Manif du 9 mars : message aux déçus, c’est un succès médiatisé ! Par Agenda patriote

DSC_9154Certaines personnes disent sur des blogs et sites et en commentaires qu’ils sont déçus de la participation et de la médiatisation. Bien sûr au plus on est au mieux c’est.

Mais ne soyez pas déçus, c’est un grand succès !
En effet, selon les sources il y aurait eu entre environ 500 (estimation police) et 2000 participants (estimation organisateurs). Donc 1200 participants selon la moyenne des estimations.

Mais cette manifestation a pour une fois été relayée par la presse.
En effet, allez dans google, cliquez sur la rubrique actualités, et lancez une recherche avec « Manifestation Résistance républicaine » et il y a plus de 11 journaux officiels ayant parlé de la manifestation.
La même recherche avec les mots « Manifestation 9 mars » renvoie encore d’autres articles officiels.

Il y a plus de 15 articles dans la presse officielle en parlant. Cela représente potentiellement plusieurs centaines de milliers de lecteurs (voire quelques millions).

C’est mieux que si on avait eu le triple de participants
(soit environ 1200 participants X 3 = 3600 participants), avec zéro articles dans la presse et donc zéro lecteurs.

Faites l’addition, même avec le triple des manifestants estimés :
3600 participants + 0 lecteurs < 500 part.+ 100 000 à 1million de lecteurs

Donc je n’exagère pas : c’est un très grand succès !

Merci à tous ceux qui y ont participé en y allant et/ou en en parlant sur les réseaux sociaux.

Vous pouvez aller voir l’impression d’écran des plus de 11 articles en parlant ainsi qu’un bon reportage photo avec les banderoles, slogans et personnalités sur
L’AGENDA PATRIOTE : 
https://www.facebook.com/pages/Agenda-Patriote/112086975514433?v=wall

 80 total views,  1 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. Avant de m’engouffrer dans le métro, ça m’est venu comme ça, je me suis dit je vais embrasser le dernier patriote que je vois porteur d’un drapeau. C’était une jeune femme, un peu surprise de mon audace qui s’est révélée être bretonne, de Brest, engagée comme moi dans les municipales au sein du RBM, qui ne supporte plus ce qu’est devenue sa ville, et qui ne comprends pas la passivité des Français. Nous avions un peu de temps devant, nous avons échangé nos expériences avant de nous séparer. Merci Christine, merci Pierre, merci Fabrice et les autres de permettre ces rencontres. Ce n’est pas le nombre qui compte, c’est l’engagement de chacun, fort de ses convictions irréfragables comme le granit breton, qui entraînera les autres. Parce que notre combat est juste et que, comme Renaud Camus, je suis optimiste parce que nous sommes les « gentils », à l’opposé de l’image que l’on donne de nous. Nous sommes déterminés, rien ne nous fera dévier de notre route qui est le chemin qui nous mène à la délivrance.

  2. Et bien moi je suis déçu !
    Après moi surtout mais ça je te l’ai déjà dis (merci d’avoir compris au fait)

    Mais j’y pense depuis hier, la rage descend pas… Paris c’est mort !
    J’ai relu le courriel que je t’avais envoyé, et je confirme, Béate avec son histoire de grenouille qui est dans de l’eau chauffant imperceptiblement… ELLE AVAIT RAISON !
    -Les vendeurs à la sauvette (pas trop Français de souche)
    -Les vêtements qui semblent hurler « fièrement pas Français »
    -La crasse
    -Les flics… Eux ont un job en or à Paris ! Ils ne FOUTENT RIEN !

    Si vous aviez été nombreux, assez pour paraître menaçants, les racailles et les antifa seraient arrivés en moins de 30 min (merci les réseaux sociaux) et vous auriez été des cibles offertes ! (avec les CRS pour vous empêcher de fuir)

    Te l’ai dis, j’ai voulu être là malgré ma peur des villes…
    …A Amiens je peux tenir une demi journée, idem à Strasbourg. Paris à eu raison de ma raison en 3h ! (sans ma femme je serai en taule ou en psy)

    Suis pas un fan de Camus, suis fan de personne toute façon mais je me dit que si des parisiens s’equipaient en micro-bouton et en micro-caméra…
    …En une heure de promenade ils auraient tous de quoi prouver le Grand Remplacement dénoncé par Camus.

    Parce que Béate avait raison !
    C’est venu petit à petit et…
    LES GENS S’Y SONT HABITUÉ ! (certains en profitent même, je pense aux acheteurs de clopes de contrebande)

    Bon, j’ai revu Paris… De 10 a 13h !
    Quel dommage qu’en vingt ans à peine ce soit devenu ce que j’ai vu hier !

