Nous versons 20 milliards à l'Europe qui nous en reverse 13… Stop ou encore ? Par Jeanlg75

sortir-europeLe plus grand bluff historique n’est pas celui des Anglais avec le « débarquement de Normandie », c’est celui-ci: « l’Europe subventionne le développement de la France !

 http://associations.bnpparibas.fr/informations-pratiques/subventions-europe/

 La France verse 20 milliards d’euros par an à l’Europe mais l’Europe ne redonne que 13 milliards à la France sous forme de subventions. Avant l’Europe, l’activité agricole représentait plus de 24 % de la masse salariale en France, en 2014, seulement 2 % !

 

Subvention des associations : le gouvernement Français ne peut pas choisir le type d’association et son utilité réelle et encore moins le montant de la subvention puisque c’est l’Europe qui choisit !

 MEDA : http://europa.eu/legislation_summaries/external_relations/relations_with_third_countries/mediterranean_partner_countries/r15006_fr.htm

 5,5 milliards pour la période 2000 et 2006 pour la mise en place d’une zone de libre-échange euro-méditerranéenne et le développement de la coopération économique et sociale. C’est à dire favoriser l’immigration Maghrébine et la délocalisation des activités industrielles en Algérie, Maroc et Tunisie… Avec l’argent des Français.

 PHARE

http://www.colisee.org/article.php?id_article=463

 PHARE est l’instrument financier qui permet de mettre en oeuvre la stratégie de pré-adhésion des pays d’Europe centrale et orientale à l’Union européenne. Pire même pour les pays qui ne sont pas en phase de négociation, l’Europe donne 41 millions d’euros par an. Avec comme objectif, préparer la délocalisation des Entreprises française et Européennes vers ces nouveaux El Dorado du MEDEF.

 PIC : secteur développement économique

http://fr.wikipedia.org/wiki/Politique_régionale_de_l’Union_européenne

Là c’est encore plus net : les 20 milliards que paye la France à l’Europe, chaque année, servent au développement des pays Européens les plus pauvres : on leur construit les logements, les hôpitaux et même des usines pour qu’ils travaillent mieux pour honorer les commandes des Entreprises du MEDEF ! Les chômeurs Français apprécieront.

Socrate :secteur de l’éducation

http://europa.eu/legislation_summaries/education_training_youth/general_framework/c11043_fr.htm

 L’objectif qui est affiché et la promotion des langues Européennes auprès des étudiants, ce n’est pas mauvais en soi, mais alors pourquoi la Turquie, qui parle Turc fait aussi partie de ce programme qui coûte 1, 8 milliards par an ?

L’objectif inavoué est la mobilité des étudiants, le déracinement culturel est en marche. En 2002 un million de jeunes qui se déracinent, en 2010 c’est trois millions d’étudiants qui ont quitté leur terre natale ! Voici que dit l’Europe :  » Il importera de travailler avec les États membres pour poursuivre l’élimination des obstacles à la mobilité, et avec les acteurs de l’éducation pour développer l’offre de formation en langues. » Alors que si la stratégie était réellement l’apprentissage de langues étrangères, la logique économique et culturelle serait la mobilité des professeurs et non des étudiants !

 CORDIS : le secteur de la santé

http://cordis.europa.eu/fetch?CALLER=FR_PROGLINK_PARTNERS&ACTION=D&DOC=420&CAT=PROG&QUERY=012d68ec621c:aeaf:39e1c1b0&RCN=610 

Exclusivement réservé aux immigrés et aux clandestins. L’objectif de l’Europe c’est « la pleine inclusion de ces groupes cibles ». Tout est dit « on rase gratis pour l’immigration massive, merci le MEDEF !

 URBAN : aide aux quartiers urbains défavorisés

Rapport des députés F. Goubard et F. Pupponi à l’Assemblée Nationale

http://www.ville.gouv.fr/IMG/pdf/Rapport_Assemblee_Goulard_Pupponi.pdf

 Les immigrés sont nommés « public concerné » qu’en page 253. C’est difficile d’écrire Immigrés Maghrébin, subsahariens, clandestins et demandeur d’asile. De plus ce rapport indique clairement, en page 254 que la « mixité sociale » est un échec, le rapport ne dit rien sur la mixité culturelle avec l’islam, là, ce serait un désastre !

 Un petit dernier mais le plus représentative du « grand bluff » sur l’Europe

 PRINCE : programme d’information du citoyen européen (1995)

http://ec.europa.eu/dorie/fileDownload.do;jsessionid=yJpHPtyhSKFnXjzj889B49FB4TS0s3Q3V9JyXQG622LzRxlVBV3H!1139521418?docId=190897&cardId=190897

 Programme pour répandre le « grand bluff » auprès des peuples des Nations, pour mieux les « enfumer ». Ainsi cette propagande (payée par qui en 1995 ?) avait pour titre « construisons l’Europe ensemble », une communication sous forme de dialogue disaient-ils ! Il paraît même que la commission, déjà elle, avait préparé des réponses aux questions sur les thèmes suivants, accrochez vous :

emploi, croissance, compétitivité;

démocratie, Liberté, Droit de l’homme;

solidarité intérieure et extérieure;

Sécurité extérieure et politique étrangère;

Culture;

Environnement et développement économique;

Santé et éducation.

 

 

1995 – 2014 : 20 ans plus tard grâce aux mensonges de l’Europe :

Le nombre de chômeurs  en France métropolitaine (catégorie A) c’est 4,9 millions de chômeurs contre 2,5 millions en 1995. C’est le double ! http://www.journaldunet.com/economie/magazine/en-chiffres/chomeurs-en-france.shtml

 Le nombre des délits et crimes a explosé à partir de 1995 (page 147)

 

Jeanlg75

 80 total views,  1 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. Qui peut encore croire a cette Europe ? les nazes bien sûr, ceux là ne s’en déferont jamais, ils ne veulent pas a aucuns prix, alors le mieux est de continuer a voter pour les même partis nazes, en attendant la campagne pour les Européennes bat son plein, et je vois poindre à l’horizon une nouvelle défaite du parti majoritaire en France, puisque que la raclée des municipales ne leurs a pas suffit, cette fois, il vont comprendre.

  2. « La France verse 27 milliards d’euros par an à l’Europe mais l’Europe ne redonne que 7 milliards à la France sous forme de subventions. »
    Attention aux chiffres. Ne faudrait-il pas corriger comme suit :
    « La France verse 20 milliards d’euros par an à l’Europe mais l’Europe ne redonne que 13 milliards à la France sous forme de subventions. » ?

    • ah ! je n’ai pas vérifié, pour le coup… et j’ai tendance à te faire confiance, donc je vais corriger…

  3. Et grollandouille qui dit que sortir de l’Europe, c’est sortir de l’Histoire…

    • Il ne connaît rien à l’Histoire le GroTouMou, ne cesse lui aussi de vouloir la changer alors franchement pas étonnant qu’il sorte encore une connerie aussi énorme que sa connerie. En plus d’être méprisé, il n’a toujours pas l’air de se rendre compte à quel point il fait la risée internationale.

  4. qui peut croire en cette Europe ??, même les politicards de gauche et droites ne sont pas satisfaits de leur complaisance de leur signature pour la destruction des pays européens
    Cet aggloméra d’individus finiront par retrouver leurs bestialité et se traiteront comme aux temps anciens la loi du plus fort …

Les commentaires sont fermés.