Et si le mariage homo c'était l'intérêt des enfants ?

Pour apporter une pierre de plus au débat, à lire, les arguments d’Armand

 Qu’un enfant soit adopté par des hétéros ou des homos, dans les deux cas, il recherchera ses géniteurs, rien de changé. Et cela ne change pas le nombre d’enfants adoptés, on ne va pas en fabriquer spécialement pour répondre à la demande!!
D’autre part, l’adoption étant ouverte aux célibataires, il y a longtemps que les homos qui le désirent ont adopté un enfant. Le problème est juridique: actuellement, un seul des parents est reconnu par l’administration et c’est là que sont les difficultés. Si l’adoptant meurt, l’autre parent ne peut pas garder l’enfant même s’il a participé à sa vie pendant cinq ou dix ans, c’est carrément odieux. Si le non reconnu meurt, l’enfant n’a pas droit à son héritage et si le testament le fait héritier, il devra payer le racket de droits abusifs.
Enfin, les témoignages de gens élevés par des homos ne sont pas négatifs, pas plus qu’avec les couples hétéros.

Armand

 137 total views,  1 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. Non au mariage homo et à l’adoption. Le mariage homo n’a rien à voir avec l’égalité car il soulève une infinité de cas où l’égalité de chaque cas particulier devra être admise. Le mariage repose, non pas sur l’amour ou sur l’égalité, non plus sur la sexualité, mais sur le sexe, H + F et sur leur capacité biologique à procréer..
    Le mariage homo revendiqué ne relève pas de la capacité biologique mais d’une demande fondée sur qq chose qui n’a rien à voir avec le mariage : les relations homosexuelles.
    Cette revendication est hors sujet et c’est un non sens.
    Car dans ces conditions, un bisexuel devrait pouvoir se marier avec un homme et une femme. Un polygame pourrait revendiquer plusieurs épouses ou époux, un frère se marier avec sa soeur, etc…
    Beaucoup de gens l’ont bien compris

    • C’est vous qui pratiquez le non-sens. Vous osez amalgamer des relations de couple, d’amour à des pratiques perverses. Les relations homosexuelles comme les hétérosexuelles ont tout à voir avec le mariage, il s’agit de fonder un couple, une famille, aux yeux de tous et c’est le droit des couples homo d’avoir ce droit. Non il y a longtemps que le mariage n’a plus rien voir avec la procréation, qu i se fait en-dehors du mariage en grand e partie tandis que le mariage touche de plus en pus de gens âgés, en seconde ou troisième noces, sans enfants… Et il n’y a aucun cas particulier avec le mariage homo. Aucun de vos arguments ne vaut. Je vous engage à lire un très bel article, plein d’arguments pour que vous enleviez vos oeillères http://ripostelaique.com/je-suis-islamophobe-laicard-et-pour-le-mariage-homosexuel.html

  2. Je trouve un peu douteux d’en remettre ici, à RR, une couche sur le débat faussé du mariage homo, quand des manifestions populaires aussi massives viennent d’avoir lieu contre -ce qui est un fait majeur. – nous qui manifestions plus modestement il y a peu.
    L’heure serait plutôt de constater l’étrange dégoût qu’inspire ces entités morbides que sont ces femens venues les perturber dimanche. Nues et coiffées en nonne, elle véhiculent finalement exactement la même obscénité que le foulard islamique dont elle ne sont que le symétrique complémentaire… C’est le même intégrisme agressif, la même féminité prostituée en arme de pourrissement sociétal.
    En fait de débat, la noble cause de l’homosexualité doit urgement être nettoyée de ces acteurs parasites…

    • Non Pascal il n’est pas d’un goût douteux d’en remettre une couche parce que nous ne pouvons ignorer les débats qui traversent la société ; j’ai pris position en mon nom, dans engager RR et cela a permis à tous les points de vue de s’exprimer via les commentaires des quelques articles sur le sujet.IL est bien que sur un site de républicains on puisse débattre, chercher des arguments, en écouter, pour mieux comprendre et mieux penser. Et ce n’est pas parce que des hystéro dingues provocatrices font n’importe quoi que la cause des homosexuels doit en être atteinte et dévalorisée, on en est bien d’accord. J’ai prévu d’ailleurs un article sur ces femem demain.

  3. Bonjour Christine,
    Je pense en effet qu’il est temps de clore le débat en effet car nous sommes ( très ) nombreux à Résistance Républicaine à ne pas partager ton point de vue sur ce sujet précis.
    Une évolution juridique du PACS aurait largement suffit, sans passer par le détricotage du mariage.
    Comme tu le dis très justement il convient de se centrer sur les sujets centraux qui nous préoccupent et ne pas courrir après la baballe que nous a lancé le gouvernement; car honnêtement je pense qu’il y a d’autres sujets qui méritaient d’être traités avant celui-là !!!
    Amicalement

    • Comme je l’ai répondu à Pascal, nous ne pouvons ignorer les débats qui traversent la société ; j’ai pris position en mon nom, dans engager RR et cela a permis à tous les points de vue de s’exprimer via les commentaires des quelques articles sur le sujet.IL est bien que sur un site de républicains on puisse débattre, chercher des arguments, en écouter, pour mieux comprendre et mieux penser, comme dans un salon entre amis. Et on va passer à autre chose, sauf si l’actualité nous contraint à y revenir, évidemment, mais le sujet n’a occupé que 3 posts sur une cinquantaine en une semaine… et ce n’est pas parce qu’il y aurait de nombreux adhérents de RR qui ne seraient pas d’accord avec moi là-dessus qu’il faut évacuer la question !

      • Tout à fait d’accord avec Christine, pouvoir débattre dans le calme et le respect de points de vue de chacun c’est ça la démocratie 🙂 Et qu’il est agréable de pouvoir le faire ainsi !
        Confronter ses opinions est toujours très enrichissant sinon nous finissons par nous scléroser à être toujours d’accord sur tout :-))

  4. Il n’y a qu’a faire évoluer le PACS pour gomer l’intérgalité des inégalités.
    Mais pourquoi changer ce qui, dans le code civil, concerne l’immmense majorité ?
    Négliger une majorité pour donner satisfaction a une minorité….ca me rappelle étrangement quelque chose…

  5. Ne sommes nous pas en train de commettre la même erreur( ou même la faute) que Constantinople, assiégée par les hordes musulmanes et dont la préoccupation etait de discuter du sexe des anges?!!! L’histoire nous apprends ce qu’il en est advenu…Et si tout cela n’etait organisé que pour distraire notre attention des VRAIS PROBLEMES ?
    Alors, par pitié, quelle que soit notre opinion sur le sujet, utilisons notre energie pour d’autres débats, et ne tombons pas dans le piège.

    • Entièrement d’accord, Alain, on va clore ce débat et revenir aux fondamentaux, mais nos lecteurs n’auraient pas compris que je sujet ne soit pas abordé et qu’ils ne puissent pas en débattre

Les commentaires sont fermés.