    • Oui c’est dommage mais pas besoin d’enregistrer tout le monde voit tout le monde sait mais tout lemonde pense que ce n’est pas un problème

      • Tu as raison, mais dans les villages, les petites villes, les coins épargnés quoi, je t’assure qu’on a pas conscience de l’ampleur du truc.
        Je livrais dans des cités pourries pourtant, mais finalement ça me touchait peu car ces cités sont « petites » (comparées à Paris) alors oui, elle étaient réputées dangereuses (raison pour laquelle j’y allais moi même) mais quand on en sort en CINQ minutes parfois on retrouve la France.

        Graziel et moi à l’époque, notre hôtel pour les permissions courtes c’était l’hôtel du Danemark, cinq minutes à pied de gare de l’Est, cinq minutes jusqu’au canal Saint-Martin, vingt minutes jusqu’aux quais de Seine.
        OK, j’étais plus jeune, j’avais pas encore effectué certaines missions qui me valent ce qu’on nomme pudiquement « syndrome post traumatique » mais je suis pas dingue… C’ÉTAIT PAS COMME CA AVANT ! (entre 96 et 2002 disons)

        Et si c’est arrivé si vite à Paris, ça prendrait combien de temps pour une ville plus petite ?
        Voilà pourquoi faudrait le filmer et le diffuser (déjà tenté par RL et par un jeune fou très courageux dont le nom m’échappe… M Lepante ?)

        P***** mes mômes voulaient voir un jour les coins de Paris que Papa-Maman avaient fréquenté à Paris, voir la tour Eiffel, les musées… Vais leur dire quoi à mes gosses ? « navré, on a perdu Paris sans combattre » !

        J’ai été un CON voilà !
        Con de vouloir venir et peut-être oser te dire coucou.
        J’aurai du garder Paris comme dans mes souvenirs, c’était pas génial pour moi (suis un campagnard) mais c’était la Capitale de mon Pays (et j’ai souffert pour lui même si c’était mon job)
        Aujourd’hui Paris c’est un patchwork, c’est plus rien… Je pige pas comment tu supporte ça, tu dois avoir des nerfs en béton armé.

        PS, excuse mon énervement et remercie ton informaticien de ma part stp, sa version mobile du site est vraiment bien, idéale pour les smartphones, lisible, large fenêtre pour écrire (en gros caractères c’est pratique) bref, beau boulot !

        Bises à la famille.

        • Je comprends ami Philippe, mais tout cela n’est pas inutile, ta colère laisse des traces dans les commentaires, peut aider des hésitants à ouvrir les yeux… et servir d’exemple aux nôtres qui, loin de Paris croient que leur belle France est toujours intacte… Pas de regret donc pour cet essai avorté (et Dieu ou le diable savent à quel point j’aurais été heureuse de vous voir tous les deux, mais ce n’est que partie remise, ailleurs qu’à Paris). Bises à la sagrada familia

  3. C est important car je pense qu on est arrivé à un point où malgré la censure et la désinformation ,beaucoup de gens réalise enfin le danger que représente l islam et n attendent peut etre qu un signal pour oser la prochaine fois.

    En Grande Bretagne,surtout depuis le meurtre sauvage du jeune soldat par des fous d Allah ,pourtant sujet Britannique ,on sent un frémissement de la population contre cette barbarie.

    http://www.standard.co.uk/news/parents-protest-at-schools-halalonly-lunch-7172621.html

    Même le maire de Londres ,peut etre par opportunisme car cela ne lui ressemblait guère jusque ici ,y va de son couplet comme le déplore ce site musulman qui du coup compare le maire de Londres à Hitler ! .Venant d eux c est savoureux .Quand on a un bon culot, ça suffit, presque tout alors vous est permis,comme dirait Celine.

    http://pageshalal.fr/actualites/boris_johnson_maire_de_londres_les_enfants_dislamistes_sont_des_assassins_en_puissance-fr-4334.html

  4. J’ai laissé un message sur le blog de Rioufol pour parler de cette manif, il a fallu que je m’y prenne à trois fois pour que la censure passe finalement trois ou quatre lignes. Je suis scandalisée.

    • Et rien ne dit que cela va rester en ligne… l’omerta est cauchemardesque n non pas pour nous mais pour l’ensemble des Français qui subissent une dictature sans nom

Les commentaires sont fermés.