Européennes : les Français ne supportent plus l’immigration ni l’islamisation de leur pays par Paul le Poulpe

Publié le 26 mai 2014 - par - 13 commentaires

Le Front national à 25 %, avec une abstention de près de 60 %. Problème pour les abstentionnistes à la Chevènement ou Mpep, on ne parle pas du score de votants, mais de la première place du parti de Marine Le Pen. Donc, fiasco pour eux.

Nous avons droit, bien évidemment, avec des trémolos dans la voix, à tous les discours de circonstance. On nous fait le coup de l’Europe sociale, de l’Europe de l’Energie, d’une autre façon de faire de la politique. Chacun règle ses comptes en interne. Mélenchon dit qu’il faut aller plus à gauche, sinon Valls et Hollande vont emmener tout leur camp dans le mur. Juppé et Fillon nous préparent une nuit des Longs Couteaux à l’UMP, mais on ne comprend pas bien où cela va mener, une fois Copé viré, s’ils y arrivent. Les Verts nous disent qu’il faut encore plus d’Europe. Et on laisse fort peu parler les vainqueurs de la soirée, quand ils sont sur les plateaux, que cela soit Louis Aliot ou Florian Philippot. Quant à Valls, il dit qu’il faut surtout ne rien changer, mais accélérer les réformes !

Curieusement, deux mots ne sont jamais prononcés par la clique des vaincus : islam et immigration. Ce sont pourtant les deux sujets principaux qui, liés à la politique de l’Union européenne et à la perte de nos frontières, préoccupent le plus nos compatriotes, quoi qu’en disent les sondeurs, les journalistes et tous les faiseurs d’opinion.

agressionracailles2En effet, au-delà des dogmes, la réalité frappe cruellement nos compatriotes. Il suffit de regarder notre quotidien, d’aller sur les sites de la réinformation, de passer un après-midi au tribunal, de visiter une prison, pour constater les terribles conséquences que la politique irresponsable et criminelle de Bruxelles, soutenue par toute la clique politicienne française, de Hollande, Valls, Placé, Duflot, Mélenchon, Bayrou, Copé, Fillon, les associations et les syndicats. Le changement de population et de civilisation qui se met en place constitue l’agression la plus violente subie par notre peuple depuis l’occupation allemande. Elle mine le quotidien des Français, vident les caisses, tire l’école publique vers le bas, et met en danger, dans trop de quartiers, la sécurité et parfois la vie des habitants, souvent les plus modestes. Ceux qui continuent, pour obéir au dogme européen, à prôner davantage d’immigration, voire une préférence étrangère, dans ce contexte, sont des traitres au pays, qui devront être jugés comme tel, quand les choses changeront.

Que dire de la dramatique islamisation de notre pays ? Au lendemain des assassinats de Bruxelles, et des agressions de Sarcelles, qui font suite aux assassinats de Merha, au supplice d’Illan Halimi, et aux attentats de Khaled Kelkal, comment peut-on ne pas faire le parallèle entre la montée de l’islamisation de notre pays, et la haine contre les juifs, mais aussi contre la France, qui se traduit par une multitude d’agressions ? Comment croire Manuel Valls, qui nous fait tout son cinéma contre Dieudonné, quand dans le mêmes temps par dizaines de milliers, tous les ans, de nouveaux musulmans, dont certains sont forcément des futurs Merha en puissance, arrivent sur le territoire français ? Comment la France laïque peut-elle accepter que le 9 juillet prochain, on célèbre le stupide ramadan dans la mairie de la capitale du Paris, à cause d’Anne Hidalgo et de ses complices ?

Tout cela, c’est le fruit de la perte de nos frontières, mais aussi de toute la trahison de nos élites politiques, d’une gauche ouvertement francophobe, et d’une droite européiste. C’est pour cela que Marine Le Pen arrive en tête, et qu’avec Dupont-Aignan, crédité de plus de 3 %, le camp des patriotes frôle les 30 %.

C’est pour cela que nos compatriotes ont fait, ce dimanche 25 mai, un formidable pied de nez à l’ensemble du système, et à l’Union européenne. Le retour de notre souveraineté ne peut qu’être lié à la sortie de l’UE, à l’arrêt de l’immigration, à la reconduite aux frontières de tous ceux qui n’acceptent pas nos valeurs, même quand ils ont la nationalité française… mais aussi à la mise en place du principe de précaution avec l’islam, qui ne peut passer que par l’interdiction de sa visibilité sur le territoire national.

C’est ce message, dont personne ne veut parler, que nombre de Français ont délivré ce dimanche.

