découverte d’une autre civilisation« , lui-même n’existant que dans le cadre du thème global « Conflits et échanges en Méditerranée« relié à une période historique « Le Moyen Age ».  

Comment justifier l’emploi d’un calendrier musulman correspondant à l’époque contemporaine dans le cadre d’une découverte d’échanges et de conflits entre civilisations au Moyen Age ?  

La Charte de la laïcité

Nous avions glosé, lors de sa parution, sur le double langage de Peillon, une volonté affichée de faire respecter la laïcité tout en permettant par ailleurs qu’elle soit bafouée. Or, l’article 12 entouré par l’enseignant en question est très clair et l’interprétation qu’en fait l’enseignant ahurissant : sait-il lire ? 

charteart12

 

Cet article qui visait explicitement les refus d’élèves d’entendre parler de la shoah, de refuser mixité, piscine, cours de biologie etc. se retrouve utilisé par un enseignant  pour se mettre au-dessus du programme, au-dessus des lois, au-dessus de la déontologie, comme si l’on pouvait comprendre « n’importe quel sujet » par  « choisi par l’enseignant » et non un sujet du  programme… C’est grave. C’est d’autant plus grave qu’il y a un monde entre appliquer le programme, que personne ne peut refuser pour des raisons religieuses et parler de tout, voire faire du prosélytisme pour des idées ou une religion, ce qui est une faute grave. 

Alors je vous invite à protester auprès de la direction de l’école ( 2 rue de l’Ecole, 79350 Amailloux 05 49 95 52 49), auprès du Maire (8, place de la Mairie, 79350 Amailloux, 05 49 95 58 24, mairie-amailloux@cc-parthenay.fr )   et auprès des services rectoraux (22 Rue Guillaume 7 le Troubadour, 86000 Poitiers 05 16 52 66 00)

Alertez les fédérations de parents d’élèves, par exemple :

Féfération des conseils de Parents d’Élèves des Deux Sèvres.
27, rue du 14 juillet
79000 NIORT

Tél : 05.49.24.56.75

http://www.fcpe79.org/

Christine Tasin

 133 total views,  1 views today

image_pdf

7 Commentaires

  1. la religion islamique ne fait en aucun cas partie de l’histoire de FRANCE, notre HISTOIRE les fois où les arabes nous ont envahis ils ont trouvé des hommes nantis d’une paires couilles qui les ont fait fuir, il faut trouver ce genrer d’hommes il doit y en avoir non ? pourquoices calendriers sont-ils disitribués dans NOS ECOLES ? si les parents d’élèves ne se bougent pas ils seront responsables toute leur vie d’avoir laissé faire cet acte contrira à notre REPUBLIQUE LAIQUE est-ce que les CATHOLIQUES en font autant ? et les JUIFS de même il faut s’armer d’une volonté féroce pour défendr »e nos valeurs instaurées par nos ayeux. que çà plaise ou non nous sommes d’origine JUDEO CHRETIENNE si çà ne convient ni aux ghimmis qui nous gouvernent ni aux arabes ils n’ont qu’à partir dans les pays musulmans

  2. N’importe quoi, d’abord moi je ne connais aucuns calendrier musulman, le modèle de calendrier que nous utilisons n’est pas d’origine religieuse mais civile, on retrouve ce modèle en Egypte, ou il existait sous la forme suivante, 3 saisons de quatre mois chacune, transformer chez nous en 4 saisons de trois mois chacune, ensuite il n’existe dans l’histoire aucun calendrier arabo musulmans avant l’hégire, il n’est apparu qu’a l’époque de mahomet soit en 622 avant il n’y avait rien, soit 1392 ans rien d’autre, pour le calendrier républicain il n’a pas lieu d’être modifié, qu’avons nous a faire d’un calendrier musulman ? avec une musulmane comme ministre de l’éducation nationale qui cherche par tout les moyens a détruire notre modèle éducatif on a tout compris.

  3. « l’enseignant de CE2 connaît ses sources et référents »
    Oui, c’est sûr et certain.

    Comme les visites de mosquées organisées pour des classes d’établissements scolaires, la distribution de calendriers islamiques est dans la stratégie coranique : « ouvrir la poitrine à la soumission (à l’islam) ». Sourate 6 verset 125 (partiel) : « Et quiconque Allah veut guider, Il lui ouvre la poitrine à l’Islam », avec cette note du traducteur Hamidullah : « Ouvrir la poitrine à l’islam : signifie rendre quelqu’un bien disposé à recevoir l’Islam ».

    Maintenant, avec la Belkacem à la tête de l’Education « nationale », ne nous étonnons pas si ces manipulations s’aggravent.

  4. l école de François et Jeanne …… c était avant,en république laïque , dans les campagnes , l instituteur en blouse grise , demandait aux élèves d apporter leur morceau de bois pour le chauffage. En Socialie de l an 1435, le professeur des écoles adepte de la gandourah va bientôt exiger de ses apprenant ( a courber l échine devant l imam ) d apporter leur tapis pour la prière d après le repas hallal , avant de rentrer en cour d endoctrinement , tout les garçons aux premiers rangs , les filles joliment couvertes, reléguées au fond de la classe . Fin des apprentissages a 15 h 30, ( merci Belcacem ) tous ces petits anges ( dont 20% d illettrés finiront par vivre d allocations diverses et variées ) peuvent récupérer leur babouches a l entrée de la classe . Finie la sortie en débandade , les enfants sont raccompagnés aux grilles de l école……au pas de l oie

  5. La vérole gagne du terrain jusqu’au plus profond du pays. Et dire que l’autre guignol excité (vous savez, le revenant obligé d’emprunter deux neurones au présentateur télé chaque fois qu’il aborde un sujet!) va réussir à amadouer une bonne partie du troupeau, cela me conforte (si besoin était) dans l’idée que la seule solution passera par l’explosion de la frange du peuple qui garde les yeux ouverts.
    Ne perdons plus de temps!

Les commentaires sont fermés.