France premier pays islamique d’Europe ? Par Oxydent75

Le genre de tweet utilisé par musulmandefrance (étoile et croissant bien en évidence) illustre parfaitement l’état d’esprit de toute une génération de « beurs » alliée à une population d’immigrés subsahariens. Ceux-là se comptent désormais par millions dans notre pays devenu leur Eldorado, par l’irresponsabilité impardonnable de nos dirigeants.

« ILS » sont là, tapis dans nos banlieues, disséminés dans toutes nos structures, hantant nos hôpitaux, nos administrations, nos écoles, profitant à plein de nos généreuses aides à leur prolifération; ils ont dans leur poche une carte d’identité française, une carte de sécurité sociale, une carte d’allocations familiales, une carte d’allocations chômage, une aide au logement, une aide aux transports… Allahssedic ! allahcations familiales ! allahsécurité sociale! Des cris qui résonnent au cœur même de leur « allah oukbar » qu’ils hurlent à plein poumons, persuadés que l’invasion a réussi, tant ils peuvent siffler la Marseillaise, parader sur les Champs Elysées, drapeaux étrangers déployés(majoritairement algériens), ou niquabs et voiles fièrement portés dans nos rues alors qu’il sont, paraît-il, interdits par la loi.

France premier pays islamique d’Europe ? Comment pourraient-ils penser autrement ? Ce tweet est donc « normal » et il faut rendre hommage à son auteur (zélote islamiste, probable frère de sang de merah) qui a la franchise d’exprimer sa pensée, et qui, du même coup (là réside son erreur) démontre une fois de plus que l’intégration de cette engeance est un échec, qu’elle est impossible et qu’une telle présence met notre civilisation européenne en danger de mort… Rien qui, depuis longtemps, n’ait déjà été dit, écrit, hurlé aux oreilles et montré aux yeux de nos gouvernants assoupis quand ils ne promeuvent pas une telle invasion. (Lire : ISLAM. COMMENT L’OCCIDENT CREUSE SA TOMBE de Hamid Zanaz- Entretiens avec , entre autres : Djemila Ben, Mohajed al BosiFy, Hamed Abdessamad, Wafa Sultan, Mohamed Moksidi, Sami Aldeeb Abu Salieh, des musulmans plus Islamo-Lucides que nos dirigeants )

Nombre propos entendus et lus, évoquent l’idée d’une guerre. D’un côté celle que le monde civilisé subit depuis Khomeini (années 70) qui a mondialement réveillé un islam violent initialement localisé aux régions arabo-musulmanes, qui a atteint son point culminant avec Ben Laden et ses djihadistes-aviateurs dans les Twin Towers, qui s’est poursuivi en tâche d’huile avec attentats (18000 depuis 2001) souvent au prétexte de cause palestinienne, enflammé avec le printemps arabe et ses menées intégristes, qui ne cesse de vouloir détruire Juifs et Chrétiens en de nombreuses parties du Monde au nom d’une religion qui ne tolère qu’elle-même. De l’autre côté, celle plus tactique, furtive, qui est menée par prises de positions progressives qui instillent, dans les esprits des territoires infidèles à occuper, l’idée d’insécurité et de force du nombre; celle-là même que nous éprouvons à la vue des barbus et des prières de rues, à la connaissance de zones de non-droit, aux diverses informations traitant de voitures brûlées, de caillassages de pompiers et de policiers, d’émeutes lors d’un contrôle de femme voilée. Mais aussi de micro-événements révélateurs d’intolérance (journal brûlé après les caricatures de Mahomet, femmes et filles battues pour inobservance des règles religieuses…) et de fanatisme guerrier (réseaux djihadistes démantelés ci et là, assassinat d’enfants Juifs et de militaires français dans le Sud-Ouest, tentative dégorgement d’un soldat en patrouille à la Défense, décapitation d’un autre à Londres…). Ces faits sans équivoque quant à leur sens et tels que présentés par une presse bien-pensante, droitdelhommiste gauchisante, pourraient laisser penser (à une opinion publique enfumée) à des actes de déséquilibrés ou de victimes de la société capitalo-libérale oublieuse et méprisante envers ces « défavorisés ».

Un tel milieu d’accueil de leur idéologie étonne presque ceux-là qui, gavés de prêches de certains leurs imams intégristes (légitimation de la violence, appels à la haine) refusent les lois de la République mécréante dont ils ont acquis furtivement la nationalité pour mieux la circonvenir (Eux disent « nique la France »). La guerre ainsi peut prendre, chez nous en tout cas, une forme idéologique que nos principes démocratiques contiennent encore à de ridicules « tweets », à des débats télévisés, à des pamphlets ou des insultes sur divers blogs.

Mais pour combien de temps encore ? La tension est palpable, croissante et d’autant plus insupportable que les élites en charge de notre avenir continuent d’ignorer le besoin fondamental du Peuple Français de préserver sa liberté, sa culture judéo-chrétenne, son identité, ses valeurs et ses acquis démocratiques qu’une population exogène, arriérée, fanatique et violente, tente de transformer en un magma de société, informe, régentée par des principes inhumains, théocratiques et moyenâgeux.

Le risque d’affrontement, non plus idéologique, mais physique s’accroît au quotidien, le rejet d’une greffe qui ne pourra jamais prendre est tout proche.

