Quelle France laisserez-vous à vos enfants ? Black blanc beur ou bleu blanc rouge ? Par Françoise

Je me souviens d’une France de 1969, dans le quartier du marais, j’avais 10 ans, j’arrivais tout droit du Pas de calais où j’étais restée 7 ans.

A Paris il faisait bon vivre, les barbus et les voilées ne pullulaient pas comme aujourd’hui, on pouvait aller faire le tour de la place des Vosges et admirer les antiquaires, faire les boutiques, c’était le temps où l’on pouvait respirer la liberté, aller acheter son pain frais dans une boulangerie rue du Pas de la mule qui sentait bon la brioche, il y avait la rue St Antoine avec tous ces primeurs et leurs étals où on trouvait toutes sortes de produits alimentaires, bouchers traditionnels, petites marchandes de fruits et légumes de toutes sortes, articles de ménage, vaisselle, marchands de couleurs, articles de voyages, chausseurs, bijouteries fantaisies, etc.

On se trouvait à quelques pas des grands monuments comme la Bastille, l’hôtel de ville, un peu avant l’église st Paul catholique, et l’église st Antoine, copte, et puis il y avait aussi la rue des rosiers où l’on trouvait des pâtisseries casher, un peu plus loin le Bazar de l’Hôtel de Ville, à coté la rue des archives avec ses petites boutiques, et ses brasseries, ses restaurants, ses magasins de mode, le musée Carnavalet, les Archives Nationales, et bien sûr l’île st Louis et l’île de la Cité avec notre merveilleuse Cathédrale Notre-Dame de Paris, 850 ans cette année, il y avait également les bouquinistes le long de la seine, beaucoup plus nombreux qu’aujourd’hui.

Tout cela me paraît si loin tant l’apparence de ma ville en l’espace de 44 ans a énormément changé, que ne donnerais-je pas pour revenir à cette époque là, où nous nous sentions vraiment chez nous ?

Quel sera notre futur si nous ne nous opposons pas à cette idéologie qui envahit tout l’espace public, dans quel monde vivront nos enfants et petits enfants si nous n’arrêtons pas cette déferlante étrangère sur notre sol? Quel sera le visage de la France dans 100 ans ? Black Blanc Beur ? ou Bleu Blanc Rouge !

A nous tous les patriotes de faire notre choix et de bien le faire et surtout de ne pas rester les bras croisés, et se mettre des oeillères en disant « je refuse de voir la réalité en face », car c’est cela qui nous perdra si nous ne faisons rien.

Et pour commencer, tous à Paris le 8 décembre, place Denfert Rochereau !

tract-8-12-v4

Françoise 

 96 total views,  1 views today

image_pdf

9 Commentaires

  1. Nostalgie, nostalgie. Merci pour cet article si vrai j’ai vécu à cette époque rue Saint-Antoine ce n’était que du bonheur je n’habite plus Paris depuis longtemps mais pour rien au monde je voudrai retourner voir ce quartier qui n’est plus ce qu’il était.
    Il faut lutter pour que cet avenir pourri vers lequel on se dirige ne voit jamais le jour.
    Français il est temps de vous réveiller après il sera trop tard.

  2. Pour le dire avec clarté, la perspective d’une France majoritairement noire ou de couleur me fait beaucoup moins peur que celle d’une France majoritairement musulmane. Le multiculturalisme est enrichissant ça ouvre à d’autres cultures à condition qu’il n’y ait pas d’hégémonie tout en respectant le pays d’accueil.
    Sans vous citer les églises de France qu’on détruit par manque d’argent pour les entretenir mais on trouve de l’argent à donner pour construire des mosquées, on nous a appris que charité bien ordonnée commence par soi-même n’est ce pas, vraiment c’est honteux pour ce qui se passe en France, même on a osé modifier le programme du cours d’histoire de France dans les écoles soit disant pour ne pas choquer les élèves musulmans, quelle excuse, comment peut on avoir honte de ses origines et de son histoire, on n’a plus de respect et de reconnaissance de nos ancêtres qui se sont sacrifiés pour la gloire de la France. La France a perdu la boussole il faut une personne forte qui puisse la mettre sur la bonne direction pour retrouver la France d’antan respectant bien le triptyque Liberté, Egalité, Fraternité tout en restant toujours France terre d’asile pour ceux qui respectent la France, les lois de la république les coutumes de la France mais qu’ils ne viennent pas vouloir étendre leur hégémonie en profitant de la démocratie et de la république, il faut être ferme avec eux. Ne cherchez pas d’excuses aux immigrés, qui ne sont principalement là que pour profiter des avantages offerts par la France et qui ne sont plus dans l’état d’esprit des immigrés italiens, portugais ou polonais des années 1920-1930, qui ont aussi eu à subir du rejet, mais qui malgré tout ont tout fait pour s’intégrer à la France. Leurs enfants se sont totalement assimilés, ce qui est loin d’être le cas des africains et maghrébins qui cultivent leur culture d’origine jusqu’à la caricature, même.. Le minimum de respect et de reconnaissance à l’égard du pays qui les accueille serait de ne pas vivre de la même façon que dans le pays d’origine et de s’adapter au mode de vie occidental, bref, de s’intégrer d’abord, puis de s’assimiler ensuite. Si certains le font parmi les immigrés des 40 dernières années, principalement les Asiatiques, d’autres ne s’en donnent pas la peine et c’est surtout le cas des musulmans.

    • @ JOSEPH :
      Vous écrivez …// qui ne sont plus dans l’état d’esprit des immigrés italiens, portugais ou polonais des années 1920-1930…//. à quoi vous auriez pu ajouter // tous de culture judéo-chrétienne//
      L’immigration maghrébine et africaine n’est tout simplement pas assimilable, intégrable ou « occidentalisable » car elle est gangrenée par une idéologie religieuse qui l’empêche de reconnaître d’autres lois, principes ou modes de vie que ceux du prophète. Et cela ne pourra JAMAIS fonctionner où que cette immigration islamisée s’incruste.

      • @oxydent75
        Bien sur vous avez absolument raison, je suis tout a fait d’accord avec vous.
        Le musulman ne peut fusionner son appartenance à une patrie et son appartenance à sa religion, c’est pourquoi l’islam est incompatible avec avec les lois de la republique ainsi qu’avec tous ceux qui different de lui.

  3. Dans100 ans elle sera sûrement beur/black………blanc et surtout islamique si rien n’est fait !

    • Comme le dit P Cassen il faut :
      1- appliquer le concept gentil « la République où la valise »
      2- obliger les prétendants à la naturalisation à écouter Aldo Sterone et son discours sur le voile
      http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=BhND8OBDFCs
      3- et interdire le voile pour contrer le principe prosélyte qu’instille insidieusement T Ramadan, dans son discours du Bourget où il insiste une dizaine de fois sur la présence féminine (sans dire qu’elle doit être voilée, ce jour-là du moins). Ce voile est remarquable et oblige les autres à s’y conformer.
      —Une fois l’habitude établie, l’état de servitude ne se perçoit même plus. (Platon)

      —« la civilisation de l’Europe moderne peut s’écrouler, comme s’est écroulée la civilisation de la Rome antique »( Churchill)

      Le peuple de France devrait prendre conscience de ces deux citations!

Les commentaires sont fermés.