Des balles américaines avec du porc pour dissuader les djihadistes de faire leur sale boulot ? Génial !

Publié le 27 juin 2013 - par - 63 commentaires

Je ne sais qui, dans cette société américaine, a eu cette idée géniale, mais je lui décerne la palme d’or du combat contre le terrorisme.

Parce que, face à la mort qui vise des innocents et qui n’a aucun état d’âme à tuer, tous les coups sont permis.

Et, contrairement à ce qu’affirme le site musulman qui relate les faits, il y a bien un effet dissuasif. Si, effectivement, on peut penser que seul un petit nombre des djihadistes pensera qu’il pourrait échapper au Paradis (quoique…) musulman et ses 70 vierges pour avoir été contaminé par du porc avant sa mort, on peut raisonnablement penser que l’idée même de trouver la mort avec un morceau de porc qui s’enfonce en vous peut faire reculer bien des kamikazes, perclus d’horreur devant cette atteinte physique et irrémédiable.

Tant on ne peut qu’avoir des réflexes de ce genre quand on passe toute sa vie à entendre dire des horreurs du porc…

Je proposerais quant à moi l’outrage suprême  : que les djihadistes morts au combat soient systématiquement jetés à la fosse commune, enveloppés dans une peau de cochon. Qu’on le dise, et qu’on le fasse.

Je pense que si on avait pris et appliqué cette décision depuis des années, on aurait épargné la vie de milliers d’innocents morts sous les coups des djihadistes.

Parce que le terroriste n’est plus un homme, il ne mérite pas plus de respect avant qu’après sa mort. Et foin des organismes internationaux qui voudraient nous prouver le contraire.

Christine Tasin

Print Friendly, PDF & Email

63 réponses à “Des balles américaines avec du porc pour dissuader les djihadistes de faire leur sale boulot ? Génial !”

  1. Avatar Charlie dit :

    Je propose des sprays défensifs aromatisés à la bière; ou au calva…

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      Dans le saucisson pinard tout est bon

    • Avatar nini dit :

      HAha ha ha !! morte de rire !!!…Alors, et celle-làç d »idée mes amis, fonctionnerait elle ?…je pense qu’elle aurait un effet contraire, elle les ferait se précipiter au combat en hypocrite puisqu’il patait qu’ils boivent déjà en cachette !!!…mais bon, vous m’avez fait rire un boin coup et j’en avais besoin 🙂 Merci !

  2. Avatar Daniel dit :

    Bonjour Christine, amitiés du matin….

    Amusant, et intéressant. c’est une reprise (à l’envers) de ce qui était arrivé aux Anglais de la guerre des Indes, avec la révolte des cipayes. L’utilisation de croyances dans la guerre n’est pas récente, et peut parfois effectivement donner de bons résultats. Certaines « bénédictions  » étaient même censées rendre les combattants invulnérables aux balles ! (seulement voilà, les cartouches étant fabriquées par des mécréants ça ne marchait pas très bien !!), l' »amok » des malais, sorte de folie guerrière qui était censée oblitérer la douleur (et qui fonctionnait parfois !!) en est un autre exemple….Il est certain que la menace de privation des 72 vierges ( ???) du paradis d’allah (ou des éphèbes, pour les amateurs de perles !!) peut avoir une certaine efficacité. C’est en quelque sorte une terreur pour terroristes….C’est dans ce but que les kamikazes (encore que ce terme issu du Bushidô soit impropre !!) se protègent autant que faire se peut le « service 3 pièces » et que les assassins musulmans émasculent leurs victimes. On pourrait peut-être inventer un napalm à base de saindoux…..
    Ou comme le plaisantait un humoriste Vosgien : « On leur tirait dessus avec des balles rouillées pour qu’ils attrapent le tétanos » (à dire avec l’accent de Gérardmer !!)
    Utiliser les mêmes armes que l’adversaire est souvent la meilleure solution. « Comment peut-on être Persan »???
    Pas d’inquiétude, Rica, ça vient…..
    « La révolte des Cipayes » http://www.universalis.fr/encyclopedie/cipayes-revolte-des/

    Bonne journée Cordialement Daniel.

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      Je vote pour le napalm à base de saindoux

    • Avatar GILLES dit :

      eh oui la resistance s organise aussi avec des idées
      dans le cochon tout est bon pour luter contre les cons fanatiques , il ne faut pas avoir peur d utiliser des moyens basiques

  3. Avatar Nagau06 dit :

    Idée originale, par contre je me suis toujours demandée comment ils faisaient lorsqu’un intégriste attrapait la grippe H1N1…..ils se suicident?

  4. Avatar commodor dit :

    Excellente initiative Christine.

  5. Beate Beate dit :

    Chère Christine,
    Des balles avec du porc… l’idée est amusante mais elle n’est pas bonne.
    « que les djihadistes morts au combat soient systématiquement jetés à la fosse commune, enveloppés dans une peau de cochon. Qu’on le dise, et qu’on le fasse. » Cette idée non plus n’est pas bonne.

