Non, le Taj Mahal n’est pas un joyau de l’art musulman, par Shanti

Aujourd’hui j’ai un gros coup de cafard que j’ai envie de partager avec vous :

J’ai le coeur vraiment serré en lisant cet article.
Ce qui se passe au Qatar et que l’Occident découvre avec horreur aujourd’hui, c’est ce qui se passe pourtant depuis des années en face (aux Emirats arabes) avec le flux incessant d’immigrés esclaves originaires de Chine, de l’Inde, du Népal, du Sri lanka, du Bangladesh, des Philipines, d’Afrique etc.
Tout comme au Qatar, les hommes et les adolescents y sont exploités de la même manière, et les femmes très jeunes elles, sont employés comme domestiques et esclaves sexuelles.
Il a beaucoup de suicides de recensés en plus de décès prématurés qui sont provoqués par le désespoir, l’épuisement physique et nerveux, la sous alimentation, les mauvais traitement et l’éloignement affectif ( = interdiction de repartir dans son pays d’origine parce que les passeports sont confisquées ).

Toutes ces constructions modernes et luxueuses des mondes arabes qui poussent comme des champignons et qui sont bâties au péril de la vie ou de la santé de millions de gens très pauvres et sans défense, m’écoeurent à des points qu’il est difficile d’imaginer.
Je ne trouve aucun mot pour exprimer toute le dégoût ressenti envers la fifa et tous les grands joueurs de football et tous ceux qui ont acceptés de fermer les yeux en échange de sommes énormes d’argent.

Ce que les médias occidentaux viennent de dénoncer trop tard (mais que je remercie tout de même avec beaucoup de reconnaissance car ils auraient pu faire le choix de se taire !) me fait beaucoup penser à l’histoire lointaine du Taj Mahal (l‘article qui lui est consacré dans wikipedia qui voudrait nous faire croire qu’il s’agit « du joyau le plus parfait de l’art musulman » en Inde est rempli d’erreurs et de mensonges)..

Ce monument historique que le monde entier admire sans même connaître l’histoire d’esclavage, de sang et de larmes versées, de massacres et de morts qui se cachent en réalité derrière cet joli conte de fée parfumé à la sauce hollywood .

Imaginez un peu amis français quelle détresse vous ressentiriez,  quel chagrin infini vous auriez  si votre tour Eiffel, vos bibliothèques, ou vos merveilleux jardins de Versailles et son château étaient démolis avec brutalité et violence inouïe, et remplacés par des mosquées ou autre bâtiments à la gloire uniquement de Allah ?
Mais pas que ça.
Car si en plus de voir votre patrimoine ancestral s’envoler en fumée sous des hurlement et des cris de guerre, vous et vos familles et vos amis, devriez participer de force sur les lieux même de démolition, à la construction de monuments en l’honneur de Allah et son Prophète, qu’est ce que vous ressentiriez au plus profond de votre personne ?

Et imaginez aussi les sentiments que vous auriez des centaines d’années plus tard, si vous aviez une seconde pour voir vos futurs arrière-arrière-petits enfants ?
Et la seule image que vous auriez devant vous, ça serait celle insupportable de petits soldats bien éduqués, écoutant sagement l’histoire revisitée de leurs ancêtres.

Je sais que je vais sûrement provoquer l’indignation de beaucoup de personnes qui vont me lire, mais tant pis j’assume mes paroles.
Mes ancêtres massacrés par millions ne peuvent plus venir se défendre, eux.
De la même façon que ce qui se cache derrière les constructions architecturales sublimes des Emirats et du Qatar (tout le brillant, le moderne et le faste, etc.) l’histoire Taj Mahal est un gros mensonge historique !
Une vérité qui dérange et autour duquelle aussi bien l’élite indienne et les historiens occidentaux font silence volontairement pour pleins de raisons que je vous laisse deviner.

D’ailleurs pour le monde musulman d’aujourd’hui (Qatar, Emirats, Pakistan, etc) dans son rapport avec le continent indien, la pratique de l’esclavage (il n’y a pas eu que les Africains qui ont été victimes de la traite d’esclaves) et la conquête musulmane restent toujours d’actualité.
La seule différence qu’il peut avoir, c’est que ces pratiques se sont juste adaptées à l’époque contemporaine.
Je veux dire que du temps des invasions mogholes par exemple, les médias, les témoignages instantanés et l’Internet existant pas, il n’y avait pas besoin de cacher ça au reste du monde ni de nier la réalité monstrueuse des actes commis, contrairement à aujourd’hui.

Sinon pour vous expliquer pourquoi, pour beaucoup d’Indiens comme moi qu’on traite de nationalistes extrêmistes, c’est devenu au dessus de nos forces d’entendre vanter à longueur de temps le Taj Mahal et toutes ses splendeures (ou une autre exemple auquel je pense et qui est plus d’actualité: c’est ce qui s’est passé avec l’histoire du temple Ayodhya, avant et après les émeutes du Gujarat en 2002 avec tous les mensonges odieux des politiques et des journalistes qui ont accusé les Hindous devant le monde entier avec le seul but de calmer la colère des musulmans et de les dédouaner de toute responsabilitée).

C’est parce que pour nous les indiens, ça nous rappelle trop le silence qui entoure la souffrance toujours non reconnu à ce jour de notre peuple, face aux attaques musulmanes.
Des massacres et des pillages commises par amour au nom d’un dieu, d’un prophète et d’une religion qui serait la meilleure je le rappelle !
A chaque fois que on essaye de faire ouvrir les yeux aux gens, on nous répond toujours que c’est le passé, qu’il faut oublier, qu’il faut éviter de généraliser et qu’il saurait temps de passer à autre chose.

Alors que nous les Indiens, nous avons la preuve tous les jours sous nos yeux que nos voisins directs soutenus financièrement par les Emirats ( ex: situation au Cachemire, attentats islamiques réguliers sur le territoire indien, diminution progressive des minorités hindoues, chrétiennes et bouddhistes dans les régions frontière à l’Inde, etc.) n’ont pas l’intention d’arrêter leurs plans meurtriers tant que l’Inde n’accepte pas de céder sur la question du Cachemire .
Mais savez vous ce qui nous est arrivé quand on a eu la faiblesse de céder sur la question des territoires du Pakistan, ce dont comme par le hasard les médias ne parlent jamais ?
De notre terre millénaire, on leur a offert le Pakistan en 1947, pour s’apercevoir à la fin que ça ne leur suffisait toujours pas !
Plus tard, ils ont réclamé en plus du Penjab Orientale et du Bengale Orientale (devenu le Bangladesh depuis son indépendance) d’autres bouts de territoires à appartenance hindoue, sikhe, ou bouddhiste.
Aussi incroyable que cela puisse paraître, c’est pourtant vraiment ce qui s’est exactement passé avec le corps chéri de notre Mère India, mais que personne dans la communauté internationale n’a condamné en son époque.
Comme si notre bien aimée Mère Patrie n’avait pas été déjà suffisamment amputée, violentée, souillée et martyrisée tout au long des invasions et trahie par le dernière vice roi des Indes et ses acolytes ?
Au contraire, c’est à peine si les médias occidentaux et leurs élites et défenseurs des droits de l’homme qui sembleraient ignorer ou font exprès d’ignorer ( ? ) cette partie de l’Histoire, seraient plutôt tentés d’encourager les musulmans dans leur combat pour la conquête du Cachemire !
Sans oublier les élites et les journalistes indiens qui valent pas beaucoup mieux !

