De l’inacceptable banane tendue à cette garce de Taubira

Je hais Taubira. Pour ce qu’elle a fait. Pour ce qu’elle veut faire de la France. Pour sa haine de la France et des Français. Pour sa capacité de nuisance. Pour les raisons inexplicables –inavouables ?- qui font que Hollande peut la prendre comme conseiller aux côtés de Valls sur tous les sujets. Et donc pour son rôle délétère depuis le 6 mai 2012.

Cette bonne femme est une épine empoisonnée enfoncée dans le ventre de la France.

Cette bonne femme est haïssable et on ne s’étonnera pas qu’elle suscite manifestations, jet de tomates et autres œufs pourris et donc, forcément, c’est d’ailleurs la règle du jeu dès qu’on s’engage en politique, force caricatures.

Il n’empêche.

Il n’empêche que l’on ne peut accepter qu’on lui tende une banane en la traitant de guenon.

Il ne s’agit pas, ici, de caricature mais d’un mépris raciste renvoyant à des clichés que l’on croyait disparus. Et que ce soit une gamine de 10 ans qui l’ait fait n’est pas rassurant. Comment a-t-elle été élevée ? Quelle vision de l’humanité ses parents lui ont-ils inculquée ? Où étaient-ils et que faisaient-ils quand leur gamine offrait ce lamentable spectacle ?

Quels que soient les griefs que l’on a contre elle, personne ne défend et encore moins ne grandit  sa  cause d’opposant avec des attaques en-dessous de la ceinture quand on a tant à dire d’elle, tant à lui reprocher, tant à espérer qu’elle disparaisse du gouvernement.

Résistance républicaine a, entre autres, dans ses statuts et objectifs, la lutte contre le racisme, ce qui nous permettra dans un an et demi, après avoir atteint l’âge nécessaire de 5 ans, de nous constituer partie civile pour lutter contre le racisme, anti-blanc notamment, ce racisme tellement négligé par les associations dont c’est pourtant la spécificité.

En attendant, il nous  appartient de ne pas hurler avec les loups et de dénoncer tout acte de racisme, quelle que soit la personne concernée. C’est l’objet de cet article.

Bien entendu on lit, ici et là, que ce qui lui arrive serait  bien peu de choses à côté des « faces de craie » et autres « sale porc », « sale pute » et « nique ta mère » dont nous sommes régulièrement l’objet de la part des protégés de Taubira. Bien entendu, on lit, ici ou là, que ce qui lui arrive serait le juste retour des choses  pour quelqu’un qui s’acharne sur les « esclavagistes » blancs et qui refuse qu’on évoque l’esclavage musulman au motif que les  petits musulmans, eux, n’auraient pas à supporter sur leurs jeunes épaules le poids des fautes de leurs ancêtres. Bien entendu, on lit, ici ou là, que ce qui lui arrive serait légitime eu égard au courroux de ceux qui ont perdu, perdent, ou perdront un être cher à cause des mesures d’élargissements de criminels que prend l’incapable qui est à la tête du Ministère de la Justice.

Que de justes raisons de la haïr, de souhaiter et demander son départ du gouvernement.

Mais pas une seule bonne raison justifiant les attaques en-dessous de la ceinture, les attaques racistes  qui discréditent celui qui les commet.

Il est de notre devoir, dans le combat contre Taubira et sa clique, de demeurer digne et respectable, si on veut que notre combat soit digne et respectable, c’est tout.

La caricature de Taubira montrée en guenon n’échappe pas à nos critiques, même si, comme je l’ai rappelé plus haut, le jeu implique que le politique soit exposé  à caricature par définition et que, de Sarkozy à Napoléon, les dirigeants représentés sous forme de singe soient légion comme l’a brillamment démontré Maxime Lépante sur Riposte laïque.

Sauf que…

Sauf que personne ne serait venu accueillir Sarkozy ou Napoléon avec une banane en les traitant de singe. C’est là toute la différence et c’est là la limite de l’exercice.

La tradition et les discours racistes et/ou xénophobes ont trop longtemps véhiculé des préjugés, des assimilations honteuses et inacceptables pour qu’on puisse les jeter aux orties en prétendant qu’ils ne comptent pas, qu’ils ne comptent plus. Il y a, qu’on le veuille ou pas, un inconscient collectif que l’on ne dupe pas avec des considérations historiques et philosophiques.

On peut caricaturer Taubira en hyène et ce sera juste. Parce qu’elle est une hyène pour l’homme blanc.

