Qui sont ces chrétiens qui ne voient pas le danger islamique et défendent des terroristes ? Par Aliza

Aéroport BEN GOURION -Vol LY 325 destination Paris  : départ 30/10 à 17H.
EPISODE 1. Je me trouve au comptoir d’enregistrement vers 15h : arrive un groupe de Français. je les aborde, ils sont ravis de leur séjour de 15 jours. Ils ont participé à un voyage organisé par le magazine  »La Vie ». Ils me demandent si je suis française : réponse  »oui » tout en précisant  » je réside parfois à Jérusalem ». Sur ce, l’accompagnateur (j’ai su par la suite qu’il s’agit de Jean-Claude Sauzet, aumônier du CCFD Terre Solidaire) me demande  » Jérusalem Est ou Ouest ??? » Ma réponse :  »Je ne connais ni Est ni Ouest, il n’y a qu’une SEULE JERUSALEM  » Il me demande :  » Et à Paris où habitez-vous ? Moi, me dit-il, j’habite Paris Est ». Je réponds :   »dans le centre ». Il rétorque :  »donc Paris Centre ». Peut-être, mais il s’agit du centre pour situer sur un plan alors que pour Jérusalem, cela prend une autre connotation. FIN
EPISODE 2 : en attendant l’embarquement, je m’assieds  près d’une dame faisant elle aussi partie du groupe.  Elle est encore sous le charme de ce voyage merveilleux. Elle me montre le programme : Jérusalem, Nazareth, Bethléem…. Rencontre aves des femmes palestiniennes, rencontre avec des réfugiés de 1948, rencontre avec une association qui  parle des souffrances de la barrière, visite à la Moukata et  recueillement sur la  tombe de Yasser….Pas un seul israélien, si sauf UN , bien sûr….devinez …. l’ignoble WARCHAWSKY, qui prône ni plus ni moins la destruction de SON PAYS. Là, je lui dis que le programme n’est pas équilibré puisqu’il n’y a qu’une  seule rencontre avec un Israélien,  avec cet excité qui ne représente qu’un seul point de vue. Elle le trouve sympa. Je lui décris d’autres endroits merveilleux de Jérusalem : ah, on n’a pas vu. Je reviendrai. Elle a été très émue à Yad Vashem  ; elle  a pleuré lors de la visite du  mémorial des enfants ( et oui, il y a encore une poignée de  braves cathos qui aiment les juifs morts). J’en remets une couche : vous pensez que notre présence est illégitime ici ??? Va t-on nous déporter à nouveau ??? Mais non, me dit-elle, toute gênée. Puis, elle se lève ……FIN.
Ci-dessous, le programme qui semble équilibré et alléchant, mis à part le fait qu’ils prônent  »notre espoir d’une paix dans la justice ». Donc, rien à voir avec le programme réel .
Qui les a sonnés ? De quoi se mêlent-ils ??
Amitié judéo-chrétienne : malgré tous les efforts des uns et des autres, UTOPIE ???? J’aimerais bien que non.
Je vais leur écrire sur un ton courtois, mais ferme pour évoquer  »les palestiniens heureux » qu’ils n’ont pas rencontrés.
ALIZA
Complément, voir ci-dessous la présentation du voyae par La Vie, et, en article joint, ma lettre à la direction de La Vie.
 
Voyagez avec La Vie

Palestine – Israël, un chemin spirituel au coeur de L’ACTUALITE

Palestine - Israël, un chemin spirituel au coeur de l'actualité

Du 17 au 30 octobre 2013, en compagnie de Jean-Claude Sauzet, aumônier du CCFD Terre Solidaire, et Danielle Vergniol, pasteur de l’Eglise réformée de France.

