Immigration-Referendum : c’est aux Français de décider de leur avenir

aff-9mars La votation de nos amis Suisses, répondant favorablement à l’initiative de l’UDC, sur un nécessaire contrôle de l’immigration, constitue un séisme au cœur de l’Europe. Aucun autre peuple n’a été consulté pour savoir s’il était d’accord, en période de chômage de masse, avec une venue accélérée de flots migratoires, souvent de culture extra-européenne, sur son territoire. Plus grave, l’Union européenne, et notamment Daniel Cohn-Bendit, brandit de graves menaces contre les Helvètes, allant jusqu’à envisager un grotesque blocus économique. Laurent Fabius, au nom de la France, s’est cru autorisé à sermonner les électeurs suisses.

Pourtant, un sondage du quotidien suisse allemand Blick confirme que si les Anglais, Allemands ou Français votaient, leurs suffrages iraient, de manière encore plus accentuée, dans le même sens que les Suisses. Selon ce journal, près de 70 % de nos compatriotes veulent limiter, voire arrêter toute immigration.

C’est pourquoi l’initiative de Riposte Laïque et Résistance Républicaine, en partenariat avec le Bloc Identitaire, soutenue ce jour par 28 partis et associations prend tout son sens. Les premiers soutiens, Oskar Freysinger, Renaud Camus et Jacques Bompard attestent de son écho. Un parti politique belge annonce sa présence, et l’intervention de son représentant.

Nous encourageons tous les patriotes, amoureux de leur pays, de ses traditions, de ses valeurs, de sa civilisation, à manifester pour exiger qu’à leur tour, les Français puissent donner leur point de vue sur l’immigration, et refuser le Grand Remplacement, le Changement de Peuple, de civilisation, et l’islamisation de notre pays, permis par une immigration de masse qu’aucune raison économique ne justifie.

Christine Tasin et Pierre Cassen

 83 total views,  1 views today

image_pdf

7 Commentaires

  1. Et voici les chiffres que l’UMPS n’aime pas rappeler, ou évoquer…Les indiscrétions d’un certain Buisson ont du bon ; en tout cas elles tombent à pic pour nous motiver, si besoin était, d’être présents le 9 mars ! (il paraît que le soleil brillera au ciel des patriotes !)

    Immigration: Buisson à l’Elysée connaissait le chiffre de 500 000 entrées durables d’étrangers par an

    6104308-quand-patrick-buisson-enregistrait-sarkozy-a-son-insu.jpg

    Voilà la transcription d’un enregistrement révélé par la presse ce matin entre le publicitaire Jean-Michel Goudard qui participa à la campagne de Nicolas Sarkozy en 2012 et Patrick Buisson l’ex conseiller spécial :

    M. Goudard : Il est gentil, euh, Nicolas… Quand il a discours bouclé, il veut encore rajouter un truc qui rassemble, le rassemblement etc. Entre toi et moi… ça n’a rien à foutre là…

    M. Buisson : Mais rien à foutre, et l’intégration non plus. Au moment où il en arrive cinq cent mille de plus et on n’a pas intégré les six millions qu’on a.

    M. Goudard : C’est un vrai euh… giscardien.

    M. Buisson : Oui !

    Il ne s’agit pas des visas court séjour de tourisme, qui sont au nombre de 470 000 simplement pour les trois pays du Maghreb + Turquie (voir chiffres officiels ministériel des visas permettant de connaître ce chiffre).

    Non Buisson évoque les immigrés qui resteront en France définitivement. Ce chiffre s’obtient par l’addition des chiffres officiels suivant à l’époque:

    Titres long séjour > 200 000 titres long séjours (10 ans automatiquement renouvelables dont seulement 7% au titre du travail), chiffre que Claude Guéant évoqua dans une interview sur RMC avec Jean-Clause Bourdin  » c’est l’équivalent de la ville de Rennes tous les ans Mr Bourdin » s’alarma-t-il.

    Clandestins > Un rapport commandé par le ministère de l’Intérieur en 2002 à Anne-Marie Escoffier réalisé par l’Inspection générale de l’administration (IGA), faisait état de 150 000 à 200 0000 clandestins pénétrant en France chaque année. Le Quai d’Orsay, de son côté, estimait le flux d’irréguliers à 140 000 par an. Les rapports ministériels les plus optimistes parlent de 100 000. Il s’agit le plus souvent de détenteurs de visas de tourisme expirés. Un rapport du Sénat sur la question de la présence des illégaux en France ( série 2005-2006, rapporteur Georges Othily) faisait état de 600 000 entrées de clandestins chaque année en France + Dom Tom !