On peut caricaturer Taubira en  truie  et ce sera juste. Parce qu’elle se roule dans la boue et voudrait que nous fissions de même. La boue dont elle et la clique Hollande recouvrent notre pays, écrasant nos plants, nos jeunes pousses, nos récoltes, nos vestiges archéologiques et historiques pour tout transformer en un infâme marigot où l’étranger, de préférence de couleur, et le délinquant imposeront la société délétère dont rêvent les socialistes au pouvoir.

On peut, on doit, oser toutes ces caricatures, mais le moins que l’on puisse faire est d’éviter une caricature liée à son aspect physique. C’est indigne.

La France vaut mieux que cela. Ne l’avilissons pas.

  Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine

 

 

 154 total views,  1 views today

image_pdf

44 Commentaires

  1. Moi aussi, j’ai une haine farouche de Tobira : elle est antipathique (et le porte sur son visage), hautaine, hargneuse, … en plus, elle ne semble porter la France dans son coeur.
    Un président a dit « la France tu l’aimes ou tu la quitte » : je lui donne entièrement raison sur ce point.
    Par contre, « Moi président, je … » l’a mise à la justice : une erreur de plus (mais il les cumule tellement).

  2. Pour ma part l’humour a pour seule limite l’intelligence et l’ouverture d’esprit de ceux pour qui il est destiné.
    Quand un gouvernement ou des pseudos intellectuels veulent imposer l’humour unique, on se rapproche à grand pas d’une dictature.
    Je n’aime pas tous les humoristes ni toutes les styles de caricatures, je me contente de trier ce que j’aime et je laisse de coter le reste.
    Mais notre époque est tout autre, on interdit des salles à certain comiques, d’autres se retrouvent devant les tribunaux, et certain sont interdit de diffusion. Molière, La Fontaine et Coluche seraient surement mis en prison de nos jours.
    Pour conclure je trouve cette caricature dégradante pour ce pauvre petit singe qui est comparé à la genèse du pire de la politique.
    Cordiale humour à tous.

    • Merci Marcel, pour ce lien qui permet d’équilibrer réflexions et point de vue

  3. On a aussi oublié les blondes…..toutes les bandes dessinées, le langage courant qui les fait toutes passer pour stupides….ça s’appelle comment ça, et personne ne s’en offusque….étant brune..je me traite parfois de Kinder….

  4. Bonjour à tous…..

    « On peut, on doit, oser toutes ces caricatures, mais le moins que l’on puisse faire est d’éviter une caricature liée à son aspect physique. »
    ça c’est un vœu pieux. Depuis que la caricature existe (et elle existait déjà en version rupestre !!) les caractéristiques (et souvent les disgrâces ) physiques ont toujours fourni aux artistes au crayon ou à la plume acerbe de la matière d’oeuvre. Les plus grands ne s’en sont pas privé, les Michel-ange, les Vinci, Goya….J’habite dans le village de naissance d’un certain Jacques Callot, pas franchement réputé pour la clémence de ses portraits. On croit à la morphopsychologie ou on n’y croit pas, c’est selon. Il n’empêche que certains personnages portent leur (mauvais) caractère sur leur figure. Certes on n’est pas responsable de son aspect physique (en ais-je entendu des quolibets sur le « bon gros » que je fus !!) mais on l’est de ses actes…..Quand on est « public » (show-biz ou politique, c’est en gros la même chose !!) ) on est qu’on le veuille ou non sous le feu des projecteurs,(en général on aime ça !!) et cette lumière brutale est souvent déformante. Voyez-vous du racisme anti-belge quand Gerra parodie notre Johnny national ?? Et du racisme anti-socialistes quand Mitterrand était représenté en grenouille, et Marchais (dedans) en petit goret ??
    On peut se demander comment Morchoisne (spécialiste des caricatures simiesques, d’ailleurs pas vraiment méchantes !!) aurait représenté la Sinistre…..
    Le racisme est la dernière diabolisation à la mode. et comme toutes les modes il ne résistera pas au temps. Les vrais racistes ne sont pas ceux qu’on croit (ou qu’on veut nous faire croire). Il reste pas mal de démons inemployés, dans la ville de Dis…..

    Bonne journée Cordialement Daniel.