 

Dialoguer pour une paix juste

À l’heure où les négociations entre Palestiniens et Israéliens sont au point mort, et où certains n’ont qu’un mur pour tout horizon, ceux qui travaillent à l’avènement d’un dialogue fraternel et à plus de justice sont nombreux. Ferments d’espérance, Palestiniens, Israéliens, chrétiens, musulmans et juifs, le plus souvent anonymes, sont dans le quotidien des adeptes de la vraie réconciliation. Je vous propose de partir à la rencontre, sur leur terre, des croyants au Dieu unique. Il s’agit avec conviction d’encourager leur espérance,d’exprimer notre solidarité sans faille et notre espoir d’une paix dans la justice. Tout au long d’un chemin que nous voulons spirituel, nous ferons nôtre cette parole du prophète Isaïe reprise par Jésus dans la synagogue de Nazareth. « L’Esprit du Seigneur est sur moi ; il m’a envoyé porter la bonne nouvelle aux pauvres, annoncer aux captifs leur libération et aux aveugles l’usage de leurs yeux, renvoyer libres les opprimés, proclamer une année d’accueil par le Seigneur ». Luc 6,18

 

(NDLR Les commentaires postés les 16 et 17 novembre ne seront validés que le 18)

 103 total views,  1 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. @ Aliza
    <>
    Je vous apporte les précisions suivantes, très personnelles :
    – Les cathos qui n’aiment pas les juifs sont des cons, paranos, figés dans une idéologie nauséabonde, empêtrés dans un antisémitisme dont les raisons ne résistent à aucune contre-argumentation sérieuse. Des « cathos » à mépriser par l’oubli de leur existence.
    – Ceux qui les aiment morts sont également pour la destruction d’Israël, donc assimilables aux djihadistes et autres intégristes. A bannir et à combattre au même titre que ceux dont ils défendent les idées. Des cons aussi potentiellement nuisibles que le barbus et qui n’ont rien compris au danger de destruction de notre civilisation occidentale et/ou judéo-chrétienne.
    Il y a aujourd’hui, de plus en plus grand nombre, des hommes de bonne conscience, lucides, attachés à la civilisation et de toutes confessions qui se rejoignent sur le sens du seul vrai combat à mener pour le salut de l’humanité : NON à L’ISLAM.
    Bien à Vous
    Un baptisé chrétien, qui ne croit plus depuis longtemps qu’en l’homme.

    • Heureusement qu’il y a un e majorité de chrétiens qui n’ont aucun antisémitisme ! Surtout ne pas généraliser

      • Tout à fait d’accord RR.
        Un mode de pensée chrétien ne peut en aucune manière tolérer l’antisémitisme. J’ai ciblé dans mon message une cat catégorie aberrante de catholiques minoritaires.

  2. Oui , d ailleurs le plus grand nombre de convertis à l islame sont les cathos.Les cathos sont bien naïfs et croient que allah et le Dieu de la bible sont un.Combien de fois sur des sites cathos ou de la bouche de cathos n ai je pas ettendu que nous avions le même Dieu que le musulmans. Mais , il commence à avoir un réveil chez eux aussi ,sur la réalité de l islame.

  3. la France est remplie de catholiques illuminés qui croient dur comme fer que le Dieu des Chrétiens et le Dieu des Islamistes est le même et ils œuvrent pour une réconciliation. Ils finiront eux aussi, comme beaucoup de chrétiens à être égorgés comme les moines de Tibhirine en 1996, si on ne se mobilise pas.

    Mais les deux religions n’ont rien à voir, et cet aveuglement empêche que ce développe une évidente lucidité dans la population sur la nature violente de l’Islam.

    Heureusement, le véritable visage de l’islam, cette religion appelant à la haine,au meurtre et au fascisme qu’implique la charia est en train d’apparaître dans tous les pays musulmans suite aux attentats qui se sont multipliés comme ceux du 11 septembre et ensanglantent le monde.

    Plus de 80 % des Français ouvrent leurs yeux et commencent à avoir peur de l’islam dans notre pays.

    Comment l’église catholique peut-elle continuer à propager de telles âneries pour endormir ses adeptes ?

    Un jour les musulmans, manipulés par les islamistes radicaux, vont déclencher un printemps arabe en France, et alors, que va faire l’église catholique pour empêcher le saccage des églises, l’assassinat des prêtres et des fidèles, comme cela se passe en ce moment dans plusieurs pays du monde ?

    Il est encore temps de demander des comptes aux dirigeants de l’église catholique !

  4. « … chrétiens, musulmans et juifs … croyants au dieu unique… »

    Ah, on renifle tout de suite ici -quand on connait un peu- le style de l’abbé Roucou (SRI, Service des relations avec l’islam) et de l’épiscopat français, majoritairement islamo-collabo.

1 Rétrolien / Ping

  1. Qui sont ces chrétiens qui ne voient pas...

Les commentaires sont fermés.