N’oubliez pas le halal, par Fourcade

Publié le 2 mars 2013 - par - 15 commentaires

Voulant rester Gaulois mais pas Druide,je suis en train de lire un livre qui explique parfaitement et dans tous les détails ce qui se passe dans les abattoirs ainsi que l’ un des derniers tabous de notre société concernant l’abattage rituel de la viande que nous consommons le plus souvent sans le savoir et dans quelles conditions le plus souvent déplorables elle est obtenue.
Ce livre est de Michel Turin et se nomme « HALAL à tous les étals ».Il permet de faire le tour complet (?) de la question et de répondre à beaucoup de questions que le consommateur devrait savoir.Tout en précisant toutes les lacunes parfois inadmissibles que personne ne veut encore officiellement combler.Et ceci vis à vis d’abord des consommateurs mais aussi et surtout, si je puis dire,des animaux qui continuent à mourir,toujours plus nombreux,dans d’atroces souffrances.
J’ai appris également qu’il existait un organisme d’assistance aux bêtes des abattoirs (OABA) sur internet et qui donne également la liste des abattoirs avec leur numéro qui permet au consommateur qui le désire d’acheter de la viande provenant d’abattoir uniquement « conventionnel » c’est à dire où tous les animaux sont saignés inconscients soit avec le minimum de souffrance possible comme ne le fait pas l’abattage « rituel » (halal ou casher).qui égorge conscient(vivant)

  Fourcade 

Par ailleurs, que tous ceux qui seront du côté de Guéret le 13 avril prochain  essaient de participer à la grande manifestation contre l’abattage rituel.
Infos http://www.collectif-narg.info/

Print Friendly, PDF & Email

15 réponses à “N’oubliez pas le halal, par Fourcade”

  1. Le livre est effec tivement trés instructif. Quelques petites précisions de ma part : vous dites « conscient (vivant) » ce qui est inexact car l’animal etourdi est toujours VIVANT ! Son coeur bat, c’est ce qui permet une bonne saignée, même meilleure que dans l’abattage rituel où le stress entraîne lamise en oeuvre de réaction physiologiques de survie ralentissant la saignée en concentrant la circulation dans les organes essentiels. Par ailleurs, pour la manifestation de Gueret, j’ai pris contact avec les organisateurs et ils ne souhaitent pas que notre association « vigilance halal » soit presente car sur notre site nous avons des liens avec….Riposte Laique et Resistance Republicaine.
    Alain de Peretti, veterinaire, president de Vigilance Halal

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      Merci Alain pour cette précision. En effet, les organisateurs de la manif de Guéret considèrent que notre combat n’est pas bon parce qu’au lieu de se contenter de se batte contre le halal nou s nous battons contre l’islam. Ils ne se rendent pas compte qu’ils n’obtiendront gain de cause que si nous, nous obtiendrons gain de cause. Je ne leur en veux pas, j’ai annoncé leur manifestation, si des adhérents veulent y participer à titre individuel et faire nombre contre ce fléau ce sera parfait !
      Christine Tasin

  2. Avatar barquisseau dit :

    Nous consommateurs qui achetons cette viande sommes coupables ! moi, je n’achète ma viande que chez un boucher qui certifie que sa viande vient d’abattoirs règlementés ou directement chez les producteurs ! si nous nous y mettions tous, cette barbarie envers les animaux cesserait ! comme tout le reste d’ailleurs ! le consommateur a un pouvoir, arrêtez de l’ignorer !

  3. POLLETT Daniel POLLETT Daniel dit :

    Il faut justement bannir de notre vocabulaire ce véritable gros mot qu’est « consommateur », c’est avec lui et par lui que la majorité des gens est devenue bêlante à souhait. Il faut nous souvenir que nous sommes d’abord des CITOYENS.
    Ce mot donne une toute autre signification et une toute autre force à l’action responsable.
    Souvenons nous que dans « consommation » il y a « con » et « sommation »!

  4. Avatar RENAU dit :

    Le problème de l’abattage n’est pas de savoir s’il doit etre rituel (pour seulement 7% de population qui mange Hallal) mais cela est d’ordre sanitaire comme le fait remarquer un grand professeur vétérinaire.
    Voir le reportage fait sur les abattoirs Français, il est édifiant et concerne notre santé.

    Reportage de journaliste en caméra cachée (Cliquez ou copiez et collez ce lien)
    http://www.tvsuippes.fr/village.php?id=15&video=833&fixe=1

    Amicalement.

    Jean Philippe RENAU

  5. Avatar Joël dit :

    Vous avez raison de vous opposer à ce type d’abattage dit « rituel » que je remplacerais volontiers par barbare !!! Nos lois sont bafouées par des politiques totalement irresponsables (de tous bords). En effet, dès 1965, une loi punissait sévèrement la barbarie et la souffrance faites aux animaux. Une directive européenne de 2004 est explicite sur le mode d’égorgement et les techniques de liguatures de la panse de l’animal….. Dr Alain de Peretti, vétérinaire, explique les risdques sanitaires liés à l’abattage barbare. Etonnamment, le principe de précaution n’est pas appliqué !

