Témoignage d’un djihadiste français en Syrie : Paris c’est le prochain objectif, par Jean-Marie Rousset


djihadistes-lumiere-2012-08-18-FRCe lundi 10  février, une collaboratrice de Jean-Jacques Bourdin , claire Andrieu, nous livre sur RMC  le témoignage d’Abou Shaheed (auquel je souhaite d’ailleurs de trouver ce qu’il cherche le plus vite possible : le martyre), musulman de France, combattant dans les brigades d’allah en Syrie. Comme tous les internationalistes, Abou Shaheed est l’idiot utile d’intérêts très  nationaux saoudiens et qatari, mais notre idiot international l’ignore. Son témoignage est un monument.  Agé de 29 ans,  il combat depuis 10 mois dans les rangs ‘l’Etat islamique en Irak et au Levant’, une émanation d’Al-Qaida qui massacre allègrement les civils.

« Nous sommes des centaines (de Français) Je suis né en France, j’ai fait ma vie en France…. c’est elle qui nous a poussés à cette réflexion… il n’y a de liberté que dans l’islam… vivre son islam dans une démocratie c’est impossible, c’est incompatible« . Bel aveu !

Au moins Abou Shaheed est-il honnête, la distance de l’Hexagone et l’intensité de son engagement ne prêtent désormais à la takkya aucune utilité. C’est au contact de notre’ impureté’, de notre démocratie décadente qu’il s’est éveillé pour que ressorte brutalement le rejet de la terre qui lui a pourtant tout donné. De tout cela nous n’avons jamais douté, n’étant ni des imbéciles, ni des traîtres islamo-compatibles. Pour l’heure ce sont ceux qui là-bas nous ressemblent le plus qui font les frais de la haine vengeresse que nous lui inspirons : Chrétiens orientaux et arabes laïcisants.

La suite est édifiante « Nous combattons de façon très structurée….avec beaucoup d’armes, on s’entraîne tout le temps, on combat tout le temps. Nous n’arrêterons le combat que quand toutes les terres musulmanes seront libérées (…) n’ayez pas peur Paris ce n’est pas ENCORE l’objectif, mais pourquoi pas pour les prochaines générations !!! ». En 1997 un taliban capturé par les soldats de Massoud en Afghanistan ne déclarait rien de moins et que de chemin parcouru depuis, combien de terres passées à l’islam le plus obscurantiste…

Nous vivons une accélération phénoménale de l’Histoire et comme le note très justement le Suisse Bernard Wicht, ce qui a pris autrefois 500 ans pourrait bien ne prendre que 50 ans aujourd’hui. Paris ce pourrait être bien plus tôt. Surtout avec la complicité active de nos zélites.

« Nous combattons de façon très structurée », hélas ils combattent de façon de plus en plus structurée, il est logique qu’ils gagnent en compétence et s’aguerrissent depuis le début du conflit syrien. Cela est d’autant plus vrai que celui-ci combine tous les types de combats :

-guerre révolutionnaire et emploi de la terreur sur les populations civiles ;

-combat urbain, où l’avantage matériel des forces d’Hassad est gommé  par la configuration dans laquelle les djihadistes qui ne meurent pas apprennent à progresser dans les bâtiments, à ouvrir le sangles, à découvrir les différents types d’escaliers, à s’embusquer derrière des échelonnement de trous pour éviter les ripostes en tirs directs, à piéger et déjouer les pièges ;

-combat en plaine où ils apprennent à articuler  les équipes feu et choc, à progresser en colonne, en ligne, en tiroir, à tendre ou à réagir sur des embuscades ;

-terrorisme urbain.

Ils apprennent donc là-bas toutes les recettes susceptibles de leur assurer ici un succès, ne serait-ce que provisoire.

« Avec beaucoup d’armes », tout l’arsenal de la guérilla, mais aussi les redoutables fusils de précision lourds en 12,7mm comme en attestent les photos, sans doute un cadeau de nos ‘bons amis’ les émirs du Golfe.  Toujours est-il que ces dangers publics savent se servir d’armes et même des plus intéressantes. Ils savent régler une lunette, compenser les vents forts ou faibles selon leur provenance, adapter le point à viser selon la distance ou encore sur une cible en mouvement…

Pendant ce temps les Européens s’avachissent dans une mollesse irénique stérile et mortifère.  Que font-ils du temps de répit ? Qu’ils soient conscients ou inconscients, ils n’en font rien ! Et au mieux il comptent sur d’autres, (l’armée, la police, les copains etc etc) , mythes hypothétiques ne peuplant déjà plus les phalanges guerrières de leurs rêves libérateurs . Nous sommes seuls, la suspension du service national et la dévirilisation de la société nous font perdre des savoirs faires vitaux en la matière il faut en être conscients et la prochaine défaite risquerait bien de n’avoir plus rien d’étrange cette fois-ci.

