L'UE impose à la France de prendre en compte drogue et prostitution dans le PIB… Par Pirlouit

sortir-europeLire ci-dessous le coup de gueule de Daniel Vanhove sur 

http://www.mondialisation.ca/comment-un-institut-rattache-a-la-commission-europeenne-ose-t-il-legaliser-largent-sale-pour-gonfler-les-statistiques-du-pib/5386530

Comment un institut rattaché à la Commission européenne ose-t-il « légaliser l’argent sale » pour gonfler les statistiques du PIB!?

Pour gonfler le PIB l’UE impose de comptabiliser les activités illicites !!!

Comment osent-ils ? J’ai cru m’étrangler en lisant une info (trop) peu relayée à propos d’une décision prise dans les instances de l’UE… et vu les nombreuses réactions de l’écrasante majorité des internautes qui en ont pris connaissance, il semble que je ne sois pas le seul…

De quoi s’agit-il ? Lisez plutôt : « En février dernier, Eurostat, un institut statistique communautaire rattaché à la Commission européenne, a édité un règlement qui impose aux États membres de prendre en compte les activités illicites dans le calcul de leur PIB. (…) La France a jusqu’au 30 septembre pour transposer ce règlement. Si elle se refuse encore à le faire, elle s’expose à une condamnation par la Cour de justice de l’Union européenne, donc à une forte amende, et à une injonction de transposer le texte. »

http://www.lepoint.fr/economie/la-prostitution-et-la-drogue-bientot-prises-en-compte-dans-le-pib-francais-10-06-2014-1834284_28.php

Jusqu’à présent le Royaume-Uni, l’Italie et récemment la Belgique (sinistres irresponsables !) viennent d’emboîter le pas à cette directive. La France hésite encore, mais pour combien de temps ?

A force de courir après les USA, j’avoue très humblement que face à pareil « règlement », les mots me manquent pour dire toute la colère et le dégoût que ces décisions européennes m’inspirent !

Et d’abord, pourquoi obéir à une « institut statistique communautaire » ! ? Quels citoyens auraient mandaté tel « institut » pour les représenter ! ?

Ainsi donc, tout ce qui a toujours été dénoncé comme argent sale va désormais venir gonfler les statistiques dont ces technocrates sont tellement friands. Et pour quelques points devant une virgule, l’inavouable aura droit de cité…

Que les chômeurs se réjouissent, voilà du travail grassement payé qui vient à leur rencontre !

Que les étudiants qui s’esquintent dans d’incessantes études onéreuses les cessent séance tenante, y a du boulot à chaque coin de rue !

Que les services spéciaux, les brigades, les escadrons de police et de gendarmerie retournent faire la circulation aux carrefours, désormais les voyous – des plus dangereux jusqu’aux petits dealers – sont encouragés par l’UE et les Etats qui la composent à faire fructifier leur business !

Que ceux qui ont payé de leur vie la chasse à tous les mafieux d’Italie et d’ailleurs nous pardonnent, mais quelques statistiques obscènes ont eu raison de leur sacrifice !

Vains et hypocrites ces débats parlementaires pour savoir s’il faut punir les clients de la prostitution !

Par ailleurs, quelles économies ne va-t-on réaliser ! Sans compter la libération de tous les malfrats qui purgent leur peine derrière les barreaux, invités dès à présent à participer aux quelques points de croissance tellement indispensables à contenter ces eurocrates de mes deux !

Et dans la foulée, détendez-vous familles inquiètes pour l’avenir de vos enfants : au diable l’éthique, ils pourront désormais se prostituer tranquillement et dealer tout ce qui leur tombera sous la main, puisque c’est Bruxelles qui l’impose ! Et je parie qu’il ne faudra plus très longtemps pour incorporer dans ces fameuses statistiques tout le pognon des paradis fiscaux dont on nous dit qu’il se chiffre par milliards d’euros chaque année ! Les calculs sont déjà établis. Il ne suffit plus que la bénédiction de quelques encravatés de l’UE !

J’enrage… et j’arrête-là…

Sauf à dire que les tempêtes médiatiques autour des propos d’un J-M Le Pen à côté de cela, ne sont que roupies de sansonnet ! On amuse la galerie pendant que l’innommable obtient ses lettres de noblesse au prétexte d’enjoliver un PIB ! Ensuite, ce sont les mêmes qui feront mine de s’étonner du désamour des citoyens pour cette Europe, abjecte ! Et dans la foulée, pour l’adhésion au FN…

Et j’en conclus que ce genre de décision est vraiment la preuve que cette Europe-là est à vomir et à renverser d’urgence, mais en sanctionnant au passage tous ceux qui participent de près ou de loin à pareilles décisions, que ce soit à titre national ou européen. Leur impunité serait inacceptable !

Je suis quant à moi révoltée, scandalisée au-delà de ce qu’on peut imaginer. De plus, on se moque de nous, une fois de plus. Comptabiliser les revenus des activités illicites revient non seulement à les rendre légales de fait mais va permettre à la France de payer encore plus à l’UE, sans avoir davantage d’argent, parce que, en l’état, l’argent sale est là, déjà… mais ce n’est pas notre pays qui en bénéficie puisque personne ne paie d’impôt sur des activités interdites !!!

Bref, le cochon de contribuable voit ses gosses pervertis par la drogue, racketté par les consommateurs en manque, il n’ose pas rentrer tard dans son immeuble occupé par les dealers, et il va devoir, en plus, payer plus d’impôts pour rembourser la dette que nos gouvernants vont encore contracter pour participer à l’effort communautaire…

Sortir de l’Europe, vite, c’est urgentissime ! 

Pirlouit

 113 total views,  2 views today

image_pdf

4 Commentaires

  1. Prendre en compte la drogue et la prostitution, on sait tous fort bien que ce sont des marchés parallèles, les inclure dans le PIB français, mais qu’est ce que ça vient faire la dedans ? juste ciel, les prostituées payent des impôts, ce qui n’est pas le cas des dealers dans les cités, donc on peut parler de marchés noir dans ce cas là ! au lieu de aire une telle demande à la France, l’UE ferait mieux de changer de politique, en instituant une règlementation en matière de drogues, mais ça bien sur ils en sont parfaitement incapables.

  2. Quand ont a un pays diriger par des Dirigeants putes qui vendent notre pays aux islamistes il ne faut pas s’étonner qu’ils veulent rafler l’argent des vrais putes en France qui eux au contraire donne du plaisir au peuple mais les autres putes en haut lieu vole et trahissent le peuple Français.Roland L’Alsacien.

  3. Le PIB, est, grosso modo, l’équivalent du RNB (Revenu National Brut).
    Le principal de la « cotisation » annuelle d’un pays à l’Union Européenne est basé sur le RNB.
    Donc, plus le PIB, ou plutôt le RNB, d’un pays est élevé, plus sa participation au financement de l’UE -qui a de plus en plus besoin d’argent- est élevée.
    C’est simple, non ?

Les commentaires sont fermés.