    Lorsque qu’un musulman est en contact avec du porc sans en avoir eu l’intention cela n’altère pas ses chances d’entrer au « paradis ». Alors Résistance Républicaine ne doit pas tomber pas dans ces grossières fausses bonnes idées.

    Je pense que Nini est sur la bonne voie avec ses recettes de cuisine. Inviter des voisins musulmans à partager un repas typiquement français (avec du porc et du vin) serait une bien meilleure idée pour combattre les préjugés. Le problème c’est que peu de musulmans accepteraient une telle invitation… mais qui sait, essayons d’inviter Dalil Boubakeur à venir partager un repas français avec les membres de Résistance Républicaine.

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      Il ne s’agit pas ici de combattre des prejuges mais de combattre des terroristes.
      Quant a Boubakeur qui demande une suspension de la loi de 1905 c’est a lui de supprimer son prejuge anti porc et anti lois francaises

      • Beate Beate dit :

        Il faut combattre le terrorisme à sa source et non avec du porc. La source du terrorisme est le Coran. Faire interdire le Coran en France et en Europe doit être notre priorité. Les mosquées et les écoles coraniques sont des centres de formation des futurs terroristes car Allah est un terroriste (dixit Mosab Hassan Yousef), l’Islam est une idéologie terroriste. http://unmondesansislam.wordpress.com/2012/08/25/son-of-hamas/

        Oui, c’est à monsieur Dalil Boubakeur de supprimer ses préjugés… Mais tous ces préjugés sont des recommandations coraniques et tous les musulmans qui s’écartent de ces préjugés se mettent en danger. Voilà donc un cercle vicieux qu’il faut briser en faisant interdire l’Islam en France.
        http://unmondesansislam.wordpress.com/interdire-le-coran-et-lislam-en-europe/
        C’est aux musulmans de se plier aux exigences de la République française et non l’inverse.

    • Avatar barquisseau dit :

      Oh oui ! un apéro saucisson géant avec ce monsieur !!!!

    • Avatar nini dit :

      @Beate : en lisant cet article, j’étais gonflée à bloc et pleine d’espoir ! Je me suis dit voici enfin trouvée LA solution !!! et j’exaltais…et puis pchhhhhhtttttt…en lisant votre com tout l’espoir reçu a disparu.
      Êtes vous bien certaine Beate que ce serait inutile?…des balles de porc et des linceuls en peau de porc seraient inutiles ?…et si c’était testé pour voir ? simplement pour voir si cela n’aurait pas un certain effet dissuasif ?…peut être qu’ils seront effrayéspar cette perspective malgré tout ?

      • Beate Beate dit :

        Oui Nini, ce serait inutile.
        Le porc peut être parfois efficace pour souiller un terrain et empêcher la construction d’une mosquée mais seulement si l’action est filmée et largement diffusée auprès de la population musulmane.
        Les imams ne sont pas superstitieux mais ils utilisent les peurs des musulmans pour les manipuler. Le Coran affirme souvent que Allah peut lancer des malédictions contre tous les musulmans qui ne respectent pas le code de l’Islam. Les imams se servent de cela pour contrôler la masse souvent inculte et superstitieuse; mais s’ils trouvaient une carcasse de porc sur un terrain de construction, ils enlèveraient sans rien dire à personne et les travaux suivraient leur cours.

        Pour lutter contre le terrorisme il faut faire interdire le Coran car ce livre est la source du terrorisme.
        http://www.dreuz.info/2012/06/video-si-on-elimine-les-conflits-de-lislam-le-monde-est-vraiment-tres-pacifique/
        Robert Spencer http://www.jihadwatch.org/about-robert-spencer.html a évoqué l’idée de détruire la Mecque qui est le cœur de l’Islam et pour que les musulmans prennent conscience de l’inconsistance de Allah. Je pense que c’est une idée nécessaire pour détruire l’Islam avant qu’il ne détruise le monde.
        http://www.youtube.com/watch?v=va3QX4ejCtI

        • Avatar nini dit :

          @Beate : alors dès lors que l’on sait qu’un terrain est  » contaminé  » par du porc, il faut en avertir la population par une lettre d’information postale de façon à ce que tout la population de la ville ou du village soit au courrant. Et la méthose la moins coûteuse serait des bénévoles qui distribuent la lettre sur les marché et dans les boîtes aux lettre, mais ce sera moins efficace qu’un envoie postal de masse. Les musulmans se font eux aussi endormir par LEURS autorités ! et ils ont le de connaître des informations qui les concernent directement.

  6. Avatar EVA dit :

    Je crois que cette idée a déjà été pratiquée en Israël, où les attentats dans les bus étaient devenus fréquents.
    Les autorités israéliennes eurent l’idée de badigeonner les bus de graisse de porc, ce qui eut un effet dissuasif dans un premier temps. Mais les imams, affolés par le déclin des volontaires kamikazes, sortirent une fatwa disant que si c’est pour le jihad, on peut être en contact avec la graisse de porc sans que cela ait des incidence négatives pour le musulman.

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      Evidemment ! On va retenir l’idee de la queue de porc dans la bouche du mort !