En effet, pendant la drôle de guerre déjà, le temps de répit n’avait pas été mis à profit pour se préparer à affronter l’ennemi. Ainsi dans le secteur de Sedan, là où les Allemands  allaient, comme à chaque fois, percer, les huit mois de drôle de guerre, pourtant suffisants, n’avaient pas vu la moindre tentative de prise en main ou d’entraînement à la guerre moderne des troupes de la 55e division d’infanterie. Pour aggraver le tout l’armement manquait et l’encadrement était nul. Alors posez les  télécommandes, écrasez vos cigarettes et préparez à vous défendre !

Jean-Marie Rousset

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


14 thoughts on “Témoignage d’un djihadiste français en Syrie : Paris c’est le prochain objectif, par Jean-Marie Rousset

  1. AvatarRoland l'Alsacien

    A Jean-Marie Rousset,
    Vous avez complètement raison et c’est ce que je dit a tout les gens que je connait mais ils ne veulent pas le croire et son endoctriner par ces zélites traîtres à la Nation Française et en plus ont me traîte de Raciste ! c’est un comble !!! quel bande de cons ont a en France ! il viendra un jour ,mais là il sera trop tard pour réagir qu’ils penserons tous ce que je leurs avait dit..
    Moi je sais ce qu’il me reste a faire ! voter FN et me preparer pour ce qui vient parce que tout nos politicards sont des traîtres a notre Culture et pays .
    Il nous faut un bon Général qui prennent la Présidence et je suis volontaire de suite pour aider . Soit maintenant les Français ce réveille et vont tous voter FN où il faut qu’un Général prendra les rennes du pouvoir  » ce que beaucoup de Français attendent  » alors il y aura une guerre civil sauf cas contraire.Cette Secte islam n’a rien a foutre en Europe poiunt barre et nos traîtres dirigents devront tous être fusiller dès retournement de situation sinon ils vont recommencer à trahir le Peuple Français et la France.Voilà ce qu’il faut faire et rien d’autres . Ce ne sont pas des Dieux ces traîtres en haut lieu.
    Salutations d’un Alsacien qui ne ce laisse pas berner par toute cette traîtrise .

  2. AvatarAntislam

    Bonjour,

    Oui , il va falloir se défendre !

    Nous sommes trahis surtout de l’intérieur , par « nos » politiques au premier chef , et c’est le concours de trahison entre Gauche et Droite !

    Nous apprenons hier , par la Presse , que celui qui écrit les discours de Sarkozy , au moment de son retour , n’est autre qu’Hakim El Karoui …

    Personne ne contestera la très brillante réussite intellectuelle de ce Monsieur (et de toute sa famille d’ailleurs ).

    Mais est-il bien fidèle à la France quand tous ses efforts convergent vers plus d’islam dans notre pays ?

    Comme , par exemple , son obstination à mener à bien le projet du Centre « culturel » islamiSTE de Paris (22 millions payés par le cochon de payant français).

    http://www.saphirnews.com/Hakim-El-Karoui-L-islam-francais-est-different-de-l-islam-maghrebin_a11884.html

    Comment dans ces conditions faire confiance à un Sarkozy ???

    1. Avatarresistancerepublicaine

      Vous êtes sûr que c’est les discours de Sarkozy ? j’avais compris que c’était ceux de NKM

  3. BeateBeate

    « … n’ayez pas peur Paris ce n’est pas ENCORE l’objectif, mais pourquoi pas pour les prochaines générations !!! »

    Ceci est un mensonge.

  4. Avatarkatouch53

    Je ne suis pas d’accord avec l’intervention de Jean Marie Rousset. Ce n’est pas parce qu’un fantoche islamiste s’exprime sur une radio (et quelle radio !! RMC, radio café du commerce avec JJ Bourdin et à 10h les GG monument à la connerie humaine…) qu’il faut prendre ses allégations pour argent comptant.
    Même si nous ne sommes QUE le premiers à dénoncer l’ignominie qu’est l’islam, nous ne serons pas les derniers. Il en va ainsi de l’Humanité. « Ils combattent de façon structurée » peut être, mais vous ne me ferez pas croire que si on met en face d’eux des soldats avec les équipements modernes que nous soupçonnons, les forces aériennes et tout le fourbi dont regorge nos arsenaux, ils ne seront pas éparpillés en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. Allez ! allez ! Il est idiot de leur laisser croire qu’ils nous font peur ! Laissons les dans leur ignorance crasse, et surtout laissons les penser qu’ils sont les plus forts, ils tomberont encore plus vite … Ils sont les rois des rodomontades publiques mais il n’y a pas grand chose derrière… Ils sont aussi dangereux que les nazis mais heureusement ils n’ont pas l’intelligence malsaine et terrifiante de ceux-ci….

