Mangez du porc. Les recettes de Nini : côtes de porc aux fruits exotiques

escalopes de porc aux fruits exotiques 001

Côtelettes de porc aux fruits exotiques et ses petits croûtons :

Par personne :

–          2 côtelettes de porc dégraissées

–          Huile d’olive

–          Sel, poivre

–          Gousse d’ail

–          1 tranche de pain de mie

–          Sauce aux piments  (  pour la faire soit même si on ne la trouve pas sur le marché, mélanger : 50 cl d’eau, 1 cuillerée à soupe de vinaigre blanc, 2 cuillerées à soupe de confiture d’abricots, 1 cuillerée à thé de piment fort marinés et coupés en petit dés fins )

–          1 mangue jaune pelée et coupée en minis dés

–          1 abricot coupé en mini dés

–          2 cuilleré à soupe de petits morceaux d’ananas.

–          Salade printanière (  mixte  ) lavée et apprêtée.

–          Framboises lavées

–          Litchies épluchés

–          Oignons verts émincés

–          Riz au citron (  simplement  ajouter des écorces de citron émincées en fin de cuisson du riz ).

 

Faire chauffer l’huile d’olive dans une poêle et y faire frire la tranche de pain de mie des deux côtés. La couper en diagonale, frotter une gousse d’ail dessus  et disposer dans une assiette.

Faire revenir les côtelettes de porc dans l’huile à feux moyen en les retournant régulièrement.

Pendant ce temps mélanger les fruits exotiques : mangue, abricots, ananas, et y ajouter les oignons verts émincés. Verser une peu de sauce au piment et mélanger. Disposer dans l’assiette et y ajouter des framboises et des litchies.

Retirer les côtelettes du feu et versez de la sauce au piment dessus. Bien badigeonner de tous les côtés et les disposer dans l’assiette. Mettre une cuillerée à soupe de mélange de fruits exotiques sur les côtelettes et en ajouter une autre cuillerée à côté.

Servir avec le riz

Nini

 18 total views,  2 views today

image_pdf

1 Commentaire

  1. Le cochon est vraiment le meilleur ami du peuple, voire du bas peuple.

    Sans lui, bien de nos ancêtres n’auraient eu guère de viande, voire n’auraient pas survécu.

    Aujourd’hui, si certains sont là, ils le doivent à cet animal fabuleux dans le quel tout est bon !

Les commentaires sont fermés.