Quand je pense à tout cela, les musulmans du Pakistan et du Cachemire me font penser beaucoup aux Palestiniens, quand ils se plaignent tout le temps d’Israël auprès des Occidentaux.
Les mêmes propagandes mensongères diffusée à outrance (souvent usage d’images trafiquées d’enfants et de femmes morts pour susciter la pitié des défenseurs des droits de l’homme), et, toujours, la même manière dans la façon de provoquer les autres et puis de se faire passer pour la victime !

Donc si je me range dans le raisonnement de ces incorrigibles donneurs de leçon indiens et occidentaux, les années 2001 et tous les tragiques événements qui se sont produits à travers le monde au nom de Allah, c’est le passé ?
Pourtant il me semble que les cerveaux des attentats du 11 septembre, de Londres, ou de Mumbai par exemple, c’est bien au Pakistan et non dans les monastères tibétains, les sanctuaires chrétiens, les synagogues ou les temples védics de l’Inde qu’il se trouvaient, tous sans exception ?

Pour l’histoire du “Taj Mahal” savez vous que : (c’est seulement quelques pistes de réflexion que je cite par ici, car toute l’histoire en elle même est très longue.)

1) Taj Mahal a été construit de force en Inde par exploitation de milliers d’esclaves hindous et de milliers éléphants sur un ancien temple dédié à Shiva.
2) Plein de indices rappellent malgré le déni habituel que ce mausolée était auparavant un temple hindou.
Exemples : le numéro 108 gravé dans le marbre et qui est un nombre sacré dans la tradition hindoue, les dessins et les inscriptions sculptés et même le vestige de divinité, la façon de configuration des pièces qui sont l’habitude du mode de vie hindoue et pas musulman, présences de lampes à huile typiques des cérémonies hindoues, etc.
3) La femme de l’Empereur Shah Jahan originaire de l’ancien royaume de Perse et que l’on surnommait Muntaz Mahal, s’appelait en réalité Mumtaz-ul Zamani
Avec un Z et pas un J.
Donc c’est pas normal pour l’empereur d’avoir appelé le monument dédié à sa mémoire : Taj Mahal.
–> Il aurait dû en toute logique s’appeller TaZ Mahal !
4) “ Mahal “ n’est pas un nom musulman, et aucun monument islamique dans le monde ne porte le nom de “Mahal “
5) A l’origine ce temple hindou s’appelait “Tejo Mahalaya” qui vient du sanskrit ( = langue orale de l’origine de l’Inde)
6) “Taj” et “Mahal” provient toutes les deux de la langue sanskrite.
7) Pour toutes ceux qui trouvent ça romantique, je voudrais dire que la malheureuse Muntaz-ul Zami est morte en couches, en mettant au monde son 14 ème enfant.
En connaissant le contexte des statuts et le tragique sort réservé à la femme dans les harems, je n’arrive pas à comprendre que en Occident cette histoire arrive à faire rêver les couples d’amoureux !
8) Je pourrais continuer encore longtemps comme ça tellement la liste d’incohèrences est longue.

Mais pour revenir au scandale qui entoure la future coupe du monde de football organisée en 2022 au Qatar, je vais être très curieuse de voir dans les prochaines semaines et les prochains mois comment vont réagir les politiques, les médias, la Fifa, les sponsors, etc.
Même si je me fais pas d’illusion.
Tellement prisonniers de leurs conduite irresponsable qu’ils seraient encore capables de classer en 2023 le Qatar au patrimoine mondial de l’humanité !

Courage de votre côté amis français, car je me me rends compte en vous lisant que ça doit être très dur pour vous aussi de voir votre chère Mère France trahie et salie de cette manière !

Shanti

 4 total views,  2 views today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


45 Commentaires

  1. Merci Shanti de m’avoir donné l’envie de m’intéresser (ENFIN) à votre pays…derrière la buée…se cache toujours un cauchemar.

    • @ Nagau06 : Bonjour Nagau06,
      Si je pourrais je vous enverrais des référence de livres très interessants qui abordent en toute profondeur le sujet, mais le problème c’est que je n’en trouve pas qui sont traduites en français.
      Les deux langues officielles en Inde étant le hindi et l’anglais, et je ne parle pas des langues régionales qui se compte par plusieurs dizaines sur tout le territoire !
      C’est pour cette raison que c’est au Royaume Unis qu’on trouve le plus d’ouvrages ou d’émissions consacrées à ces questions taboues.
      Parce que la censure est moins difficile à exercer.
      Mais ça veut pas dire que ces écrivains ou journaliste ne subissent pas non plus la pression ou les menaces

      Il faut que vous soyez avertie aussi qu’en Inde malgré qu’elle est considéré comme une démocratie, c’est vraiment pas facile pour certains politics, journalistes, indianistes, historiens, archéologiennes , médecins psychiatrics, antropologues, intellectuels etc. de parler de ça.
      Et je ne vous cite pas non plus comment sont considérés les musulmans apostats ! D’ailleurs certains ne l’avouent pas et passent leur vie à se cacher de ça.
      Parce ce qu’en parler ouvertement en Inde, c’est aussi tôt prendre le risque de créer dans les minutes qui suivent le mécontentement de toute la communautée musulmane.
      Et je sais pas si vous avez déjà vu des images de musulmans contestataires à l’échelle de l’ Inde et du Pakistan, mais c’est vraiment terrifiant !
      C’est pas à 5 ou 10 personnes qu’on doit faire face mais à des foules de centaines et parfois même des milliers de personnes en colère.
      Il faudrait l’avoir vécue pour comprendre.