    Asile > 60 000 demandeurs d’asile par an, dont les déboutés restent sur le territoire faute d’éloignement. 24000 chambres d’hôtels sont payés chaque nuit en région parisienne pour les loger.

    Droit du sol > 55 000 naissances de bébés nés de deux parents étrangers par an , qui permettent à ces parents de rester sur le territoire à cause du droit du sol.

    On comprend mieux la petite phrase de Nicolas Sarkozy à Philippe de Villiers lors d’une visite à l’Elysée:

    « Philippe tu as les bonnes intuitions, nous on a les chiffres »

    Le Rapport annuel de la direction de la population et des migrations 2006 publié par la Documentation française faisait état de 40% de naissances d’origine étrangère en Ile-de-France. Mais suivant le dépistage de la drépanocytose, maladie inconnue chez les populations blanches européennes, on déduit que 60% des nouveau nés nécessitant un dépistage sont extra européen.

    Pour une synthèse de tous les chiffres officiels de l’immigration lors du passage de la droite aux affaires, lire notre Dossier complet à imprimer.

    Les Français de souche doivent se préparer psychologiquement à devenir une minorité sur leur propre territoire.

    Relire sur le même sujet: Copé et Fillon convergent pour augmenter les visas aux Algériens

    Observatoire de l’islamisation, mars 2014.
    http://www.islamisation.fr/archive/2014/03/05/immigration-buisson-a-l-elysee-connaissait-le-chiffre-de-500-5314727.html

    .

    • Merci Bruno je viens de mettre en ligne l’info !

      • Hello, Christine! Oui, je vois! Alors à Dimanche !!! J’espère que beaucoup de jeunes seront présents car c’est avant tout de leur avenir dont il s’agit !!!
        Bon courage donc et à tres bientôt!!!
        cordialement bruno

        • A dimanche Bruno ! Et après la manif tu seras des nôtres pour le verre de l’amitié j’espère !

          • Tu espère bien ! (puis je faire un chèque à l’ordre de RR pour adhérer au lieu de passer par paypal ? si oui, merci de me donner les réf (ordre et adresse d’envoi)
            bon courage et à bientôt Christine!

          • Bien sûr, Bruno, Résistance républicaine 101 avenue du Général Leclerc, 75685 Paris Cedex 14 ; à dimanche !

  2. A la suite du vote Helvète (votation en Suisse) un des sénateurs des français de l’étranger, un certain Richard Yung a pondu une connerie dans le même sens que Fabius. je tiens à la disposition son texte ainsi que la 2éme anerie sur la famille dans son bulletin à qui cela interesse. Je me suis permis de lui répondre dans ces termes (mais en pure perte j’en ai bien l’impression car sans réponse) :

    A Monsieur le Sénateur représentant les Français de l’Etranger, Richard Yung

    « Adieu ma belle Suisse », c’est ainsi que vous osez commenter le vote d’un peuple souverain !! D’abord cette Suisse ne vous appartient pas, pas plus qu’à Mme Hesling !!

    Cher Sénateur, je crois que vous outrepassez vos fonctions en pensant être inverti d’une mission politico-moralisatrice pour juger de la décision d’un pays frère qui n’est pas le votre, vous êtes de ceux qui fustigent et menacent un pays et ses habitants parce que des électeurs citoyens (qui soit en passant ont la chance, eux, d’avoir un gouvernement qui respecte les décisions populaires sous forme de référendum).
    Vous vous octroyez le droit, ainsi que non nombre de socialistes français et des dirigeants (non élus, sinon par eux-mêmes) de la commission européenne de commenter et de menacer sans vergogne un pays qui ne fait pas partie de l’E.U., ne vous en déplaise !
    Certes la Suisse commerce largement avec l’europe… mais aussi avec le monde entier, ce n’est pas un pays sous dévelloppé loin sans faut qui vit grâce aux subventions de l’E.U..
    Menaces en l’air car irréalisables vous le savez fort bien, encore des effets de manchettes pour impressionner la galerie.