      • Avatar jallade dit :

        Oui, « évidemment », en vertu du principe islamique : « La nécessité rend licite ce qui est illicite », auquel vient s’ajouter celui-ci : « Tout ce qui est nécessaire pour réaliser un devoir devient à son tour un devoir ».

        Or, nul devoir n’est supérieur au jihad.
        Hop, une petite fatwa et le djihadiste ira allègrement se faire descendre par des balles au porc, ce sera peut-être même une obligation.
        (Cf. mon p’tit commentaire du 20/06 … « l’islam retombe toujours sur ses pieds pour justifier tout et n’importe quoi, même et surtout le plus inattendu, le plus abject… »)

  7. Avatar barquisseau dit :

    Raté Christine ! le contact avec du porc n’est en rien un facteur qui empêche l’entrée du Paradis. C’est la consommation du porc qui est haram.

    Il va falloir trouver mieux ! peut-être une queue de cochon dans la bouche du mort ?

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      Excellente idee ! Je retiens l’idee de la queue de cochon dans la bouche du mort !

    • Avatar nini dit :

      Il y a eu la contamination du boeuf par de la viande de cheval….comment se fait il qu’il n’y ait pas déjà eu le même genre de contamination avec le porc ??…ceci est ma première question.
      Ma deuxième question porte sur la dangerosité de la viande de cheval….pourquoi y a t-il eu toute cette polémique autours de cette viande, la traitant de produit contaminant ???…je n’avais pas très bien compris cette histoire.
      Cecia étant dit, si le boeuf haché ou les saucisses, raviolis, boudins, plats pr.parés contenaient tous une trace de porc , quel serait l’impact ?

  8. Avatar bretonnedecoeur dit :

    Bonjour Christine, et bravo !
    « Je proposerais quant à moi l’outrage suprême : que les djihadistes morts au combat soient systématiquement jetés à la fosse commune, enveloppés dans une peau de cochon. Qu’on le dise, et qu’on le fasse. »
    Il y a quelque temps j’avais lancé cette proposition. Concernant la mort de Ben Laden, j’avais dit qu’au lieu de polluer la mer qui, à mon sens l’est suffisamment comme cela, il aurait mieux valu coudre son corps dans une peau de porc et l’envoyer tel quel à sa famille. Après tous, les Américains ne sont plus à quelques dollars près ! Evidemment, j’ai eu droit à des commentaires scandalisés… Pauvre de moi ! Personne ne m’aimeueueu !!!

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      Pas de respect pour les morts qui n’ont pas respecté les vivants, je suis mille fios d’accord avec vous

  9. POLLETT Daniel POLLETT Daniel dit :

    Restons sérieux ! Les imams trouvent inlassablement des accommodations avec le coran afin que la conquête musulmane continue. Nos politiciens font de même avec la République pour un résultat identique : l’islamisation se développe et il n’y a pas d’exemple d’intégration de l’islam dans les autres sociétés, comme fort bien expliqué dans l’article d’Arilès. Nous pouvons rire un peu des superstitions de cet obscurantisme soi-disant religieux, mais préparons-nous à des jours encore plus sombres après lesquels la lumière ne reviendra que par notre combat.

    • Laurent Laurent dit :

      Merci de me le rappeler Nini, j’ai oublié que j’avais sorti (deux minutes je cherche)

      Voilà

      ATTENTION toutes les gélules pharmaceutiques sont faites avec de la Gélatine de porc.(vrai)
      1512 médicaments en contiennent

      ATTENTION les produits cosmétiques contiennent de la Gélatine de porc.(vrai)

      ATTENTION les produits plastiques (ménagers mais même à l’hopital) contiennent du cartilage de
      porc en poudre.
      (aussi vrai que les paroles du pédophile admiré mais taqqyia oblige, c’i pa moi mon frair)

      ATTENTION la viande Halal peut-être Haram car des porcs ont été tués avant les boeufs ou moutons,
      donc leur sang a touché votre viande.(j’ai des doutes)
      ATTENTION ce sont souvent des homos ou des mécréants qui manipulent votre viande Halal après le
      sacrificateur.
      ATTENTION des fibres de porc ont été retrouvées dans la confection de tissus pour vêtement,
      fauteuil de mobilier et même de voitures. Ces produits venant de pays d’Asie.(P’tet vrai)
      ATTENTION de la farine de porc sert de nourriture aux poissons non seulement en élevage mais en
      haute mer les chalutiers s’en servent pour attirer le poisson.(1/2 vrai)

      ..1512 médicaments contenant de la gélatine, comptés dans le Vidal

      • Avatar nini dit :

        HO ! mais il y a de quoi faire des cartons d’information à distribuer ! je suis sure quela population n’est pas au courant de ces faits importants !!

  10. Avatar Philippe le routier dit :

    Les balles ont été graissées au porc depuis des lustres, le suif de porc étant très stable dans le temps, ça gêne absolument pas les musulmans.

