Action : dites non à l'occupation de nos églises par des clandestins ! Par Philippe Bescond-Garrec

Nantes_où_vont_atterir_les_clandestins-500x330http://www.breizh-info.com/11942/actualite-societale/nantes-vont-atterrir-les-clandestins/

Des clandestins expulsés d’un squat ont investi une mosquée, eurh ! pardon, une église, avec le soutien d’associations (toujours les mêmes) qui s’occupent des autres avant les nôtres ! Ils ont occupé cette église une nuit,  sans doute que des solutions d’hébergement conformes à leurs voeux leur ont ensuite été proposées…  aux frais du contribuable. 

Que l’occupation d’église dure une heure, une nuit ou six mois, il y a là une pratique courante qui est inacceptable.

Se peut-il qu’ils, clandestins et associations confondus, considèrent nos églises comme des bâtiments désaffectés où il leur est loisible de s’installer avec matelas et provisions, sans égard pour le caractère sacré des lieux et sans considération aucune pour les fidèles qui viennent y prier ?

N’y a-t-il pas là une part de provocation assumée, régulièrement renouvelée, à notre encontre, avec la tacite complaisance des autorités ecclésiastiques qui, sous couvert de charité chrétienne, refusent d’apprécier ces faits comme un outrage à notre endroit ?

Je le crains et je considère qu’il est grand temps de signifier à ces clandestins et à ces associations droitdel’hommistes que nos églises ne sont pas des auberges, que la France n’est pas un squat, que nous entendons soulager la misère des nôtres avant celle des autres et que le Peuple qui vit sur cette terre a décidé de se faire respecter !

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/05/06/97001-20140506FILWWW00347-nantes-des-immigres-investissent-une-eglise.php

Action: Courriel envoyé le 6 mai  au curé de l’église Saint-Nicolas de Nantes 

Mon Père, 

J’apprends avec consternation le coup de force de militants associatifs et d’une soixantaine de clandestins qui ont investi l’Eglise Saint-Nicolas de Nantes, avec provisions et matelas, après qu’ils ont été  délogés d’un squat à Nantes. 

Sachez que je considère ce type d’occupation comme une provocation à l’égard des croyants, des fidèles de votre église et des non croyants attachés à leur patrimoine religieux. Je fais mien l’adage qui estime que charité bien ordonnée commence par soi-même et j’ose espérer que l’Église ne se fera pas complice de cette atteinte au caractère sacré de nos lieux de cultes et l’auxilliaire de ces délinquants qui bafouent la dignité du peuple Français dans son ensemble. 

Ce type d’action récurrent, qui ne vise que des lieux de culte chrétiens est une insulte  et un crachat à la face de l’ensemble de la communauté nationale. Communauté nationale qui souffre en silence, quant à elle, et qui peine, en cette période de crise, avec une infinie décence et la noblesse qui sied à un grand Peuple, aujourd’hui méprisé par ceux qui souhaitent le remplacer sur sa propre terre, avec l’aval d’autorités complices.

Je vous exhorte à refuser,dorénavant, de nouvelles occupations de votre église et à inviter associations et délinquants à  faire cesser l’immigration illégale. D’ailleurs, gageons que parmi ces clandestins certains sont musulmans, que ne sont-ils allés occuper une mosquée ?

Nous devons, tous, faire cesser ce scandale qui se répète trop souvent dans notre pays, ce scandale qui nous attriste et nous heurte mais ne nous abat pas.

Je vous prie d’agréer, mon Père, l’expression de mon profond respect.

Contact: http://www.notre-dame-de-nantes.cef.fr/?page_id=236

Philippe Bescond-Garrec, responsable Pays de Loire de Résistance républicaine

 43 total views,  1 views today

image_pdf

7 Commentaires

  1. Sans doute les adeptes de la religion Chrétienne continuent ils à comprendre,accepter et tendre l’autre joue….jusqu’à leur extinction possiblement programmée .En ce qui me concerne,je me contente d’être pragmatique ,objective et patriote.
    Aussi pour la preseration de mon pays et de ma propre presonne ,je dis DEHORS.
    Ces gens attirés par l’argent distribué à l’envi par nos dirigeants,n’ont aucune limite et aucun respect.Qu’ils aillent dans des pays où ils sont susceptibles de s’assimiler parce qu’ils comportent des similitudes culturelles ou religieuses.

