Pitié-Salpêtrière : les patients aux urgences sont eux aussi halalisés !

Publié le 29 novembre 2012 - par - 41 commentaires

Le Parisien, qui ose parler d’un « blog raciste »(il s’agit là de diffamation) qui aurait lancé la polémique a fait son enquête. Ce serait la Direction de la Pitié Salpêtrière qui aurait décidé (au nom de quoi et pour complaire à qui ?) de servir des collations sans porc le soir aux employés. On apprend dans la foulée qu’aux urgences il n’y a pas, non plus, de porc. Ce qui est une honte, pour les mêmes raisons que celles que nous évoquons à longueur d’articles depuis quelques jours.

 

 

article parisien petit passage

 

Au nom de quoi les patients accueillis aux urgences devraient-ils être halalisés ? Parce que quelques-uns des patients refuseraient de manger du porc  alors qu’ils ont, dans le coran, la possibilité et le droit de le faire quand ils n’ont pas d’autre solution ? Contrairement à ce qu’affirme la CGT, ce ne sont pas les musulmans qui sont stigmatisés mais les mangeurs de porc, les athées, chrétiens et autres omnivores.  Mais que font les producteurs de porc ?

 En-dehors du strict problème de laïcité qui demeure posé (pas de prise en compte de la religion dans un établissemnt public) se pose la question de la franchise de Gérard Cotellon, adjoint au cabinet de la directrice générale de l’AP-HP.Nous avons à notre disposition une note de service du 14 mars 2012 proposant une semaine de test pour « un seul menu sans porc »… alors que monsieur Colleton affirme que cela existerait depuis 2008…

 

salpetriere2.jpeg

Non seulement le mensonge est patent mais il ne change rien. Quand bien même ce crime de lèse-laïcité, de dhimmitude et de trahison de nos traditions gastronomiques existerait depuis 2008, il EST. Et il ne doit pas être. Il ne peut pas être.

Je vous propose donc de continuer à protester auprès du Ministère de la Santé, de l’Hôpital (lien dans les premiers articles sur le sujet) et à encourager les employés à protester pour ne pas accepter l’inacceptable.

Christine Tasin

Print Friendly, PDF & Email

41 réponses à “Pitié-Salpêtrière : les patients aux urgences sont eux aussi halalisés !”

  1. Avatar Joël Crunel dit :

    Si j’ai bien compris, il s’agit dans un premier temps de collation servi au personnel. Il y a un excellent moyen de montrer sa désapprobation, en silence !
    Chaque employé, frustré par ces méthodes totalitaires, devrait sortir du sac, au moment de la pause, de la saucisse, du jambon et autres cochonailles….. sans tenir compte de ceux qui sont autour !!!

    Que peut-il arriver ?

    Rien !!! il n’ y a aucune loi qui interdit de consommer du porc, même en milieu hospitalier !!!

    Et s’il y a des pressions par ailleurs durant le service par exemple, il fa

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      Bien entendu Joël, qui ne dit mot consent ! IL faut que les employés se révoltent et imposent le jambon !!!!

  2. Avatar Joël Crunel dit :

    Si j’ai bien compris, il s’agit dans un premier temps de collations servies au personnel. Il y a un excellent moyen de montrer sa désapprobation, en silence !
    Chaque employé, frustré par ces méthodes totalitaires, devrait sortir du sac, au moment de la pause, de la saucisse, du jambon et autres cochonailles….. sans tenir compte de ceux qui sont autour !!!

    Que peut-il arriver ?

    Rien !!! il n’ y a aucune loi qui interdit de consommer du porc, même en milieu hospitalier !!!

    Et s’il y a des pressions par ailleurs durant le service par exemple, il faut alerter directement la direction de l’établissement et exiger des excuses.

    • Avatar Sébastien dit :

      Il y a fort à parier que dans quelques années et même avant, manger du porc devant des musulmans sera considéré par la justice comme une provocation voire du raciste et pourra être condamné !

