Poème de Nordine pour la pause dominicale (7)

Un petit coup de gueule… je n’y peux rien, j’ai à nouveau vu le clip « anti-islamophobie » proposé par le CCIF, le Collectif Contre l’Islamophobie en France, et il m’a profondément agacé.  Peut-on rêver, et imaginer qu’après la lecture de ce petit poème,  ils vont lancer le Collectif Contre l’Islamo-fascisme dans le Monde, le CCIM ?
Il est un raccourci que l’on entend souvent
Dont je voudrais parler car il est affligeant.
Il consiste à médire et à nous  calomnier
Dire que nous sommes racistes, pétris de préjugés.
Une belle campagne, qui se dit « la nation »,
Voudrait nous accuser d’être des nazillons,
De refuser à l’autre un droit à l’existence
Et souhaiter à l’envi une France bien blanche.
On y parle des hommes, des femmes et des enfants
Afin de les unir dans un dernier slogan :
« la possible rencontre de nos pluralités »
Clôt la démonstration et veut nous édifier.
Si nous étions naïfs, idiots ou abrutis,
Nous pourrions adhérer à cette comédie.
Mais nos esprits instruits, nourris avec Platon,
Savent nous ramener vers plus de distinction.
Sortis de la caverne où certains sont encore
Nous ne pouvons souscrire à des propos retors.
Nous devons plus que tout bien critiquer l’islam
Et ne fermer les yeux sur ses préceptes infâmes.
Devons-nous rappeler que partout où il règne
La parole est bridée, la liberté obscène ?
Les Juifs et les Chrétiens sont traînés dans la boue
Quant aux polythéistes, la corde est pour leur cou.
Apostats et homos n’ont pas le droit de vivre
Es-ce être tolérant que d’appliquer le « Livre » ?
Quand on aime les lois dictées par le Coran,
On ne peut accepter que les Mahométans :
Vos filles et votre fils n’ont le droit d’épouser
Que ceux qui prestement choisissent Mahomet.
Il est donc déplacé, quand on suit la charia,
De prôner le « pluriel », la « rencontre » et le droit :
Ils s’arrêtent à la porte et sont un badigeon
Qui cache le rejet et la ségrégation.
Nos amis musulmans devraient se demander
Pourquoi leur religion est souvent décriée.
Il est bien pathétique et surtout fort coupable
De réduire la critique à du racisme infâme.
Ils feraient mieux je crois de prêcher en Iran
Les vertus sympathiques prônées par l’Occident,
Ou se rendre à Tunis, en Egypte, au Yemen
Afin de contester les appels à la haine,
Ou encore critiquer le sieur Qaradawi
Qui en France et ailleurs distille sa folie.
Nous avons eu Hitler, Pétain et El Franco,
Nous savons discerner le discours des fachos.
Nordine

 227 total views,  2 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. Mon plus profond respect et ma plus grande admiration pour tout les Apostats de l’islam. Ils sont ceux qui me donnent un peu d’espoir.

  2. Toutes ces associations arabo-musulmanes quelles plaies. Notre Pays complètement criminel de les avoir laisser proliférer.

    • on est pas dans la merde … pauvre France … les Français en voix de disparition …

  3. Vive la nouvelle tradition républicaine dominicale : le sermon endimanché d’alexandrins du Seigneur Nordine ( paix et bénédiction soient sur Lui ) ! Ça nous change de la curaille et de sa morale rance.

  4. Ce pême a été très apprécié car il dépeint très bien une réalité que l’on aimerait nous cacher. Merci à Nordine de nous l’avoir concocté 🙂

  5. Au plaisir de lire le prochain
    Impatiemment j’attends demain
    Toutes les vérités édictées
    Je ne saurai qu’approuvées
    Malheureusement tous ces tordus
    Nous prennent pour des trous du cul.
    Bien à vous Anton

  6. Bravo Nordine, en plus d’une jolie écriture, vous possédez une lucidité qui est l’apanage de très peu de gens aujourd’hui, hélas…

  7. Combien vous avez raison et……. cette fois encore tous bafoués par cette nouvelle loi du mariage pour tous qui sera sans nul doute votée … nous savons discerner les discours mais nous nous plions malgré tout !!

Les commentaires sont fermés.