Des musulmans boycottent l’Aïd, moutons trop chers ! Ils peuvent donc bien s’en passer ! Par Philippe le Routier

Halal Islam Publié le 15 septembre 2014 - par - 3 commentaires

aïdAlain de Peretti, vétérinaire Président de « Vigilance Halal »                          BP 40002, 33490 St Pïerre  d’Aurillac     [email protected]              a écrit a notre ministre de la dhimmitude, euh, pardon, de l’agriculture, au sujet de l’abattage halal et des abattoirs temporaires.
http://resistancerepublicaine.com/2014/non-a-un-abattoir-provisoire-a-nantes-et-ailleurs-pour-laid-par-philippe-bescond-garrec-2/

Et, il rappelle cette phrase d’un de nos ministres,
 » [il y a un] « profond attachement des musulmans à l’accomplissement de ce rite »

C’est dit avec tant de beauté que je suis obligé de garder mon mouchoir à portée de main tant je suis ému !

Sauf que…

http://www.midilibre.fr/2014/09/08/aid-des-musulmans-entament-un-bras-de-fer,1048137.php

Et là, c’est embêtant, embarrassant… Chiant en fait.
Car, tout comme dans la déclaration de Boubakeur qui « condamne » ENFIN (mais franchement très tard), les agissements de l’EIIL… Voici que d’autres musulmans, des musulmans lambda, nous confirment finalement… QUE LE CORAN, LA SUNNA ET LES HADITHS PEUVENT BEL ET BIEN ÊTRE ARRANGÉS SELON LE SENS DE LA TAQKIA !

Ces trois superbes ouvrages pleins de bonté et D’amour sont pourtant censés avoir été écrits par allah (666 bar de l’enfer) et être INCRÉES, INCHANGEABLES, INTOUCHABLES (enfin, surtout le coran en fait).

Alors , navré je ne suis qu’un con de base mais Philippe Jallade devrait pouvoir confirmer.
Le coran exige le sacrifice de l’Aid ! Certes, il permet des dérogations, comme pour le ramadan… En fait, suffit de payer ou d’aider des pauvres (musulmans les pauvres ! Sinon ça compte pas hein).

Bref, moi, le sans-dent mais avec un cerveau (pour flamby c’est le contraire), ben, j’en conclus que les musulmans nous prennent décidément pour des cons, et sont bien décidés à nous pisser dessus sans même avoir la politesse de nous dire que c’est de la pluie…

Et vous je ne sais pas (sauf pour ces dames) mais moi, ça commence vraiment à me casser les burnes !

Voilà DES ANNÉES que les musulmans affirment que les empêcher de massacrer des moutons dans des circonstances atroces causerait leur perte…
Mais voilà que les mêmes, tranquillement, envisagent finalement de se faire porter pâles parce que ces moutons seraient trop chers (en fait, on devrait sûrement les leur offrir).

MAIS NON mes chers musulmans, navré, désolé, mais j’ai beau fouiller le coran dans tous les sens, votre prophète n’a PAS prévu que le cour du mouton deviendrait trop cher pour vous, dans un pays inconnu de lui, 1400 ans après qu’il soit allé rejoindre satan, allah, ou Josephine ange gardien !

Alors… MERDE ! Soit vous payez la valeur du mouton, MAIS, vous devez donner à un de vos pauvres. (et ça, c’est vraiment pas votre truc).
Soit vous l’achetez ce fichu mouton et vous faites votre sanglant sacrifice, car, dans le cas contraire, vous êtes aussi musulmans que moi je suis danseuse de ballet, et je vous rappelle, que l’apostasie, chez vous, c’est puni de mort ET de l’enfer éternel !

Le vrai problème en fait, c’est que « islam » veut dire « soumission » et « coran » signifie « récitation »…
Réflexion ? Ben, c’est pas prévu, votre momo chéri a raté le coche.

Résultat, vous passez des années, comme je le dit plus haut, à chialer que si on empêche ceci ou cela ce sera une catastrophe pour vous !
Mais, un beau jour, vous décidez vous même de vous passer d’un de ces trucs que vous prétendiez ESSENTIEL pour des raisons purement mercantiles (et, en passant, pour, une fois de plus, essayer de faire pression sur les pouvoirs publics…).