  2. La France possède pourtant des structures pour accueillir ces gens !
    Comment on appelle ça déjà ?
    Ah oui, des PRISONS !
    Car « navré » (en fait absolument pas) ces gens sont bien des délinquants…
    J’exagère me dirait monsieur caron, mais NON ! Un délinquant c’est quelqu’un qui commet un acte délictueux, contraire à la loi. Et c’est bien le cas ici, avoir des papiers d’identité c’est une OBLIGATION pas une option qu’on prend ou qu’on repousse.
    Eux entre illégalement sur le territoire.
    Se promène sans papier donc sans qu’on puisse même savoir si l’un d’eux n’est pas poursuivi par la justice de son pays. (et ils doivent être des centaines dans ce cas)
    Et bien sur, au moindre caprice que la vilaine France ne comble pas, hop ils vont squatter une église.
    Je reviens à ce que je disais sur les villes FN, la LOI ET JUSTE LA LOI ça serait suffisant pour les mettre dehors.
    Et tiens, je pense à un truc.
    « les voies du seigneur sont impénétrables » dit-on.
    MAIS, les portes des églises elles elles sont fermées à clé ! Ici il y a donc en plus effraction…
    …Mais « touche pas à mon pote » est passé par là, et les Français sont devenus pour une très large part, des lâches et des cons !
    En plus, vous croyez que ces gens sont le haut du panier ? Oh non !
    Le parrain d’une de mes filles, un ex Légionnaire couleur d’ébène, nigérian au départ et avant la Légion, ça, c’est le haut du panier.
    Mon Ami (majuscule oui) Mamadou qui est venu en suivant TOUTES LES RÈGLES, qui travaillait comme une bête, lui aussi c’est le haut du panier. A noter qu’au bout de cinq ans, devant la poubelle que devenait la France, il a fini par partir, la France était son rêve mais son rêve devenait exactement comme le pays qu’il avait quitté, ben il est parti offrir ses talents aux ricains… Là-bas, point de sécu sociale automatique, mais là-bas on encourage la création d’entreprise, et franchement je fini par l’envier quand je l’imagine au volant de son « truck » dans les paysages américains. Mon patriotisme me retient encore, mais je commence à douter qu’il nous retienne ma famille et moi longtemps encore.
    Pour moi ces clandestins sont des fuyards.
    Les VRAIS Africains, ceux qui aiment leur pays-continent comme j’ai appris à l’Aimer, eux restent et tentent de développer leur pays, car il y a des opportunités en Afrique (le père d’un certain BHL y a fait fortune)

    • C’est dit sans langue de bois mais c’est la triste réalité !

    • Et bien oui ! Remplaçons le mot  » immigrés  » par  » fuyards  » et nous avons ipso facto une autre approche du problème…Curieux, non?

  3. oui , sous le couvert de charité chrétienne  » je crois que c’est plus de l’irresponsabilité, et de la grosse « frousse » d’affronter notre droit et notre devoir.oui la complaisance des ecclésiastiques mais les laïcs ont aussi des initiatives , que je pense malheureuses irréfléchies, exp: samedi a la fin de la messe ( tous les 3 mois ) le souvenir n’est pas précis je n’étais pas très attentive une jeune femme prend le micro pour au final inviter a prier pour les pauvres afghans qui ont eu un accident ,mais pas un mot pour les chrétiens qui chaque jour sont assassinés parceque « chrétiens ! oui c’est la charité chrétienne d’aujourd’hui. pour moi c’est une attitude criminelle a l’égard de mes propres enfants.Le clergé n’est pas seul responsable ,nous sommes adultes avec un cerveau developpé .Nous sommes entierement solidaire de votre action

    • Merci à vous deux pour votre témoignage et votre soutien

    • Et bien moi, tout de go, j’aurais pris le micro pour demander que l’on songe aussi aux chrétiens qui se font massacrer, ici et là, en pays musulmans!!!
      Tant qu’a aller à la messe….
      Non mais…!!!

Les commentaires sont fermés.