    1. AlainAlain

      Katouch, je ne vais pas écrire diatribe sur votre com, n’en n’ai ni le temps ni volonté mais vous dirais ceci : les sous-estimer comme vous faites est grave erreur, car leur feuille de route est tracée depuis 14 siècles et est immuable et ce type là qui a tout renié au profit de secte secte obscurantiste ne fait que la suivre. Faire la part des choses soit, mais balayer d’un revers nonchalant comme vous le faites, erreur.

      S’il ne crève là-bas et qu’il refout les pieds chez nous car ces abrutis sont incapables de les interdire de retour, au minima, sachez qu’il n’aura aucun problème lui non plus à continuer de faire son devoir de soumission chez nous. Faut dessins ?

  5. AvatarMandalay

    Réflexions lucides à propos d’une situation que l’ensemble du petit monde politico-médiatique s’efforce, par TOUS les moyens, d’occulter.

  6. JackJack

    KATOUCH53, nos soldats et leurs équipements ne mettraient pas beaucoup de temps à faire le nettoyage de ces zones dites « de non-droit ». La Légion, nos Paras et les Chasseurs alpins en auraient vite raison. Evidemment et fort malheureusement, il y aurait de la casse, mais la faute à qui ? Ces zones n’auraient JAMAIS dû exister. Intégration et respect absolu de nos lois, ou la valise… Mais pas tant que l’UMPS sera au pouvoir.

  7. AvatarAntislam

    Bonjour,

    Oui, confusion de ma part !

    Il écrit les discours de NKM , ce qui n’est guère plus rassurant …

    (Cela a été évoqué lors du meeting de NKM avec la participation de Sarkozy : d’où mon erreur).

  8. Laurent CLaurent C

    Katouch53, je ne suis pas aussi optimiste que vous. Quelques fanatiques entraînés peuvent causer beaucoup de dégats et mettre une population sous son joug. Quelques tireurs d’élites, et ça ils ont appris, quelques kamikazes extraits des 2400 mosquées de France lors d’ une opération simultanée (ils ont des portables) et nous serions en difficulté. Un récent rapport de la DCRI Allemande précisait l’existence de 42000 djihadistes chez eux (voir sur le blog de Mireille Valette)!
    Enquête allemande ici : http://www.wzb.eu/sites/default/files/publikationen/wzb_mitteilungen/s21-25_koopmans.pdf
    Reprise là : http://www.israel-flash.com/2014/01/sondage-lislam-en-europe/
    60% des musulmans revendiquent le retour aux racines de l’islam
    75 % n’acceptent qu’une seule lecture du Coran, sans interprétation
    65 % considèrent que les lois religieuses sont plus importantes que les lois civiles locales.

    L’archevêque Bernardini rapporte une conversation qu’il a eue avec Erdogan, Premier ministre turc, présenté comme modéré : « Grâce à vos lois démocratiques, nous vous envahirons. Grâce à nos lois religieuses, nous vous dominerons. » Tout est dit.

  9. AvatarAlain

    En fait, les djihadistes sont très nombreux en Syrie, sans doute parmi les plus dangereux, et beaucoup viennent d’Europe. Voyez l’occasion unique qui nous est offerte, car ils sont concentrés sur une surface modérée. Les différents gouvernements Européens devraient se jeter sur cette occasion en or, quelques bombes et un peu de gaz, puis les troupes de Syrie sur place, et nous aurions éradiqués d’un coup beaucoup d’importants fanatiques. Nous n’aurions pas à redouter leur retour, pour tous les innocents qui ne manqueront pas de tomber sous les attentats dans des gares ou ailleurs, le problème serait clos et l’islam mouché. Mais rien ne se fera ainsi, les responsables politiques ont déjà choisi de déplorer nos morts quand leur tour viendra et les mots sont déjà prêts comme dira notre ministre, en posture dramatisée, « c’est intolérable, inacceptable, c’est la République qu’on attaque… » Un peu comme à Boston, l’attentat du marathon, on savait car les Russes avaient prévenus, mais il ne faut pas stigmatiser la religion de paix, ça fait trop de bruit, on n’entendrait plus les têtes rouler. Alors, au lieu d’étouffer l’horreur dans l’œuf, on va sagement la laisser revenir pour qu’à la fin du compte ce soit encore et toujours le peuple qui paie.

Comments are closed.