Si la réflexion faisait partie de votre mode de pensées, vous constateriez vous même qu’il y a là un paradoxe énorme… Et que vraiment, ça commence à ce voir !

Et tiens, juste comme ça.
Puisque vous semblez pouvoir ne PAS LE FAIRE ce fichu abattage rituel (et là, c’est bien VOUS qui montrez que c’est possible)
Pourquoi vous en exigez toujours plus ?
Pourquoi vous faut-il carrément des abattoirs temporaires ?
Y a pas comme une contradiction ?

En tout cas… MERCI !
Parce que votre menace de boycott (chose illégale en France il me semble) prouve que vos « obligations » n’en sont pas, que ce ne sont que des caprices d’enfants gâtés.
Moi, cet article du « dhimmi soumis » (anciennement Midi libre) je l’ai mis en favori, je l’ai même IMPRIMÉ !

Le prochain musulman qui viendra me dire que c’est « vital » pour le respect de son dogme… Il aura de la lecture !

Philippe le Routier

Print Friendly, PDF & Email
3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Alain
Alain
il y a 6 années

Halala, effectivement, c’est bien chiant et bien embêtant car voilà-t-il pas que c’est carrément un autre arraché des masques derrière lesquels se cachent les soumis. Ben oui, vlan, dans la tronche, preuve de plus que vous nous prenez tous pour les cons et connes que moult sont loin d’être, avec vos saloperies et enfumages.

Le truc du bras de fer là, ouais ben on va rigoler mais par contre, moi je les encourage vivement du coté boycott (après tout, comme eux m’en balance des lois quand ça m’arrange moi), que ça boycotte à gogo tous azimuts, que ça boycotte LA FRANCE et ce, ad vitam æternam.

Et je vais être encore bien plus vache que l’Ami Nauséabond en ajoutant que si les empêcher de massacrer moutons causeraient leur perte (d’après ces éternelles chialeuses hein), ALORS ON EMPÊCHE, voilà. Nous évitera bien du boulot et au passage, moi les burnes ça fait un moment qu’il me les ont brisées méchant (heu, au figuré hein) alors comptez-plus sur moi pour rester zen !

Pierrot le Fou
Pierrot le Fou
il y a 6 années

Eh bien moi c’est l’article de Philippe que j’ai mis en favoris. Il a le mérite d’être clair, net et percutant. Et de bien résumer le vrai visage de « la saloperie »: mensonge, hypocrisie et cie.

Si l’occasion se présente, je le ferai suivre à autant de monde que possible. Et quiconque aura lu ces quelques lignes aura la satisfaction d’aller se coucher beaucoup moins bêêêêête. (Pardon, pas pu m’empêcher)

Jallade
Jallade
il y a 6 années

Sans vouloir mettre de l’huile sur le feu, évidemment…

Selon un principe islamique, « la nécessité rend licite ce qui est illicite ». Ainsi, une fatwa moderne a été émise rendant licite la sodomie afin d’élargir l’anus pour y introduire des explosifs, dans le cadre du jihad.
Sur le plan alimentaire, les interdits peuvent être transgressés en cas de contrainte, en cas de nécessité, cela dès les origines de l’islam ; voir par exemple coran sourate 3 verset 119. Du moment qu’il n’y a pas volonté de pécher ; du moment que l’on fait ensuite repentance (non Hollande, on t’a pas appelé, coucouche panier).
Alors, le boycott de l’Aïd face à la flambée des prix du mouton n’est-il pas ainsi justifié ? Boycott rendu licite par la nécessité de faire des économies dans les ménages.
Et, côté gouvernemental, ne faudrait-il pas cesser la mise à disposition d’abattoirs, amenant les musulmans à mettre un terme « licitement » à ces pratiques de l’Aïd sur tout le territoire français, par contrainte, par nécessité ?
Ceci dit sans vouloir mettre de l’huile sur le feu, hein ?

Lire Aussi