      Pour vous faire l’idée, je peux vous donner l’exemple avec deux écrivains bien connus de chez nous: Taslima Nasreen et Salman Rushdie.
      Il y a aussi la petite Malala que je sais que beaucoup d’entre vous connaissez l’histoire + l’histoire de la jeune maman Asia Bibi que personne parle plus.
      Il a a aussi l’histoire tragic très célèbre du Commandant Massoud deux jours avant les attacks du 11 septembre.
      Tous sont musulmans et pourtant ça a pas empêchée qu’ils ont été persecutées et menacées de mort ( = fatwa ) ou même fini par être assassinés AU NOM DE L’ISLAM !
      Je les cite en express car je crois que toutes ces noms sont connues chez vous aussi ?
      Et donc que personne ose venir me dire que je suis islamophobic, anti musulman ou menteur quand j’affirme que c’est n’est que la partie émergée de l’iceberg et que le peuple de l’Inde ( = hindou + autres minoritées de croyants et non croyants) si il dit trop haut les choses, c’est le condamner à vivre avec la même menace sur la tête que Taslima Nasreen, Salman Rusdhie, jeune Malala, Asia Bibi, Commandant Massoud, etc.,
      Autre point que je demande à dire aussi et qui m’a faite beaucoup réfléchir : c’est que si on était tous des NATIONALIST EXTREMISTS comme ils nous appellent en Inde (sans prétendre pour ça qu’il n’existe pas aussi quelques personnes au discours très dangereuse pour la démocratie chez les hindous. Mais c’est très loin d’être la majoritée comme les médias essaient de faire croire !) ou des ISLAMOPHOBICS comme ils vous appellent en Europe, on ne prendrait jamais la défense des musulmans persécutées dans le monde (ex : femmes lapidées à mort ou martyrisés, enfants massacré ou exploitées, petites filles excisés, hommes torturées et assassinées, et.)
      On s’en moqueraient complètement de tous ces malheureuses personnes !
      Par contre en parlant de ça, je ne n’entends pas beaucoup de pays musulman qui viendrait accueillir sur son sol, pour leur apporter protection ou les aider financièrement, une personne comme Taslima Nasreen, ou une victime anonyme des attentats de Mumbai, ou une famille victime rescapé des attentats des métros de Paris ou de Madrid par exemple.
      Alors qui sont les NATIONALISTS EXTREMISTS et les RACISTS dans tout ça ?

      Et c’est donc dans ce contexte que quand je compare l’Inde à tout ce que j’entends de ce qui se passe dans le restant du monde (surtout en France, au Canada, en Belgic etc.) que nos politics doivent comprendre que nous le peuple on a le droit de exiger d’être protégée des dérives de sectarisme et des abus que s’autorisent de plus en plus des musulmans au nom de l’Islam.
      Il faut que nos dirigeants partout dans le monde prennent le courage de faire comprendre le message très aux musulmans que si ils sont si malheureux en Inde, en Europe, etc. et bien la solution c’est qu’ils retournent à leur pays.
      Et pour les jeunes gens de 3ème génération qui se disent français ou canadiens, si ils passaient plus de temps à étudier sur les bancs de l’école au lieu de trainer dans la rue et de provoquer tout le temps les policiers, ils apprendraient que derrière les droits qu’ils exigent sans arrêt il y a d’abord des devoirs.
      Qu’est ce qu’il y a de raciste à dire ca ?
      Exemple : Le Japon a bien réussi à faire passer le message à ses citoyennes musulmans (jeunes et anciens), alors pourquoi les autres pays arrivent pas à se faire respecter ?

      @ Christine : Je souris fort car je vois que ‘ Dear Magic Corrector Christine ‘ est passé ! Merci ça m’aide beaucoup, car passer de l’hindi à l’anglais au français j’avoue que j’ai beaucoup de mal parfois. Avant j’essayé d’utiliser le system traductor instantané mais à chaque fois ça a mélangé tout le texte alors j’ai arrêtée.

      • Belle démonstration, Shanti, pas de souci, je ne corrige pas les commentaires car je n’en ai pas le temps mais j’essaie au moins de relire et corriger ce que je publie ! Merci encore chère Shanti pour votre témoignage

  2. Tous ces pays du Golfe par eux-mêmes ne seraient rien :
    – sans la technique apportée par les Occidentaux,
    – sans la main-d’oeuvre étrangère.
    Non seulement les habitants ne sont pas fichus d’inventer quoi que ce soit, mais en plus ils sont incapables de faire quelque chose de leurs dix doigts !

  3. Bonjour Shanti, et tous mes compliments pour votre maîtrise de notre langue. (que je sais difficile, à moins d’être tombé dedans..et encore….)
    Ce que vous dites est très vrai, à part du malheur et des larmes l’islam n’a jamais rien crée. mais la takkya passant par là, on assiste à la même désinformation que celle qui prévalait du temps des soviétiques : le maxisme-léninisme avait tout inventé, absolument tout, y compris des choses tout à fait naturelles !! Il y avait toujours un type en Sky ou en ov qui avait précédé l’occidental….

    La civilisation hindoue et sa religion sont peut-être un peu compliquées (je n’ai fait qu’essayer de lire une partie du mahabharata (gulp !!) mais le peu que j’en ai compris m’a semblé nettement plus intéressant et cohérent que les élucubrations de Momo. Et après tout le panthéon hindouiste (bien garni !!) n’est pas beaucoup plus complexe que les égypto-gréco-romains. Et je pense, bien que totalement athée, qu’on peut remercier l’Inde d’avoir donné au monde Gautama Siddharta dit Buddah (l’éveillé) qui n’est pas un dieu mais un exemple de sagesse….
    J’ai eu l’occasion de travailler avec des hindous,, gens aimables, intelligents et ouverts. L’inde est une terre de contrastes, où les intellects les plus brillants cohabitent avec des obscurantismes dignes de l’islam, où les plus incroyables richesses voisinent les plus épouvantables pauvretés….Entre les palais des maharadjahs et les morts sur les trottoirs il n’y a souvent que l’espace d’une rue. Tous ces palais mirifiques, le Taj Mahal qui n’est qu’un mausolée soi-disant preuve d’amour, en réalité vitrine mégalomane ont eu un coût humain. Heureusement l’Inde se réveille, avec lenteur il est vrai, et les hindous qui ont prouvé leur courage en éjectant l’Empire britannique seront sans doute le dernier rempart envers l’islamisation de la planète, Ils ont donné, ils connaissent les dangers de cette idéologie mortifère…Et s’il s’agit de virer les copains de momo je veux bien me faire hindouiste !!

    Bonne journée Amitiés DanieL.

    • @ Daniel: Bonjour Daniel,
      Comme je l’ai expliqué dans mon message adressée à Nagau06, j’aimerai beaucoup pouvoir vous conseiller un livre ou un documentaire en langue française qui serait sans partie prise, ou qui en inverse tomberait dans le syndrome sucrée brillant de Bollywood, où toute est beau et où tout est couleur carte postale en Inde.
      Mais je ne sais pas si de tels ouvrages, ou travaux d’études existent en France ?