Paul Le Poulpe

Print Friendly, PDF & Email

13 réponses à “Européennes : les Français ne supportent plus l’immigration ni l’islamisation de leur pays par Paul le Poulpe”

  1. Avatar Juju dit :

    ISLAM HORS D’EUROPE !

    ISLAM HORS D’EUROPE !

    ISLAM HORS D’EUROPE !

    ISLAM HORS D’EUROPE !

    ISLAM HORS D’EUROPE !

  2. Avatar DURADUPIF dit :

    Qu’est-ce qu’ils leur faut encore ? Combien de victimes ? Fermetures de mosquées et institutions musulmanes et ISLAM OUT OF EUROPA…quick please.

  3. Avatar gortchakoff dit :

    Ca a tardé à ce manifester!
    Mais on constate que beaucoup n’ont rien compris.
    L’EUROPE oui! Mais avec des européens » européens ».

  4. Avatar Philippe le routier & Co dit :

    J’aimerai corriger ce que je pense être une erreur.
    60% des Français s’accommodent très bien de l’immigration et de l’islamisation…
    …Puisqu’ils sont resté chez eux !

    Tiens, un truc drôle.
    Hier suis allé voté seul (Ma femme m’avait fait procuration ainsi que 5 voisins âgés, FN, évidemment)

    Et pour LA PREMIÈRE FOIS j’ai été interrogé au sortir du bureau de vote !
    Je suppose que ça devait être un groupe de sondage standard puisque les deux qui m’ont posé la question était des produits d’importation et que derrière eux ça puait les « antifas »

    Mais, et j’en ai le droit, je ne suis qu’en DEMI RETRAITE, je reste Légionnaire de réserve, j’étais en uniforme (avec toute la batterie de cuisine à ma poitrine)

    Et bien, TRÈS ÉTRANGEMENT, les sondeurs et autres punk à chien crasseux « antifas », ont juste pris note de mon vote ! Rien de plus !

    Triste pays… J’avais au moins sept « antifas » que j’aurais pu bouffer (+ ptet les deux sondeurs) et rien !

    Mais le truc que j’ai adoré, c’est qu’un papy qui n’avait pas été interrogé à crié « moi aussi » après que j’ai répondu avoir voté FN.

    Conclusion. Un Légionnaire et un gentil grand-père ça reste encore trop nombreux pour les anti-France (croyez moi, ils étaient à l’ultra gauche de l’ultra gauche ça c’est certain)

    J’ai tout de même bu un café avec ce vieux monsieur, pour être sûr que personne n’allait le suivre et je l’ai raccompagné à sa voiture (on ne sait jamais)
    Mais c’est la dernière fois que je sort en uniforme ! L’admiration de l’ancien devant le Béret Vert et les médailles était vraiment trop gênante.

    • Alain Alain dit :

      Ah non Philippe, les antifas, tu ne les bouffent pas : sont in-di-gé-ra-bles tu le sais, alors tu t’en tiens à tes pt’is tu sais quoi.

      J’adore ta provoc de sortie en sapin de Noël dis,tu parles qu’ils n’allaient pas bouger les Francophobes, l’a sacrée et bien méritée excellente réputation notre Légion, surtout pour ce qui est du « tu veux te faire méchamment piquer ? Vas-y viens t’y frotter et me chatouiller ». Bon je paraphrase mais on pige.

      Et le Grand-Pater qui n’a lui non plus pas eu froid aux yeux, du collector !

  5. templier... templier... dit :

    j ai intégralement lu votre article PAUL LE POULPE…..avec un réel plaisir d ailleurs…..j ai constaté moi aussi,que les battu umps, nont jamais parle,pas une seule fois,islamisation de la FRANCE ET DE L EUROPE AINSI QUE DE L IMMIGRATION DE MASSE dont nous sommes victimes….peut etre,ne sentent ils pas concerné ces politicards….
    les patriotes votant fn…….sont contre ces deux sujets principaux….
    qui sont occulté par les perdants…..sauf DUPONT AIGNANT…..CORDIALEMENT…

    • Avatar jarczyk dit :

      Effectivement ! Parmi tous les commentaires, plus ou moins oiseux qui ont suivi ces élections au P.E,PAS UNE SEULE FOIS LE MOT  » ISLAM  » NE FUT PRONONCE et le mot « IMMIGRATION » rarement et quant il le fut, ce fut par des personnalités du Front National et , plus rarement, par certaines de l’UMP…
      Et pourtant, quel est le dénominateur commun à tous les votes « anti Europe » ou  » anti Bruxelles », au delà de toutes les tendances politiques ???
      Le ras le bol des gens face à l’immigration arabo- musulmane, autant, sinon plus, que les ravages économiques engendrés par l’orientation ultra libérale de cette Europe, dont plus grand monde ne veut, sauf, des « éclaireuses » et  » éclaireurs » de l’acabit de Laurence Parisot , cela va de soi !

