Si les « patriotes » quittent le navire, bon vent ! Par Luc Forgeron

Publié le 11 avril 2014 - par - 9 commentaires

soral dieudonne ramadanDepuis le début des Manifs pour Tous un tsunami a déferlé et a clairsemé le rang des patriotes, mais faut-il s’en plaindre ? La pandémie a commencé dans le rang de nombreux catholiques qui ont vendu leur âme aux Fils de France. Ensuite la pandémie a fait tomber des bataillons entiers dans les bras de la gangrène soralienne et quennelliste puis de nombreuses personnes atteintes par ce virus zombifiant rejoignent le jour de retrait de l’école, encore une succursale soralienne surfant sur le délire de la théorie du genre qui n’est qu’un épiphénomène ne tenant pas une seule seconde face aux études publiées en neuroscience et au comportement neurobiologique de tout être vivant et donc le gender va disparaitre aussi vite qu’il est apparu.

 Et voilà que maintenant nous assistons à un rapprochement, certes pas idéologique, mais peut-être opportuniste, voire carriériste… ou que sais-je encore, entre certains identitaires et le camp du mal absolu : l’islam.

En tant que patriote, en tant que provençal, de voir la Ligue du Midi se rapprocher des soralistes me donne la nausée, c’est peut-être un dîner de cons mais dans cette triste alliance qui sera au final le dindon de la farce, je pense avoir la réponse. Bien qu’étant républicain, jacobiniste, j’apprécie Richard Roudier qui est un personnage haut en couleur digne des romans de Marcel Pagnol qui ont bercé mon enfance. Monsieur Roudier est suffisament érudit pour connaître le prix du sang qu’a payé le sud de la France pendant des siècles avec les raids barbaresques, les invasions sarrazines, les esclaves, les centres de castrations mauresques installés en Corse où de nombreux mâles provençaux avaient le triste honneur de transiter…

 Non, il n’est intellectuellement, idéologiquement, historiquement pas possible de s’associer, même tactiquement, avec l’ennemi et je souhaite que cet égarement ne soit que temporaire et que la cause de ce rapprochement soit ce soleil du sud qui tape fort et parfois rend fada.

 Personnellement, en deux ans, j’ai perdu la moitié de mes contacts patriotiques car ils ont rejoint le camp adverse et c’est tant mieux car je préfère que les traîtres à notre cause se dévoilent maintenant plutôt que dans un futur proche quand il faudra compter et avoir une absolue confiance dans ses frères d’armes pour lutter contre le grand remplacement.

 Alors je dis à toutes les personnes qui actuellement retournent leur veste : qui pisse au vent,se rince les dents !!!

 Luc Forgeron 

Print Friendly, PDF & Email

9 réponses à “Si les « patriotes » quittent le navire, bon vent ! Par Luc Forgeron”

  1. Daniel POLLETT Daniel POLLETT dit :

    La force de cet article le rend pertinent, et l’on peut mesurer la justesse de sa conclusion.
    Mais dans cette polémique, que chacun pèse soigneusement chaque mot avant de l’écrire !
    C’est ce que je souhaite à tous ceux que j’apprécie et qui ont déjà tant montré leur conscience, leur courage et leur détermination.
    Souvenons-nous aussi que les yeux ennemis nous lisent et se réjouissent…

  2. laurent C laurent C dit :

    …je préfère que les traîtres à notre cause se dévoilent maintenant….
    En effet, ce n’est que du bon sens.
    Il faut rester vigilant. Face à une idéologie figée dans des principes intolérants enseignés et envahissant, pas question de tendre l’autre joue.
    C’est à eux de se raviser.
    Comme disait P Cassen « La République ou la valise » en attendant d’avoir des dirigeants qui en ont là où il faut pour être capables d’appliquer les principes de Napoléon vis à vis de la Thora.

    Suis-je excessif si par hasard j’ai suivi,depuis un site d’aviation un lien, vers un site résistant dont les infos m’ont ébahi?

