Les bonnets rouges, uniforme des insoumis à l’islamisation et à la mondialisation ? Par Daniel Pollett

L’entreprise de démolition commencée il y a plus de quarante ans au temps de Giscard (pas d’emprunt de l’État à sa Banque centrale, regroupement familial…) continue de façon exponentielle. Le peuple est appauvri par une politique suicidaire et irresponsable, les magasins ferment, puis sont repris par des entités musulmanes dont les moyens semblent illimités.

Ce qui permet à l’islam de se développer sur ce fond de pauvreté sans lequel il aurait beaucoup moins d’emprise sur les gens. Qui, dans une société riche, prospère et prometteuse, démocratique et de libre expression, aurait l’idée de l’adopter ? On voit bien là que l’islamisation et la mondialisation sont deux maux jumeaux et compères. L’un ne va pas sans l’autre et réciproquement.

Les Bretons nous montrent l’exemple : avec leurs bonnets rouges, ils reprennent la juste révolte de leurs ancêtres. Ces bonnets sont un symbole d’unité, de responsabilité et de reconnaissance. Ils font d’autant plus peur aux incapables au pouvoir qu’ils pourraient être un début d’uniforme pour la grande armée des insoumis à l’islamisation et à la mondialisation. Notre pays a des ressources, nous sommes un peuple travailleur, imaginatif, toute notre Histoire est là pour le démontrer. Il n’y a pas de bonnes raisons pour que nous soyons aujourd’hui appauvris alors que notre pays reste avec toutes ses possibilités et nous aussi.

Daniel Pollett, responsable Résistance républicaine du Vaucluse

 24 total views,  1 views today

image_pdf

9 Commentaires

  1. bonsoir a toutes et a tous…bonsoir Christine……
    j ai deux bons copains bretons ici en savoie qui confirment les propos de parisienne……
    a savoir l envahissement de cette region par des immigrés musulmans noirs…..et des musulmans tout courts….
    un fisco parait il……
    la bretagne de gauche a travaillé en ce sens pour installé ces populations…..
    mes collègues bretons etant de gauche……je rejoindrai,pour finir,les propos de francoise……
    fallait réfléchir avant……
    et pour le departement de la vendee……c est la meme chose……
    ils ont installé ces gens-là……un islam prétendumment modéré…..
    j avais repondu par mail a la mairie de la roche sur yon…..que l islam est modéré quand celui.ci représente un pour cent ,deux pour cent,de la population…….a cinq pour cent,les revendications islamiques se font voir et entendre…..
    pou toute reponsse de la mairie…..j etais un rasciste etc etc etc…..
    re-reponsse de ma part……
    maintenant,je vous souhaite une entente le plus cordiale avec vos mouslams……amusez vous bien!!!!
    dommage que vous les politiques de ce département,que vous n en payeré pas le prix…..c est les vendéens d en bas n est ce pas qui dégusteront…….
    j ai terminé mon mail sur cette phrase…..
    gauchistes….bandes de traites!!!
    bonne nuit…..

    • Bonjour Templier, oui on nous prend pour des imbéciles et ils sont en train de transformer l’ensemble de la Frnace

  2. Tout comme nos amis bretons, on peut ajouter : « Vivre, décider et travailler en France »… Vivre selon nos traditions, décider sans déléguer à des irresponsables ou des profiteurs apatrides, travailler à ce dont nous avons besoin pour ne pas dépendre des multinationales…

  3. Si j’ai bonne mémoire, la Bretagne à bien voter à gauche aux dernières élections ? présidentielles et législatives, PS FDG EG EELV etc car la plupart des élus sont de gauche, députés, maires, alors ils peuvent toujours gueuler à qui veut l’entendre qu’ils en ont marre de ce gouvernement, c’est avec de tels arguments que l’on crée des conflits sociaux, aux prochaines élections ils devrait bien réfléchir avant de glisser un bulletin dans l’urne.
    A bon entendeur salut.

    • Je viens d’arriver en Bretagne, ce qui explique mon silence de la journée ici, apparemment les Bretons se mordent les doigts de leur vote….

  4. Un bémol sur les propos de Daniel Polett…. si effectivement le ras le bol des Bretons englobe un tout, y comprisla mondialisation et l’islamisation de notre pays,je reste persuadée que ces 2 sujets restent minoritaires par rapport à leurs revendications et qu’à ce jour l’exaspération relative à l’envahissement de la Bretagne par diverses populations , n’est pas très visible.Il suffit de se promener dans les rues de Vitré ,de Rennes , pour s’apercevoir que la présence de nouveaux arrivants en grand nombre, ne se traduit pas par une animosité et un rejet patents! par contre ,il en est pas de même dans les campagnes, où là comme dirait la gauche bien pensante , la parole se libère et bien que moins concernées que dans les villes , la peur de perdre toute identité, les fait réagir.
    A moins d’être aveugle, il suffit de se promener dans les villes citées, pour s’apercevoir qu’une population d’AFRIQUE subsaharienne est plus que visible dans les rues , et pose de nombreux problèmes que l’on tâche de minimiser dans la plupart des cas…. En Bretagne ,n’est-il pas déjà trop tard , si la France entière ne réagit pas!

  5. Où est mon vieux bonnet rouge ? Je vais le dépoussiérer et le porter avec une cocarde tricolore

Les commentaires sont fermés.