    UNE exception à ma connaissance, date du temps des colonies Anglaises. Les fusils devaient être chargés par le canon, ET, les charges de poudre individuelles (pour un tir donc) se présentaient sous forme de petits cylindres de papier contenant la poudre, et, transport maritime oblige, elles étaient graissées à la graisse de porc pour supporter l’humidité durant le transport. Et comme ces cylindres papier étaient plutôt solide, fallait les déchirer avec les dents, ici oui, des auxiliaires musulmans râlèrent, MAIS, la graisse de boeuf s’étant montré bien moins efficace, le tir devenant moins puissant, ils finirent eux mêmes par accepter le porc.

    De toute façon les arguments cités plus haut sont justes, les oulémas émettront des fatwa et le tour sera joué.

    Autre point, je doute que cette munition soit admise en l’état, la convention de Genève s’y oppose.
    Vôtre serviteur ici présent avait déjà proposé de « salir » le bout des balles, avec n’importe quoi, excréments animal, ail, eau saumâtre etc etc, mon but étant de provoquer une infection en cas de blessure non mortelle chez l’ennemi, celui ci se retrouvant de facto incapable de combattre le temps de se soigner (l’idée fut mise au point par des tueurs à la solde de Al Capone c’est pas neuf)… INTERDIT, FERMEMENT INTERDIT . Ce serait considéré comme arme bactériologique.

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      comme d’habitude les c..s c’est nous qui respectons la loi pendant qu’en face ils tuent des centaines d’innocents en se faisant sauter ou qi’ls usent d’armes bactériologiques…Si les politiques demeurent aveugles nul doute que les patriotes feront la guerre défensive qu’ils voudront, convention de Genève ou pas, qu’on le déplore oupas.

      • Avatar Philippe le routier dit :

        Mais Christine notre manque d’efficacité guerrière viens bien de ces conventions idiotes.
        Et c’est bien pour ça que je préférais les missions en tout petit groupe, voire à deux, plutôt que les grandes manoeuvres à cinq mille où plus.

        Crois tu que mon poignard de combat était propre ? Que nenni, affûté comme un rasoir OUI, mais le reste de la lame avait de belle traces de rouille, quitte à ce que l’adversaire puisse partir blessé, ce qui arrive très souvent, autant qu’il fasse une fièvre de cheval par la suite. Idem pour les balles.
        Blesser UN ennemi veux dire rendre MINIMUM trois gars inopérants pour son camp, le blessé+les deux gars nécessaires pour déplacer une civière, sans oublier SURTOUT qu’un blessé faisant une gangrène, avec fièvre et gémissements c’est TRÈS démoralisant, même si au final il s’en sort.

        Mais soi tranquille, en cas de guerre civile les patriotes Français retrouveront vite les bons réflexes, aucune convention ne peux empêcher des gens de défendre leur vie et leurs valeurs surtout qu’en face ils seront les premiers à faire dans la guerre sale.

        • Avatar resistancerepublicaine dit :

          je pense que nous sommes d’accord… et que je n’ai pas défendu des conventions internationales idiotes j’ai dû les mentionner pour expliquer pourquoi nos gouvernants refusent les bonnes idées

        • Laurent Laurent dit :

          Pas con ton couteau rouillé qui injecterait donc le tétanos!

          Je suis resté naïf quelque part quand je pense que pendant mon service militaire, même nos semelles de godasses devaient être brillantes.
          Je me suis pris 4 jours pour fusil sale. Exclamation de l’adjudant « y a un mamouth dans votre canon ».
          Etonné je demande à un pro de vérifier et il m’explique que ayant mis trop d’huile aux pièces mobiles, en les relachant, le canon s’éclabousse de quelques gouttes et que vu par brillance, avec l’ongle, à l’intérieur la mini goutte d’huile ressemble à un bout de fil de coton ou autre chose!

    • Avatar Bretonnedecoeur dit :

      « Ce serait considéré comme arme bactériologique. ». Et alors ? Faire sauter une bombe dans une foule de gens pacifiques composée majoritairement de femmes et d’enfants (Boston – entre autres -), ce n’est pas pire, peut-être ? Il y a un truc qui me plaît bien dans l’Ancien Testament : « Oeil pour oeil, dent pour dent ». Je serais même pour en rajouter une couche à chaque tentative de rébellion de ceux d’en face a fortiori s’ils ont lancé les hostilités. Et puis Philippe, vous n’étiez pas obligé de dire à vos supérieurs ce que vous faisiez avec vos munitions. Ce genre de trucs, ça se fait en douce…
      Excellente soirée.

  11. Laurent Laurent dit :

    En lisant tous vos commentaires, le premier au départ me donna l’envie de taquiner Nini, en pensant elle va prendre les os de côtes de porc pour en faire des balles et puis Beate nous coupe l’emballement.

    « la queue de cochon dans la bouche du mort !….. » et de une.
    Le spray au calva dissolvant le saindoux en plus, car le psry pénètre la peau. Et de deux
    Les généreux français et ambulanciers injecte le même produit conservateur aux djihadiste blessés ou décédés. Et de trois.
    On peut toujours rêver !

