Fontainebleau : le petit théâtre Napoléon III rebaptisé Cheikh Khalifa Bin Zayed al-Nahyan. Les socialos me font gerber.


theatrenapoleonhttp://www.lefigaro.fr/culture/2014/04/25/03004-20140425ARTFIG00002-coup-de-theatre-a-fontainebleau.php

Non seulement ils débaptisent et rebaptisent notre patrimoine, faisant disparaître ainsi des pans de notre patrimoine et de notre histoire, devenus du jour ou lendemain musulmans, par la grâce du quinquennat de Hollande et de celle d’une de ses nombreuses âmes damnées, Filipetti. 

Non seulement ils vont chercher dans les Emirats arabes unis l’argent (que nous aurions si nous ne le dilapidions pas pour accueillir des immigrés, clandestins notamment) pour entretenir et restaurer notre patrimoine (quand ils ne le vendent pas au Qatar).

Non seulement ils donnent le nom d’un émir à un de nos théâtres impériaux, mais, en plus, ils piétinent allègrement notre habitude : en France, donner un nom c’est donner un sens ;  or, le Cheikh Khalifa bin Zayed ne peut rien signifier pour nous, il n’a de sens que pour les nouvelles populations qui arrivent sur notre sol… Hollande-Filipetti anticipent et accélèrent ainsi notre déclin, notre disparition. 

C’est un génocide culturel qui est en train de se faire, sous nos yeux. 

On rappellera, circonstance aggravante, que Filipetti n’avait aucun état d’âme pour brocarder la présence du nom de l’entrepreneur lorrain Wendel au Centre Pompidou Metz: «Les musées se bradent à des entrepreneurs. Quand je vois le nom de Wendel (…) sur les murs du Centre Pompidou à Metz, cela me fait mal.» 

Bref, résumons, si un entrepreneur lorrain verse de l’argent à un musée et que une inscription sur les murs du musée le rappelle, ça pue le fric, ça pue les patrons, ça pue la France. A jeter.

Si un émir musulman verse de l’argent pour l’entretien de notre patrimoine, c’est une générosité dont nous devons le remercier en donnant le nom du bâtiment au mécène. L’argent du pétrole, ça sent la rose, l’argent de l’islam, ça n’est que nectar et ambroisie pour nos gouvernants qui se prennent pour de nouveaux Dieux décidés à créer un homme nouveau.

On a pendu des aristocrates à la lanterne pour moins que ça…

Christine Tasin

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


25 thoughts on “Fontainebleau : le petit théâtre Napoléon III rebaptisé Cheikh Khalifa Bin Zayed al-Nahyan. Les socialos me font gerber.

    1. AvatarChristine Tasin

      C’est le cas de le dire… mais un sursaut est encore possible et on débaptisera …;

  1. AvatarMandalay

    Si je donne 3 ou 4 euros pour l’achat d’un pot de peinture pour les boulons de la tour Eiffel, j’exigerai qu’elle soit débaptisée et appelée tour Mandalay …

    Et si je gagne au Lotto, je ferai de même avec Versailles …

  2. AvatarRiton

    Il faudrait lancer un appel pour ne plus allez dans ce théatre ou les monuments dans ce genre.
    Il y a longtemps que je le fait.
    Un leader vers chez moi, vend de la viande hachée hallal mais pas de viande normal..Des bombons hallal et plein de truc de m… dans ce genre.
    Je ne fait plus aucun achat chez eux.

    1. AvatarChristine Tasin

      oui nous le répétons sans cesse ici, il nous appartient de réagir et de ne pas fréquenter les lieux contraires à nos valeurs

  3. AvatarMandalay

    Il fut un temps ou le ministère de la culture s’écrivait de la façon dont je viens de le faire.
    Avec Aurelie Filipeti, il va falloir l’écrire ainsi : ministère de l’a-culture.
    Mais la ministre connaît-elle l’usage du a privatif ?

  4. Avatarcoco

    Mme Tasin, je voulais savoir si Résistance Républicaine ne pourrait pas louer un Boeing 777 et embaucher un pilote? On mettrait le gros de l’Elysée dedans et on perdrait l’avion dans le triangle des Bermudes.

  5. Avatargortchakoff

    je ne vois ce qu’est le site web?l’âge y est pour beaucoup.
    Madame Tassin,il y qq temps nous avons échangé qq mails. Nous avons toujours les mêmes réactions et nous nos sommes toujours actifs et virulents dans des cas identiques! Une constations qui me gâche la vie: depuis longtemps j’assiste et y participe(selon mes possibilités) à une avalanche ,dépassant le Mont Blanc, de réactions avec preuves, descriptions ,mails dans ce genres et j’ en passe….sans omettre VOS ACTIVITES que je suis. Et malgré tout cela ……RIEN de rien!
    C’ est comme de l’eau qui dégouline d’une oie!
    Quasiment rien n’est fait pour valoriser la FRANCE, la bande de gougnafier tient toujour le manche et attend maintenant le « retournement « ..c’est à pleurer…de honte et de chagrin! je crois que nous sommes sur une planche savonneuse ‘de merde et non de savon!
    Codrialement ..

    1. AvatarChristine Tasin

      Oui c’est très difficile nous nous battons contre des forces énormes et nous sommes trop peu nombreux mais les révolutions se sont faites à partir d’une poignée de gens !