      Parce que vous avez toute à fait raison ‘Sanatana Dharma » = hindouism est une philosophie religieuse très complexe à saisir.
      A cause de sa culture ancestrale et son histoire qui s’étale sur plusieurs millénaires.
      Ni prosélyte et ni dépendante d’un dogme particulier (comme l’Eglise par exemple) + pas de system de conversion possible qui explique beaucoup de choses aussi.

      Mais si ça pouvait un petit peu vous rassurer, je peux vous dire que même un simple hindou/une hindoue (en dehors de l’exception de quelques très grands Sages )sait qu’il n’aura jamais assez de toute sa vie pour comprendre les enseignements de Sanatana Dharma .
      Mais ce n’est pas grave, et il n’y a ni bien ni mal à ça..
      Ce qui veut dire que à ce niveau il n’y a aucune course à faire contre le temps.

      Bonne journée à vous Daniel et Amitiés également.

      • Bonjour Shanti, amitiés du matin (chez moi !!)

        Merci pour votre réponse. Je lis l’Anglais. J’ai lu dernièrement un thriller politique écrit par un de vos compatriotes diplomates, sur la possibilité du déclenchement par un fanatique saoudien d’un conflit nucléaire entre Inde et Pakistan. Parfaitement documenté, et passionnant….Je ne me souviens plus du titre, je vais le retrouver à ma bibliothèque. En cinéma aussi on voit apparaitre des œuvres débarrassées du carcan bollywoodien, très rigide, genre films religieux interminables avec un nombre codifié de danses et de chansons. Je préfère quand même « Slumdog Millionnaire »…..Bollywood n’est pas plus l’Inde que saint-Tropez n’est la France !!
        Au fait j’en profite pour poser une question : doit-on dire Indien ou Hindou ??? Le premier terme est le fruit d’une erreur, les premiers Européens à arriver au Nouveau monde croyaient dur comme fer être arrivés aux Indes, et le nom est resté….Et a été conservé pour marquer la différence. Le deuxième terme n’est pas illogique, puisqu’il correspond au nom de la langue la plus parlée parmi le nombre respectable de langues et de dialectes utilisés sur le sous-continent. Mais comme j’aime assez l’exactitude du langage….
        Effectivement l’hindouisme (qui est plus une philosophie qu’une religion) est un peu complexe pour un esprit Européen. Son panthéon est plutôt imagé, avec des divinités « utilitaires », mais à part Kali (il faut bien un méchant !!) ils sont tous plutôt bienveillants et d’aspects sympathiques.. Ce qui en dit long sur le mode de pensée d’un peuple…..La seule chose qu’on pourrait reprocher à cette philosophie est d’avoir comme le bouddhisme été la cause d’un certain immobilisme, d’une société figée et fataliste.Mais l’exemple du « grand frère » Chinois provoque un sursaut de concurrence particulièrement efficace .L’inde est la future grande puissance terrestre, cela ne fait guère de doute.
        Nous serons toujours heureux de vous lire. Amitiés Daniel.

        • Nous attendons avec impatience les réponses de Shanti ! Quant à au panthéon hindou il est normal qu’il nous plaise, il a la même origine indo-européenne que notre panthéon gréco-romain, comme le grec et le latin ont la même origine indo-européenne que le sanskrit, langue sacrée en Inde.

        • Bonjour Daniel et Christine 🙂

          Vos questions néccesiteraient quelques explications complèmentaire pour une meilleure compréhension.
          Je vous aurais bien sûre répondue dans la situation immédiate mais le problème c’est que ma connexion risque de se retrouver coupée !
          Je reviendrai donc dès que je pourrai.
          Bonne journée à tous les deux et Amitiés en attendant.

          Shanti

    • @ Daniel: Bonjour Daniel,
      Je ne connais pas le livre dont vous parlez, et ni si il est édité en Inde.
      Si vous avez encore le titre et son auteur, je pourrais sûrement vous répondre.
      Par contre j’ai trouvé une liste de 3 livres qui pourraient vous ou les autres lecteurs vous intéresser ?
      – “Le modèle indou” de Guy Deleury ( livre en français ) –> qui m’avait été conseillé.
      – “Hinduism and monotheistic religions” by Ram Swarup (en français je crois qu’il est traduit sous le titre “ fois et intolérance, un regard hindou sur christianisme et islam”)
      – Crimes Against India : and the Need to Protect its Ancient Védic Tradition” by Stephen Knapp (je ne sais pas si il existe en français)

      1) Pour parler de l’industrie du cinéma Bollywood, que j’imagine que tout le monde en Occident a déjà entendu parler, mais il faut savoir qu’il existe aussi l’industrie du cinéma Tollywood ( = en langue télégou) , du cinéma Mollywood ( = en langue malayam), du cinéma Kollywood (= en langue tamoule), du cinéma Jollywood ( = en assamais ) ou encore du cinéma Sandalwood ( en langue kannada) etc. et qui s’explique par le fait que l’Inde qui est une République fédérale, est un pays de très grande étendue géographic (je crois qu’elle fait 5 ou 6 fois la superficie de la France) et qui est divisée elle même en 28 Etats.
      Et où chaque Etat en plus de la langue hindi peut se choisir une autre langue officielle en plus.
      L’anglais lui il sert plus tôt de langue véhiculaire à travers le continent.

      2) Pour le film Slumdog Millionnaire je sais qu’il a reçu beaucoup de succès en Occident et j’accepte toute à fait ça.
      En Inde par contre il a beaucoup moins plu en dehors des acteurs.
      Les raisons en cause sont que Danny Boyle a en grande partie changé les éléments principals du livre d’origine: “ Q & A “ (les fabuleuses aventures d’un indien malchanceuse qui devient milliardaire ) écrit par Vikas Swarup
      Dans un but bien précis ? Personne ne sait.
      exemples :
      – beaucoup n’ont pas compris le choix du terme “slumdog” = chien qui vient du bidonville. Surtout que l’ancien bidonville Dharavi à Mumbai et dont il est question dans le film, sortait justement du commun contrairement à ce qu’on pourrait croire. A cause de son system ingénieuse d’économie souterraine qui faisait que ça portait bénéfice à tout le quartier. Son seule ennemi dans la ville c’était pas les habitants ou les travailleurs dans les bureaux, mais les riches promoteurs immobilières qui ont finalement gagné.
      – certains reprochent à Danny Boyle son partie pris = la scène de pogrom où on voit une foule de hindous en colère agresser, terroriser et tuer gratuitement un groupe de musulmans.
      – dans le livre, la mère de “Jamal” n’a jamais été assassiné par des hindous intégrists. Elle a simplement laissé son enfant aux soins d’un orphelinat catholique
      – dans le livre de Vikas Swarup, le côté vraiment originale de l’histoire c’est que le héros “Jamal” s’appelle “ Ram Mohammad Thomas “
      – dans le livre, personne connaît la religion de “Jamal”.
      – beaucoup n’ont pas compris pourquoi le cinéaste a eu besoin de créer la scène du “human excrement” et on s’est demandé quel enfant dans le monde entier aurait l’idée de réagir comme ça ?