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      Oui Laurent rêvons et fourbissons nos armes es porcs contre terroristes de tous poils ils doivent savoir que s’ils tombent dans nos mains, morts oui vifs ils boufferont du cochon

      • Avatar bretonnedecoeur dit :

        Ce qui me fait de la peine dans tout ça, c’est qu’il va falloir en tuer, des porcs ! (sourire). SVP, gardez-en un peu pour nos repas quotidiens !!!

  12. Laurent Laurent dit :

    Petit rappel quand même, comme nous sommes généreux, nous soignerons les blessé avec des géllules et pas moins de 1512 médicaments existent en gellules dont la capsule, le contenant, est de la gélatine de porc. :-))

    • Avatar Daniel dit :

      Bonjour Laurent.

      Eh bien non, le halal sévit là aussi.!!! j’ai posé la question à ma pharmacienne, elle m’a assuré (alors que visiblement je ne suis pas concerné !!) que tous les labos remplacent la gélatine de porc par celle de poisson (enfin, ils l’affirment !!) Il est même possible de supposer que les émirs du Golfe ont des intérêts dans ces industries très rentables….
      Bon, pour de simples histoires de coût il y en a sans doute qui trichent un peu. c’est comme sur les oursons Haribo,ou leurs copies, l’indication « gélatine de porc » a été remplacée par « gélifiant naturel », Ce qui naturellement n’empêche pas les petits muzz d’en faucher dans les rayons…

      • Avatar resistancerepublicaine dit :

        Oui Daniel c’est le contraire qui serait étonnant… et la filière porcine continue de s’étioler dans le silence des producteurs de porc

    • Avatar nini dit :

      @Laurent : je pense que cette information gagnerait à être plus connue. Elle ne fait pas assez de bruit car on en entend jamais parler :)….des flyers à distribuer peut être ?

  13. Avatar RENAU dit :

    Bonjour,
    Si je ne m’abuse , des militaires Français lors de la guerre d’Algérie enveloppaient des Arabes dans une peau de porc pour les faire parler.
    .
    Une autre idée serait d’équiper (nos policiers, nos militaires, nos conducteurs de bus ou de RAPT, etc.) en tenue faite de tranche de jambon (les gradés seraient eux en jambon de Bayonne) là les musulmans ne les toucheraient peut être plus ! ! !

    le porc vous salut

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      Je ne connais pas cette histoire de la guerre d’Algérie, merci aux lecteurs de confirmer ou infirmer… quant aux habits en jambon je crains que ce ne soit et coûteux et puant à très court terme notamment en été… mais il y a sûrement une idée à creuser. le porc est notre ami et une arme contre l’islamisation

      • Avatar Daniel dit :

        Rebonjour….

        Et Lady Gaga, alors !! (bon, ce n’est qu’un exemple, ce n’était semble-t-il pas du cochon, mais en tout cas pas de l’art non plus !! Juste la preuve que la connerie humaine est sans limites)…..
        Une autre idée : lancer une race de cochons de compagnie !!! ce serait plus sympa qu’une mygale ou qu’un iguane….

        • Avatar bretonnedecoeur dit :

          @ Daniel
          Pas besoin de lancer une race de cochon spéciale, Daniel. Celui de Georges Clooney était un cochon tout ce qu’il y a de plus classique et il vivait chez lui, at home. Je crois même qu’il l’emmenait sur les tournages (ah ! ces Américains !). En tout cas il paraît que l’ami Georges a pleuré quand son copain est parti au Paradis des cochons.

      • Avatar bretonnedecoeur dit :

        Bonjour Christine,
        Renau n’a pas tout-à-fait tort en cela qu’il existe des sacs en peau de porc. Il suffirait de tanner davantage les peaux pour les rendre plus douces, plus fines et ainsi de créer des vêtements (blousons, vestes, jupes, pantalons…). Ainsi les « Vladimir » hésiteraient à attaquer des gens vêtus de la sorte. Evidemment, un look « total porc » risquerait de revenir fort cher.

    • Avatar Daniel dit :

      rebonjour….

      ça je ne sais pas, j’ai connu sur place quelques anciens de l’A.P. et des sections spéciales, et des légionnaires qui avaient participé à la bataille d’Alger (qui était gagnée, ce sont les politiques qui l’ont perdue.)Ils étaient assez discrets sur leurs méthodes, et on les comprend sachant à quoi et à qui ils avaient affaire. Ils avaient sans doute d’autres moyens que la gégène….le « traitement » au porc pourrait en être un.
      Je pense par contre que l’histoire des « primes » aux oreilles prises sur des fellouzes est vraie. ceux qui m’en ont parlé étaient des gens dignes de foi. Une armée régulière confrontée à la guérilla, harcelée, retrouvant parfois des camarades massacrés et atrocement mutilés n’a d’autre choix que la même sauvagerie. Ce n’est pas s’abaisser, comme le pensent les bonnes âmes, c’est simplement rendre coup pour coup à un adversaire qui vous hait.

