Incivilités, agression et fraude dans les transports, la coupe est pleine

Pas une semaine sans que le tramway clermontois ne soit caillassé.

Et que dire de la fraude généralisée dans le métro ? Ce qui s’y passe est aberrant. Je suis restée 10 minutes, la semaine dernière, à l’entrée d’une ligne dont j’ai oublié le numéro. Un passager sur trois passait en force, en escaladant le tourniquet et en forçant les portes d’entrée. Là où ça se corse, c’est que cela se passait sous les yeux du vendeur de tickets, dont la vitrine était parallèle à l’entrée du métro. Le vendeur, qui n’avait pas de clients, faisait des efforts désespérés pour regarder ailleurs.

Il est clair que sur certaines lignes il y a des consignes. Pas de vague. On laisse faire pour éviter la violence et les émeutes.

Il se passe exactement la même chose sur certaines lignes de bus à Paris, Marseille, Lille… Des chauffeurs nous racontent qu’ils ont les consignes de ne pas réclamer de paiement pour éviter tout incident. Certains en ont tellement assez d’être agressés pour l’argent qu’ils vont travailler sans caisse sur ces lignes, « de toutes manières personne ne paye« …

Par contre, sur d’autres lignes, dans d’autres quartiers, on contrôle, on met des amendes…impunément. Les usagers sont bien élevés et se contrôlent, assumant leurs gestes.

Bref, une partie de la population, qui vit dans les banlieues où la majorité des gens est d’origine immigrée impose par la violence le non-respect de la loi et le non-paiement du service reçu.

Mais comme rien n’est gratuit en ce bas monde, c’est vous et moi qui payons toujours plus cher le ticket de bus ou de métro, qui payons toujours plus d’impôts locaux ou fonciers pour permettre à de jeunes voleurs à capuche (tels étaient ceux que j’ai vu escalader sans payer ) de circuler gratuitement.

Quand on n’a pas le sou, on ne prend pas le métro. On marche…

Pire encore, les dirigeants des entreprises de transport, pour éviter des problèmes, ont installé un vrai système de dhimmitude.

Le Français d’origine, qui travaille et qui respecte la loi, est une vache à lait qui doit payer pour celui qui crache sur lui et sur la France.

Il suffit à la racaille de crier, frapper, menacer, détruire et se rassemler en bande d’émeutiers pour obtenir gratuité et impunité totales.

Combien de temps supporterons-nous cela ?

Combien de temps va-t-il se passer avant que les Français exaspérés ne constituent des milices, dans le métro, dans le bus… pour protéger leurs enfants et leurs vieux et faire respecter la loi, afin de cesser de payer pour les autres qui se payent leurs têtes ?

Combien de temps encore ?

 156 total views,  1 views today

image_pdf

3 Commentaires

  1. Ca durera encore aussi longtemps que l’on aura pas mis hollande et sa clique dehors. Il faut renverser ce gouvernement, car au-delà des musulmans qui en profitent, ce sont nos gouvernants qui favorisent tout ça.
    Hé hop, hollande, sa clique et l’europe, à la poubelle.
    Revenons à une europe des états et des peuples.
    Vive la France libre.

  2. S´il y avait seulement les transports………
    NOS CHANCES POUR LA FRANCE s´ont en train de ruiner notre nation dans tous les domaines.
    Comment l imaginer autrement????
    Heureusement le reveil commence a devenir realite……..
    Ils misent sur le nombre .Nous devons etre plus nombreux a reagir
    Des solutions doivent etre trouvees pour que la FRANCE reste la FRANCE
    ACTE 1
    Tous les nociifs doivent etre neutralises et renvoyes a l´expediteur
    ACTE2
    ?????????? Laresistance doit avoir un catalogue pour le jour « J »
    Patriotiquement votre

Les commentaires sont fermés.