      3) Indien – Hindou – Hindi :
      – Les habitants de l’Inde sont les Indiens.
      – Les hindous pratiquent l’hindouisme.
      – Comme Christine l’a précisé: le sanskrit = langue (indo-européenne) classique qui date de l’Inde Antique –> c’est cette langue qui a donné lieu plus tard à la langue hindi.

      “Indien” – “Hindou” – “Hindouisme” :
      – c’est tout des termes occidentaux, comme par exemple le mot “caste” inventée par les Portugais, et qui a eu pour résultat que le principe des “Varna” et ‘Jâti” mal interprétée a fini par se trouver détourné de son sens originelle.

      Daniel, vous avez raison de ne pas limiter l’hindouisme ( = Sanatana Dharma ) au seul terme de religion.
      Alors que ce saurait plus tôt une sorte de “Tout” qui engloberait à la fois : attitude religieuse, concepts philosophics, rites, règles morales, principe de vie, écoles de pensée, et structure sociétale = system des Varna.

      Quand à la Déesse Mata Kali (Mère Kali) qui est à la fois “Mère du Temps, de la Mort et de la Délivrance” elle est très respectée comme les autres divinités du Panthéon, car elle est considérée dans sa symbolique comme celle qui détruit les esprits malveillantes et protège ceux qui ont choisi de lui vouer le culte.
      Elle est aussi noire que son mari Shiva est toute blanc (c’est le Dieu couvert de poudre de cendres) et possède le pouvoir de créer ou de détruire.

      @ Christine: Bonjour Christine,
      Bravo, rien à redire ! 10/10 !
      (rire)

      • Bonsoir Shanti….

        « Indien » et « hindou » sont effectivement des traductions occidentales. C’est assez souvent le cas, selon les traditions sémantiques des différents langages.C’est ainsi que nous disons « Angleterre » et « Anglais » du nom d’une tribu ancienne, les « angles », en place de « great britain »(grande bretagne) et « britanniques ». Ce d’autant plus qu’il y a une Bretagne en France, ça permet de différencier.De la même manière, et pour les mêmes raisons historiques l’Allemagne (en Français) s’appelle « Germany » en anglais et « Deutschland » en Allemand.
        -à propos de « slumdog » (littéralement, chien de bidonville): j’ai lu le livre de Vikas Swarup (crédité comme diplomate, et vu le film. effectivement il y a de fortes différences, qui à mon avis retranchent plutôt qu’elles n’enrichissent. Mais c’est une manie des cinéastes de ré-écrire à leur goût des oeuvres pourtant excellentes. (d’après eux, parce que l’écriture cinématographique doit être différente de la littérature) Et les meilleurs n’y échappent pas, Kubrick, Spielberg….Il faut s’appeler Peter Jackson pour suivre à la virgule près l’oeuvre de Tolkien. (encore que la fin du dernier film de la trilogie…)
        Le thriller politique dont je voulais vous parler s’appelle « Flashpoint », son auteur (crédité comme manager dans une multinationale) est un certain Mainak Dhar. Passionnant, complexe, et assez réaliste….
        Et c’est vrai aussi qu’en occident on ne peut pas concevoir un panthéon sans dieu mauvais, ange déchu ou équivalent (faire-valoir des « bons » ???). Cette pauvre « mère Kali » en a fait les frais…aussi bien dans la littérature qu’au cinéma . (Voir Indiana Jones n° 2…..)

        J’ai lu bien sûr les versets sataniques de Salman Rushdie, qui devrait être la bible des islamophobes.

        Merci pour vos renseignements. Bonne soirée (ou plutôt bonne nuit, décalage horaire !!) et amitiés Daniel.

        • @ Daniel et Christine: Merci à vous tous aussi de permettre en toute liberté et calme, ces échanges de sentiments et d’idées.
          Je dois vous dire que pour mes yeux (et ceux de mes compatriotes qui connaissent un peu l’Occident, l’Afrique et les autres continents en dehors de l’Inde) c’est toujours très bien reçu dans nos coeurs de voir que certaines personnes dans le reste du monde comprend les sentiments de souffrance et frustration des hindous qui peuvent pas parler de tout ça aussi librement qu’on croit.

          • chère Shanti, je confisque la suite pour publication demain !

          • Bonjour chère Christine !
            Eclat de rire !
            J’ai tellement envahie le site aujourd’hui ( = lecture des articles + quelques interventions ) que je me rappelle même plus de tout ce que j’ai écrit !

            @ Daniel : Bonjour Daniel,
            Je ne connaissais pas du tout l’auteur Manaik Dhar ! (les auteurs indiens sont aussi nombreux que les films indiens ! rire !) –> Je vais me renseigner pour voir si il est toujours éditée en Inde.
            Merci pour l’information.

          • Pas de souci, Shanti, surprise pour tout le monde et pour vous en premier 😉

  4. Merci Shanti pour cet éclairage. Nous avons beaucoup à apprendre de vous. Continuez de nous informer!
    Kenavo
    Philippe

    • Bonjour Philippe,

      Grâce à vous je viens d’apprendre mon premier mot dans la langue breton + j’ai regardé sur la carte de France ou se située la Bretagne !

      Kenavo Philippe ! 🙂

  5. J’ai peur que ce qui est écrit dans ce beau texte n’arrive un jour en France, comme c’est déjà arrivé par exemple dans l’ex Yougoslavie, dans l’ex URSS avec les pays comme la Tchétchénie , à savoir que les musulmans se regroupent en « enclaves » et qu’ils arrivent à en demander l’autonomie des ces « coins de France » pour en faire des « républiques musulmanes » comme il y a dejà des quartiers musulmans en France, en Angleterre, où les blancs n’y sont pas les bienvenus.

