En Martinique, les entreprises doivent prouver qu’elles ne se sont pas développées grâce à l’esclavage… il y a 100 ans !

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/11/29/01016-20131129ARTFIG00429-une-ville-de-martinique-exige-des-entreprises-la-verite-sur-leurs-liens-avec-l-esclavage.php

Cela devient de plus en plus fou.

On est en train de remplacer la nécessité d’avoir un certain nombre de quartiersde noblesse pour être accepté dans la bonne société par le devoir de prouver que ses ancêtres n’ont pas pratiqué l’esclavage, n’ont pas été colonisateurs, n »ont pas « pensé mal »…

La nouvelle féodalité est terrible, parce qu’elle s’accompagne du pire système totalitaire qui soit, l’exclusion et sociale et économique si l’on est différent de l’idéal de l’homme nouveau dont rêvent les socialistes. Pire encore, eux qui sont prêts à défendre bec et ongles le droit des assassins d’enfants à la réhabilitation tirent à vue sur le pauvre clampin dont l’arrière-grand-père aurait été esclavagiste…

On pourrait en rire si ce n’était pas si tragique et si angoissant.

Cela ne pourra pas durer. C’est une certitude absolue.

Christine Tasin

 

 78 total views,  1 views today

image_pdf

5 Commentaires

    • Question très pertinente, Daniel je confisque pour publication samedi sans doute

  1. Discrimination positive…

    Puis en route vers la solution Zimbabwe. Le « Petit Blanc » a du souci à se faire et rechercher sur la carte du monde où il pourra caher sa honte d’avoir eu des ancêtres.

1 Rétrolien / Ping

  1. En Martinique, les entreprises doivent prouver ...

Les commentaires sont fermés.