  5. L’ennui avec ce gouvernement inique , c’est qu’il y a toujours deux poids , deux mesures .
    La dissolution de certains groupes d’extrême droite par exemple et l’indulgence sans borne, que dis-je la bénédiction, accordées à des groupuscules d’extrême gauche antifa DANGEREUX en sont la preuve la plus flagrante .
    On se croirait revenu aux heures du Stalinisme triomphant !
    Sous ses allures de « gros pépère » bedonnant , Hollande est un inquisiteur de la pire espèce, Un Torquemada en puissance et Hayrault et Walls constituent son bras séculier . les Springer et institoris .
    Staline dans son délire totalitaire n’aurait pas fait mieux . A quand l’instauration de goulags pour les insoumis ??!!!!
    Qu’importe , une guerre, fut elle idéologique , se mène jusqu’au dernier souffle, dernier sang .
    Signons massivement une pétition contre les groupuscules antifa qui soit dit en passant nous en ont bien pourris la vie :

    http://www.mesopinions.com/petition/politique/petition-dissolution-antifas-autres-groupuscules-extreme/10215

    Faisons le maintenant ! J’en appelle à la résistance de toute mes forces !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • Bah ! Je trouve que l’on pourrait passer à autre chose… une fois encore on dilue sur des points de détail pour oublier le reste gravissime

  6. Mais oui bien sur , c’est terrible mais comme disait Galilée le 22 juin 1633 : « Et pourtant elle tourne » … pas la banane, LA TERRE .
    Un procès contre Minute mais oui bien sur , c’est si facile pour eux . Étonnant d’ailleurs l’indulgence accordée à des journaux comme « Charlie Hebdo » ou le « canard enchaîné » (et j’en passe..) carrément pamphlétaires et l ‘acharnement sur un journal comme Minute , depuis le début -POLITIQUEMENT INCORRECT-LIBRE- et pamphlétaire lui aussi parfois .

    Ah oui , je suis bête , j’oubliais , c’est un journal qualifié d’extrême droite alors évidemment on peut le descendre .
    On « achève bien les chevaux » …….

    Moi , tous ces gens bien pensants (mêmes les plus inattendus…comme Phlippot (de chambre) ), CA ME COLLE LA GERBE !!!!!!!!!!!!

  7. oui merci de nous avoir aidé à faire la différence entre la personne physique et la personne morale. Il faut aussi admettre que ceux qui s’investissent dans la cause publique peuvent aussi s’attendre à ce que des retours non agréables viennent rafraîchir leur égo. Qui s’expose à la chose publique, à la chose publique s’expose.

  8. On en fait tout un plat pour une banane ! Le fait est que le poste de ministre de la justice lui est indû comme il l’était pour pour Rachida Dati, leurs compétences n’ayant aucun rapport avec la fonction mais c’est justement leur apparence physique qui les a propulsées là où elles ne devaient pas etre. Alors il faut en assumer les conséquences.

  9. Bonjour et Bravo, ma chère Christine, pour votre modération, garante de l’écoute et de la crédibilité de votre association, laquelle, en s’attachant tant à ses principes statutaires qu’au bien fondé de ses thèmes principaux, peut et doit être un relais, une passerelle, de ceux ci vers des patriotes actuellement silencieusement cachés dans des partis traditionnels.
    Pour ma part, officiellement ou non, je m’emploirai à ce qu’il en soit ainsi.
    Je m’autorise à vous embrasser, avec l’espoir que vous ne m’en vouliez !
    Hervé.

    • Merci Hervé pour ce petit mot qui me fait chaud au coeur et qui m’encourage. je vous embrasse aussi, bien volontiers.

  10. Du temps de sa présidence, l’Américain Georges W. Bush a été SYSTEMATIQUEMENT comparé, assimilé à un SINGE et représenté comme tel (un exemple: http://iseeiwriteishare.files.wordpress.com/2011/04/z2061412311.jpg) . Est-ce que Georges W. Bush s’est plaint de « racisme » à son égard ? à la différence de Mme Taubira et de ses admirateurs, non. Georges W. Bush a encaissé l’offense avec indifférence et humour.

    Alors pourquoi Mme Taubira réagit-elle ainsi ? C’est que l’antiracisme idéologique, organique et justicier de Mme Taubira fait son fonds de commerce politique, l’arme de langage absolue d’une certain parti dévôt et le meilleur moyen qu’ ait trouvé ce parti d’accabler le peuple de France, de le culpabiliser, de le faire douter et de lui faie baisser les bras face à l’invasion qu’il doit subir et à son piétinement et son remplacement programmé. Voilà le fin mot de l’histoire. Sans haine ni fiel.

  11. Pierre Sevin ne sait pas lire Christine. Ne lui en voulez pas trop. Ce n’est pas de sa faute. Il a raison de vous prier de l’oublier.