  3. POLLETT Daniel POLLETT Daniel dit :

    Excellente idée! Que chaque personne en désaccord avec cette dhimmitude apporte de la cochonnaille au moment du repas, et on verra bien qui sera stigmatisé…
    Si je travaillais à cet endroit, je ne manquerais pas de le faire à tous les repas!

  4. Avatar Breizatao dit :

    Dans notre pays je n’ ai jamais entendu dire qu’ on ai obligé une personne de religion musulmane à manger du cochon, ce qui serait inacceptable. De ce fait il est aussi inacceptable de la même façon quand dans notre pays se disant farouchement « LAIQUE » avec une population majoritairement de religion Chrétienne il soit imposé donc interdit de manger du porc ce qui est absolument contraire à nos us et coutumes. De plus la France est le 3ème pays Européen producteur de porc, ces décisions sont totalement illogiques et la question qu’ il faut se poser est : « que pense la fédération Française des producteurs de porc de ces décisions faites par les dirigeants de ces établissements « PUBLIC » dans un pays soit disant LAIQUE ?

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      Oui je vais m’occuper de ça précisément, par ailleurs il est toujours possible à celui qui ne veut pas manger de cochon de ne manger que le plat de légumes sans toucher au porc… exactement comme le fnot les végétariens ou ceux qui n’aiment pas la viande proposée !

  5. Avatar Banro dit :

    R.R.
    J’ai déjà protesté auprès de la direction de l’hopital et encouragé les employés à en faire autant (grâce à vos liens) en ajoutant en PS ma pointe d’humour : S’ils ne veulent pas de porc servez leur de la truie, ils vont se régaler !

  6. Avatar Ma liberté de penser dit :

    Je m’en doutais… Il y a quelques jours, lors du premier message de Christine à ce sujet , j’ai dit que bientôt tous les hôpitaux seraient logés à la même enseigne, et j’ai même souligné que peut-être que dans la foulée, ce seront tous les repas y compris ceux des malades, qui seraient sans diète sans porc… Je ne me trompais !
    C’est tout simplement honteux.
    Ne nous laissons pas faire….

    • Avatar jarczyk dit :

      Honteux…Mais, somme toute logique,avec l’état d’esprit qui prévaut de nos jours…Forte immigration arabo- musulmane, donc, plus de patients arabo-musulmans,bénéficiaires ou pas de l’AME et aussi, plus de médecins et personnel soignant sensibles à certains interdits alimentaires islamiques…Le Grand Remplacement,c’est maintenant!

    • Avatar jarczyk dit :

      Honteux…Mais, somme toute logique,avec l’état d’esprit qui prévaut de nos jours…Forte immigration arabo- musulmane, donc, plus de patients arabo-musulmans,bénéficiaires ou pas de l’AME et aussi, plus de médecins et personnel soignant sensibles à certains interdits alimentaires islamiques…Le Grand Remplacement,c’est maintenant!

      Ps: Je crois,somme toute etre l’auteur de nombreux doublons…Mais je prend la souris au fil du temps…

  7. Avatar Picard dit :

    et les bonbons pour les enfants qui sont souvent à base de gélatine de porc, ils n’en sont pourtant pas privés !

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      mais justement de plus en plus d’instits interdisent qu’on amène des bonbons pour ne pas avoir de souci avec les parents des enfants musulmans….

    • Avatar Muxu64 dit :

      Je tiens une petite supérette dans un village du Tarn et chaque été, lorsque les colos débarquent avec les « monos » c’est la chasse à la gélatine de porc dans les paquets de bonbons.
      On me réclame des bonbons sans gélatine de porc, du jambon de dinde ou de poulet, des rillettes et autres pâtés sans porc sauf que je mets un point d’honneur à respecter nos traditions culinaires et à mettre le porc en avant. Et je ne propose pas sciemment certains produits pour « obliger » à consommer du porc :-)))))) Rohhhhh la vilaine !…..Elle résiste comme elle peut, sans faire trop de prosélytisme malgré tout pour ne pas faire fuir sa clientèle et devoir plier boutique !!
      Et puis après tout, pendant la guerre, beaucoup de résistants avaient des « couvertures », ce qui leur permettait de ne pas être soupçonnés et d’être ainsi encore plus efficaces dans leurs actions :-)))
      Je réfléchissais même cette nuit à apposer au dessus de la poignée de ma porte d’entrée un autocollant « vive le porc français » ou autre sticker vantant le porc. Alors si quelqu’un parmi les lecteurs de RR sait où je peux trouver ce genre d’étiquette, je la colle dés que je l’ai :-))