Oxydent 75

 96 total views,  1 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. La France sait et à toujours su prendre les armes contre l’occupant et le gêneur quel qu’il soit.
    Nous ne devons pas avoir peur !
    Je vais être brutale et Christine devra peut être me censurer mais je prends le risque :
    Parmi les mesures les plus urgentes à prendre je note la première :
    – Interdiction de la pratique de l’islam sur l’ensemble du territoire Européen, tant qu’il n’y aura pas de vigilance sur les textes, tant qu’il n’y aura pas une véritable prise de position des représentants de cette « pseudo » religion sur tout ce qui apparaît comme allant à l’encontre de la démocratie, des droits de l’homme et du citoyen, en insistant bien évidemment et avant tout sur le droit des femmes bafoué dans tous les pays musulmans.
    – Interdire toutes les manifestations relatives à l’islam, interdire les voiles, pas seulement les burkas, mais aussi les kamis,
    – Arrêt de construction de mosquées immédiat voire même destruction des mosquées beaucoup trop nombreuses sur notre territoire.
    – Interdiction de l’abattage hallal,
    – Donc interdiction de consommation de viande hallal, nourriture barbare …

    Facho ? Ah oui ?

    Si lors des premières vitrines cassées par hitler en 33 on lui avait foutu une balle dans la tête il n’y aurait pas eu 10 millions de mort !! Si les pays européens ne s’étaient pas couchés lâchement devant lui à Munich il n’y aurait pas eu 10 millions de mort !! Il n’y aurait pas eu Auswitch. Et pour reprendre la phrase magistrale de Churchill : « vous aviez le choix entre le déshonneur et la guerre ! Vous avez choisi le déshonneur et vous aurez la guerre ! »

    Ne nous trompons pas ! l’islam est le nazisme du XXIe siècle ! Il ne doit pas passer ! Justement la connaissance de l’histoire doit nous aider à ne pas reproduire les erreurs du passé. Et nos gouvernants actuels et passés au nom d’un électoralisme à gerber ont laissé s’installer dans nos terres de démocraties une bave verte immonde qui ne peut et ne doit se répandre sous aucun prétexte.

  2. Bonjour à tous, amitiés…..

    Non, rien n’est irréversible. L’URSS n’est plus communiste, l’Égypte a éjecté ses muzz fanatiques. preuve qu’on peut se débarrasser des morpions….dans l’autre sens l’algérie (sans majuscule !!) a oblitéré 150 ans de présence occidentale (Il n’y avait pas que des FDS parmi les pied-noirs, encore moins chez les harkis, mais leur courage, aussi bien à développer le pays qu’à le défendre ne fait absolument aucun doute !!) La valise ou le cercueil…..aucun problème braves gens, on sait faire aussi. Et abroger (avec effet rétroactif !) cette imbécillité tragique de droit du sol.
    Quand à la « repentance » si bien instrumentée par nos dhimmis de service, repentance de quoi ?Repentir d’avoir multiplié la population autochtone par 1000, de l’avoir soignée, nourrie, éduquée, acceptée sur notre propre sol ?? d’avoir laissé à ceux qui nous ont combattu, avec la sournoiserie de la guérilla et souvent dans des conditions indignes de l’humanité, un pays en état de marche que ses nouveaux maîtres se sont empressés de saloper, à coups de querelles internes pour le pouvoir et de guerres de religion. Quand on n’est pas fichu de refaire la plomberie d’un immeuble, de replanter un pied de vigne ou de balayer une rue on évite de donner des leçons de civisme à ces vilains colonisateurs….Que certains voudraient coloniser à leur tour. Mais tout comme « là-bas », et avec plus d’intelligence la résistance s’organise. Un peu de mémoire, SVP…..Nous avons bien réexpédié chez eux des « visiteurs » autrement plus organisés et dangereux. Pas tout seuls il est vrai, mais en Europe nous ne sommes pas seuls non plus. à bon entendeur..

    Bonne journée Cordialement Daniel.

    • Nous avons bien réexpédié chez eux des « visiteurs » autrement plus organisés et dangereux. Pas tout seuls il est vrai, mais en Europe nous ne sommes pas seuls non plus. à bon entendeur..

      Exact Daniel, mais le peuple est encore avachi dans ses petites habitudes et son confort!

      Certains ont voté Hollande parce qu’il avait un bouille sympa!

      D’autres, en principe cultivés (prof, médecins etc), voir la Cimade, sont convaincus que « les misérables restent chez eux « et que nous n’hébergeons que des étudiants fortunés.
      Je leur donne en partie raison, car j’ignore encore la température dégagée par une voiture en feu !

      j’ignore encore l’impression psychologique reçue en égorgeant un être vivant, et cela au cri que Dieu est grand!
      Si c’est à cela que l’on mesure la grandeur de Dieu, je lui fais un bras d’honneur!

    • Comme vous avez raison ! Il n’est dans toute l’histoire de l’Humanité et surtout dans la plus récente, de dictature ou d’occupation illicite qui ne soit un jour balayée. Car la lâcheté de l’envahisseur n’est rien comparée au courage du résistant.

  3. ET AILLEURS ?

    « Une Flandre blanche » (sic) source : JOURNAL LA LIBRE BELGIQUE

    « Le Service d’Etudes du gouvernement flamand a demandé aux Flamands d’imaginer leur quartier idéal. Quarante-cinq pour cent des interrogés rêvent d’un quartier sans habitants d’origine étrangère. (…)

    « 47 pour cent des Flamands pensent que les étrangers viennent s’installer en Flandre pour profiter de la sécurité sociale. »

    et …

    http://www.youtube.com/watch?v=nPupGsTs294

  4. La situation étant devenus irréversible, il est à présent grand temps de s’occuper de ceux (politiques, syndicats, associations ….) qui auront permis ce naufrage, et leur demander de sérieux comptes.

    • En voilà un parfait exemple ! Mais je n’ai pas le temps ni l’énergie de développer…Pour le moment!

      • Encore une info d’importance, merci à toi Jarczyk, pour tes apports précieux à notre réinformation, j’en ai tiré un article que je publierai demain

1 Rétrolien / Ping

  1. France premier pays islamique d’Europe ? ...

Les commentaires sont fermés.