      • Ne vous en faites pas Christine, surement c’est une personne qui devait avoir trop bu lorsqu’elle a lu votre article, elle n’était pas en bon état de conscience pour pouvoir le comprendre et le commenter, il faut l’excuser, Il se réveillera un jour, donnez lui du temps c’est tout.

        • Merci Joseph pour cet essai de compréhension… les gens sont en effet parfois déroutants !

  12. Que de fiel ! que de boue !
    des commentaires qui ne grandissent pas vos sectateurs, Christine !
    merci de m’oublier…

    • Je ne sais où vous voyez haine et fiel et je trouve qu’au contraire les commentaires qui vont dans le sens de mon article sont mesurés, celle qui a prôné la haine de la France en Guyane et la préférence guyanaise est bien Taubira ministre de la justice française… si le paradoxe vous échappe, cela me dépasse.

  13. moi aussi…idem……
    je n aime pas la sale gueule de taubira…..
    avec moi,elle finirait au cachot pour un moment

  14. Excellent article Christine comme toujours, certes je déteste Christiane Taubira, mais je demeure respectueuse par dessus tout, elle ne fait pas une bonne ministre de la justice ni garde des sceaux, avec les mesures politiques qu’elle prend, je l’ai regardé sur France 2 dans l’émission des paroles et des actes, on voit très bien que son discours juridique et politique manquent de clairvoyance, de lucidité, et de logique, mais c’est normal, elle applique la doctrine socialiste qui ne doit pas stigmatiser une certaine communauté, et trouvant toutes les excuses du monde aux délinquants qui sévissent dans nos banlieues, projetant de relâché dans la nature les délinquants criminels et multirécidivistes, quand à son passé de militante indépendantiste pour la Guyane, il est une vérité que MLP a dit après avoir pris connaissance de la nomination des membres du gouvernement, on ne nomme pas une ancienne indépendantiste terroriste comme garde des sceaux et ministre de la justice, tout est dit, les insultes ne servent à rien nous devons être au dessus de tout cela et rester digne et polis quelque soit les évènements politiques.

  15. entièrement d’accord avec TITINE .
    je pense qu’elle est toujours INDEPENDANTISTE tout simplement !

  16. Ce qui est indigne est d’avoir monté cet incident en épingle pour une fois de plus accuser les Français de racisme et de tous les maux de la terre. Jamais depuis Louis XV la France n’avait eu de gouvernants qui détestent et méprisent autant son peuple.

  17. Il est vrai qu’elle attire une certaine haine. elle aurait été blanche, avec un nez en trompette et des hanches larges qu’elle aurait été à mon sens traitée de truie…il s’avère qu’elle n’est pas blanche, mais est ce vraiment dans la case du racisme de base ou de la caricature basique finalement cet acte. Il y a tant d’interprétation à ce geste idiot, mais il y avait bien un message à faire passer. Ensuite en politique…il faut bien s’attendre à impopularité…caricature mauvaise…chacun ses armes surtout face à un peuple désemparé..

  18. « On peut, on doit, oser toutes ces caricatures, mais le moins que l’on puisse faire est d’éviter une caricature liée à son aspect physique. »

    Affirmation à double tranchant qui impute l’injure reçue par Taubira non à une idée raciste nuisible et politiquement méprisable mais à un « aspect physique » qui, en quelque sorte, mettrait l’injure sur les rails. Quel aspect physique ? Lorsqu’on nous traite de »face de craie » est-ce lié à notre aspect physique ou à une certaine IDEE HAINEUSE de nous que certains entretiennent dans leur esprit et leur conscience collective ? « L’aspect physique » n’entre aucunement comme considération dans ce débat. Sarkozy est de petite taille, tel est son aspect physique, et les moqueries qu’il a eu à endurer à ce sujet n’étaient pourtant pas racistes. Et l’aspect physique de nous autres les blancs velus ne nous garantit pas contre la ressemblance avec les grands singes davantage que les noirs et leur couleur de peau. L’injure raciste n’est jamais liée à un aspect physique mais à une idée qui fait juger inférieur et indésirable quelque groupe humain que ce soit et dont la virulence en fait un motif suffisant pour diriger son hostilité contre lui. Taubira ne ressemble pas plus à une guenon que moi à un maquaque.

    • si je peux me permettre de vous contredire Monsieur Marcel, nous sommes également comparés (là bas, sur place) à des animaux de fait de la couleur de notre peau : ayant vécu au Cameroun, bien blanc et bien blond, on nous surnomme « cochon gratté »… très imagé n’est cepas ?