      Parisot soupire et s’étouffe et Mélanchon pleure…d’autres enragent , comme cette idiote utile du « système UMPS » : Rama Yade qui eut le culot de dire, sur France2, le soir même, que le vote des français était un  » grave danger pour la démocratie » et qu’elle était triste!
      Tout cet étalage sentimental étant destiné à culpabiliser les électeurs (ices) qui ont osé dire « NON !!! »
      Ces français là sont donc des cons qui n’ont pas compris qu’il fallait du temps pour que le « changement » tant annoncé arrive, qu’ils sont aussi racistes, xénophobes, « antisémites » (probablement pire : islamophobes) à l’image de « cette femme » affublée des mêmes tares, par  » papa Schultz « …!!!
      Marine Le Pen a dû apprécier et dût se dire, tout comme nous, qu’il y a des coups de pieds au cul qui se perdent…
      Mais, ces gens là ont le cul tellement rivé à leur chaise qu’il va falloir leur en donner un troisième et les mettre sur orbite…Gageons qu’une certaine hauteur de vue leur sera bénéfique…
      Pour eux, dans cette attente : du bicarbonate et pour nous : champagne!!!
      BJ

  6. Avatar pugnacite dit :

    Les Français sont totalement entravés dans le patriotisme qu’ils auraient envie d’exprimer et ce, du fait ,que de plus en plus ils ne sont plus chez eux mais chez les envahisseurs politico-religieux.

  7. Avatar Dot dit :

    Si l’on ne nous avait pas imposé par la force et par la ruse l’islamisation de l’Europe, Schengen et le traité de Maastricht nous n’en serions pas là. Le FN et les partis populistes canalisent les révoltes de Européens à défaut de prendre les armes.

  8. Avatar Pierre Negre-Beuchat dit :

    100% d’accord avec vous ! Mais n’y a-t-il donc pas un moyen pour faire exprimer dans les médias ou les politiques cette évidence ? La vérité est-elle tabou à ce point ?

  9. Avatar Françoise dit :

    La vérité, ce n’est guère le fort de la plupart des partis politiques, sauf le FN, jamais vous n’entendrez sur n’importe laquelles des chaines de TV toute soumises au politiquement correct et a la bienpensance, donc a la gauche en majorité, que Nicolas Sarkozy et tout ceux avant lui, Charles de Gaulle, Georges Pompidou, Valéry Giscard d’Estaing, François Mitterrand, Jacques Chirac, que la commission de Bruxelles avec la bénédiction de tout les chefs d’états européens, a mis en place une immigration de masse a 90 % musulmane, en provenance des pays d’Afrique du nord et du proche orient,pour sauver notre système de retraite,et notre système social, sans avoir au préalable, consulté le peuple de chaque état de l’UE, qu’on se le dise, et maintenant on s’étonne de la montée des partis nationalistes, qui eux contestent cette politique migratoire meurtrière, et qui veulent sauver notre modèle de civilisation gravement mis en péril par des mœurs et des cultures étrangères a la nôtre, jamais vous n’entendrez cela de la bouche de tout ces politiciens pourries jusqu’à la moelle qui ont agit uniquement pour leur carrières respectives, aujourd’hui ils commencent a payer par le désaveu des citoyens, et ils s’en étonnent en plus que le peuple leur tourne le dos comme l’a très bien dit Marine LE PEN a Jean François COPE il y a quelques années, a force de trahir les français avec vos mensonges, et de les mépriser, ils vous tourneront le dos, c’est ce qui est en train de se produire, et ce n’est qu’un début, COPE démissionne de son parti l’UMP pour avoir ignoré ou menti a propos des factures de Bygmalion, que va devenir ce parti ? disparaitre c’est une probabilité, d’autant plus que se rapprocher des centristes n’est pas du tout gagné, pour les plus européistes, Shengen 1 est mort, il faut penser à réformer et passer à l’étape suivante, créer Shengen 2 selon Sarkozy, car ils commencent a comprendre que leur politique de grand remplacement de peuple ne fonctionne pas et ne fonctionnera jamais ! mai surtout ce qu’ils n’arrivent pas a digérer, c’est que le peuple lui, devient chaque jour un peu plus lucide.

Lire Aussi