L'esclavage existe, encore, et toujours, dans les monarchies du Golfe. Par Jarczyk

arab_slavetradersEn ce qui concerne l’esclavage,  il serait bon de regarder l’Histoire, droit dans les yeux, car elle se déroule pas si loin de Paris et de toutes les capitales où sévit la Bien- pensance et où s’instaure, peu à peu, le « délit d’opinion »…

Je vous renvoie à cet article, LE SYSTÈME DU « KAFALA » DANS LES MONARCHIES DU GOLFE, OU L’ESCLAVAGE DES TEMPS MODERNES, à lire ici.

Tous ces « journalistes » qui sont la honte du métier, feraient bien de se bouger les fesses et d’aller voir sur place, là- bas, avant qu’ici, on les leur botte !!!

Jarczyk

 143 total views,  1 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. Commémoration de la fin de l’esclavage.
    « Je ne commente pas les polémiques ridicules » a déclaré F Hollande, concernant les réactions aux mots de Taubira « karaoké d’estrade ».
    J’en déduis que Valls, fredonnant sans ferveur, a du se sentir chanteur de karaoké !
    Manquait plus que le chanteur Suisse –vous savez celui qui interpréta « Ma colère » (on n’a pas entendu sa colère concernant les deux cents lycéennes kidnappées autre sujet bien sûr!) – pour agrémenter le karaoké en Salsa.
    F Briffaut fait la une, pas moins de trois articles, depuis samedi sur le journal l’Union suite à son refus de participer, cette année, à la cérémonie de l’abolition de l’esclavage au pied du monument du Général Dumas. (N.B. Il était présent en 2007 et 2008).
    D’autre part Mr Briffaut explique son absence pour ne pas cotoyer des associations de défense des sans-papiers qui favorisent le travail clandestin, esclavage moderne, mais cela ne les gêne pas !
    – Un lecteur de ce journal déclare « j’assiste à la célébration depuis son existence.
    D’habitude, il n’y a qu’environ 20 personnes, c’est toujours discret… »
    – Un autre contributeur: « c’est évident; c’est politique, c’est lamentable que DES GENS VIENNENT DE L’EXTERIEUR, AMENENT DES SYNDICATS QUI N’AVAIENT RIEN A VOIR AVEC LA COMMEMORATION ».
    Le réalisateur Claude Ribbe a décidé d’en appeler au président de la République pour « trouver le moyen de décerner symboliquement la Légion d’honneur au général Dumas » et aussi « d’affecter l’hôtel Gaillard à un Centre Dumas, maison des Outre-mer et mémorial de l’esclavage.
    Prenons exemple sur celui qui doit en être un, pas de polémique non plus sur les 800 000 migrants, prévus par le chef de la police italienne, se déclarant impuissant devant l’ampleur de cette invasion.
    Pas de polémique sur le traité transatlantique impliquant notre avenir.
    Non plus sur le projet de loi du sénateur JV Placé proposant de poursuivre en justice les « injures ou mots déplacés » (et non pas les mots des Placé…même s’ils sont cons) sur internet. J’invite donc Placé à lvoir la vidéo du docteur Hossam mise en ligne sur RR lce 13 « Le Coran expliqué aux mécréant »

  2. L’auteur de l’article cité par Jarczyk, Joseph Daher, m’a demandé de supprimer son article de notre site parce qu’il « ne veut en aucun cas être assimilié à notre site islamophobe ». Voici la réponse que je lui ai envoyée : »Je suis désolée, monsieur Daher, que vous soyez contrarié, d’autant que l’islamophobie n’a rien de répréhensible, on a encore (pour combien de tmeps ? ) le droit d’avoir peur de l’islam en France ! Je ne pensais pas que votre texte poserait problème puisque vous étiez simplement cité, et ne pouviez en aucun cas apparaître comme un de nos contributeurs, mais je ne souhaite pas polémiquer ni vous ni moi n’en avons le temps, je supprime donc le texte que je remplace par un lien conseillant à nos lecteurs d’aller sur votre site lire l’article en question, ce qui, vous le savez est une pratique et courante et légale.
    Bien à vous
    Christine Tasin
    Présidente de Résistance républicaine »

      • Encore un qui aurait mieux fait de se taire alors ! En tout cas, bonjour le deux-poids deux-mesures lui aussi : ça écrit (ou bien est-ce plutôt un peu copier) un article sur l’esclavagisme perpétré par les muz dans les pays muz, mais ça se permet d’utiliser ce terme enfumeur -rappelons-nous quand même qui l’a pondu ce terme, et pourquoi- au sujet du site de Christine !
        Pffff !

  3. Petit retour sur le passé et j’aimerai bien faire bouffer cette liste donnée en lien ci-dessous à l’indépendantiste qui ne veut surtout pas parler de l’esclavage s’il n’a pas été perpétré par les vilains méchants blancs.
    313 esclaves FRANÇAIS rachetés à Alger en 1785, et c’est la partie cachée de l’iceberg car douteux qu’ils n’y ai eu qu’eux. Alors qu’ils aillent tous se faire ces « bien-pensants », et au fait, réparations/dédommagements pour leur descendance, c’est pour quand hein ? Parce que ça va de toujours faire raquer les mêmes, décennies ou siècle après les faits !
    https://francaisdefrance.wordpress.com/2014/05/11/esclavage-a-lire-et-a-mediter/

1 Rétrolien / Ping

  1. L'esclavage existe, encore, et toujours, dans l...

Les commentaires sont fermés.