Interdiction des bénévoles : interpellez vos candidats aux municipales, par Jack

arènes de nimesDans toutes les villes où les « Sons et lumières » se pratiquent, il serait bon que les électeurs questionnent les candidats aux municipales pour connaître leurs intentions à l’égard de ces merveilleux spectacles montés par de nombreux bénévoles qui ne méritent que notre admiration et nos remerciements.

La question est simple : voulez-vous que ces « Son et Lumières » disparaissent ou soient modifiés par la soviétisation, ou voulez-vous qu’ils soient préservés ?Contactez les candidats et posez-leur la question et votez pour ceux qui aiment la France et son Histoire.

Jack

 28 total views,  1 views today

image_pdf

4 Commentaires

  1. Que d’honneur… D’un simple commentaire à la suite d’un article, me voici propulsé au niveau des rédacteurs. Merci Christine. Je transmets le lien à tous mes contacts en espérant que le téléphone des mairies où les « Sons et lumières » sont programmés ne vont pas arrêter de sonner.

    • C’est moi qui suis fière que nous puissions bénéficier de vos analyses, cher Jack

  2. ce texte je pense ne passera pas vu le nombres de spectacles vivants et historiques qui ont lieu l’été et sont trés courus par les touristes étrangers et francophones .encore une fois une tentative et je l’espére une reculade. effectivement tout est bon pour saper l’histoire.le danger c’est qu’ils en sortent chaque semaine…

  3. Le pantin de l’Elysée et sa clique gouvernementale d’ahuris ne savent plus quoi inventer pour détruire la culture française avec tous ses spectacles locaux qui emploient souvent bon nombre de bénévoles comme au Puy-du-Fou.
    Je suis un ardent défenseur de ma culture et de mes racines françaises et un admirateur de la cinéscénie du Puy-du-Fou qui raconte la VERITABLE histoire de la vendée.
    Que les bobofs de gôche ne touchent pas à nos racines, à nos traditions, à notre culture et à nos valeurs!!

Les commentaires sont fermés.