    En tant que Sénateur des Français de l ‘Etranger vous semblez confondre le pays des verts alpages avec quelque pays francophone Africain sous le carcan de la Franc-Maçonnerie. Vous pouvez encore jouer au sénateur important avec toute la suffisance d’un pays riche (pour combien de temps encore) qui subventionne les gouvernements tropicaux certifié bon tond et distribuer des largesses financières en veux-tu en voilà, mais là-bas, au-delà des Vosges et des Alpes, vous ne ferez nullement illusion et ne seriez rien d’autre qu’un commis à la botte d’un gouvernement a qui l’on donnera peut-être un pourboire pour rester discret, sinon secret, sur des listes de vos collègues ayant un petit compte à Genève ou Zurich !
    … et en France vous n’êtes qu’un traitre félon qui n’honore pas sa fonction pour laquelle il a été élu !!

    Heureusement les Suisses ont compris la menace et le danger de la mainmise de la pieuvre de l’Europe, il ont compris qu’ils ne pourront s’épanouir dans la démocratie qu’en refusant toute ingérences étrangères et rejettent les mesures, que dis-je les dictats de la commission de Bruxelles. Il est bien évident que l’entrée dans l’E.U. risque d’être compromise et c’est tant mieux pour eux. Au moins les Suisses garderont leur monnaie, leur législation et leur indépendance.
    Ils laisseront aussi la marque de leur passage dans ce bas monde par une unité de mesure, savez-vous, Monsieur le Sénateur, vous qui voyagez beaucoup de par le monde, quelle est l’unité de mesure de riz de la population de base à M/car et dans bon nombre de pays d’Afrique noire, non ce n’est pas le kilo, c’est le « KAPOK », boite vide de lait concentré sucré Neslé, 3,5 kapok ? 1 kilo. C’est idiot ce que je vous dis car cette mesure n’a pas cours ni aux Hiltons et Carlrtons que vous fréquentez, comme tout bon socialiste bobo vous êtes dans une sphère abstractive très éloignée des réalités du moment.

    Il ne vous ait jamais venus à l’idée qu’un pays et a plus forte raison le gouvernement qui le dirige, enfin qui devrait le diriger grâce a une chambre ou d’un parlement, avait pour vocation première la défense des intérêts du pays pour lequel les dirigeants ont étés élus ainsi que de ses habitants qui en financent le fonctionnement par ses impôts !!
    De même que n’effleure même pas vos neurones la pensée que les habitants d’un pays, quel qu’il soit puissent se rendre compte avant qu’il ne soit trop tard que le produit qui leur a été promu, tel un surgelé acheté au supermarché du coin, est toxique, impropre à la consommation, malsain pour la santé, même pas réutilisable en « remball » et qu’il faut le jeter à la poubelle avant une intoxication alimentaire grave.

    L’immigration massive rejetée par les Suisses vous chagrine et pour argumenter vos propos vous vous souciez des 100 000 français frontaliers et immigré LEGAUX qui travaillent en Suisse. Comme dab dans votre famille politique l’on s’occupe essentiellement de grands principes abstraits et généraux sans se préoccuper du concret. Vous croyez vraiment que la Suisse va se débarrasser d’une main d’œuvre française qualifiée pour faire entrer des dizaines de milliers de manœuvres dont elle n’a pas besoin et inutilisable ?? J’en doute !!

    Sur votre dernier bulletin je ne ferais aucun commentaires sur les votres concernant la famille, je laisse à d’autres d’apprécier, mais je ne vous souhaite pas non plus d’avoir à réagir si vous apprenez un jour que vos petits enfants ont des séances pédagogiques de « touche pipi » avec leur prof homo, dans le cadre des programmes de l’Education Nationale juste pour les «initier à la différence», c’est très tendance en ce moment.
    L’école a été créée pour instruire et non pas pour éduquer. La seule branche éducation fut en effet « l’éducation civique » que votre parti s’est empressée de supprimer sous la présidence de François Mitterrand.
    Comparativement on utilise le terme éduquer en remplacement de dresser pour les chiens.
    Les enfants ne sont pas des chiens !!

    Dormez bien, le réveil sera brutal !!

    Gérard Bauchet

1 Rétrolien / Ping

  1. Immigration-Referendum : c’est aux Fran&c...

Les commentaires sont fermés.