Un colloque au Sénat pour nous faire croire à un apport arabo-musulman… Par Claude Laurent

aristote mont saint michelTREIZE SIECLES DE PRESENCE ARABO-ORIENTALE EN FRANCE.

A écouter, le colloque France-Maghreb, retransmis sur publicsénat, présenté par Bariza Khiari, vice-présidente du Sénat ; colloque faisant suite à la marche des beurs :

http://www.publicsenat.fr/vod/colloque/colloque-france-maghreb/tam-tran-huy/144933

Vu la longueur de la conférence (2h29), je ne rapporte que des extraits pour ceux qui n’ont pas de temps à consacrer à l’écoute lénifiante de ces historiens bien-pensants. J’ai choisi de ne relayer que les principales paroles dont je présume qu’elles ont pour but l’enfumage.

Pour clarifier l’article ;

les signes « —abcd— » représentent des extraits de phrases des conférenciers.

Entre les signes [ ] mes élucubrations.

(n°) voir note de bas de page.

Vous trouverez des redites dans mes commentaires, elles sont voulues pour les nouveaux lecteurs.

LES INTERVENANTS:Stephane detapia(Géographe), Christine Peltre (Professeur d’histoire), D Assouline (sénateur PS), Salah Amokrane,Ahmed Boubeker,Veronique Rieffel, P Boniface, Driss El Yazami, Benjamin Stora (professeur des universités, fondateur et responsable scientifique de l’Institut Maghreb-Europe), P Blanchard (professeur d’histoire).

Naïma Yahi (Historienne, Présidente du conseil d’administration de l’Agence Nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances.) présente chaque intervenant.

 [ Ouf ! elle ne connaîtra pas le chômage puisqu’elle travaille sous les ordres de la ministre de cette administration indispensable au « vivre-ensemble ». Vous aurez remarqué le mot cohésion, il implique cohérence, donc encore beaucoup de boulot pour nos gouvernants avec un ministre qui enferme et une autre qui libère. Un qui parle de laïcité et participe à l’Aïd avec le premier ministre !.]

La vidéo dure 149 minutes. Informé des couacs du rapport Truot, je reconnais être devenu soupçonneux.

Envahi de doutes, je parcours d’abord  de courtes séquences de chaque intervenant. Force est de constater que aucun représentant d’extrême-droite (B Lugan, Ménard, Hilout, Wagner voire les nazis, sans peur de fatwas, qui prirent le micro à la manif du 8/12/2013) ne participent au colloque.

 Mme Khiari cite d’abord la longue liste des diverses administrations, les deux chaînes de TV intervenues…   [économies obligent ?].

Elle  expose ensuite la présence militaire, « — il y a 150 ans les premiers tirailleurs Algériens….. il y a 30 ans, il y a 50 ans, il y a un siècle…Il y a 70 ans, l’armée d’Afrique libérait la Corse— »

 [ Pressentant l’intention de ce colloque, exposer un apport immense par cette présence arabo-orientale, vérifions sur Wikipédia :

– Durant la Seconde Guerre mondiale, un régiment de tirailleurs nord-africains comporte un peu plus de 3 000 hommes (dont près de 500 officiers et sous-officiers) et 200 véhicules. 5 régiments furent déployés Soit 15000 hommes au total!

– Bilan des pertes Le livre d’or de la 3e DIA dénombre 811 tués au combat au 3e RTA de novembre 1942 à mai 1945 dont 614 Maghrébins (75%) et 197 Européens (25%).]

B Khiari : « …Ces treizes siècles, ce sont surtout nos racines, qui nous sommes, qui nous voulons être…

…l’algèbre, Aristote, la redécouverte (1) par les européens de la culture greco-latine, l’apport essentiel aux mathématiques et aux sciences, cet héritage est considérable. Je crois que ce qui doit retenir notre attention aujourd’hui et nous tenir en alerte, ce sont les MANIFESTATIONS DE DÉNI QUI VEULENT REMETTRE EN QUESTION LES CROISEMENTS DE CES HISTOIRES. …14 universitaires et chercheurs sous la direction de Philippe Bugnet ont mis en garde contre une islamophobie savante qui remet en cause jusqu’au rôle des Arabes dans la science(2)

B Stora : « …173000 hommes venus en 1914-

…160 000 Algériens cotisaient à la Fédération France du FLN en 1961… »

[  En 14-18 déjà des troupes coloniales étaient présentes sur notre sol aux côtés des 2 millions d’Américains arrivés par groupe de 100 000 par mois.(source « Magazine de l’Aisne » concernant le « bois Belleau ») [Sans oublier les canadiens, Australiens, Anglais, chinois etc.]

FRançois Clément ( Historien arabisant spécialiste de l’occident musulman médiéval…maître de conférence à l’université de Nantes) :

« ….On a très peu d’écrits sur cette période, [ tiens tiens !]

