De l'intérêt des manifestations contre Hollande

J’ai déjà dit ici et ailleurs qu’à titre personnel j’étais favorable au mariage homosexuel au nom du principe d’égalité, que  je ne crois nullement notre modèle de société menacé parce que quelques dizaines ou centaines d’homosexuels passeraient devant monsieur le Maire et auraient le droit d’adopter des enfants, car, comme l’a rappelé avec pertinence Arnaud, un des lecteurs de Résistance républicaine  » J’ai du mal à me faire une idée sur cet article, ainsi que sur les idées de chacun, je pensais que l’on se mobilisait pour la liberté et le droit de chacun. Si le « droit au mariage et à l’adoption pour tous » était adopté je ne pense pas que cela perturbe notre société, beaucoup moins que « le droit de vote des étrangers », car pacsé ou marié je ne vois pas trop la différence. Ce que je voudrais c’est que les enfants soient le cœur du sujet, et là de nouveau les avis divergent avec les convictions religieuses et morales ; mais pour ma part mieux vaut un enfant bien traité et désiré par un couple homosexuel, que battu et pas voulu par un couple traditionnel. La minorité homosexuelle ne représente aucun danger pour la société mais sera un atout contre l’islam le jour où ils prendront conscience que la religion « d’amour et de paix » les condamne a mort. »


Mais ceci n’est pas le fond du problème, et Résistance républicaine ne s’est pas prononcé sur ce sujet qui, à nos yeux, est accessoire, au regard du danger qui menace notre pays, l’islamisation de la France. On rêve de voir la même mobilisation contre le droit de vote des étrangers !!!! Et on en veut aux catholiques de ne pas mettre leur capacité de mobilisation au service de cette cause…  

Par ailleurs, que des gens opposés au mariage homosexuel aient manifesté pour défendre leurs idées, c’est bien, cela montre qu’il y a encore, sur quelques sujets, la possibilité d’un débat d’idées. Et la liberté d’expression doit demeurer un droit fondamental.

Bien sûr on déplorera les banderoles malheureuses condamnant l’homosexualité dans la manifestation de cet après-midi, d’abord parce qu’il n’est pas acceptable qu’en 2012 des imbéciles heureux comme le Président de Civitas, aient encore l’idée que l’homosexualité serait une maladie et que les homosexuels devraient vivre frustrés et sans amour au motif que leurs pulsions et sentiments les porteraient vers leur sexe  ! On se croirait dans un pays musulman… Ça fait peur. Et ça ouvre un boulevard aux revendications musulmanes qui osent parler de décadence en relayant un tel discours de neo-con.

Bien sûr on déplorera que l’opération d’enfumage orchestrée par la gauche marche si bien, puisque, pendant qu’on se dispute, qu’on s’insulte sur le mariage homo, tout le reste passe dans l’indifférence la plus totale : remise en question de la loi de 1905, dhimmitude assumée de notre gouvernement qui évite tout contrôle d’identité ou toute arrestation qui pourrait dégénérer en émeute, régularisations et naturalisations à tour de bras, traité européen qui nous ligote complètement, et, cerise sur le gâteau, droit de vote des étrangers. On laissera pour la bonne bouche l’entreprise de léchage de babouches entreprise par Hollande à propos de l’Algérie et des journées d’octobre 1961…

Pour le reste, tant mieux si entre 100 et 200000 personnes ont manifesté hier pour deux raisons :

La première c’est qu’il fallait bien que la clique Hollande se prenne dans les trous de nez que Hollande n’avait pas été élu par adhésion à son programme mais par défaut, contre Sarkozy, par une espèce de désenchantement du citoyen… Et que la majorité des Français ne lui avait pas fait un chèque en blanc.

Nous ne voulons pas du programme d’un Président illégitime puisqu’il a été élu grâce aux voix musulmanes (93%) . Or 75% des Français sont inquiets devant l’islam et ne veulent pas de la société que les disciples de Hollande et un certain nombre de ses électeurs voudraient nous imposer…

La seconde raison est que tout ce qui permet de déstabiliser ce gouvernement est bienvenu. Il faut mettre la pression populaire afin qu’il ne puisse pas finir son mandat

Alors oui, bonnes gens, continuez de manifester, pour tout et pour rien, mais sortez dans la rue pour dire non à Hollande, empêchez-le de mettre au point sa nouvelle civilisation et le grand remplacement de population qu’il appelle de ses voeux.

Tiens, je me demande si je ne vais pas aller manifester, moi aussi, le 13 janvier*. Ce sera contre le mariage homo et j’y suis favorable ?

Tant pis, faut savoir ce qu’on veut. Et je ne veux pas de Hollande et de sa société.

 Christine Tasin

Trop de gens ont pris ce passage, qui n’était qu’une boutade destinée à montrer à quel point la priorité était de se débarrasser de Hollande pour argent comptant. Je ne mettrai jamais les pieds dans une manifestation anti-mariage homo, ce serait contraire à toutes mes convictions, qui, je le répète, n’engagent que moi, mais auxquelles je tiens. 

