Marre de la violence que nous subissons à l’hôpital, par Thomas

Publié le 29 novembre 2013 - par - 8 commentaires

Je travaille à l’hôpital, pas aux urgences mais aux admissions. Il ne faut certes pas généraliser, mais la violence ou même l’hostilité notamment de certains jeunes ou moins jeunes venant de certaines banlieues est constante…

Et, fait notable, les filles sont désormais souvent aussi voire plus violentes que les garçons. Des bandes de jeunes filles originaires d’Afrique subsaharienne mais nées en France (et en masse) sont d’une rare violence et le langage qui va avec, notamment le très courant « je m en bats les c…. ».

Entre l’hostilité sourde mais tellement pesante de certaines voilées ou l’agressivité vulgaire des filles racaille, je ne sais ce qui est le pire…

Le plus stupéfiant c’est que ces gens n’arrêtent pas hurler « respect ma parole » mais n’en ont aucun pour les autres.

On n’en a pas fini, les maternités en France débordent ! Vive l’exceptionnelle fécondité française !

Thomas

Print Friendly, PDF & Email

8 réponses à “Marre de la violence que nous subissons à l’hôpital, par Thomas”

  1. Avatar Nagau06 dit :

    Une fois j’en ai vu 2 débarquer aux urgences pour avoir des soins gynéco….pas pour une urgence, mais comme la miss intéressée n’avait pas jugé avoir le temps de prendre un RDV, elle avait trouvé plus simple de venir encombrer la salle d’attente des urgences…il y en avait une bâchée sur les 2……

  2. Avatar Paticha dit :

    Parmi les discours convenus, on nous répète à satiété que la natalité française est une des meilleure d’Europe, si ce n’est la meilleure et qu’elle constitue un atout essentiel pour la France et pour son développement économique.
    Le témoignage de Thomas tend plutôt à démontrer qu’une bonne part de cette natalité va alimenter la cohorte des enfants qui quittent le système scolaire sans savoir ni lire ni écrire ni compter et constitueront pour la France un handicap toute leur vie durant.
    Contrairement à ce qui est dit dans les médias, ce ne sont pas eux qui vont travailler pour payer nos retraites.
    C’est clair ; c’est basique ; mais il ne faut pas le dire !
    La France bien pensante préfère la politique de l’autruche.

  3. Avatar dicentime dit :

    « On n’en a pas fini, les maternités en France débordent ! Vive l’exceptionnelle fécondité française ! »

    je me permet un petite amélioration amicale de cette phrase :

    On n’en a pas fini, les maternités en France débordent ! Vive l’exceptionnelle fécondité « française » !

  4. Avatar Sandrine dit :

    Je suis toujours profondément étonnée par ces filles qui hurlent « je m’en bats les c……. ». Elles sont restées toujours enfermées chez elles et n’ont jamais regardé autour d’elles, à commencer par elles-mêmes ?… Elles pensent peut-être encore que les bébés naissent dans les choux ?…

  5. Avatar Moundy dit :

    Non seulement on les soignes gratuitement sur le dos des  » blancs  » et on se fait insulter,c’est pas beau la France !!!

  6. Avatar pirlouit dit :

    cher thomas.je ne sais pas dans quel hopital tu travailles.saches qu’il existe des possibilitées hors de grands chu et autres.c’est un choix de migration interne en france.oui cette violence est insupportable.a tu pensé a prendre une assurance proffessionnelle indispensable de nos jours.courage a toi.

  7. Avatar Pierre dit :

    Sincérement je vous plains, je ne sais pas comment vous faites pour garder votre calme. Bon courage.

Lire Aussi