On sait que les populations Narbonnaises avaient le statut de dhimmis, on sait que les populations locales chrétiennes versaient le jiizia c’est à dire l’impôt de capitation donc de tributaires habituels [ Rackett ? mais présenté comme une chose naturelle] que l’on retrouve d’un bout à l’autre du califat.

…la région occupée correspondrait à ce que nous appelons aujourd’hui le Languedoc-Roussillon…On sait que un gouverneur de Cordoue est venu spécialement dans la ville où il a résidé dans les années 737-739.Voici la mention qu’on a de la part des historiens.

Un historien du 12è S expose que lorsqu’ils faisaient un prisonnier, ils ne le tuait pas avant de lui avoir exposé l’islam et révélé les vices de sa religion à lui, si bien que 2000 hommes se convertirent à l’islam par ses soins.

Vers 740 les populations d’origine Berbère ont reflué vers le Maghreb suite à des famines, une révolte Berbère et des événements politiques plus locaux.

Quelle est la présence démographique de ces conquérants, là aussi c’est très difficile à dire.

En 759  Narbonne revient sous le pouvoir des Francs suite à la révolte de la population contre la garnison des occupants. [Oublions Charles Martel !!!]

…Les traces archéologiques sont infimes, on a quelques monnaies.

…Ont été retrouvés des tampons qui servaient à sceller les sacs de butin, sur lesquels il est parfois marqué en arabe:

« butin licite et de l’autre butin partagé à Narbonne (!) ».

Quelques autres petits objets comportant des inscriptions en arabe, ont été découvert du côté de Nîmes.

…on ne peux dire qu’il y eu colonisation ni implantation durable…

Ces quelques objets, attestent donc, physiquement, de la présence arabe.(3)

-NAïma Yahi remercie Mr F Clément et dit « …quelques indices effectivement archéologiques mais surtout des traces qui ont voyagé à travers les écrits que vous avez pu  avec d’autres peut-être, nous permettre de saisir d’où l’ancienneté de cet APPORT, de cet ENRACINEMENT [!!!] j’allais dire de cette présence et de ces parfois conflits (4)mais aussi leg culturel(5)… »

[-Driss El Yazami fait remarquer que 16% des maghrébins d’aujourd’hui ont un bac+6

[merci la France? non, il ne l’a pas dit]

-Stephane detapia (géographe) présente les différents flux migratoires; hongrois, Magyar,Turcs, Mongols etc et insiste sur le flou dans les interprétations diverses dues aux rumeurs, à l’ignorance des origines ethniques ou aux récits historiques suivant l’époque (la tête de Turc,le bout de viande cuit sous la selle des chevaux des mongols etc).

Il sous-entend donc que nous sommes constitués de tous ces migrants. ]

– Trois autres intervenants citent les apports artistiques maghrébinsCONTEMPORAINS, chanteurs, peintres, humoristes etc.

(1)Mme Khiari a loupé un épisode, la culture Greco-Latine s’implanta avant les Arabes.

Rappel : Repris du guide Michelin « Vallée du Rhône » édition 1985

600 AVANT JC Les Celtes s’installent de part et d’autre du Rhône.

             Les Phocééns (Grecs d’Asie mineure qui ont fondé Marseille et Arles) créent des comptoirs à Baix, St-Jean de Muzols et Serrières.

121 AVANT JC Les légions Romaines s’installent à Vienne.

5è Siècle APRES J-C Les Burgondes s’installent sur la rive Gauche du Rhône.

5è – 9è S                     Fondation des premières abbayes

8ème Siècle                Incursions arabes dans la vallée du Rhône.

[ Drôles de racines Arabo-orientales que nous avons !!!!!!! orientales oui, Arabes non .]

(2) [ Ca y est le mot « islamophobie » est lâché et l’apport « Arabe ».]

(3) [ Présence, oui, apport culturel musulman, lequel? Quelques mots comme kif-kif, sofa, couscous… ? Pour les aqueducs, l’organisation structurelle d’une ville, l’architecture, merci les Grecs, merci les romains, les juifs et les Assyriens ils nous en ont appris assez.

Petite précision, pour construire un bâtiment, des connaissances sérieuses en géométrie, en stabilité des constructions et résistances des matériaux sont nécessaires, merci à ces ancêtres qui n’étaient pas Arabes.

Autre détail, dans une falaise semi-circulaire, en Inde, des grottes datées de 7000 ans, ont été creusées à plus de 20 mètres de haut. Des Bouddhas, des colonnes, des niches furent richement sculptés à l’intérieur. Aux extrémités EST et Ouest, les rayons du soleil illuminent exactement les grands Bouddhas aux solstices. Cela démontre une connaissance astronomique évidente. Il y a 7000 ans les musulmans n’existaient pas!

(4)[ Que signifie « parfois conflits » ? quelques personnes passées au fil de l’épée, d’autres déportées (femmes, enfants, vieillards)…juste quelques uns quoi, ne stigmatisons pas!

