Jour J moins 40 : 7 bonnes raisons supplémentaires de vous mobiliser le 22 juin !

affiche-5mai-v3-2

 Nous vous avons déjà expliqué pour quelles raisons  Résistance républicaine invite tous les patriotes à venir dire Un an ça suffit, dissolution de l’Assemblée nationale le 22 juin. Nous vous y renvoyons, vous pourrez également y consulter la liste des associations, partis, blogs et autres associations qui soutiennent notre initiative. Mais, comme si le bilan n’était pas assez lourd, chaque semaine apporte de nouvelles raisons de se révolter contre nos « représentants » qui trahissent le peuple de France.

  1. Nonobstant le refus de l’islam par près de 80% des Français, les mosquées fleurissent, partout en France. A Lorris on en construit même une sur un site classé, faisant disparaître d’un coup de pelle notre patrimoine, notre histoire et nos valeurs.
  2. Nos administrations et nos hôpitaux payent, à prix d’or, des formations à nos fonctionnaires pour connaître, respecter et apprendre les pratiques et traditions des immigrés.
  3. Les nouvelles épreuves de concours de recrutement des professeurs sont faites pour supprimer tout élitisme, tout savoir… chez les enseignants et chez les élèves et mettre un point final à ce que fut l’école républicaine. L’école de Hollande-Peillon c’est faire disparaître tout repère, toute envie de savoir d’où nous venons et  donner tous les droits aux élèves afin de mieux manipuler les coquilles vides qu’ils seront devenues pour leur faire accepter la société multiculturelle.
  4. Pour être en règle avec les textes européens, la France devra payer des allocations familiales aux enfants algériens, marocains et tunisiens dont les parents travaillent en France même si ils ne sont pas entrés en France dans le cadre du regroupement familial au nom de l’égalité avec les Français.
  5. Hollande et Taubira commémorent la fin de l’esclavage en fustigeant nos ancêtres sans un mot sur l’esclavage mis en oeuvre, encore à l’heure actuelle par les Arabo-musulmans. Il est vrai que, pour Taubira, « Il ne faut pas trop évoquer la traite négrière arabo-musulmane pour que les jeunes Arabes ne portent pas sur leur dos tout le poids de l’héritage des méfaits des Arabes » (L’Express du 4 avril 2006). Par contre, pour les jeunes Français, on peut charger la mule…
  6. Non contents d’avoir enlevé au peuple de France sa souveraineté en la déléguant à des gens non élus à Bruxelles nos élites nous font des enfants dans le dos en participant à des groupes de décideurs qui, en-dehors de tout contrôle populaire, en-dehors de tout programme soumis aux élections, décident de la société qu’ils veulent et agissent afin de préserver les intérêts et des spéculateurs mondiaux et de l’islam.
  7. Si, en France, on peut être poursuivi pour avoir déposé une demi-tête de porc congelée devant une mosquée, on ne risque rien, quand on est le Syndicat de la magistrature, à publier un mode d’emploi destiné aux délinquants afin de mieux contourner la loi…

Christine Tasin

 24 total views,  1 views today

image_pdf

4 Commentaires

  1. Aux armes citoyens formez vos bataillons ! marchons marchons à Paris !!!!!!!!

  2. tobiratte: l’indépendantiste
    Son « vieux » et « vieille « africains ont eu la chance d’être vendus par LEUR ROI à des blancs français plutôt que d’avoir été enlevés par d’arabes musulmans !!! la castration obligatoire,n’ayant pas pu étre conçue,l’indépendantiste ne pourrait pas vociférer ds les instances avec sa voix de crécelle. Nos institutions dite de justice nous les savions sont gangrénées par une gauche digne des plus grands dictateurs de la pensée unique.Le mur des çons nous l’a confirmé.
    Nous avons perdu notre démocratie…Les socialistes, leurs frères braillards aux couleurs rouges, verts,les bleus dit de droite ont perdu l’honneur de la patrie, ils aiment se distribuer des médailles pour des actions risibles !!! Napoléon doit se retourner dans sa tombe !!!
    nos ancêtres nous ont confié un bien précieux : LA LIBERTE D’EXPRESSION. les politicards de pacotille veulent s’en défaire pour des raisons électorales. n’ont pas d’étât d’âme d’avoir lésé la FRANCE de sa souveraineté.

    Dans les provinces, le peuple de France gronde,la colère est vromissante, le tumulte est au bord de l’explosion, pendant ce temps à Paris, les médiocres journaleux se joutent , se rassurent entre eux ds des émissions n’intéressant qu’eux .
    Nous avons pu constater lors des rassemblements contre le mariage du 3 sexe, la population était cernée, les revendications dévalorisées par la dictature du ministre né espagnol de souche, on ne perd pas les habitudes ancestrales du pays de sa naissance…
    On peut craindre les bouchers rabatteurs du front de gauche, des cocos, des socialistes formés pour tabasser du français qui ose penser !!!

  3. En son temps Fabius avait dit que la France était un laboratoire où on tentait des « expériences sociologiques »….

Les commentaires sont fermés.