  19. Malheureusement, il va encore falloir batailler. Et Mme Taubira la première. Comment ? Soit elle ignorait l’insulte et continuait, digne son chemin soit elle prenait la banane et remerciait:  » merci, j’avais justement un petit creux »…
    Mais bon la classe c’est pas donné à tout le monde. ET pour une fois citons De Gaulle, qui apostrophé par un quidam gueulant: « mort aux cons », répondit :  » vaste programme »!!!

  20. Bel article de Christine comme d’hab. Totalement d’accord avec vous. Elevons le débat et restons dignes, Taubira se réfugie déjà naturellement, sans attaque, derrière un pseudo racisme à son endroit. Donc ne tendons pas le bâton …

  21. Quelle verve, quelle faconde, quelle belle envolée lyrique, on voit la littéraire, bravo Christine !
    La maladroite caricature du singe, à propos de Taubira, est plus ou moins excusable si on comprend bien la souffrance et l’exaspération des Français !
    Mais hélas, elle apporte de l’eau au moulin de cette ennemie des vrais Français en fustigeant aussitôt et avec facilité notre soi-disant « racisme ».

    Restons bien calme, et ne donnons surtout pas un grand coup de main à cette personne haineuse qui règle ses comptes avec les Français « colonisateurs, esclavagistes » et j’en passe..

    Tout cela est lourd, très lourd ; « calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose… » mais ça marche… jusqu’au jour où la vérité éclate au grand jour.
    Mais on sent la PEUR dans ces réactions haineuses, sordides et grossières… Tous les moyens sont bons, plus c’est gros, plus ça passe, les Français sont des veaux, airs connus et je suis presque certain que c’est ce qu’on apprend à l’ENA, face aux caméras, à nos futurs « dirigeants » : « comment tromper le bon peuple en dix leçons ».

    Courage Christine et toute l’équipe, et tous les sympathisants, nous sommes bien loin d’être isolés !
    Pierre à Tonnay-Charente 17.

  22. Raisons inavouables et inexplicables … et si elle était le « chiffon rouge » complaisamment mis en place pour exciter un certain taureau (terreau ?) et justifier davantage l’aplatventrisme qui sert de politique à l’umps depuis tant d’année : rejeter sous le vocable « extrême-droite » tous ceux que l’on méprise, oublie et maltraite.
    Donc, tout ce qu’il y a de plus d’accord avec votre analyse. L’avenir réservé à ce pays avec ce qu’en pense une certaine Camerounaise passée dernièrement à la télé ne pourra que,hélas, nous le confirmer. Ne serait-ce pas la dernière lauréate du prix Fémina ? à vérifier, cependant.

  23. ce qui est le plus troublant c’est que « certes la France est grande et généreuse » et pardonne alors que la dame en question était une fervente indépendantiste et avec son époux a menacé gravement la République en Guyane. Mais le plus troublant c’est que c’est outre le pardon, il y a récompense par une nomination comme Ministre de la République…

  24. Tres bien dit chere Christine,

    « …Mais pas une seule bonne raison justifiant les attaques en-dessous de la ceinture, les attaques racistes qui discréditent celui qui les commet.

    Il est de notre devoir, dans le combat contre Taubira et sa clique, de demeurer digne et respectable, si on veut que notre combat soit digne et respectable, c’est tout…. »

  25. Bravo Madame vous êtes dans le vrai et que cette vérité soit comprise par tous

  26. ce qui ne me plait pas surtout chez cette personne, c’est surtout parce qu’elle est Ministre de la République alors qu’elle était INDEPENDANTISTE (ce qui est totalement incompatible). Il y eut de graves évènements provoqués en Guyane envers des militaires français, par elle et son époux… mais la France oubie…la France est reconnaissante et meme récompense…

    • Si elle était si indépendantiste que ça, elle n’avait qu’à retourner en Afrique !
      Jusqu’à preuve du contraire, les véritables Guyanais sont les Amérindiens !

    • J’ai toujours dit qu’une indépendantiste n’a rien à faire dans le Gouvernement français. Qu’elle soit (ou ait été) indépendantiste, soit. Cela n’a rien de méprisable à condition de ne pas accepter le poste qui lui a été offert sur un plateau par Moi Président. Cela s’appelle un double langage. Cela s’appelle bouffer à tous les râteliers.

2 Rétroliens / Pings

  1. Et maintenant, qui va descendre du cocotier et se faire bananer par le Roi Lion ? …*** « Le fou du Roi Louis XVII
  2. Comme c’est étrange ! Quelle curieuse coïncidence ! « Le fou du Roi Louis XVII

Les commentaires sont fermés.