    Je vous recommande de rejoindre Vigilence halal….. voici un lien utile: http://liguefrancilienne.com/2013/02/21/les-risques-du-halal-par-vigilance-halal/

    D’ailleurs, pour la petite histoire, à la création de cette association, la Banque Populaire a refusé d’ouvrir un compte car cette association pouvait créer des polémiques…… Renseignements pris, cette banque, associée à la Caisse d’épargne, la BPCE a signé un accord avec la BIQ (banque islamique quatar)….. vous comprenez maintenant pourquoi ce refus d’ouvrir un compte !!! Quand remplacera-t-on l’écureuil par un chameau ?

  6. Avatar Corin dit :

    L’étiquetage n’est pas obligatoire, on peut très bien penser acheter du hallal qui n’en est pas et acheter du hallal sans le savoir. Le problème est sanitaire, l’abattage rituel est un plus grand risque de contamination par la bacterie E.coli. La solution serait d’enlever la partie autour de l’egorgement qui peut etre contaminée, mais comme ce n’est pas interessant economiquent, on prefere envoyer un bon coup de jet d’eau qui ne fait que propager la bacterie tel un nuage…
    Mieux vaut manger moins de viande et aller chez son boucher, et lui demander la traçabilité de sa viande, qu’elle soit bien française et qu’elle vienne d’abattoirs traditionnels

  7. Avatar nini dit :

    Ça fait longtemps que je boycotte toute viande susceptible d’être halal et que j’informe mon entourage, mes relations, mes rencontres , etc…sur les méfaits sur la santé de consommer halal…ça fair son chemin. Les gens sont dans l’ignorance la plus complète et ne savent pas que leur santé est en jeux lorsqu’ils consomment de la viande abattue de façon rituelle. Il appartient à chacun de nous de les informer.
    Je note ces derniers temps une baisse du prix du boeuf, en réclame beaucoup plus souvent qu’avant….pour redynamiser sa consommation…c’Est peut être le signe que les consommateurs avertis se font de plus en plus nombreux.

  8. Avatar Emma dit :

    J’ai toujours dans mon sac la liste des abattoirs traditionnels et vérifie le n°avant d’acheter.ma viande dans une grande surface. Ils faut savoir que malheureusement la liste de l’OABA n’est pas exhaustive et ne comprend pas nombre de petits abattoirs privés de province où vont en particulier les bouchers et volaillers (indépendants)ils faut ouvrir le dialogue directement avec son commerçant et lui faire confiance….Dans les grandes surfaces les employés commis bouchers même les rayons à la coupe ne sont pas du tout informés sur le sujet halal. Bien souvent je leur montre ma liste et leur explique que « viande française » ne signifie pas forcément « non halal ». je leur parle des risques sanitaires pour ceux qui aime la cuisson « bleu » ou saignant et pire crue (tartare, carpaccio). Je leur parle des taxes qui servent au financement des mosquées et une information de taille qui n’est, à mon avis pas très connue de l’ensemble des consommateur, est que dans le coran seule la partie AVANT de l’animal n’a le droit d’être consommé par les musulmans. Autrement dit l’autre moitié des animaux abattus selon le rite Halal et refourguée dans le circuit grande surface, ou produits cuisinés conserves ou traiteur (rejoignant à même titre la viande de cheval).La meilleure solution est de faire travailler nos bouchers de quartier et de laisser de coté des grandes surfaces, à part le porc!

  9. Avatar Emma Bessieres dit :

    J’ai toujours dans mon sac la liste des abattoirs traditionnels et vérifie le n°avant d’acheter.ma viande dans une grande surface. Ils faut savoir que malheureusement la liste de l’OABA n’est pas exhaustive et ne comprend pas nombre de petits abattoirs privés de province où vont en particulier les bouchers et volaillers (indépendants)ils faut ouvrir le dialogue directement avec son commerçant et lui faire confiance….Dans les grandes surfaces les employés commis bouchers même les rayons à la coupe ne sont pas du tout informés sur le sujet halal. Bien souvent je leur montre ma liste et leur explique que « viande française » ne signifie pas forcément « non halal ». je leur parle des risques sanitaires pour ceux qui aime la cuisson « bleu » ou saignant et pire crue (tartare, carpaccio). Je leur parle des taxes qui servent au financement des mosquées et une information de taille qui n’est, à mon avis pas très connue de l’ensemble des consommateur, est que dans le coran seule la partie AVANT de l’animal n’a le droit d’être consommé par les musulmans. Autrement dit l’autre moitié des animaux abattus selon le rite Halal et refourguée dans le circuit grande surface, ou produits cuisinés conserves ou traiteur (rejoignant à même titre la viande de cheval)la meilleure solution est de faire travailler nos bouchers de quartier et de laisser de coté des grandes surfaces, à part le porc!

  10. Avatar Léocardie dit :

    la SPA a lancé une pétition contre l’abattage sans étourdissement sur son site : http://www.spa.asso
    la fenêtre relative à cette pétition s’ouvre automatiquement après quelques secondes,
    si ce n’est pas le cas, aller à :
    http://petition.spa.asso.fr/template/abattage?canal=prehome&utm_source=prehome&utm_campaign=petition2013

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      Merci de l’info mais une fois de plus les pétitions ne servent à rien qu’à donner des adresses à ceux qui les mettent en place

Lire Aussi