Que pensent les évêques, champions du dialogue islamo-chrétiens, de ceci ? Par Philippe Jallade

A propos de la croix, et du reste, piqûre de rappel.
ECHANTILLON DE PROSE ACTUELLE DE L’ISLAM (internet) :

« Le fils de Marie descendra bientôt parmi vous et jugera entre vous de façon équitable (selon la Loi d’Allah) : il brisera toutes les croix et tuera tous les porcs qu’il trouvera sur son chemin. … et il n’y aura plus de jizya» (Sahih al-Boukhari).

La phrase « IL BRISERA TOUTES LES CROIX » : … la destruction des idoles et des croix, dans les églises, mais aussi l’interdiction de porter ou d’utiliser, à un niveau personnel, des croix comme symboles religieux. Ou encore, la destruction du mythe selon lequel Jésus fut crucifié par les Romains, à l’instigation des juifs.

La phrase « IL TUERA TOUS LES PORCS » : … peut-être ordonnera-t-il que soient tués tous les porcs afin d’en réduire ou d’en éliminer la consommation, ou peut-être imposera-t-il à nouveau l’interdiction faite par Dieu, depuis des temps immémoriaux, d’en consommer la chair, forçant ainsi les producteurs à se défaire de leurs bêtes.
Deux des pratiques les plus répandues au sein du christianisme seront donc abolies, démontrant ainsi qu’à partir de ce moment, cette religion, telle qu’enseignée par les chrétiens modernes, ne sera plus applicable; cela marquera le retour de la religion telle qu’elle fut révélée au départ (l’islam).

« … ET IL N’Y AURA PLUS DE JIZYA. » (Sahih al-Boukhari) (NOTE 1, Jallade). Par ailleurs, suite aux nombreuses pertes de vie chez les juifs, ceux-ci comprendront, par la mort de celui qu’ils avaient pris pour leader et messie, qu’ils s’étaient lourdement trompés. Alors quand Jésus annoncera que la jizya ne sera plus un moyen par lequel les non-musulmans arrivent à se soustraire à la volonté de Dieu, ils seront prêts à laisser tomber leurs rabbins et à revenir sur la voie de Dieu avec sincérité. Le fait qu’aucune jizya ne sera plus acceptée prouvera en soi l’abolition de toutes les religions à l’exception d’une seule. Les Gens du Livre devront se soumettre à LA LOI DE L’ISLAM, QUE JESUS LUI-MEME IMPOSERA. Les rebelles qui refuseront seront persécutés et tués plutôt qu’autorisés à poursuivre leur voie au sein d’une religion abolie.
« L’Heure ne viendra pas avant que les musulmans combattent les juifs et les tuent. Les juifs tenteront de se réfugier derrière des pierres et des arbres, mais les pierres et les arbres les dénonceront en disant : « Ô serviteur de Dieu! Il y a un juif derrière moi; viens le tuer! » (Sahih Mouslim)

FIN DE CITATION.

NOTE 1, Jallade : Jizayah : impôt auquel sont soumis – après s’être humiliés- juifs et chrétiens qui ne se sont pas convertis à l’islam ; ils ont alors le statut de « dhimmis », semi-esclaves. En cas de manquements, les « dhimmis » peuvent voir leur statut supprimé ; ils sont alors passés au fil de l’épée. Mais quand Jésus sauce islam reviendra, terminé, ce système, tout le monde devient musulman ou c’est la mort direct.

Par ailleurs, mais c’est un détail, un passage dans la citation ci-dessus n’est pas très clair: « les juifs… comprendront, par la mort de celui qu’ils avaient pris pour leader et messie… »

Qu’en pensent les évêques, champions du dialogue islamo-chrétiens ?

Philippe Jallade

 30 total views,  1 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. Hé Messeigneurs, un dernier pour la route ?

    Les évêques et l’incroyable « abbé » Roucou du SRI (Service des Relations avec l’Islam) sont sans doute très fiers, comme tous les musulmans, que JESUS, MESSAGER D’ALLAH, était selon le coran l’annonciateur de la venue du Prophète Mohammed (sous la variante du nom, à savoir Ahmed) :

    Coran sourate 61 verset 6 : « Et quand Jésus fils de Marie dit : “ô Enfants d’Israël, je suis vraiment le Messager d’Allah (envoyé) à vous, confirmateur de ce qui, dans la Thora, est antérieur à moi, et ANNONCIATEUR D’UN MESSAGER A VENIR APRES MOI, DONT LE NOM SERA “AHMAD”. Puis quand celui-ci (Ahmed/Mohammed) vint à eux avec des preuves évidentes, ils dirent : C’est là une magie manifeste ».

