Que fait l’ONU devant les horreurs du Djihad sexuel ? Par Beate


De nombreuses musulmanes « conviées » au djihad sexuel sont très jeunes, souvent adolescentes, même si certains « choisissent », comme elles sont mineures ou ignorent la violence qui les attend elles ne sont pas en état de choisir d’aller ou non à ce djihad sexuel.
Conclusion : L’ONU doit condamner cette pratique qui viole la Déclaration Universelle des Droits de l’Humain, car ces jeunes filles ne sont pas protégées, sont mises en danger, violées avec une violence terrible dans des conditions terribles, et retournent chez elles enceintes, parfois avec le sida et souvent rejetées par leur famille.

A lire en anglais ou avec Google traduction français :
Sex Jihad and Western Disbelief par Raymond Ibrahim
http://www.raymondibrahim.com/from-the-arab-world/sex-jihad-and-western-disbelief/

Le ministre tunisien de l’Intérieur Lotfi Ben Jeddo a déclaré que les filles tunisiennes qui avaient voyagé en Syrie pour réaliser le «djihad du sexe » étaient rentrées après avoir été sexuellement « échangée entre 20, 30 et 100 rebelles et elles reviennent portant les fruits (grossesses et maladies) de ces contacts sexuels au nom du djihad sexuel et nous ne faisons rien et restons silencieux.  »

Plusieurs entrevues vidéo avec des jeunes femmes tunisiennes qui sont allées au djihad sexuel témoignent de la véracité de ce phénomène. Exemple : Lamia, 19 ans, à son retour, a avoué comment elle a eu des rapports sexuels avec d’innombrables hommes, y compris des Pakistanais, Afghans, Libyens, Tunisiens, Irakiens, Saoudiens, des Somaliens et un Yéménite. Elle raconte tout dans le contexte du djihad du sexuel et comment elle et d’autres jeunes femmes et filles ont été agressées, battues, et forcées à faire des choses « qui contredisent tout sens de la dignité humaine. » Maintenant de retour en Tunisie, Lamia a appris par un médecin qu’elle est enceinte de cinq mois, que elle et son enfant à naître sont porteurs du virus du sida.
Lire son histoire http://www.raymondibrahim.com/from-the-arab-world/aids-and-pregnant-tunisian-girl-recounts-her-sex-jihad-in-syria/

Beate

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




11 thoughts on “Que fait l’ONU devant les horreurs du Djihad sexuel ? Par Beate

  1. AvatarNagau06

    Une véritable horreur….
    D’un côté ils bâchent leur femmes, leurs filles et cousines pour garantir une soit-disante pureté…et de l’autre on voit ça…l’hôpital qui se moque de la charité….beuh non, la mosquée qui se moque de la mecque…..

    Dans les livres scolaires concernant les fondements de l’islam, la définition de Djihad : « efforts réalisés pour l’expansion de l’islam ».. c’est excellent n’est ce pas…question d’efforts ils y mettent tout leur coeur…

  2. AvatarLaurence

    Et c’est d’autant plus hypocrite que les parents sont ravis de voir partir leurs filles au nom de l’islam et qu’après ils les rejettent parce qu’elles portent les stigmates de cet odieux djihad.
    c’est vraiment la mecque qui se fout de la mosquée ou inversement.

    Mais que voulez vous, ce ne sont que des femmes, donc on s’en fout. Par contre armer les rebelles ça on y réfléchit .

  3. AvatarDaniel

    Bonjour à tous….

    De toute manière, on peut dire que ce n’est pas de leur faute.Quand on naît avec un cerveau de la taille d’un petit pois, avec tout juste la place pour une croyance imbécile et la haine de tout ce qui est un peu plus intelligent (ce qui n’est vraiment pas difficile !!) on est à la limite excusable (mais pas pardonnable !!)
    Coluche disait : Il y a des sourds et malentendants, des aveugles et des malvoyants, mais être con et malcomprenant c’est un sacré handicap…..
    Mais après tout, le paradis de leur dieu-maquereau proposant déjà des putes, (gratuites, en plus, il n’y a juste qu’à mourir en martyr), l’extension aux jouissances terrestres va de soi. Même pas besoin de mourir….Mais ces pauvres filles ont quand même dû se rendre compte que le pucelage auto-réparable des houris marchait nettement moins bien ici-bas.
    Petite consolation pour les affreux mécréants, infidèles, Kouffars et ennemis d’allah (rayer les mentions inutiles) que nous sommes : la propagation dans ces populations des diverses MST pourrait bien nous rendre service, autant de moins pour le grand jour . à condition bien entendu qu’ils ne viennent pas encombre nos hôpitaux et ruiner notre système de soins. Mais au vu de ce qui se passe c’est pas gagné…..

    Incha allah (soupe) Bonne journée Amitiés Daniel.

  4. AvatarPhilippe le routier & Co

    Ha ha ha ha…. (j’arrête d’écrire mon éclat de rire car sinon il faudrait télécharger mon commentaire en PDF pour pouvoir le lire)
    Je précise tout de même que mon rire est un rire jaune, un rire triste et, sincèrement, pardon Béate, pardon Christine, je vous adore toutes les deux, MAIS….vous êtes naïves où quoi ?

  5. Laurent CLaurent C

    @Daniel
    A la pensée de Coluche on ajoutera:
    Les cons çà ose tout et c’est à cela qu’on les reconnaît (Michel Audiard

    @Beate, merci pour l’info
    Doit-on l’envoyer à Normal1er ou à de ces ministres doublon -ministre de l’égalité des chances ou au ministre de l’égalité des territoires (ils ne doivent pas être débordé de boulot ! )

    On peut aussi l’envoyer à la mosquée de Bruxelles où de courageux adeptes de la religion de paix et d’amour  » invitent les passants à ne pas circuler dans la rue où se trouvent des prostituées » cela par respect de la femme (si si) Taqqyia, inconscience ou lobotomisation ?????? C’est ça, Martine, l’apport culturel de l’immigration ?

    1. AvatarDaniel

      Bonsoir Laurent….

      Pour faire plaisir à un amateur, un site sympa. Parfaitement mécréant et totalement incorrect. dans les menus, aller dans « humour » et « contrepèteries », il y en a de sauvagement trapues..;

      Tiens, une « invisible » et pourtant particulièrement connue, nous l’avons tous chanté : « Il court il court, le furet »

      Bonne soirée Amitiés Daniel.

  6. AvatarHélène

    Etant donné que Momo a aimablement dit que l’enfer était surtout peuplé de femmes, il n’est guère étonnant que ces pauvres filles (heureuses les pauvres en esprit car elles verront…Allah?) soient prêtes à tout subir pour acheter leur part de paradis…

Comments are closed.