    • Avatar jarczyk dit :

      Ah,mais!!! dans l’antenne du Secours Populaire ou mon épouse est bénévole « ils » ou « elles » font bien attention: pas de colis alimentaires avec porc,ni avec viande non « hallal » ,ni bonbons à la gélatine!!!(sauf végétale) autrement dit : pas grand chose à « bouffer »…Mais « ils » ou « elles » ont tous les derniers portables à la mode!!!!

      Dans cette antenne, pas question de lâcher du lest là dessus,mais je suis certain que d’autres antennes du Secours Populaire acceptent : j’ai au moins un exemple!

      Ou que nous soyons,quoique nous fassions: un seul mot d’ordre:RESISTONS

      • Avatar resistancerepublicaine dit :

        Alors oui il faut résister et tant qu’à donner des colis alimentaires ne donnons que du porc ! Puisqu’on supprime le porc un peu partout il faut aider la filière porcine

        • Avatar jarczyk dit :

          Notez tout de même, que le Secours Populaire et probablement le Secours Catholique,lesquels ont la même clientèle,grosso modo, ne peuvent proposer que ce que la Communauté Européenne octroie,en puisant dans les surplus de production agroalimentaire et ce, jusqu’en décembre 2015, puisque cette surproduction serait en forte baisse, ce qui signifie que chaque Association devra se débrouiller avec ses pauvres,à cette date,et celà risque d’etre dramatique,surtout par grand froid…En fait, chaque Etat,devra prendre en charge les dons alimentaires disponibles…Je n’en sais pas plus pour l’instant…

  8. Avatar Henri GRUET dit :

    Je crois en effet que c’est une bonne idée, d’apporter son casse croute surtout au jambon/beurre, paté de porc ect.

  9. Avatar eiram dit :

    Depuis que je sais que les abattoirs ne font plus de différence entre le hallal et le traditionnel, j’ai réglé le problème
    en ne mangeant que du porc, sous toutes ses formes. Et j’en parle autour de moi, en mettant surtout en avant le
    problème sanitaire lié à cette forme d’abattage, c’est très efficace. La souffrance animale, tout le monde s’en fout, ou presque, mais les problèmes rénaux, pouvant causer la mort, surtout pour les enfants, sont très persuasifs.

  10. Avatar Daniel dit :

    Désolé, fausse manœuvre et envoi involontaire….

    Rebonjour….

    Vu dans un documentaire TV, il n’y a pas très longtemps, sur « l’empire des sucreries » que la quasi totalité des confiseries gélifiées (oursons Haribo, leurs copies et pas mal d’autres !!) sont à base de gélatine tirée de la peau de porc….(Il en existe d’autres, mais c’est de loin la moins chère )
    Question à 100 sous : ce documentaire a t-il été diffusé pour prévenir les musulmans ? Sinon ça doit faire un bon moment que leurs gosses consomment du cochon sans le savoir….cette « prise de conscience » semble récente. Zut, ça va en faire tout plein qui n’iront pas au paradis….
    Expérience personnelle, ces confiseries ont un effet laxatif assez marqué. Il se trouvera bien un imam pour fatwer que le séjour du produit est trop court pour être nocif (spirituellement parlant !!)

    Casuistique, elle n’existe pas que chez les cathos. Bonne journée Daniel.

  11. Avatar Hélène dit :

    Il me semble que ce n’est pas tellement grave de ne pas proposer de porc dans les cantines de l’hôpital.!) Après tout, les budgets des collectivités cherchent à faire le plus d’économies possible (on n’a jamais vu de menu « bio » ou « gastronomique » dans les hostos!) Par conséquent, la viande de porc proviendrait à coup sûr d’élevages intensifs, où, non seulement les animaux sont martyrisés, mais souvent malades, et donc leur viande est malsaine, ils ont le ténia, et tout cela se retrouve dans l’assiette de gens malades…
    Ce qui est INACCEPTABLE, c’est que la viande servie dans ces établissements soit hallal, c’est à dire provienne d’animaux égorgés à vif dans les abattoirs, avec tous les risques sanitaires que l’on sait.