    Toujours rien à dire Messeigneurs-au-silence-assourdissant ?

    • Merci de nous expliquer… il semble que sur la 3 ils aient fait fort

      • Effectivement, hier sur la 3, c’était du « lourd »!!! On se serait cru sur le site de Riposte Laïque!!!

        Tout ce que j’avais visionné sur RL ou sur la blogosphère était là! Et le volet précédent sur les révolutions arabes était très bien documenté. Il faudrait etre un indécrottable imbécile pour ne rien avoir compris! j’ai tout enregistré…c’est une anthologie! Cette soirée résonnait comme un signal d’alarme ! Pour une fois: merci le service public!
        Avec en prime, aux infos cet horrible massacre à Londres…J’espère que la presse anglaise sera présente le 22!
        La connexion Qatar- Arabie Saoudite- Frères Musulmans-Hamas et …AL JAZEERA, véritable porte voix de l’Islam militant y fut amplement démontré…Bref, une soirée incroyable et terrifiante à la fois.
        Bien cordialement à vous et bonne soirée! ( je viens de regarder sur la 2 les « évènements de Stockholm…

        • Merci Jarczyk trop tard pour la bonne soirée mais merci quand même je viens de découvrir ce commentaire et quelques autres comme d’habitude dans un endroit inhabituel… ce qui explique la validation tardive

  2. Messieurs les évêques, et les autres, persistent à vouloir ignorer qu’ils sont régulièrement traînés dans la boue par les adorateurs de Mahomet, notamment dans l’abondante littérature islamique francophone qui circule sur internet.
    Echantillon.
    « Dire que le prophète Muhammad n’est pas mentionné dans la Thora et l’Évangile, revient à proférer un mensonge évident. Manifestement, ces propos malhonnêtes ont été perpétués de sorte à dissimuler la vérité et l’étouffer dans le simple but de tromper. Les religieux juifs et chrétiens ont intentionnellement camouflé la mention du prophète Muhammad dans leurs Écritures saintes. Parfois, ils ajoutent ou retirent des phrases, mais peuvent aussi faire preuve de falsification de textes entiers ou souvent optent pour une explication incongrue du texte, très loin de la réelle interprétation.

    … Malgré toutes les tentatives des religieux juifs et chrétiens pour supprimer de la Thora et de l’Évangile tout ce qui peut être un indice de la venue du prophète Muhammad, ils ne réussirent pas (à tout effacer) tellement sont nombreuses les annonces de son arrivée. Par contre, ils se réfugièrent derrière un autre procédé : « l’interprétation erronée et falsifiée des textes». Ils imposent, encore de nos jours, au lecteur crédule une explication purement et simplement inconcevable n’ayant pour but que la déformation du sens réel des Ecritures.

    « Le Prophète Muhammad Dans la Thora et l’Évangile » – Khâlid Abou Sâlih, Bureau de prédication islamique de Rabwah (Riyadh-Arabie Saoudite)

    • Voyez- vous, ces gens là sont habités par une perfidie véritablement démoniaque et ont largement les moyens de répandre leur fiel haineux par toute la terre; ils incarnent l’intelligence du Mal, n’hésitant pas, pour donner un certain lustre intellectuel à leur idéologie mortifère, à piller des propos issus de commentaires de théologiens chrétiens, ou d’ésotéristes chrétiens, d’en tordre le sens et resservir ce galimatias à leurs foules décervelées!

      Et ces idiots de cathos ou autres qui bêlent tous les dimanches à l’église ou au temple que nous sommes frères et qu’ils nous faut vivre ensemble…Pauvres aveugles bornés! Cain n’a-t-il pas tué Abel?
      Quel sentimentalisme sous le masque de la religion!!!
      Bien cordialement
      BJ

