Pourquoi je serai à Denfert le 22, par Laurent

Publié le 1 mai 2013 - par - 3 commentaires

Oui je serai à Denfert le 22, quitte a y aller en vélo. J’y serai pour:
– Les 3 cimetières exhibant chacun 10000 croix blanches à quelques km de chez moi.
– Mon grand-père déporté en Hollande en 14 où il du « bouffer » des pelures de patates;
– Mon père mis en joue pour avoir déposé des pastilles destinées à détruire la boîte à fumée des locos.
– Mes parents et mes grand-parents qui aimaient tant la France et m’ont donné de magnifiques souvenirs de vacances.
– La famille Ravanel qui nous a permis de camper gratuitement face au glacier d’ Argentière.
– Le père Combe, ce courageux ouvrier de briqueterie qui transforma de ses mains un marais en camping à St Jorioz. Il cultivait des légumes pour ses campeurs. Il vivait sur la terre battue avec un seul point d’électricité. A part un costume, un chapeau noirs et une chemise blanche réservés aux grandes occasions, je l’ai connu, à l’âge de cinq ans, douze ans de suite avec un bleu de travail et le bérêt alpin qui lui servait de blague à tabac pour sa chique. Ces deux tenues étaient sa seule richesse, la plus grande était dans son coeur et se lisait sur le visage. Ce vieux savoyard était pour moi mon troisième grand-père.
– Un voisin provençal qui nous prêta sa voiture afin de terminer nos vacances perturbées par la perte de notre voiture.

Oui j’y serai pour les générations qui nous suivent, pour que mes petits-fils d’adoption ne subissent pas le « rackett » promis aux mécréants.
J’y serai aussi pour ces Roumains qui cachaient des livres de français sous leur matelas et qui, les larmes aux yeux, nous demandaient s’ils pouvaient avoir un livre de V Hugo, parmi le surplus de ceux que nous avions distribué aux enfants.

Oui j’y serai.

Laurent

Print Friendly, PDF & Email

3 réponses à “Pourquoi je serai à Denfert le 22, par Laurent”

  1. Avatar EVA dit :

    Bonjour Laurent,

    Merci pour votre texte, dans lequel vous dites:
    « Oui j’y serai pour les générations qui nous suivent, pour que mes petits-fils d’adoption ne subissent pas le « rackett » promis aux mécréants ».

    Malheureusement Laurent, je trouve que vous êtes optimiste. Car les mécréants ne subiront pas seulement un rackett. Ceux d’entre eux qui seront juifs et chrétiens seront asservis et taxés, mais les non-juifs et non-chrétiens seront massacrés, sauf s’ils se convertissent à l’islam.
    D’un autre côté, il ne faut pas croire que les « gens du livre » qui récolteront à leur corps défendant le statut juridique de dhimmis (1) vivront paisiblement sous « protection » musulmane en échange du paiement de la « jizya ».
    Car les musulmans savent qu’il leur est demandé d’islamiser la terre entière: donc la dhimmitude est un statut provisoire, qui permet aux musulmans de vivre avec les impôts qu’ils font payer aux non-musulmans, et de profiter des écoles, hôpitaux, et autres institutions remarquables fondées par les mécréants (2).
    Mais à terme, et partout en Orient, Afrique, Asie, les dhimmis finissent par être massacrés, et seuls sont épargnés ceux qui ont accepté par désespoir de se convertir à l’islam.
    —————————————————————————————–

    (1) Je ne parle pas de la dhimmitude de certains de nos dirigeants politiques, qui est une dhimmitude choisie, mais de la dhimmitude subie, c’est à dire imposée aux gens qui refusent la conversion à l’islam.

    (2) Ca me rappelle le cas du Président Bouteflika, qui n’a pas de mots trop durs pour la France, mais qui n’a pas de vergogne à venir s’y faire soigner, preuve qu’il ne fait pas confiance aux hôpitaux de son pays.

  2. Avatar DURADUPIF dit :

    Le n’ y serai pas….mais j’ y serai !!!

  3. Avatar DURADUPIF dit :

    Je n’ y serai pas….mais j’ y serai !!!

Lire Aussi