  6. AvatarFrançoise

    Des pans entiers de notre territoire et de notre culture commune sont en train de disparaitre depuis plus de trente ans, et le phénomène continue, il s’amplifie même, des chinois achètent nos vignobles, des arabes se paient nos hôtels particulier et d’autres nos grand magasins, de grandes marques de coutures idem ils disparaisse de la finance française pour tomber dans le giron des étrangers, bientôt il se paieront nos monuments et nos musées et que nous resteras-il ? du vent.

  7. AvatarEmC

    Dude.. avant de s’enerver sur les Socialo.. un petit Fact checking, c’est l’UMP qui est responsble de cela..

    Dans le cadre d’un accord passé, entre le gouvernement français et celui de l’Emirat d’Abou Dabi, parallèle à celui créant le musée universel du Louvre Abou Dabi, une enveloppe de 5 millions d’euros reconductible a été allouée par Son Altesse le Cheikh Khalifa bin Zayed al Nahyan au financement de la restauration du théâtre Impérial du Château de Fontainebleau. En reconnaissance de cette action, le ministre de la Culture et de la Communication, Renaud Donnedieu de Vabres, a décidé le 27 avril 2007, en présence de l’autorité de la Culture et du Patrimoine d’Abou Dabi, Son Altesse Cheikh Sultan bin Tannoun al Nahyan, de donner au théâtre Impérial le nom de son mécène.

    Renaud Donnedieu de Vabres1, né le 13 mars 1954 à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), est un homme politique français, membre de l’UMP. Il a notamment été ministre de la Culture et de la Communication de 2004 à 2007.

  8. AvatarZèbre Zélé

    Voici le texte de la lettre que je viens d’envoyer au ministre:

    Madame le Ministre,
    J’ai appris que vous avez changé le nom du théâtre Napoléon à Fontainebleau, pour le rebaptiser « Cheikh Khalifa bin Zayed al-nahyan », et je souhaite vous exprimer mes sentiments à ce sujet :
    • Il est scandaleux de devoir aller chercher à l’étranger l’argent qui ne nous manque que parce que nous le dilapidons.
    • Il est scandaleux de donner à ce théâtre un nom qui non seulement ne signifie rien pour les français, mais surtout vient de pays qui bafouent les droits de l’homme et financent les islamistes que notre armée doit combattre.
    • Il est scandaleux, comme vous avez osé le faire, de critiquer la présence au centre Pompidou de Metz d’une famille de véritables entrepreneurs comme Wendel, tout en acceptant l’argent d’arriérés dont le seul mérite est d’être assis sur la rente pétrolière.
    Honte à ce détournement de notre patrimoine, à ce génocide culturel !

    Les Français n’acceptent pas cette trahison, et ils sauront vous le faire savoir.

    Veuillez agréer l’expression de mes sentiments attristés.

  9. AvatarPaul-Napoléon Calland

    Napoléon III, un vrai socialiste – qui a augmenté de 100% le budget de l’État pour les œuvres de bienfaisance, fait dépénaliser la grève, instauré l’égalité des témoignages entre le patron et l’employé (j’en passe et des meilleurs) – aurait pu attendre de la part d’un gouvernement qui se dit socialiste, un traitement bien meilleur que cela.

    L’ami d’Abd El-Kader, le héros national des Algériens et des Roumains que fut Napoléon III, ne méritait pas qu’on efface son nom pour y mettre celui d’un mécène, quelles que soient les origines de celui-ci. Un Bonapartiste doit ici s’offusquer de ce qu’on gomme le nom de l’un de nos plus grands et plus généreux chefs d’État et du racisme affiché par certains commentateurs à l’égard des Arabes et des Musulmans. Qu’on remercie l’émir avec une plaque, comme M. Wendel, qui mérite nos égards, rien de plus normal. Cela permettrait aussi de citer d’autres mécènes et donateurs, riches et humbles confondus. Mais pourquoi persister à vouloir gommer le nom de Napoléon, qui concerne ici, non pas Napoléon le Grand, mais son auguste neveu, Napoléon III?

    Napoléon III, sans cesse dénigré de nos jours parce que Victor Hugo, le plus célèbre des exilés volontaires, y a trouvé un « ennemi » bien moins féroce qu’Adolphe Thiers, est encore une fois « écarté » par une gauche caviar qui fait tous les soirs le lit d’une droite anti-sociale et d’une extrême-droite « ultralibérale » (au sens économique). L’empereur avait prouvé qu’on pouvait être l’ami des Arabes et le protecteur des Français, qu’on pouvait être l’ami des Musulmans et restaurer des églises. Qu’on pouvait restaurer le patrimoine et secourir les pauvres. Et d’ailleurs, peut-être, n’est-ce pas justement pour cela qu’il dérange?

  10. AvatarClemot

    Tout envahisseur n’a jamais réussi a s’établir durablement dans le pays qui n’est pas le sien.
    Vietnam, afganistan et Algérie
    Alors demain nous chasserons la racaille de notre pays
    Et ils feront comme ces français qui étaient depuis des générations, indochinois, algériens ils repartiront dans leur pays d’origine et par la force et l’attentat permanent.
    L’histoire est souvent répétée……ne perdons pas espoir

Comments are closed.