    • @ la France : Bonjour la France,
      Notre devise de l’union indienne ( tiré d’une citation des Upanishad = ensemble de textes philosophics qui forment la base de Sanatana Dharma), est : “Seule la Véritée triomphe.”
      Et d’après nos Sages, comme il existe une multitude de voies pour y accédé, c’est pour ça que dans notre vision matérielle des choses le temps peut nous paraitre très long jusqu’à nous faire croire que le combat est perdu d’avance.
      Alors que même invisible cette Véritée est là toujours bien présente, et ne demande qu’à être atteinte.
      Courage : toute espérance ou action juste entreprise autour de cette Véritée là n’est jamais perdu !

      Amitiés.

  6. Bsr Shanti,

    Étrangement j’ai trouvé dans votre texte un miroir de plusieurs endroits du monde qui me tiennent a coeur, l’Andalousie de mes ancêtres, l’Algérie de mes parents et ma France.
    Une envie aussi de mieux connaitre votre pays, nous qui allons presque deux fois par an en Asie, noys navons pas encore visité l’Inde.

    Bientot sans doute.

    • Merci Philippe, nous avons déjà plusieurs Philippe qui postent des commentaires, Jallade, le Breton, le Routier, si cela ne vous ennuie pas pouvez-vous ajouter un nom ou un surnom ou un numéro à votre prénom afin qu’il n’y ait pas d’ambiguïté ?

    • @ Philippe : Bonjour Philippe,
      Votre histoire semble déjà être un très beau voyage en soi !
      Mais comme je l’ait dit à Mathias, si un jour le destin devait vous conduire jusque qu’à chez nous, sachez que quelle que saura le lieu, ce sera un honneur pour notre peuple et notre Mère Inde que de vous y accueillir.

      Amitiés

  7. Un grand merci à SHANTI,

    Son message nous éclaire sur le mal universel que constitue l’Islam !!

    Cette secte aux multiples visages se nourri de la haine de tout ce qu’elle ne domine pas !! Partout dans
    le monde,là oû s’implante l’Islam , il n’y a que misére , guerres ,déplacement et annéantissements de
    populations………………….. de civilisations……………..Le vrais visage de l’Islam est SATANIQUE , car il
    procéde d’une régression sans pareil de l’humanité qu’il domine !!!

    Le maniement de la Takkya alternant avec menaces et agressions constitue
    le moteur de la subversion Islamique……….ces méthodes remises au goût du jour par les Marxistes , ont
    donné  » la coexistence pacifique  » en alternance avec  » le rideau de fer » !! On ouvre,puis on ferme !
    on menace , puis ,entre en conflits !!!

    Le seul rempart contre cette menace mondiale est d’internationaliser la
    riposte…….d’échanger informations et moyens (il faut réinformer le monde et détruire l’intoxication
    propagée par les médias « de la conscience universelle , de la pensée unique……….)

    Qu’il est bon de savoir que de nombreux fronts de résistance sont ouverts et
    communiquent !! Merçi,SHANTI de nous faire partager votre combat pour l’expression de la liberté et
    la lutte contre l’obscurentisme .

    Si un jour je visite le TAJ MAHAL , je penserais aux esclaves morts sur ce
    chantier de terreur musulmane ……………

    Amitiés

    P.S. Christine , c’est bientôt l’été Indien en Bretagne , quand venez vous nous visiter ??????

    • Ma foi, Mathias j’y pense bien, je me disais que octobre serait assez idéal pour aller manger des crêpes, boire du cidre, manger du tourteau, des crevettes et des coques frais… Et des rendez-vous et contraintes tombent chaque jour et remplissent mon agenda à vue d’oeil… ça va être difficile de s’extraire quelques jours… mais j’essaie !Et si je n’y arrive pas peut-être qu’on pourra repousser en mars ?

      • @ Mathias CORVIN : Bonjour Mathias,

        Je vous remercie pour cet attention pleine d’humanitée et de compassion envers la mémoire de nos anciens.
        Et que le destin vous mène ou non un jour à Agra est sans importance.
        Le simple fait de ressentir le désir d’aller honorer de votre visite notre chère Mère Inde suffit déjà à tout.

        Sachez aussi que jamais aucun hindou vous en voudra si vous vous sentiriez en admiration devant Taj Mahal ou autres monuments moghols.
        Car il faut reconnaître que Taj Mahal et ses parures sont effectivment très belles sur le plan de l’esthétique (un peu normal vu que les matériaux utilisés proviennent de toute l’Inde et de l’Asie + richesses précieuses proviennent des butins récupérés dans les temples hindous après qu’ils ait été détruits lors des razzias).
        C’est simplement comme vous l’avez compris, ce qui se cache derrière son histoire qui est beaucoup moins reluisante.

        Amitiés.

  8. Merci Shanti et quand les abrutis d’Allah détruisaient les temples Boudhistes en Asie, personne ne leva le petit doigt en occident.
    Le Taj-mahal à l’époque, le Qatar aujourd’hui. Jules Verns était un lucide « La férocité humaine dépasse celle de la nature. »
    C’est l’habitude.
    Tout à l’heure dans l’émission C dans l’air Mr Stilman de BVA relatait un sondage relatif au travail du dimanche; résultat: 66% des français sont pour l’ouverture des magasins mais 63% ne voudraient pas travailler le dimanche….cherchez l’erreur!
    On veut bien une déchetterie mais dans la commune voisine! même raisonnement.

    Qu’est-ce qui dirige le monde me demanda un jour un vieux monsieur de 80 ans? les trois B répondis-je. Exact me dit-il. Pour ne pas être grossier, je dirai les trois P : Pouvoir, Puissance, Possession.
    Pour satisfaire ces désirs, les dirigeants acceptent n’importe quoi!

  9. Bonjour Christine et Laurent….

    Ah, la polémique autour du Dimanche !! émanation directe du shabbath Israélite, institué pour permettre au bon peuple d’assister à l’enfumage ecclésiastique….Comme si le « jour du Seigneur » les avions ne volaient pas (pas facile de stopper sur place le samedi à 23H59 !!), les trains ne roulaient pas,, les centrales électriques s’arrêtaient….et les vaches retenaient leur lait !!
    J’ai travaillé dans un assimilé service public (télévision) et les astreintes et interventions du week end faisaient partie du contrat. Comme sans doute quelques centaines de milliers de travailleurs du travail posté, de la sidérurgie (on ne peut pas éteindre un haut fourneau, ni stopper ce qui le suit !!), des services comme la police, les pompiers….
    Qu’un jour de repos (c’est d’ailleurs un jour et demi) soit obligatoire, soit, et c’est une excellente chose et un progrès.Mais pourquoi imposer le Dimanche ???Chacun devrait pouvoir choisir à son gré…..Pourquoi certains syndicats (cacas) veulent -ils démontrer leur pouvoir de nuisance en allant contre la volonté des travailleurs ?? Il est bien évident que les entreprises y trouvent leur compte…mais les travailleurs aussi !! cette réaction ressemble beaucoup trop à « contre tout ce qui est pour »….On pourrait aussi imposer les mêmes dates de vacances pour tout le monde, on arrêterait le pays pour un mois …ça ferait un assez joli boxon !!
    Il fut un temps où toute entorse à un dogme religieux faisait partie des hérésies. Ce n’est heureusement plus le cas, (du moins dans la chrétienté !!) ça s’appelle le progrès….

