Défendons bec et ongle notre héritage, par Nordine

  • La faute incombe à ceux qui cèdent aux demandes religieuses et communautaristes venues tout droit de l’Arabie du 7ème siècle !  Et que dire du marché de Noël de Bruxelles rebaptisé « Plaisirs d’Hiver » ? C’est à un génocide culturel que nous assistons, ou plus exactement, à un suicide culturel. Noël est-il devenu un mot grossier ou tout simplement islamiquement incorrect ? Vu sur le site officiel de la mairie socialiste de Bruxelles :« Plaisirs d’Hiver 2012
    Du 30 novembre 2012 au 6 janvier 2013 dans le centre de Bruxelles.
    Les Plaisirs d’Hiver, le grand marché des fêtes de fin d’année, revient pour la 11e année consécutive dans le centre de la Ville de Bruxelles. L’évènement s’organise sur la Grand-Place de Bruxelles et autour de la Bourse, sur la place Sainte-Catherine et sur la place du Marché aux Poissons.« 

Alors bien sûr, le mot « Noël » apparait un peu plus bas, anecdotiquement. Mais pour combien de temps encore ? Petit à petit, on fait disparaître la culture européenne. Ici on ne mange plus de porc, là on ne fête plus Noël, ailleurs les « vacances de printemps » remplacent celles de Pâques, là encore on ne mange que halal, ici on défend Qaradawi, outre Manche on instaure légalement des tribunaux de la charia, là encore certains livres destinés aux enfants musulmans dépeignent les Juifs comme des singes et les Chrétiens comme des porcs, ailleurs on exige des certificats de conversion à l’Islam pour valider des mariages, là encore on se conforme à la stricte ségrégation des morts pour mieux séparer les vivants. En tant qu’héritiers du Christianisme et des Lumières, peut-on accepter cela ?

Nordine

 120 total views,  1 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. Le problème, Nordine, c’est que bon nombre de nos compatriotes et amis européens ont perdu leur attachement aux traditions et à la religion chrétienne. C’est une brèche béante ouverte aux fanatiques islamiques dans laquelle ils s’engouffrent avec facilité devant le regard hagard des descendants européens.
    C’est vrai, dans un sens, qu’une réponse purement laïque ne suffira pas à contrer ces prosélytes totalitaires ainsi que le rappelle souvent l’abbé Pages par exemple. Car fondamentalement, il faut une foi inébranlable face à un tel envahisseur qui mourrait au nom de sa croyance.
    Je suis moi même de confession catholique sans être pratiquant mais il est vrai je puise ma combativité et ma force actuelle en me remémorant d’où je viens, quelles sont mes origines et l’histoire de mon pays. Et cela passe nécessairement par l’église qui, quoi qu’on dise, a contribué à la construction de notre civilisation.
    Maintenant, on est pas tous obligé d’être catholique. A partir du moment ou l’on est patriote et qu’on reconnait avec conviction nos racines et traditions, cela peut nous aider à mener ce combat. Je me rend compte que ceux qui lâchent sont ceux qui ne croient plus en rien et qui ne sentent pas concerné par notre histoire. Regardez du côté de la gauche et de l’extrême gauche qui n’ont de cesse que de remettre en cause toutes nos valeurs allant même jusqu’à renier des éléments certains de notre passé, ce qui ne manque pas à chaque fois de faire bondir les membres de RR à commercer par Christine.
    Je dirais donc en conclusion que nous serons d’autant plus fort quand nous combattrons pour un idéal et des valeurs communes plutôt que contre quelque chose qui nous déplait et que nous n’acceptons pas même si c’est lié. C’est cette unité dont on a besoin et qui affaiblira l’ennemi découvrant qu’il subsiste encore en occident une force commune qui anime les peuples.

  2. Ils ont quand même gardé la place « sainte Catherine », à Bruxelles? On se demande bien jusqu’à quand.
    Il va bien se trouver un imam pour se déclarer heurté dans sa foi, et exiger qu’on débaptise toutes les artères, places et communes dont le nom comporte une insultante connotation chrétienne…

  3. bonsoir à tous,
    D’après Josiane FILIO (RL) , le procédé se répend en France : à Amiens, le marché de Noël devient le plaisir d’hiver comme à Bruxelles. Auchan / Villebon ne vend plus de crêches ….
    Alors, imposons notre NOEL à la méthode Lyonnaise où des bougies sont allumées sur toutes les fenêtres le 8 décembre ! allumons des bougies sur nos fenêtres dans la semaine du 25 par exemple. Qu’en pensez-vous ?

    • il s’agit de la fête des Lumières le 8 décembre, je pense que la première chose à faire c’est de persister à mettre sapin et crèche et à exiger qu’ils soient dans les écoles et les mairies, à tout prix

  4. Nous sommes de ces terres et y vivions dans l’harmonie. Qui sommes nous ? Nous sommes les chrétiens, cathos ou protestants, les juifs, séfarades ou ashkénazes, les athées et les laïques, les musulmans, harkis ou sénégalais, les blancs, les noirs, les jaunes, les verts… Nous vivions bien ensemble avant que nos gouvernements, pour une incompréhensible raison, décide de nous laisser envahir par les pires intégristes de l’islam et leurs troupeaux. Moi je ne hais pas l’islam, il est en expansion et ses fidèles ne font que ce qui leur est demandé, non, moi je hais nos gouvernements, de droite comme de gauche, qui ont décidé de nous nettoyer ethniquement et religieusement et de nous remplacer. Un jour, c’est mon souhait le plus cher, je voudrais comprendre pourquoi ils nous font ça. Si il y a une explication je veux l’entendre, peut-être même que je la comprendrais, qui sait, mais qu’on me la donne !

  5. Il est temps que les Belges se reveillent, et prennent les armes, cela ne doit etre pas trop difficile, car on retrouves des armes tres interessantes en Belgique. E t quand je pense que Cesar a dit « De tous les peuples de la Gaule, les Belges sont les plus braves ». Cette phrase a du disparaitre avec le temps.

  6. Les manifestations « mariage pour tous » ont fini par trouver un écho jusque dans l’oreille de Hollande, manifester contre le fascisme islamique même si l’écho devra être plus fort il suffira pour ça de crier encore et encore plus fort. Nous pouvons nous faire entendre mais pour cela ne ménageons pas nos efforts, mobilisons-nous par tous les moyens et la récompense sera (j’y crois) au bout du chemin.

  7. Je ne suis pas un religieux mais simplement un Crétien non pratiquant, j’ avoue sincèrement que je suis effaré et révolté contre le laissé aller de nos instances Européenne face à l’ invasion religieuse de l’ Islamisme, vous en apportes la preuve dans votre message, mais que veulent nos dirigeants ? Je crois que la prochaine présidentielle en France sera fortement décisive sur le plan de la politique intérieure face à l’ invasion de l’ Islamisme, religion pratiquement inconnue dans notre pays il y a quelques années… Je viens d’ entendre hier sur France Inter l’ interview d’ un Imam, c’ était très intéressant, ce religieux déclarait que des paroles de paix, de tolérance, de réflexion etc … jusqu’ au moment incroyable où il a annoncé sur le même ton avec une logique à couper le souffle : « la charia s’ engage à faire la guerre pour obtenir la paix « …! J’ étais en voiture j’ ai failli m’ arrêter pour respirer un bon coup …

Les commentaires sont fermés.