Au fait, les séries d’anneaux incrustés dans les murs de la cathédrale de Tolède, servaient-ils pour les chevaux ou pour les milliers d’esclaves chrétiens? ]

(5)[ les conversions forcées sont-elles des legs culturels?? Est-ce ce genre de legs que l’on constate encore aujourd’hui vis à vis des chrétiens d’Afrique ou d’Orient (Nairobi, Maaloula, Peshawar) ?? Quant à l’enracinement ? à part deux ou trois lampistes qui auraient oublié de prendre le bateau lorsque les berbères s’en retournèrent au pays au 8ème S !!!]

[ L’enracinement Arabe existe dans le Maghreb puisque les Kabyles disent « Avant, nous avions les terres, ils sont venus, maintenant nous avons le coran, ils ont les terres !»

Selon les récentes informations d’archéologues, historiens, ingénieurs, physiciens, non effrayés par les risques de fatwas (documentaires diffusés la nuit afin de ne pas bousculer les « idées reçues ») un savoir considérable nous vient d’Orient et d’Extrême-Orient.

(Inde, Assyrie, Irak, Liban, en contact commerciaux avec les Grecs et Romains avant les destructions mahométanes)

Pour info, des pyramides datées de 13000 ans sont en cours d’exploration en ex-Yougoslavie.

Donc quelques milliers d’années avant celles d’Egypte. Il serait embarrassant de constater que l’apport aux sciences serait Occidental !

            Vous allez me trouver mauvaise langue si je dis que la Kaaba a été construite par des païens, non pas pour vénérer Allah mais diverses déités avant l’arrivée de mahomet.

Cette conférence avait pour objectif de généraliser le mot Arabe voire l’amalgamer à islam et lui attribuer les inventions des autres.

Le présent colloque est à relier avec le fameux rapport Truot (que Ayrault n’a  pas commandé, bien entendu)

A relier  aussi à cette vidéo de Dr Bill Warner «Islam, un secret de 1400 ans « 

(Sous-titrée en français)

http://www.dailymotion.com/video/xwcvyv_dr-bill-warner-islam-un-secret-de-1400-ans_webcam

Bill Warner : « …548 batailles, 120 ans de paix en 1400 ans,  19000 djihad depuis le 11 septembre [ plus de 22000 depuis la vidéo de B Warner]

Islam =91% de violence et 9% de paix

La doctrine du Djihad se trouve pour 14% dans le coran, 26% dans la biographie, 60% dans les Hadiths

L’Islam n’a réussi que grâce au djihad; nous avons une doctrine qui produit du djihad et qui produit son corollaire, la chute des civilisations;

Chrétiens     60 millions de morts

Boudhistes   10

Hindouistes  80

Africains    120 millions

Total 270 millions durant les derniers 1400 ans (soit « seulement 193000 par an)

….Nous réagissons comme le chien battu, la femme battue, le chien violenté [nous faisons l’autruche ] Nous savons ce que fait un chien battu quand on l’approche, il se recroqueville de peur! Islam veut dire « soumission ». Ils s’attendent à ce que nous nous soumettions et ils l’obtiennent. Nous nions les attaques. Quelle proportion des actes de djihad est rendue publique ?

[ Le djihad DEFENSIF –on est en plein dedans- c’est obtenir diverses dérogations (pas de porc dans les cantines, heures spéciales pour les piscines, pour les prières dans les entreprises, port du voile)] Lisez ceci, votre confort, vos coutumes, votre liberté sont en danger.

1- PHASE 1: Le djihad FURTIF : arrivée des soi-disant pacifiques persécutés.

            (environ 47% des 200 000 immigrants arrivant sur notre sol tous les ans)

2- PHASE 2: Le Djihad DEFENSIF. regroupement communautariste revendicatif et belliqueux.

     Combattre les non-croyants qui posent une menace physique ou intellectuelle à l’Islam.

3- PHASE 3: Le Djihad OFFENSIF. destruction totale des naïfs  qui ont eux-mêmes encouragé leur perte.

.Islam – Les Trois Phases du Djihad par David Wood.

http://www.youtube.com/watch?v=t4fbMOw9N6E

 Claude Laurent, responsable Résistance républicaine Nord-Picardie

 135 total views,  1 views today

image_pdf

2 Commentaires

  1. Sylvain Gouguenheim dans le livre Aristote au Mont Saint Michel dont vous mettez l’image, démontre que la transmission du savoir grec n’a absolument pas été faite par les Arabes, mais par les moines chrétiens…d’ailleurs pour lui il n’y a jamais eu de coupure entre le monde grec et l’Europe.
    Et scandale, depuis ce livre, Gouguenheim est ostracisé, sa carrière en veilleuse…

    • Effectivement j’ai écrit quelques articles sur le sujet et réalisé une interview de lui pour Riposte laÏque au moment des faits. Et je reste en contact régulier avec lui.

1 Rétrolien / Ping

  1. Héritage de la culture arabo-musulmane en France : quelques pièces, un four et deux tombes… Par Antiislam | Résistance Républicaine

Les commentaires sont fermés.