    Bonne journée Daniel.

    • Pas d’accord du tout, Daniel, mais alors pas du tout ! Pourquoi imposer un jour ? Tout simplement pour que puissent se vivre les relations… familiales (et en tout premier lieu le partage parents-enfants d’un petit déjeuner où on lambine, où on câline, où on est disponible….), amicales etc. POur avoir l’assurance d’avoir un soir de la semaine, au moins, où tout le monde (ou presque ) est assuré de pouvoir veiller et partager un repas, un film, une partie de tarot, une sortie au resto… mari, femme, enfants, grands-parents, amis…
      Bien sûr qu’il y a des gens pour qui ce n’est pas possible (urgences oblige) mais ça tourne et l’immense majorité des gens peuvent avoir une vraie vie. Si il n’y a plus de jour où l’on chôme presque tous on fait tout éclater, les gosses sont chez la nounou tous les jours et les ados tout seuls tout le temps, chaque parent ayant un jour au choix qui n’est pas nécessairement celui du repos scolaire
      Et où est le problème que ce soit le dies dominicus, le jour du Seigneur, le dimanche ? C’est notre héritage, et je tiens à mon dimanche, entre autres, pour éviter qu’on nous impose le vendredi, ne suivez pas mon regard !

      • D’accord avec vous sur beaucoup de points, Christine. Et bien évidemment pour le vendredi….Ce que je conteste vigoureusement c’est l’obligation !! Si ça me plaît à moi de bosser le Dimanche (encore une fois je l’ai fait, et la seule urgence était de permettre à un supporter de regarder son match, en cas de panne. rien de vital….) C’est mon choix, et je ne concède à personne, et surtout pas à un syndicat le droit de me l’interdire. Si un autre jour m’arrange mieux, ma famille et moi, je veux (enfin , je voulais !! je suis retraité) avoir le droit d’en décider. ça fait partie du libre arbitre. Mais bien entendu sur la base du volontariat…..
        C’est si bien admis que les entreprises utilisant cette possibilité trouvent normal d’augmenter le salaire des travailleurs dominicaux. (le 1er mai est payé double !!) Si cela arrange bien certains pourquoi vouloir les en priver ??Et il y a tellement d’adaptations et de dérogations, zones touristiques, stations estivales ou hivernales….J’en avais discuté avec un collègue, dans la station de ski des 2 alpes… Il m’avait dit « j’ai 4 mois pour faire mon année, tu ne voudrais pas que je ferme les dimanches ?? »
        Non, ce qui me gêne c’est ce dirigisme à la soviétique qui veut tout réglementer, codifier, interdire…Cela procède du même totalitarisme pointilleux que cette sharia qui nous révulse. Pour une fois que des travailleurs comprennent que l’intérêt de leur entreprise est aussi le leur….
        Je précise quand même qu’en tant que retraité j’ai largement le temps de faire mes courses en semaine, sans avoir besoin d’affronter la foule de ces ouvertures dominicales. Foule qui prouve d’ailleurs bien qu’il existe un besoin….

        Bonne soirée Amitiés Daniel.

        • Nous serons en total désaccord sur ce point Daniel parce qu’en létat des salaires, un travailleur qui a l’occasion de gagner double en travaillant le dimanche le fera même si il n epartage plus de moments privilégiés en famille, ce n’est pas un vrai choix… et les travailleurs saisonniers qui gagnent en 4 mois ce que les autres gagnent en 12 ne sont pas des modèles…. La foule n’a pas besoin de faire ses courses le dimanche, la foule incapable de s’occuper fait ses courses … nuance ! c’est son choix mais qu’on n’empêche pas les vraies familles de se retrouver le dimanche pour des raisons consuméristes… On fait éclater et disparaître otutes les digues, tous les repères, et le dimanche chpomé en fait partie…

          • Bonjour Christine, amitiés du matin…..

            Chère amie, nous avons trop d’opinions convergentes pour nous heurter sur celle ci.Je vous demande simplement de réfléchir au nombre de travailleurs pour lesquels le dimanche est un jour comme un autre, par simple obligation professionnelle. Et éventuellement par intérêt, je connais assez peu de gens voulant travailler pour la gloire.Il faut dire qu’on choisit son métier, selon ce qu’on aime et ses capacités, et c’est vrai pour l’ouvrier sidérurgiste, le mineur, le pilote de ligne ou le médecin. Le représentant, l’automaticien comme moi sont souvent entraînés par leur travail (on ne peut pas ramener une usine à la maison) à quelques centaines ou milliers de Km de chez eux. Guère de moyens de profiter d’une « vie de famille ». Mais ces moments de retrouvailles plus rares n’en sont-ils pas moins routiniers et plus intenses??? Et il y a malheureusement, c’est vrai, ceux qui n’ont pas choisi leur métier, ça c’est beaucoup plus dramatique mais il faut bien vivre. J’ai connu des couples, par ailleurs très unis, dont l’homme travaillait de nuit et l’épouse de jour. On pouvait se demander comment ils avaient trouvé le temps de s’assurer une descendance….Question d’organisation sans doute, ils n’avaient pas l’air malheureux !! Ceux qui comme moi ont pu faire de leur passion leur profession sont bien plus nombreux qu’on ne pourrait le penser…Même si cela inclut quelques sujétions.
            Vous êtes enseignante, vocation magnifique plus que profession, et psychologiquement éprouvante. Mais qui je pense vous laisse plus de liberté dans votre emploi du temps qu’à un sapeur-pompier……
            « Sunday’s closed », le sketch de Fernand Raynaud….à ré-écouter !! ou aller se promener un samedi à Tel-Aviv…..

            Une étude….Un peu longue mais assez exhaustive

            http://www.local-contemporain.net/revue02/textes_originaux/jean-yves-boulin.pdf

            Bonne journée Daniel.

