Eric Zemmour a 1000 fois raison, « nous sommes en guerre civile larvée ». Par François Martin

Depuis des années, toutes les conversations en famille et entre amis tournent autour de l’islamisation de la société françaiseet à part les musulmans et une partie des socialistes qui se comportent en « apprentis-sorciers » et jouent avec le feu pour des raisons électoralistes, personne ne veut de cette islamisation.

Les socialistes, avec l’arrivée de François Hollande à la Présidence de la République ont accéléré ce processus, au grand mépris des racines chrétiennes de la France.
C’est l’explication du fait que de plus en plus de citoyens rejoignent le front national qui est le seul parti politique à dénoncer franchement cette situation, et cela explique aussi l’écroulement de la cote de confiance dans le Président actuel.
Ce n’est pas du racisme de dire que l’on ne veut pas de l’Islam, de son cortège de revendications pour faire appliquer la charia en France, et en Europe. C’est un refus de voir cette religion détruire les valeurs millénaires de notre société pour imposer l’obscurantisme, le voile, la séparation des hommes et des femmes, l’abandon du porc comme nourriture, l’abattage Halal, le terrorisme, le racket et la violence au nom d’ALLAH … la liste est bien longue !
Ce n’est pas du racisme … c’est un refus de cette religion qui progresse à toute vitesse grâce à l’immigration et à l’argent des pays du Moyen-orient qui finance les mosquées un peu partout en France et en Europe.
Ce n’est pas du racisme … c’est tout simplement la peur justifiée de voir disparaître à vitesse accélérée depuis 40 ans notre identité, notre style de vie, nos traditions, notre langue dans une ambiance de guerre mondiale entre l’Islam et l’Occident qui dure depuis l’apparition des frères musulmans vers 1930 et s’est accélérée depuis 20 ans.
Ce n’est pas du racisme … c’est comme le dit Eric Zemmour, les premiers signes d’une guerre de religion et d’une guerre civile qui ne disent pas leur nom et qui risquent fort d’éclater bientôt si les politiciens continuent à ne rien voir en aidant l’Islam à se propager, en soufflant sur les braises et en n’arrêtant pas la progression de cette « pseudo » religion dans notre beau pays.
François MARTIN

 100 total views,  1 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. Bonjour à tous, je vais me présenter maître chien et ancien 3ème RIMA.
    Nous Français devont agir et vite, nous serons mangés ou nous choisiront le rétablissement de nos valeurs.
    D’un côté comme de l’autre le sang va coulé, je suis réaliste et non pessimiste.
    Actuellement cela passe par élections jusqu’à où!
    Etre mangé veut dire soumission, abandon de notre France, ce que je ne veux pas.
    Lutter, cela je le veux mais pas tout seul, CAMBRAI 594000, vous comprenez. à bientôt.

    • n’hésitez pas à adhérer à notre association pour être mis en contact avec nos responsables locaux

  2. Tous ces gens qui haïssent notre pays, nos valeurs et les femmes me dégoutent, qu’ils retournent tous dans leur pays soi-disant merveilleux. Notre France est belle et je me battrai jusqu’à la mort mais jamais je me convertirai ou me soumettrai à ces fumiers

  3. @ François Martin : « C’est un refus de voir cette religion détruire les valeurs millénaires de notre société….. ». Depuis le temps que l’on vous dit que CE N’EST PAS UNE RELIGION !!!

    • Effectivement, pas une religion mais un système politique dont la stratégie est entièrement décrite dans le coran.
      Et le plus ahurissant est que cette « stratégie » basée sur la violence est annoncée, dénoncée, mise à exécution partout dans le monde (djihad furtif, djihad défensif, djihad offensif==> voir vidéo), qu’elle est l’oeuvre d’un brigand chamelier du désert, qu’elle date du moyen-âge, qu’elle rameute des arriérés mentaux et… qu’elle risque de vaincre une civilisation occidentale apathique qui peut aller sur la lune, qui dispose des moyens de détruite la planète, qui est à la pointe de tous les progrès et techniques scientifiques et culturels. Et tout ça par la faute de quelques-uns qui gouvernent sans la moindre conscience du futur.

      • … »et… qu’elle risque de vaincre une civilisation occidentale apathique qui peut aller sur la lune, qui dispose des moyens de détruite la planète, qui est à la pointe de tous les progrès et techniques scientifiques et culturels. »
        Je ne crois pas vraiment, Oxydent. Il y a de plus en plus de gens qui ouvrent les yeux, Dieu merci ! Si chacun arrive à convaincre deux ou trois personnes, la résistance va faire tache d’huile et ceux qui veulent nous envahir auront de plus en plus de mal à s’imposer. Hier, j’étais pessimiste. Aujourd’hui, je dis : « Il faut y croire ».

  4. Un seul mot : BRAVO !!!!!!!!!!!

    J’ai un ami qui travaille à la SNCF, il m’a dit que 80 % de ses collègues parlent de Marine Le Pen, et pas en mal !

  5. Absolument d’accord, mais hélas le fait que de plus en plus de français se rapprochent du Front National passent pour des xénophobes, racistes, islamophobes, intolérants, la réalité est que je considère moi comme du bon sens, ce que l’ump le ps et tout les partis de gauche et du centre, marchent avec de la peau de saucisson sur les yeux, ça c’est la vérité, quand on voit et entend un maire divers gauche déclarer sur bfmtv que le FN est un cancer pour la Bretagne, et que les bretons n’en veulent pas chez eux, car la Bretagne a toujours été une terre d’accueil et de tolérance, pas étonnant qu’on en soit arrivé là en 2013, mais quand ce maire verra arrivé dans sa jolie commune bretonne des hordes de musulmans et qu’ensuite il y feront construire des mosquées, qui défigureront le paysage breton, peut être qu’a ce moment là il réagira autrement.

  6. Maire de SCHILTIGHEIM élu SOCIALISTE Essaie-t-il de sauver sa place , on se pose des questions à quelques mois des municipales , voici un article paru dans le journal régional

    Bischheim Islam Un centre culturel et cultuel
    Nisand souffle le chaud et le froid
    « Nous n’avons pas peur de la concurrence. Nous sommes tous des croyants, en train de cheminer vers Dieu, peut-être par des chemins différents mais plus on monte, plus on se retrouve », a déclaré Bernard Glath, prêtre-ouvrier de Bischheim, qui refuse que l’on stigmatise la prétendue « xénophobie » des Français.
    Raphaël Nisand, le maire de Schiltigheim, a salué cet « islam républicain » « tolérant, paisible et parfaitement intégré ». S’il estime qu’il est grand temps que « l’islam ait toute sa place » en France et que ses croyants pratiquent leur culte dans des « conditions décentes », il n’en a pas moins froissé une partie de l’assistance. Il a en effet souhaité que « dans certaines terres d’islam, il y ait réciprocité » et qu’en Arabie Saoudite puissent exister « des lieux de culte non musulmans ». « Qu’il milite en Arabie Saoudite, cela ne nous regarde pas », a commenté Abdallah Fatmaoui.
    Lundi 25 novembre à 20 h, rencontre interreligieuse sur le thème « Comment ma religion m’aide à dépasser la violence en moi ».
    « Comment ma religion m’aide à dépasser la violence en moi » cette phrase me STUPEFIE

Les commentaires sont fermés.