    Suis-je excessif si je fis le rapprochement entre l’horreur du 11 septembre et l’idéologie islamique ?
    Ce jour-là l’islam a cassé son image.
    Une gentille dame en hildjab peux offrir des gateaux, en rue à Reims,lors de l’Aïd, il en faudra encore beaucoup pour convaincre que cette idéologie promeut la paix.
    Désolé pour elles mais le simple foulard me fait penser au drapeau nazi.
    « Prudence est mère de sécurité » surtout lorsque l’on sait que la « taqqyia » est une recommendation de l’idéologie islamique.
    Le pétrole ne vaut pas la peine de risquer la moindre « coupure ».
    Nos anciens ont bien roulé au gaz dans les années 40.
    Qui veut peux.

  3. Avatar le français provençal dit :

    allons bon !

    je sors mon peigne et j’essaie de démêler tout ça

    les catholiques qui vendent leur âme a fils de France…. c’est tout a fait juste, a croire que les catholiques n’ont plus la force de défendre leurs convictions et leur modèle de société (mais en ont ils encore un d’ailleurs ?) eux mêmes.

    les bataillons qui rejoignent les rangs d’Alain Soral…. ben je suis désolé d’admettre que c’est un mouvement logique, le modèle républicain actuel que l’auteur défend a fait la preuve de son incapacité a se prémunir de la corruption idéologique et pratique donc les gens s’intéressent a ceux qui proposent un autre projet (qu’ils ne s’aperçoivent que ce nouveau projet est bancal d’entrée est en revanche plus inquiétant).

    les gens qui surfent sur le délire du jour de retrait…. pas d’accord du tout, parce que même en admettant que la théorie du genre soit un épiphénomène, l’actuelle système scolaire n’apprend au mieux rien du tout et au pire il apprend un savoir complètement falsifié et détourné donc les gens ont de toutes manières parfaitement raison de retirer leurs enfants de l’école.

    le rapprochement de certains identitaires avec les musulmans (et ER aussi)… autant je peux comprendre la démarche qui vise a rapprocher les différents courants patriotiques, autant je suis contre cette initiative qui en fait ne fait qu’acter la présence des musulmans en Provence et étant donné leur nombre cela signifie signer l’islamisation du pays de la Lavande.

    conclusion : la république jacobine est désormais périmée, la France black/blanc/beur a la sauce soralienne mènera au même résultat voulue par les traitres au pouvoir, les catholiques qui se prétendent les gardiens de la tradition française vendent également leur âme a une culture étrangère et l’hypothèse régionaliste n’est absolument pas convaincante puisque tous les partis de cette opinion sont pro-UE qui est la manifestation la plus concrète de la source de tous nos problèmes.

    aucune voie ouverte jusqu’à maintenant n’est donc satisfaisante.

    • Avatar Christine Tasin dit :

      il me semble que tout cela mérite nuance, Français provençal. Notamment votre phrase :  » le modèle républicain actuel que l’auteur défend a fait la preuve de son incapacité a se prémunir de la corruption idéologique et pratique »; ce n’est pas le modèle qui est mauvais ce sont les élites mondialisées qui l’ont vidé de son sens et perverti. ne pas confondre. Ne pas confondre non plus les horreurs de l’Education nationale que nous dénonçons depuis des années avec le seul gender, seul mis en cause dans les jours de retrait, utilisés par les seuls musulmans d’ailleurs… Non la République jacobine n’est pas périmée parce qu’il n’ya pas un seul autre système qui soit meilleur, et encore plus par ces temps de mondialisation.

  4. Avatar Antiislam dit :

    Bonjour,

    « Fils de France » est une escroquerie.

  5. Avatar pugnacite dit :

    Je pense que les ralliements sont plus que necessaires.Cependant ,il convient d’éviter- ce que nous pouvons- de vendre notre âme au diable-et d’avoir des pactes taqya(orthographe incertaine)avec ceux qui ont un projet politico-religieux visant à nous éliminer(mécréants revendiqués que nous sommes ..CHEZ NOUS!)

  6. Avatar Françoise dit :

    Fils de France comme bon nombre d’autres associations devront un jour disparaitre définitivement de la terre de France, et ce sera une excellente chose, ça fera d’énormes économies a notre pays qui en a bien besoin. Toutes les associations communautaristes doivent disparaitre pour le salut public de la France c’est dans l’ordre des choses.

Lire Aussi