          • Nous savons tout cela, Daniel, mais je sais aussi que face au consumérisme, ce ne sont pas les cas particuliers qu’il faut considerer mais la preservation des enfants. POur le reste je suis à présent en retraite, ce qui me permet de me consacrer à RR mais j’ai bossé comme une folle toute ma vie d’enseignante ; être prof de lettres c’est l’assurance de ne pas avoir de temps libre entre les préparations (on ne fait pas deux années de suite un cours tout fait, tout est à refaire en fonction des objectifs, des livres, des classes…. ) et les copies. C’est un merveilleux métier qui a l’avantage inestimable de donner une liberté extraordinaire pour la part de travail en-dehors de la classe, mais ça veut dire jamais de soirée ni de week-end et à peu près la moitié des vacances passées à travailler, ce qui est à mes yeux une belle qualité de vie mais qui pose question quand le conjoint non enseignant aimerait partir en week-end ou inviter des amis le soir et qu’il faut travailler sans être disponible…

  10. @ Laurent : Bonjour Laurent,
    C’est tout à fait exact ! Les Bouddhistes aussi ont payée un lourd tribu en Asie.
    A l’image de ce que sont devenu les Bouddhas géants de Bamiyan en 1996.

    “Qu’est-ce qui dirige le monde me demanda un jour un vieux monsieur de 80 ans ? Pour ne pas être grossier, je dirais les 3 P : Pouvoir, Puissance, Possession. “
    C’est vrai et ça sous entente très bien ce que ça sous entente derrière la façade. le pouvoir, la puissance et la possession des grands dans tous les sens du mot.
    Pour le plus grand malheur d’un côté des travailleurs esclaves du Qatar ou des Emirats, et pour le grand malheur aussi des petites domestics esclaves sexuelles de l’autre côtée.

    aux informations de ce matin il paraît (grosse surprise !) le Qatar dément !
    C’est intéressant de voir les noms des principales protagonistes : Monsieur Ali Al Marri président des droits de l’homme porte parle des intérêts du Qatar et Monsieur Ali Ahmad Al-Khalifi conseillère des relations internationales (= musulmans) face à l’ambassadrice du Népal à Doha Madame Maya Kumari Sharma ( = hindoue )
    –> la conclusion qui s’impose aux yeux de la scène mondiale, c’est l’hindou le mythoman dans l’histoire et le musulman qu’on accuse injustement !

    Mais pour cette fois dans l’exemple du Qatar, je suis très émue de voir que les occidentaux citoyens ne sont pas dupes !
    D’ailleurs je crois que petit à petit nous arrivons à une époque ou grâce à l’Internet et l’instantanée, et avec les gens qui commencent aussi à beaucoup douter des médias traditionnels, ce ce sera de plus en plus difficile pour certains de cacher ou de nier leurs méfaits.

    • Bonjour Shanti
      L’islam a trop montré sa noirceur, même à ceux qui ne fréquentent pas les sites résistants, pour que les Français restent méfiants envers leurs paroles.
      Lorsque je voyais des photos d’émirs, en Kamis blanc avec une serpillère sur la tête, cela me faisait sourire, sans plus, pensant toutes les modes sont valables et ils rient peut-être aussi de moi.
      Aujourd’hui, ils m’ont fait devenir non pas xénophobe, pour être précis, mais islamophobe à tel point que même entendre leur langage me dérange.

      • @ Laurent : Bonjour Laurent,
        C’est vraiment toute à fait cela !
        Je pense à la même chose que vous, et si je réfléchis plus loin voila où j’en arrive dans mes pensées.
        Exemple: Tout le monde aujourdh’ui connaît ce que les nazis et ceux de l’époque qui ont collaborée avec le régime ont commis comme atrocitées contre le peuple juif ( = la Shoa), les opposants, les homosexuelles, les personnes handicapées etc.

        Tout le monde (sauf la minoritée de personnes révisionnists. Skinhat ? ) est écoeurée, révolté et n’a aucun mot tendre ou d’amiié pour les bourreaux nazis et ceux qui ont trahi.
        Pourtant malgré cela, personne ne sera traitée de « deutshophobic » si il exprime publicment ce qu’il ressent par rapport à la souffrance vécue par le peuple juif pendant l’époque des chambres à gaz.
        Encore moins par les peuples allemandes qui ont très bien compris que les gens ne sont pas racists envers eux, leur pays ou leur culture. Ni qu’il hurlerait au complot mondiale mené contre eux.

        Je pourrais aussi avoir les mêmes propos pour les Japonais, pour l’Eglise catholic (ce qui s’est passé du temps de l’Inquisiton ou des colonies avec les populations incas, mayas, du Sud Americ ou même en Inde et restant de l’Asie, Afrique etc), ou pour les Amèricains au Vietnam, et bien d’autres pays où il y a eu de très grandes guerres génocidaires pas très glorieuses.
        Pourtant j’ai jamais entendu aucun de ces peuples nier cette partie de leur histoire comme seules les musulmans le font avec pleine de mauvaise fois et de manque de désence !

        • Shanti
          beaucoup de produits pour le batiment mettent en garde de ne pas respirer les odeurs, de certains produits dont une majorité sont extraits du pétrole. Ces produits s’évaporent, donc les vapeurs montent.
          C’est le problème en Europe, nous bricolons tellement que ces vapeurs de pétrole montent jusque chez les personnes « hauts placées » et les intoxiquent avec le même effet que la drogue!
          Le dollar en est tellement imprégné que nous l’appelons les pétro-dollars 😉
          Le film avec Louis de Funès et Yves Montand « La folie des grandeurs » représentant une époque ancienne est toujours d’actualité.
          Rappelez-vous quelques tirades; Montand réveillant son patron « il est l’or MonsignOR » pour dire il est l’heure Monseigneur !

          Notons aussi que les documentaires sur la guerre de 1940 n’hésitent pas à signaler que les Américains ont pendus en Normandie pas moins de 1100 G’is coupables de viols!

          • Bonjour Laurent,
            Belle sens de la metaphoric !
            Et je retiens aussi deux noms d’ actors françaises : Louis de Funès et Yves Montand.
            –> Je vais consulter « my precious dictionary : You tube » ! (rires)

  11. Cher Shanti,
    Merci pour votre article et cette remise à l’heure des pendules!
    Pourriez-vous nous aider à faire comprendre autour de nous ce que fut la réalité atroce du jihad en Inde? Cette longue période de massacres et de génocides que furent les invasions islamiques dans votre pays?
    Encore merci par avance

    • @ Kafirpride : Bonjour Kafirpride,
      C’est très difficile pour moi de vous tout vous retranscrire de la période des invasions islamics en Inde (qui s’étallent sur plusieurs siècles + qui continue encore aujourd’hui mais plus toute à fait de la même manière), mais je vais essayer pour vous de faire une recherche parmi mes amis indiens qui parlent mieux français que moi pour voir si ils connaissent des livres ou des films en français qui en parlent avec un regard honnête.
      A bientôt je peux l’espérer Kafirpride.