  3. Suggestion à la hiérarchie catholique et aux chantres du dialogue islamo-chrétien.

    Messieurs, afin de rendre plus performante votre action non démentie de promotion de l’islam, il conviendrait de remplacer les quatres évangiles (Luc, Marc, Mathieu, Jean) par l’évangile islamique dit « évangile de Barnabé », où Jésus annonce la gloire et la venue de Mohammed, le bras droit de Dieu.
    Echantillons promotionnels ci-dessous -au cas où, au bout de 30 ou 40 ans de dialogue islamo-chrétien, vous n’avez pas encore tout compris-, de ce faux évangile islamique, à diffuser largement auprès de vos ouailles :

    17 : Jésus dit : Les cent quarante quatre mille Prophètes que Dieu envoya au monde ont parlé obscurément, mais après moi viendra la splendeur de tous les Prophètes et saints; il éclairera les ténèbres de tout ce qu’ont dit les Prophètes, car il est le Messager de Dieu (Mohammed)»

    42 : Jésus confessa et dit la vérité : « Je ne suis pas le messie. » Jésus dit alors : « Je suis une voix qui crie par toute la Judée. Elle crie : préparez la voie au Messager de Dieu (Mohammed) ».
    Jésus répondit Car je ne suis pas digne de dénouer les courroies de chausses ni les lacets des sandales du Messager de Dieu (Mohammed).

    44 : Jésus répondit alors Oh, temps bienheureux quand il viendra au monde! Croyez-moi, je l’ai vu et je l’ai révéré, de même que tous les Prophètes. Quand je l’ai vu, mon âme fut remplie de consolation et a dit : «Muhammad, que Dieu soit avec toi ! Qu’il me rende digne de dénouer les lacets de tes chaussures, parce que, quand je l’aurai obtenu, je serai un grand Prophète et saint de Dieu! » Après ces paroles, Jésus rendit grâces à Dieu.

    53 : Ayant dit cela, Jésus se frappa le visage des deux mains, puis il frappa la terre de sa tête. Ayant
    relevé la tête, il dit : “ Que soit maudit quiconque mettra dans mes paroles que je suis fils de Dieu.”

    55 : Dieu remettra en mémoire à son Messager (Mohammed) qu’il a tout créé pour son amour. Dieu se révélera à son Messager, comme l’ami se révèle à l’ami quand ils ne se sont pas vus depuis fort longtemps.
    Le Messager de Dieu répondra :“ Seigneur, je me souviens qu’en me créant, tu dis que tu voulais faire le paradis et le monde, les anges et les hommes par amour pour moi, afin qu’ils te glorifient par moi ton serviteur.
    Dieu répondra comme un ami qui plaisante avec son ami. Il dira : “As-tu des témoins de cela, mon ami
    Muhammad? Dieu dira : “ Quels sont tes témoins, Seigneur? ” Le Messager de Dieu répondra : “ Ce sont Adam, Abraham, Ismaël, Moïse, David et Jésus fils de Marie.” L’ange (Gabriel) s’en ira alors et appellera les susdits qui s’approcheront avec crainte. Quand ils se seront présentés, Dieu leur dira : “ Vous souvenez-vous de ce que dit mon Messager ? Ils répondront : “ De quoi, Seigneur ? ” Dieu dira : “ Que j’ai tout fait par amour pour lui, afin que tous me louent par lui.”
    Celui qui parle (Jésus) dira alors : “ Tout le monde, trompé par Satan, disait que j’étais ton fils et ton compagnon, mais le livre que tu m’as donné dit, ce qui est vrai, que je suis ton serviteur, et reconnaît tout ce que dit ton Messager
    Dieu déclarera : “ Tout ce que je viens de faire, je l’ai fait pour que chacun sache combien je t’aime (Mohammed). ”

    82 : Jésus répondit : «Je suis vraiment envoyé par Dieu, comme prophète de salut, mais après moi viendra le Messie envoyé par Dieu au monde entier; c’est pour lui que Dieu a fait le monde

    97 : Moi (Jésus), qui suis indigne de délacer ses chaussures, j’ai eu la grâce et la miséricorde de Dieu de le voir (Mohammed) !

    144 : Les disciples répondirent : «Maître, qui sera cet homme dont tu parles et qui viendra dans le monde?» Jésus répondit dans la joie de son coeur : «C’est Muhammad, messager de Dieu! Sa venue dans
    le monde porteuse d’abondante miséricorde, comme la pluie qui fait fructifier la terre quand il n’a pas
    plu depuis longtemps, sera cause de bonnes actions parmi les hommes ».

