Aïd : 22000 animaux égorgés sans étourdissement en contravention avec les lois européennes en 2013

aïdLa Flandre vient de prendre un arrêté intéressant. A partir de 2015, il sera interdit d’abattre sans étourdissement les animaux dans des abattoirs temporaires.

https://yahoo.skynet.be/actualites/belgique/article/1087547/flandre-interdiction-d-abattre-des-animaux-sans-etourdir-dans-les-abattoirs-temporaires

Nous découvrons à cette occasion que nos gouvernants si prompts à s’abriter derrière Bruxelles pour nous interdire nos droits fondamentaux et développer immigration et remplacement de population ont oublié que Bruxelles, qui accepte les dérogations à l’étourdissement pour abattage rituel  interdit ne le fait que si cela se passe dans des abattoirs reconnus…  De fait, l’abattage sans étourdissement est donc interdit dans les abattoirs temporaires qui vont à nouveau fleurir dans nos bonnes villes de France, puisque nos élus, nationaux et locaux, veulent nous habituer au halal et à la barbarie en les mettant sur nos places publiques.

Il va nous falloir développer, également, cet aspect juridique dans nos lettres aux élus !  En effet, même si nous refusons, quant à nous, le principe d’une souveraineté supra-nationale, il nous est possible de battre nos ennemis avec leurs propres arguments, ne nous en privons pas !   

Christine Tasin

 132 total views,  1 views today

image_pdf

9 Commentaires

  1. Cruauté institutionnalisée envers les animaux.

    « Les troupeaux devaient attirer notre attention, puisqu’ils forment un des principaux éléments de la richesse publique en Algérie. Le pays qui avait donné à l’Espagne la belle race des moutons-mérinos ne livrait plus au commerce que des laines courtes, pleines de jardes, de sables et d’épines. Cette laine ne pouvait être employée par les filateurs et ne servait qu’à des usages domestiques. La première amélioration a consisté à substituer les cisailles à la faucille pour la tonte. Le procédé dont se servaient les indigènes martyrisait les malheureux animaux et dépréciait la laine. Avec les cisailles, l’opération est plus régulière elle marche plus vite elle sauve la vie à un grand nombre de jeunes bêtes qui succombaient aux blessures faites par la faucille. »

    (Georges Voisin, “L’Algérie pour les Algériens”, chapitre Ier ; Éd. Michel Lévy frères, Paris, 1861, p. 20.)

  2. Bonjour Christine
    Il faudrait peut-être aussi intervenir a la base, c’est à dire auprès des éleveurs de moutons et leur interdire de vendre les animaux destinés à l’abattage rituel.Ce n’est qu’une suggestion, mais peut-être un chemin a suivre,et je pense qu’un éleveur qui élève dignement ses bêtes et qui ne veut pas qu’elles souffrent lors de la mise à mort , tiendra compte de notre démarche.

    • Nous l’avons déjà fait, ceux qui ne veulent pas que leurs moutons souffrent freinent et refusent mais c’est difficile pour eux, ils reçoivent des pressions sans parler de l’attrait de l’argent quand on est en difficulté… malheureusement le bio ne met pas à l’abri de manger du halal, pas dut out… et il y a tant d’abattoirs halal que c’est difficile pour certains éleveurs de faire des centaines de km pour faire tuer leurs bêtes

      • Exactement! c’est bien pourquoi le réseau Biocoop n’a jamais communiqué là dessus, malgré mes demandes réitérées…(en s’enfermant, par la voix d’un responsable de magasin près de chez nous, dans un pieux mensonge!)Donc, nous n’allons plus en Biocoop, nous lui préférons La Vie Claire,(ou Picard) mais de toutes façons, il faut être constamment sur ses gardes, lorsque l’on consomme encore de la viande, à moins d’avoir établi une relation de confiance avec un producteur- éleveur dans le cadre d’un circuit de distribution court, comme une AMAP, par exemple

  3. Information complémentaire,
    source : http://www.gaia.be/fr

    Au message de Christine, j’ajoute que depuis quelques jours, l’association GAIA diffuse des publicités télé sur RTL/TVI, pour lutter contre l’abattage sans étourdissement et appeler à une manifestation dans Bruxelles.
    Manifestation qui se déroulera le dimanche 28 septembre prochain.

    Pour éviter tout refus de diffusion de ce spot « très ciblé », par la régie publicitaire de RTL, les mots d’abattage rituels n’ont pas été utilisés.
    Mais la diffusion de ce spot à quelques jours de l’aid, est plus qu’une simple coïncidence.

    Hors sujet, … mais une info positive est toujours bonne à prendre.
    Hier (dimanche 14 sept.), des élections législatives se déroulaient en Suède.
    Le parti des démocrates suédois (droite anti islamisation/anti immigration incontrolée) a fait une percée notable en rassemblant près de 13% des électeurs.

    Mandalay RR Belgique

  4. Oui Christine, mais il faudrait faire intervenir d’urgence tous les professionnels de santé qui seraient bien entendu CONTRE ce rituel barbare et malsain pour les animaux et pour les humains.
    Par exemple les médecins généralistes pour dénoncer les risques de maladies, contagions etc…. mais aussi plusieurs vétérinaires ensemble.
    Car vous ˆetes bien placée pour savoir que, lors de votre récent et lamentable procés, le témoignage pourtant virulent du vétérinaire n’a meme pas été entendu, et passé sous silence ! Et pourtant, quelle importance ce témoignage scientifique !!!!

    Bien amicalement, Christine.

    • Oui mon cher Pierre je suis entièrement d’accord avec vous mais comment secouer les médecins ?

      • Il n’y aurait personne chez  » Charlie Hebdo » ???? Un certain urgentiste connu et reconnu ??? C’est qu’i y a urgence !!!
        Aller, au plaisir !
        Toujours avec vous, chère Christine !

2 Rétroliens / Pings

  1. Pubs anti abattage rituel à la télé belge et percée du parti anti-islam en Suède ! | Francaisdefrance's Blog
  2. Edito du Jour : non à l’Aïd, oui à la fête du cochon ! | Francaisdefrance's Blog

Les commentaires sont fermés.