Les prisons devront servir du halal aux musulmans…

Nous avions rapporté en novembre l’extravagant jugement qui obligeait une prison française à servir du halal à ses prisonniers ; une étape supplémentaire dans l’horreur a été franchie hier, puisque le contrôleur général des « lieux de privation de liberté » (la périphrase utilisée pour ne plus prononcer ce mot scandaleux « prison » est intéressante…) a décidé qu’il serait normal de servir du halal et du casher aux prisonniers…

http://www.lepoint.fr/societe/des-repas-halal-et-casher-en-prison-pas-contraire-au-principe-de-laicite-11-03-2014-1799771_23.php

Le Ministère fait appel, semble-t-il. Peut-on faire appel d’une décision prise par un haut fonctionnaire alors qu’il ne s’agit pas d’un tribunal ? 

affiche-anti-halal-affichée-devant-des-quicks-et-autres-commercesBref, la laïcité disparaît à vue d’oeil sous prétexte que des zozos assez idiots pour se passer de manger de la viande prétendraient mourir de faim en prison…

Le Ministère pourrait expliquer au contrôleur général que le coran permet de ne pas manger halal, tout simplement, quand on n’est pas dans un pays musulman ; que les végétariens qui sont en prison se passent de viande et n’en meurent pas et que, quand on s’est mis hors-la-loi, le minimum est de ne pas la ramener en exigeant un traitement particulier…

Pire encore, si toutes les prisons se mettent à servir du halal, il est à parier que tous les repas, par mesure de simplification, seront halal…

Le contrôleur des prisons entendra-t-il les protestations des chrétiens et des athées refusant de manger de la viande sacrifiée de façon barbare en invoquant un Dieu méchant ?

Je crains hélas qu’ils ne soient trop sots ou trop exposés à la vengeance de leurs co-détenus musulmans pour oser manifester le moindre refus. On sait, déjà, que nombre d’occupants des prisons se convertissent pour échapper aux coups et aux mauvais traitements…  

En attendant je vous invite une fois de plus à écrire vos protestations à l’Elysée, à Matignon, au Ministère de la justice, à votre député, à votre sénateur, à votre maire…  

Christine Tasin

 115 total views,  1 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. Normal quand on sait que dans les prisons françaises il y a 60% de musulmans, bientôt ce sera dans toutes les prisons quelles que soit la religion des détenus.

  2. « le coran permet de ne pas manger halal, tout simplement, quand on n’est pas dans un pays musulman »

    Plus largement, le coran permet de ne pas manger halal si le musulman est en cas de nécessité ; le musulman peut donc manger non halal même en pays islamique, notamment en cas de famine. Exemple, sourate 5 verset 3, après l’indication des interdits alimentaires, on lit ceci : « Celui qui, en période de disette, aura contrevenu à ce qui précède, par nécessité et non par désir de mal faire, sera absous, car Dieu est Clément et Miséricordieux. »
    Et, dirons-nous, à fortiori, en pays non islamique, l’adepte du coran doit enfin comprendre que manger du porc ne lui fait pas encourir de punition de la part d’Allah.

    Se souvenir aussi de ce fameux principe islamique : « La nécessité rend licite ce qui est illicite », ce qui rend les interdits islamiques, en matière alimentaire ou autre, plutôt élastiques et contournables ; voir aussi cet autre principe islamique : « Ce qui est nécessaire devient obligatoire ».
    Le bal des faux culs, quoi… Ces gens-là retombent toujours sur leurs pieds.

    • Pourquoi feraient ils l effort de savoir ce qui serait licite ou pas ,puisque de toute façon ils obtiennent tout servis sur un plateau d argent et avec les excuses en plus .

  3. A défault de respecter les lois de la république à l extérieur ,il est normal qu on respecte les loi d Allah à l intérieur des prisons..
    terroristes ,racailles ou malfaiteurs en France et en Europe ,le musulman tire toujours le bon numéro…

  4. Et quel argumentaire le Ministère de la justice va-t-il développer pour contrer cette décision si grossièrement absurde, laquelle, sous couvert d’humanisme, n’est qu’un coup de plus porté à nos principes républicains ?
    Comment supporter une telle indécence?

    Les commentaires sont fermés.

    • merci à toi superbe texte que tu nous relaies là je publierai samedi, j’ai confisqué !

  5. Dans les prisons, il ne devrait y avoir que du porc parce que c’est une viande riche en fer et moins coûteuse que le bœuf. Donc, rapport qualité-prix le porc est la viande qui devrait être servie à tous les détenus. Ceux qui n’en veulent pas, devraient se convertir au végétarisme.

    T

Les commentaires sont fermés.