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      La viande est sans doute halal parce que 60% des animaux tués le sont selon le rite halal sans que l’hôpital le sache (et il ne cherche sans doute pas à le savoir) mais si il est grave que l’on ne propose pas de porc dans les cantines, d’abord parce que c’est faire de nous des musulmans et nous imposer le refus du porc, c’est habituer nos enfants à considérer le porc comme un e nourriture impure, et c’est reconnaître qu’une minorité a le droit d’imposer ses croyances à tous. POur le reste rien ne vous empêche de vous battre pour que les porcs soient mieux traités et veiller à acheter le porc en-dehors des circuits d’élevages intensifs, il y a encore plein de petits élevages en France ! Les porcs ne sont pas malades, c’est archi faux, il faut simplement bien faire cuire la viande de porc. Et c’est un pan entier de notre gastronomie que nous devons protéger !

    • Avatar jarczyk dit :

      Oui et non!
      Je me suis déjà exprimé là dessus ; en effet, la viande de porc, issue de porcs élevés en batteries et égorgés sans asphyxie au co2, quand on sait que cet animal est hyper sensible au stress, engendre une énormes quantité de toxines qui nuisent à la qualité alimentaire de la viande de porc (vecteur d’hépatites) ; n’importe quel vétérinaire consciencieux vous le dira…Or, c’est précisément cette viande qui est servie dans les hôpitaux, lesquels,comme chacun sait, ne sont pas précisément des hauts lieux de la gastronomie française, donc, il serait plus judicieux de remplacer le porc par le poisson!!! C’est là dessus qu’il faut se battre!

      Quant aux islamisants de tous poils, disons leur MERDE!

      • Avatar Jowell dit :

        Votre information est capitale, toutefois vous terminez sur une mauvaise conclusion.

        En effet, en préconisant de remplacer le porc par le poisson, vous êtes en train de nous dire que finalement l’Islam a déjà remporté une bataille chez nous…
        Il est évidemment hors de question que des étrangers nous imposent leurs imbécillités. S’il faut se battre sur quelque chose : – ce n’est pas sur un remplacement que nous n’avons aucunement à faire ! Mais sur une interpellation des syndicats ou autre association de producteurs de porcs pour les sommer de faire le ménage chez eux et d’arrêter d’élever et de tuer des porcs à vil prix !
        Il faut qu’ils s’entendent entre eux pour produire au même tarif en nivelant par le haut les conditions de production, quitte à se répartir les marchés pour que tout le monde vive…
        Cette course à la réduction des prix de manière individualiste en employant des méthodes de travail déplorables est aussi un signe de notre bêtise…
        Notre bataille est donc de les forcer à produire de la qualité et non à baisser notre pantalon face aux assauts de l’envahisseur !!!… (Ce qui ne ferait de toute façon qu’accélérer leur disparition…).

        Quels sont les moyens d’action de RR auprès des organisations des producteurs ? Des contacts ont-ils déjà été pris ? Des actions sont-elles prévues ? Car en effet, nos petits écrits sur ce site sont loin d’être suffisants…

        • Avatar resistancerepublicaine dit :

          Nous avons déjà mené une actions écrivant à des dizaines de producteurs de porc, peu de retours… hélas. Je suis en train de préparer un texte destiné aux responsables et aux jounnaux de la filière. Par ailleurs je n’ai jamais dit de remplacer le porc par le poisson que je sache !

