Un miroir dans l’enceinte du lycée pour aider les musulmanes à remettre leurs voiles ?

Vous voulez savoir comment montrer aux musulmans qu’on applique la loi malgré soi ? Vous voulez savoir comment faire pour vous comporter en dhimmi ? Vous voulez savoir comment faire pour acheter la paix sociale en donnant aux filles voilées la verge pour vous battre ?

Adressez-vous au proviseur du lycée Beaussier, de la Seyne sur mer, dans le Var.

 Non seulement ce monsieur permet aux filles voilées de déambuler dans les couloirs, n’appliquant la loi que dans les salles de classes, mais il a fait poser un miroir, utilisé par les filles voilées pour remettre facilement le marqueur qu’une loi, forcément inique, leur interdit de porter.

 Mieux encore, deux élèves de l’UNI, hors d’eux devant ce manquement à la loi, voyant les protestations de leur Président reçues avec des menaces de sanction pour lui, ont barbouillé le miroir avec un marqueur. Ils auraient été convoqués par le proviseur qui leur aurait intimé l’ordre de nettoyer le miroir sous peine d’un dépôt de plainte au commissariat. Aux dernières nouvelles, les deux courageux élèves ne se seraient pas laissé intimider par la hiérarchie du lycée.

 Je vous invite à protester auprès du proviseur du lycée ( Tél : 04.94.11.21.61
Fax : 04.94.30.13.84 ; padjutor@ac-nice.fr )
  auprès du recteur de l’Académie de Nice ( 53 avenue Cap de Croix – 06181 Nice cedex 02, tel : 04 93 53 70 70 – fax : 04 93 53 70 83) et de l’Inspection académique du Var (a83@ac-nice.fr).

Christine Tasin

 54 total views,  2 views today

image_pdf

13 Commentaires

  1. Après la liste des maires collabos, une liste des proviseurs collabos serait de mise !!!!

  2. Je ne peux guère les aider pour mettre leur voile , mais pour qu’elles mettent les voiles je suis prêt à participer

  3. Normalement, non seulement la loi sur les signes s’applique, mais en plus elle doit être rappelée dans le RI (même si certains n’ont rien à faire du RI qu’ils ont fait voter par le CA).

    Enfin, photos faites du délit, les représentants élèves peuvent présenter les fait au TA !

    J’ai fait un courrier au proviseur en ce sens .

    • Oui il faudrait demander aux jeunes du lycée de faire des photos mais je suppose que l’UNI l’a déjà fait !

      • En plus ils peuvent se servir d’un journal avec la date de façon à authentifier le jour…

        Pour la procédure, il existe des sites qui la donnent fort détaillée…
        Une année je l’avais récupérée sur un TA…

  4. Va falloir lui décerner le prix du lèche-babouches hebdomadaire à ce traître de proviseur ! Non seulement il bafoue lui aussi NOS lois, mais il a en plus le culot de vouloir porter plainte contre les deux qui ont suffisamment d’entre-jambe pour le rappeler à l’ordre ? Il va porter plainte pour quoi ? Dégradations patriotiques du au fait que la direction de cet établissement collabore à la destruction de NOS valeurs et toussa ? P…. de collabos, vont m’entendre eux aussi !

  5. L’académie de Nice s’illustre actuellement :

    http://www.nicematin.com/nice/questions-apres-le-suicide-dune-enseignante-a-la-trinite.1253373.html

    A remarquer les propos du secrétaire du SNES :
    « …Nous savions qu’il y avait des tensions au sein de cet établissement. Avec les élèves, avec la direction. À plusieurs reprises depuis la rentrée nous avons été alertés. Certains ne se sentaient pas soutenus par leur direction »… »

    Comme quoi les braves petits avaient le soutien de l’administration face aux profs qui voulaient les faire travailler…

    • C’est clair. Les élèves font la loi et c’est les profs qu’on déglingue. A hurler, à pleurer…

      • Ce dont j’ai fait les frais dans mon lycée…
        Ce qui a valu une lettre ouverte au recteur qui n’avait pas daigné répondre à une LR que je lui avais envoyé sur le sujet !
        J’avais diffusé cette lettre auprès du cabinet du ministre, d’un membre de chaque groupe parlementaire sénat et assemblée ! Comme disais mon père, autant pisser dans un violon !

        Pour ajouter, l’esprit d’équipe est sans cesse rappelé d’ans l’EN ! Que c’est beau !
        Mais c’est que pour les profs, pas pour les proviseurs et les principaux (pas tous heureusement).

        Si on fait une analyse politique, parce que c’est une structure politique, il s’agit d’assurer le contrôle des individus par le groupe… C’est un des éléments de la cogestion, une variante de l’autogestion. Dans son livre, « De l’autogestion » Edmond Maire déclarait qu’il ne voyait pas comment les travailleurs pouvaient s’opposer fondamentalement à eux-mêmes !

  6. Bonjour,

    Une seule ligne : ENVIE DE VOMIR

    Honte à ce personnage, une chance pour lui il n’habite pas ma région, c’est avec plaisir que je me serais rendue
    au lycée pour lui dire quelques mots et pour soutenir l’action des 2 élèves qu’on ne peut que féliciter.

  7. Nous assistons aux prémices d’une guerre civile et civilisationnelle qui n’est même plus sournoise, diffuse et latente, mais bel et bien patente, tangible et visible.
    Et comme il bombe le torse, ce proviseur assermenté de l’islamo-kollaborationnisme! Toute honte bue, les gens de cette engeance revendiquent sans vergogne leur trahison des valeurs de la République, et s’en montrent fiers!

Les commentaires sont fermés.