  4. Et hop ! encore un p’tit coup pour les évêques.

    A l’attention de l’épiscopat et autres chantres du dialogue islamo-chrétien.
    Vous avez tous bien raison de vous ouvrir humblement à l’islam car il y a dans le coran un verset -un seul, d’ailleurs- où on ne chie pas sur la gueule des chrétiens. Notez le vite sur vos tablettes et diffusez-le largement (mais pas aux Juifs).

    Sourate 5 verset 82. Tu trouveras certainement que les Juifs et les associateurs sont les ennemis les plus acharnés des croyants (les musulmans). Et tu trouveras certes que les plus disposés à aimer les croyants (les musulmans) sont ceux qui disent : “Nous sommes chrétiens.” C’est qu’il y a parmi eux des prêtres et des moines, et qu’ils ne s’enflent pas d’orgueil.

    Autre traduction : 5.82. Tu constateras sûrement que ceux qui nourrissent la haine la plus violente contre les musulmans sont les juifs et les païens, et que ceux qui sont les plus disposés à sympathiser avec les musulmans sont les hommes qui disent : «Nous sommes des chrétiens.» Cela tient à ce que ces derniers ont parmi eux des prêtres et des moines et à ce qu’ils ne font pas montre d’orgueil.

    Mais, surtout, sinon çà pourrait vous casser la baraque, ne dites surtout pas à vos ouailles que le verset précité est contredit par d’autres versets -y compris dans la même sourate-, et de toute façon abrogé notamment par le verset ci-dessous :
    9.30. Les Juifs disent : « Uzayr est fils d’Allah et les Chrétiens disent : « Le Christ est fils d’Allah ». Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. QU’ALLAH LES ANEANTISSE ! Comment s’écartent-ils de la vérité !

  5. Je pense que les évêques évitent de penser, car j’ai envoyé à mon évéché une question concernant l’agissement de l’évêque d’Evry Corbeil Essonne et j’attends toujours la réponse, je suppose qu’il faut comme je l’ai entendu accepter l’autre et tendre l’autre joue et comment fait-on lorsqu’il y a ablation de la tête, découpage du corps par les fous d’allah, qui osent parler au nom de Jésus, alors que leur soi disant mahomet les a soi disant éclairés 600 ans après Jésus et qu’ils ont copié la Bible à leur façon ces mécréants, des pauvres plagiaires mégalomanes sans envergure qui seront boutés hors de France par en premier leurs concitoyens du Maghreb qui sont venus en France pour fuir leur folie sanguinaire engendrée par leur soif de pouvoir.

    • Concernant cet intéressant personnage, qui a eu il y a quelques semaines le prix du Lèche-babouches de la semaine, je remets ici tel quel ce petit commentaire d’alors :

      Lèche-babouches ? Petite illustration :

      « Appel de Mgr Dubost et de Mr Moussaoui
      Suite à la publication par le journal Charlie Hebdo des caricatures du prophète Mohamed le 19 septembre 2012, Mgr Michel Dubost, Président du Conseil pour les relations interreligieuses des Evêques de France et Mr Mohammed Moussaoui, Président du Conseil français du Culte Musulman publient un appel commun.
      La République française a pour devise : « liberté, égalité, fraternité »
      Nous défendons la liberté et, en particulier, nous soutenons la liberté de s’exprimer, dans le respect de la loi.
      Mais la liberté se met elle-même en danger si elle oublie la fraternité et le respect de l’égale dignité.
      Devant les offenses, les divisions, les caricatures, les films et les reportages unilatéraux, méprisants ou haineux, nous ne pouvons qu’en appeler à la conscience et la responsabilité de chacun et lancer un appel : FRANCE QUE FAIS TU DU RESPECT DE L’AUTRE ? Que fais tu de la fraternité ?

      Nous voulons vivre ensemble, faisons en sorte que cela soit possible !

      Paris le 19 septembre 2012
      Mgr Michel Dubost
      Président du Conseil pour les relations interreligieuses des Evêques de France
      Mr Mohammed Moussaoui,
      Président du Conseil français du Culte Musulman »

      http://www.eglise.catholique.fr/actualites-et-evenements/actualites/appel-de-mgr-dubost-et-de-mr-moussaoui-14948.html

      Mohammed Moussaoui en rigole encore en répétant, en interne : Mais qu’est-ce qu’ils peuvent être cons ; ceux-là, c’est vraiment nos meilleurs alliés !

Les commentaires sont fermés.