          • Avatar Jowell dit :

            Concernant votre dernière phrase à propos du poisson : vous avez lu mon commentaire trop rapidement sans prêter attention à son positionnement.
            En effet, seul mon dernier paragraphe se tournait vers vous, mais tout le reste au-dessus était en rapport avec le commentaire de M. Jarczyk qui justement parlait de remplacement comme vous pouvez le constater en lisant son texte du dessus, et le même répété dans le bloc du dessous (Ceci sans parler d’Hélène en amont qui pense que le porc n’a plus d’importance…), car je n’avais pas rêvé, et avais donc introduit ma réponse intentionnellement dans son bloc…

            Donc, vous avez déjà mené une action et vous en préparez une autre : c’est évidemment très bien, …mais j’avais à l’esprit quelque chose de plus direct pour prendre le problème à bras-le-corps…
            Suivant le résultat de votre prochain texte, la prochaine étape serait de répartir la tâche entre les différents adhérents (et lecteurs de RR par une annonce), pour aller sur place dialoguer avec les responsables des organisations et/ou les producteurs et recueillir leur sentiment.
            En effet, il faut connaître leur situation et en même temps les sensibiliser sur le fait que leur marché dans l’état actuel va de toute façon se réduire rapidement (En toute logique, ils ne devraient même pas avoir besoin de nous pour s’en apercevoir…), et établir une relation durable.
            Si par malchance, pour des raisons économiques ou autres, il n’était pas possible de changer leurs procédés et organisation, alors peut-être qu’on repartirait avec la queue entre les jambes, mais au moins on aurait essayé en les obligeant à nous parler…

          • Avatar resistancerepublicaine dit :

            Oui il faut qu’on monte ça !

  12. Avatar maginet dit :

    Alors nous les Alsaciens, que ferons nous de notre choucroute, et de notre marché de Noël??? qui nous amènent de nombreux touristes, et font travailler des millions de personnes. Nous ferons, vous savez quoi des chômeurs
    un peu moins ou un peu plus au rythme actuel ou vont les choses, on ne remarquera rien.
    Et nos éleveurs qu’en pensent-ils ???

    pour notre choucroute :
    Ils vont nous répondre FAITES LA AU POISSON!!

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      Excellentes questions ! Ils font tout pour qu’il n’y ait plus que mac do et kebab….

      • Avatar jarczyk dit :

        Oui et non!
        Je me suis déjà exprimé là dessus ; en effet, la viande de porc, issue de porcs élevés en batteries et égorgés sans asphyxie au co2, quand on sait que cet animal est hyper sensible au stress, engendre une énormes quantité de toxines qui nuisent à la qualité alimentaire de la viande de porc (vecteur d’hépatites) ; n’importe quel vétérinaire consciencieux vous le dira…Or, c’est précisément cette viande qui est servie dans les hôpitaux, lesquels,comme chacun sait, ne sont pas précisément des hauts lieux de la gastronomie française, donc, il serait plus judicieux de remplacer le porc par le poisson!!! C’est là dessus qu’il faut se battre!

        Quant aux islamisants de tous poils, disons leur MERDE!

        Et puis Christine a raison…Kebab et Mac Do…Rien que de la « bouffe » (c’est à dessein que je n’emploie pas le terme de nourriture) qui rend intelligent!!!

    • Avatar Jowell dit :

      En dehors des hôpitaux, il ne devrait y avoir en principe aucune différence en Alsace…
      Les Européens mangeront toujours de la choucroute au porc, et les autres en ont de toutes façons jamais mangée…
      Le problème surviendrait seulement si un jour il n’y avait plus de producteurs de porc…

  13. Avatar Banro dit :

    Puisqu’il ne veulent pas du porc, j’ai déjà proposé de la truie, mais à la réflexion la laie serait encore plus proche d’eux et leurs petits marcassins en raffoleraient !

  14. Avatar Muxu64 dit :

    Je suis atterrée de voir comment chaque mois de nouveaux produits hallal sont proposés dans mon cadencier et ceci dans n’importe quelle gamme de produits. Pour un réseau de distribution sensé n’être représenté qu’en milieu rural cela me semble aberrant !!
    Aussi j’ai envie de parodier un slogan des années 80/90 (et sans le faire exprès je me rends compte qu’aujourd’hui il est encore plus d’actualité!)…..le hallal ne passera pas par moi 🙂 ni par mon magasin 😉

Lire Aussi