"Pour qui seriez-vous prêt à donner votre vie ?" Par Olivia Blanche

Lundi soir Le Téléphone Sonne (France Inter, toujours) a consacré son émission à une enquête de grande envergure, au niveau européen, lancée par Radio France (si je ne me trompe pas).

 

 La question posée était : « Pour qui seriez-vous prêt à donner votre vie ? »

 

 Il ressort des sondages que la plupart donneraient leur vie pour leur famille (France). Viennent ensuite ceux qui s’engageraient pour des missions humanitaires : médecins du monde, donc prêts à mourir pour des personnes étrangères à leur pays, d’autres prendraient des risques en tant que reporters, pour informer le monde de ce qui se passe dans les endroits en conflits… Bref,ceux qui ont répondu qu’ils seraient prêts à mourir pour la patrie sont infimes, principalement en France. Parmi les invités il y avait des militaires dont un a déclaré que ce constat était très alarmant… Un autre pour dire qu’il ne fallait pas s’étonner de ce résultat quand on serine aux populations depuis 40 ans qu’il faut s’affranchir de l’Etat-Nation… Seuls, les Polonais ont majoritairement répondu qu’ils seraient prêts à mourir pour leur pays… Enfin, quand a été évoquée l’affaire Mehdi Nemmouche, j’ai eu la douleur d’entendre l’un des invités dire que c’était la société française la responsable (!) qui n’a pas su donner d’idéal à la jeunesse, au point que certains croient trouver des idéaux dans la guerre ! 

 

Et où l’on prend la mesure de la désinformation de la population sur la réalité de l’islam en France c’est que certains auditeurs posent la question du « Comment c’est possible ? »… Il est dur d’être impuissant derrière son poste de radio, de ne pouvoir invectiver l’un d’incriminer la société française alors que la vérité est ailleurs et de ne pouvoir répondre à l’autre de lire le coran, une bonne traduction du coran, non édulcorée : alors vous comprendrez enfin ce qui nous attend !

 

 

Olivia Blanche

 138 total views,  1 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. Si il le fallait ! je serais prête a donner ma vie pour ma patrie, et certainement pour une bande de zozos incapables !

  2. Ce qui est plus que certain est que perso, ce ne serait ni pour ces soumis d’obscurantistes et leurs dhimmis, et encore moins les traîtres et collabos, ainsi que veaux, y compris ceux du genre de l’autre dans l’article qui accuse la France au lieu des vrais responsables.
    Seuls les miens, les nôtres et Patrie m’importent, et pour ce qui est d’aller faire de « l’humanitaire » hors territoire, faut encore moins rêver là.

    • Ami nauséabond bouffeur de chaton je pense que tu te plante.
      Enfin non, disons que je ne partage pas ton avis, c’est plus honnête.
      L’humanitaire, et je fais abstraction des « médecins sans frontières » et autres que j’ai du sortir de la merde, c’est vraiment nécessaire. Et sur nos 2000 milliards de dettes, c’est une goutte d’eau.

      • je confisque avec la suite pour publication sans doute mardi, week-end de pentecôte oblige !

      • Ah, okay bon ben me suis planté alors l’Ami donc mea culpa car si tu le dis je te crois. Mais là sur le coup de l’humanitaire, j’ai mon coté cynique et tordu qui me chuchote que ce que je serai enclin de faire ne serait forcément vu comme tel par toute cette « bien-pensance ».
        Mais chut, motus et bouche cousu et vais attendre de lire la réponse que Christine t’as….confisqué, vais sûrement en apprendre de belles :mrgreen:

Les commentaires sont fermés.