      A voir aussi, un film peu connu, sorti uniquement en vidéo,(DVD) qui pose avec froideur la question de la justification de la torture quand il s’agit de préserver l’existence de millions de personnes. A partir de combien de victimes potentielles « l’interrogatoire renforcé » est il justifiable ?? Le film s’appelle « No limit », de Gregor Jordan, avec Samuel L Jackson. Le pitch : un « converti »,ex-membre d’une « agence », expert en armement, s’est procuré de la matière fissile et a pu fabriquer plusieurs engins nucléaires, chacun capable de raser une grande ville et qu’il a dissimulés dans de grandes agglomérations. (hypothèse biscornue mais pas complètement irréaliste…..) S’étant fait volontairement capturer pour pouvoir bénéficier d’une tribune publique, il est interrogé par un spécialiste « musclé » (Samuel L Jackson)( il est noir, donc pas raciste !!) qui étant donné l’enjeu ne lui fait pas de cadeaux….. Naturellement une « bien pensante », agent du FBI, conteste la méthode sans se rendre compte du risque. La morale du film est forcément ambiguë, et la fin (plutôt effrayante) mérite le détour.
      Attention si vous le recherchez, il existe une série TV éponyme (de Luc Besson) qui n’a strictement rien à voir.

      • Avatar resistancerepublicaine dit :

        oui Daniel telle est la bonne question : hésiter devant les moyens quand il y a des innocents dont la vie est en jeu ?

  14. Avatar Laurence dit :

    je crois me souvenir que cette histoire d’envelopper les prisonniers dans une peau de petit cochon est bel et bien fondée. Elle a d’ailleurs été reprise par le scénariste de la BD  » Tanguy et Laverdure « , où un très vilain voleur de pétrole ( à la solde du méchant tonton qui veut être calife à la place du calife ) menace son prisonnier de l’enrouler dans une peau de porc. Le pauvre bougre parle et Tanguy et Laverdure se retrouvent en fort mauvaise posture.

    Je suis d’ailleurs étonnée que les américains n’aient pas utilisé cette méthode à Guantanamo. MAis bon si les imams et autres oulémas décrètent que c’est pour la bonne cause, on est pas rendu.

    De toute façon, ils en bouffent du cochon et sans le savoir : rouge à lèvres, certains produits laitiers où la gélatine de porc apparaît sous le code E quelque chose, pareil dans les bonbons, chips dont ils sont très friands. Ainsi que l’écrivait un jeune homme de Saint-Denis, Beate va nous retrouver l’article, le supermarché du centre ville ressemble à une grande bibliothèque où les voilées épluchent les listes d’ingrédients. En vain. Les industriels s’y entendent pour cacher l’utilisation de certains émulsifiants, épaississants etc etc.

    Moi de toute façon j’adore le petit cochon. Quand c’est petit c’est bien mignon, rose, noir ou tacheté. C’est pas si bête qu’on croit et devenu grand, c’est très très bon. Ah le jambon de Noël ou un bon beurre-saucisson accompagné d’un panaché, une bonne côte de porc grillée, un bon pâté de campagne…
    Par contre devenu grand c’est très dangereux. Petits nous avions interdiction d’approcher de la porcherie, car les verrats sont rapides, vindicatifs et carnivores.
    dans la Rome antique, les enfants dont on ne voulait pas à la naissance étaient donnés aux cochons. D’où l’expression » si les petits cochons ne te mangent pas avant ».
    Idée : un lâcher de cochons dans nos rues et dans les pays qui nous emmerdent!!! Un lâcher de cochons dans les rues de Ryad…

    • Avatar bretonnedecoeur dit :

      Bonsoir Laurence,
      « Un lâcher de cochons dans les rues de Ryad… ». Sans aller si loin, cela pourrait se faire en pleine prière de rue ou dans une mosquée…

    • Avatar nini dit :

      IL y a bien le lâcher de taureaux….je ne vois pas pourquoi il n’y aurait pas un lacher de cochons avec produits dérivés à vendre dans des kiosques, et soirée autours d’un bon cochon braisé !! ce serait une belle activité.

