Ecole coranique : Résistance républicaine inquiète le maire de Saint-Mesmin…

20140917_222015_Rue du Grand CourantLe Maire de Saint-Mesmin, inquiet de la campagne de Résistance républicaine Centre, avait demandé une présence policière pour le Conseil municipal hier soir… 

ecoleconseilm

Je ne sais pas s’il faut en rire ou en pleurer. A l’heure où des quartiers islamisés entiers s’embrasent pour une femme voilée prétendument agressée, soupçonner que de pacifiques républicains qui se contentent d’alerter sur l’école coranique pourraient mettre la pagaille dans un Conseil municipal c’est un mauvais procès à leur faire, à nous faire. Mais finalement peut-être que nous sommes trop bien élevés, trop légalistes et que, de ce fait, ne faisons-nous pas vraiment peur et donc pas pression ?

Toujours est-il que 15 jours après le passage de la Commission de Sécurité le Maire n’a toujours pas exigé la fermeture de l’école coranique qui a pourtant reçu un avis défavorable de cette dernière et qui a été ouverte sans autorisation….

Il faut donc continuer à protester et alerter le Maire , les associations protectrices de l’enfance et les habitants… 

Christine Tasin

 36 total views,  1 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. La fermeture de cette école relève t-elle de la simple décision administrative ? ou bien ne serais ce pas tout simplement une affaire de clientélisme venant directement de la part du maire ! je me pose beaucoup de questions, qui pour le moment ne trouve aucunes réponses.

  2. Avec des élus aussi cons comme dit Philippe le routier, tout à fait d’accord, mais n’oublions pas que ce sont les électeurs de ce bled pommé qui ont élu ce sinistre maire ! A moins que les urnes n’aient été bourrées à leur insu comme cela se pratique si souvent dans ce parti de ripoux ?
    J’espère que ce maire sera un jour baptisé au sécateur !!!!!!!!!!

  3. C’est assez hallucinant en effet.
    Dans ton bistrot, tu dois avoir UN habitué qui serait capable de fabriquer une bombe… Moi !
    Mais comme je l’ai toujours précisé dans mes textes, même si je ne crois plus en une solution pacifique…
    … L’attaque ne viendra jamais de moi.
    Je défendrai mon pays, mais je ne déclencherais pas les hostilités j’ai vécu trop de guerres.

    Et, monsieur le maire s’imagine t’il vraiment qu’on va venir se battre contre lui et son équipe ?
    C’est pas que j’en aurais pas envie, j’avoue. Mais, j’ai une femme enceinte, quatre filles qui ont besoin de moi et une maison à rénover… C’est pas le moment de faire de la taule pour un abruti !

    Ferait mieux de réfléchir ce sinistre imbécile, car, quand les musulmans seront majoritaires chez lui, ils exigeront « juste » qu’on change le nom du village, puisque « saint n’importe qui » ça sera offensant pour eux !

    Avec des élus aussi cons, je me demande comment la France n’est pas encore inscrite au livre des records…

  4. Selon la légende de la photo de presse, RR n’est qu’un groupuscule … et un groupuscule « très discret » selon le contenu de l’article …

    Un groupe insignifiant (puisque groupuscule) avec des membres tellement discrets que cela justifie de la présence de deux voitures de police et d’un plumitif local spécialisé en marketing politique (et non pas en informations, comme le laisse penser le mot « journaliste ») !
    Aurait-on éventuellement remarqué la présence de tasinophiles suspects avec des couteaux entre les dents, planqués aux abords de la mairie ?
    Le maire aurait-il pris peur en confondant des tasinophiles (et même des cassentophiles – espèce assez suspecte et voisine de la première) avec les groupes antifa tant chouchoutés par des officines proches du pouvoir, en mal de gros bras ?

    Par contre, j’ai appris qu’un élu local, membre d’un parti politique au pouvoir (donc supposé non groupusculaire) a découvert … qu’une école coranique est un établissement à caractère confessionnel.
    Ni lui-même, ni les gens de la mairie ne le savait ! … aucune « invention » de ma part, je ne reprends que les mots publiés par le journal local.

    La Chapelle St-Mesmin est-il un village tellement éloigné, isolé à des journées de marche de tout lieu habité, que les informations les plus élémentaires n’y parviennent pas ? … comme par exemple UOIF = islam pur et dur , … et que les ateliers montessori ne sont pas l’enseigne d’un poseur de pare-brise ou de pots d’échappement de voiture.

    Même en Belgique, où nous sommes les « n°1 » mondiaux (oui, oui …) de la blague belge surréaliste, on oserait pas sortir de telles bouffonneries !

    A quand la prochaine corânerie ?

    Mandalay, membre du groupuscule RR, et RR-tasinophile en Belgique.

    • Excellent Mandalay ! Il est incroyable que le maire prétende découvrir le caractère confessionnel des Ateliers Montessori que mi-mai… cela suppose donc que l’on peut ouvrir une école sans montrer patte blanche… ils sont à l’abri nos enfants !!!

  5.  » Ton école coranique sera rasée, Nicolas Bonneau, on y sèmera du sel ! » Bon la Terreur et la guillotine c’est fini mais du goudron et des plumes ? Et la saumure des « ateliers » de salaison, çà ne manque pas..

Les commentaires sont fermés.