  15. Avatar Daniel dit :

    Bonjour Christine, bonjour à tous…

    D’accord avec Philippe le Képi blanc, les « conventions » ont plutôt tendance à transformer les militaires qui les respectent en bisounours. mais on peut faire confiance aux ingénieurs, il y a bien des moyens de sauter par dessus ces conventions… Et les grands pays (par la taille !) qui disposent de « plus » d’ingénieurs, ne manquent pas de concevoir des systèmes particulièrement tordus. Notre ami Dominique Venner en avait étudié plusieurs.
    En premier lieu, il est exact que pour les militaires blesser est plus « intéressant » que tuer. Un mort ne gène personne, il peut même susciter l’envie si les conditions du combat sont « dures », et aussi un besoin de vengeance, donc rendre ses camarades plus combatifs. Alors qu’un blessé c’est l’inverse, ça démoralise (surtout si la blessure n’est pas trop grave, le combattant étant retiré du combat ce qui ne remonte pas le moral de ses copains ) et surtout ça monopolise des ressources précieuses, médecins, soignants, médocs, transport, locaux….C’est donc très rentable !! Et en plus quand le quidam rentre chez lui ça démoralise les civils….
    -Les munitions actuelles de petit calibre ont été étudiées pour que le combattant puisse en transporter plus, son fusil d’assaut étant plutôt gourmand. Incidemment ces projectiles à très haute vélocité (supersoniques) peuvent tuer par hydrolyse (effet de choc) mais le moindre impact provoque de graves dégâts. rentabilité toujours….
    Quelques exemples de contournement des diverses conventions :
    Le 5,5 mm (.22) des munitions actuelles est léger, donc peu stable. en modifiant le pas des rayures du canon on peut le rendre encore plus instable, le projectile bascule à l’impact et peut même faire expansion. Le projectile n’étant pas expansif par lui-même il reste conventionnel. Les USA s’en sont servi au viet-nam, et sans doute ailleurs…
    Une autre « astuce » : le 4,5 CETME (espagnol). C’est le calibre des « diabolos » de tir sportif. Pour être plus lourd donc plus stable le projectile est en tungstène massif. Il n’est pas expansif ni oxydable, et donc « conventionnel ». mais un très léger biseau de la pointe provoque son retournement à l’impact. On imagine le résultat…..
    Et enfin les USA ont utilisé des munitions de chasse (dans des armes genre « riot-gun ») garnies de multiples fléchettes en acier qui n’étant pas divisibles restent « conventionnelles ». Il y a bien d’autres exemples mais je ne veux pas essayer de faire un cours magistral…..
    (bon, il faut quand même dire que les pièges viets – des bambous acérés généreusement garnis d’excréments ou de jus de viande pourrie – ou les pièges explosifs à fragmentation des terroristes modernes ne sont pas franchement « conventionnels » non plus !!!)
    @Christine : le Napalm ( « les » napalms devrait-on dire, les formules sont nombreuses !!) ne sont que des carburants classiques « gélifiés » par adjonction de savons de glycérine qui augmentent leur pouvoir calorifique et leur viscosité (ils « collent » et brûlent plus longtemps) Y ajouter du saindoux ne devrait pas poser de problèmes…..
    Il y a bien sûr à l’autre bout de l’échelle les pièges (mines indétectables , Claymore) les armes FAX ou FAM (fuel air mix), l’arme non nucléaire la plus puissante, conventionnelle, et les N.B.C (nucléaires, bactériologiques, chimiques) qui elles ne le sont pas !!!
    Dès qu’il s’agit de se massacrer l’imagination humaine est sans limites. Même les hommes préhistoriques savaient faire, ils n’étaient pourtant pas nombreux….mais quand une idéologie ou pire une religion vient s’en mêler tous les garde-fous sont allègrement franchis.
    « La guerre est une chose sale qu’il faut faire salement » (Maréchal de l’Air Harris, WW2)
    Bonne journée Cordialement Daniel

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      Merci Daniel pour ce cours… l’homme est plein de ressources, on ne s’en plaindra pas si cela nous permet de nous défendre

  16. Laurent Laurent dit :

    @Daniel merci pour ce cours. Ouf, j’avais peur que en finale tu ne nous fasse une interro écrite 🙂
    Mais je fais un copier/coller dans mon bloc-notes aide-mémoire.

    Concernant la gélatine, un documentaire TV vieux de quelques mois (+ – 6 mois) nous faisait visiter une usine belge traitant la gélatine de porc. Le responsable précisait bien qu’il la vendait aux laboratoires pharmaceutiques, aux restaurants, patisseries, aux fabriquants de pellicules photos etc.
    Il faut se dire que tout est récupéré, même les poils qui servent à créer des pinceaux.

    @Laurence bonne idée aussi le lacher de cochons!

    • Avatar Daniel dit :

      Bonjour Laurent….

      Bof, pas vraiment un cours, et encore moins une « colle » à la suite. Juste les bouquins de Dominique Venner, et une (encore) assez bonne mémoire.

      Concernant l’abandon de la gélatine de porc par les fabricants de gélules diverses je n’ai eu que le son de cloche de ma pharmacienne. Elle s’est peut-être demandé pourquoi je lui posais la question, et bien que je sois client depuis très longtemps elle m’a peut-être pris pour un con-verti, c’est vrai que par les temps qui courent il peut y avoir une certaine méfiance !! Elle m’a quand même révélé que quelques clients assez typés lui avaient posé la même question….comme quoi le problème existe !!
      Il est d’ailleurs très possible que les labos cachent la vérité (y compris aux professionnels, le fameux Médiator en est un bon exemple !) pour une simple question de prix de revient. Quel muzz de base aura les moyens de faire analyser ???et en cas de découverte du pot aux roses, le labo pourra toujours prétendre à une erreur !! Il est d’ailleurs probable que cette « obligation » les autorisera à augmenter leurs prix…..

      Bonne journée Amitiés Daniel.

  17. Avatar Hubert Lambin dit :

    Il faut bien connaître l’homme pour combattre ses travers. Le rejet, le jugement, l’exclusion, la haine, ne sont pas les bonnes armes. Il faut considérer l’énigme du peuple juif pour s’en convaincre. La totalité des petits peuples anciens, et la plupart des grands, ont été assimilés mais pas eux. Plus fort encore, ils parlent à nouveau leur langue, qui ne fait pas partie de la longue liste des langues mortes.

    Ce peuple, une fois vaincu et dispersé de par le monde, a été le plus haï, quel que soit l’endroit où il se trouvait. Rejet, exclusion, persécution, c’est ce qui les a obligés à se souder entre eux et à survivre en tant que peuple. Pourtant, ils ne rêvaient qu’à devenir comme tout le monde.

    Si aucun reproche ne leur avait jamais été fait ces 20 siècles passés, on n’en parlerait plus, comme pour tous les autres.

    Revenons à l’Islam. Les musulmans des pays musulmans jugent ceux qui se sont occidentalisés comme étant devenus de mauvais musulmans. Ils acceptent certains de nos principes, comme la démocratie, comme étant des évidences. S’ils se sentaient bien acceptés par tous, ils n’écouteraient plus leurs imams extrémistes. Ils ne chercheraient que la paix. L’extrémisme génère l’extrémisme. L’exclusion renforce les caractéristiques identitaires.

    L’amalgame a toujours été le piège des peuples. Parce qu’il y a des extrémistes parmi les musulmans, tous les musulmans sont dangereux. Ça n’est vrai que si on le croit.

    Nous sommes censés être un peuple de chrétiens. Le christianisme c’est la compassion, l’accueil, l’amour. Ces valeurs changent le monde, lorsqu’elles sont fortes. Ce n’est pas parce que le christianisme a été plus souvent faux que vrai que nous ne devons pas chercher à revenir aux sources. Constamment.

    • Avatar Christine Tasin dit :

      Foutaises ! Dieu sait à quel point les musulmans ont été accueillis à bras ouverts dans notre pays depuis 70 ans au moins ! le resultat toujours plus de voilées, toujours plus de halal, toujours plus d »égorgements….

      • Avatar Hubert Lambin dit :

        Oui, l’accueil des migrants est assez bon en France. Malheureusement, une partie de la population maghrébine jeune est en révolte et cause beaucoup de problèmes. Ils sont d’ailleurs montrés du doigts par les autres migrants, dont les turcs par exemple.

        En résultat de quoi on se méfie des maghrébins, voir on les rejette, et ce, sans distinction. Se sentant rejetés, une cohésion plus importante se crée entre eux, c’est ce que je disais plus haut. C’est aussi plus facile pour les Imams durs de les récupérer.

        Comme les « antis » font des amalgames et en font trop, les bien-penseurs les surprotège en quelque sorte et ces derniers ont pignon sur rue. Résultat, on ne peut parler ou agir efficacement contre ce phénomène et chacun se radicalise sur ses positions.

        Tout est toujours bien plus compliqué que ce qu’on croit. La situation est bloquée, comme souvent, et la seule façon de régler le problème est d’avoir une attitude constructive.

        • Avatar Christine Tasin dit :

          Faux les Maghrébins n’ont jamais été rejetés en tant que tels, ce qui crée agacement et rejet c’est la volonté de certains de rendre l’islam ostensible… et incontournable

          • Avatar Hubert Lambin dit :

            Ceux qui cherchent à comprendre de quoi est faîte la délinquance et pourquoi il y a autant de musulmans comprennent que parmi eux il y a un fort pourcentage de maghrébins. En France, les gens en ont marre que la justice gère extrêmement mal cette délinquance (maghrébins ou autres). Pour ce qui est de ceux qui enseignent l’islam radical en France, les gens commencent (depuis quelques années) à en avoir peur, tout en étant parfaitement au courant que la situation est grave dans certains pays musulmans.

            J’aurais tendance à penser que si les maghrébins posent problème en France, c’est du fait de notre passé colonial : ça nous retombe dessus. Exactement comme le racisme anti-noir d’il y a des dizaines d’années crée une forte délinquance noire aux USA.

            Pour moi, la solution, c’est la fermeté et l’accueil. Vu que la justice n’est pas ferme, cela nourrit une forme d’énervement voire de racisme de la part des citoyens français, qui produit une forme d’exclusion du côté musulman, et cela entraîne (je me répète) le fait qu’ils écoutent d’autant plus facilement leurs prêcheurs de tous bords.

          • Avatar Christine Tasin dit :

            IL y a des soucis avec des musulmans qui représentent à peu près 60% des détenus en prison. Cela n’a rien à voir av ec notre passé colonial puisque tous les pays du monde, y compris le Canada rencontrent les mêmes problèmes

  18. Avatar pirlouit dit :

    hubert lambin.c’est exactement avec cette maniére de penser que nous sommes dans le mur.les magrébins ne sont pas ostracisés.la france et l’europe ont offert logement éducation ect.ceux qui le veulent ont la démocratie qui leur tend les bras.tous les jours lorsque je tente de parler autour de moi j’entends ce discours ou alors je suis traitée de raciste ce qui justement n’est pas le cas de resistance republicaine.c’est justement l’inverse.

Lire Aussi