 71 total views,  1 views today

image_pdf

17 Commentaires

  1. On a queques difficultés à vous suivre: vous etes contre les manifs anti mariage homos ( par convictions), mais vous les cautionnez dans le sens ou elles affaiblissent le gouvernement de Hollande (pro islamiste).
    Personnelement j’ai manifesté samedi, surtout contre le gouvernement, ce qui était le cas de la majorité des participant, le mariage homo passant au second plan.
    Il me semble très important de manifester dès que l’occasion se présente contre ce gouvernement qui collabore avec l’islam, le combat contre l’islam passe part celui du gouvernement actuel, nos idées sur le mariage homo sont secondaires.
    En manifestant contre le marige homo, nous manifestons indirectement contre l’islam…

    • je n’ai pas dit que j’étais contre les manifs anti mariage homo mais que je n’y participerais pas par conviction et surtout que je déplorais que Civitas et les autres ne montrent pas la même efficacité et virulence face à l’islam.. par ailleurs j’ajoute qu’e n l’état et je vous rejoins ici tout ce qui peut nuire à Hollande est bien venu

  2. Bonjour,
    Au-delà des divergences : quinze jours et trois manifestations qui vont TOUTES dans le même sens , malgré les apparences …
    Celle contre l’islamisation , celle contre le mariage des homosexuels et je mets sans honte , la troisième , celle de ND des Landes , dans la liste …
    Trois manifestations contre le PS , contre son « changement de civilisation » cher à Aubry , pour un « conservatisme » tranquille , contre les expérimentations prométhéennes des savants fous de la mondialisation …
    Une France sans djihad , la famille de toujours , un petit bout de campagne de France …
    Amitiés.

  3. Les lumières de cette France s’éteignent plus ou moins doucettement : d’un côté s’installe une non civilisation liberticide et totalitaire sous l’oeil bienveillant des « décideurs » , et ceux qui disent s’opposer à cette « occupation » défilent en masse dans les rues (je pense qu’ils ont fait le plein en tant que minorité agissante et violente ) contre le mariage pour tous …
    Ces derniers ont – ils conscience que dans le fond ils ont les mêmes valeurs que ceux qu’ils disent combattre ?
    Pour ma part je tiens à dire ICI qu’en mon âme et conscience je me sens plus proche d’une Caroline Fourest et Djemila Benhabib ( prix international de la laïcité ) que de ces hordes en prières et homophobes .
    J’ai eu le privilège de voir , d’entendre Caroline et Djemila à Montréal lors d’un colloque sur la laïcité elles ont brillamment neutralisé les islamistes dans la salle , venus polluer le débat …
    Une DERNIERE question : où étaient certains de ces porte drapeaux du patriotisme quand on égorgeait intellectuels et journalistes de l’autre côté de la Méditerranée dans les années 90 et que l’on accueillait sur notre sol des fondamentalistes soit disant « menacés  » chez eux ? Revoyez aussi cette histoire si contemporaine … Vous allez être surpris par certaine prise de position …
    S’il vous plaît ne nous trompons pas d’adversaire !!!!!!!!!!
    Azalaïs3

    • Je vuos invite à lire cet article qui montre le comportement inadmissible de Caroline Fourest qui a depuis longtemps cessé de faire un travail objectif de jounraliste et qui travaille à l’instauration de l’islam en France. N’a-t-elle pas osé s’opposer à la loi sur la burka et à piétiner les Suisses qui ne voulaient pas minarets chez eux ? Et encore un article pour la route sur la donzelle

  4. Pourquoi ne modifie-t-on pas tout simplement le Pacs pour que leurs droits soient protégés au lieu de vouloir modifier le fondement de la société, le code civil ?
    Je n’ai rien contre les homosexuels et le phénomène n’est pas majoritaire tout de même !
    Moi, je pense que cela ouvrirait la porte à toutes sortes de dérives et avec la gauche au pouvoir , il vaut mieux être méfiants. Leur morgue et leur arrogance (écoutez Mme Belkacem) à nous dire que de toute façon, ce sont eux qui vont décider est intolérable et met notre démocratie à mal !

    • Je vous rejoins dans votre raisonnement !! Modifier le Pacs afin qu’il soit plus protecteur serait une excellente idée. Modifier le code civil pour un phénomène qui touche une part somme toute assez infime de la population me semble hors de proportion.
      On reproche à la minorité musulmane de vouloir nous imposer le hallal et peut-être un jour la charia…..et une minorité homosexuelle voudrait nous faire modifier un code civil pour n’être appliqué que par une infime minorité de ses membres….absurde à mon sens !!
      Ou alors est-ce que pendant que nous nous « affrontons » sur le pour ou le contre du mariage et de l’adoption pour tous….notre attention ne se trouve-elle pas ainsi détournée des périls de l’islam par exemple ?

  5. Je suis peut-être débile, étant seulement un Ouvrier Français, mais je suis contre !!!
    Un enfant à besoin d’un Père et d’une Mère !
    Une petite fille on ne l’appelle pas Madame !
    Mille autres exemples où l’on cède, se voulant « tolérant » et, c’est comme cela que la falaise s’écroule, sapé insidieusement par l’eau !
    Et le vote pour les étranger à cause de ses petits renoncements, passera ( et, pardonnez moi, sans vaseline ).
    Christian Padrones Français Intégriste !

  6. Pendant longtemps, j’ai cru que l’homosexualité était contre-nature, jusqu’au jour où j’ai réalisé que c’est moi qui avais une représentation fausse de la nature qui est amorale. La nature procède par coïncidences (que nous jugeons favorables ou défavorables). Ces coïncidences donnent quelquefois des résultats qui nous paraissent imbéciles, mais c’est nous qui sommes des imbéciles d’être aussi ignorants des procédés naturels. Toutes les coïncidences sont le résultat d’innombrables faits déterministes indépendants que nos faibles capacités mentales ne peuvent pas suivre et que nous englobons dans des lois de probabilités. On sait ainsi que tout ce qui est faiblement probable (et donc naturellement possible) a quand même vocation à exister de temps en temps.
    Lorsqu’on voit une personne lourdement handicapée et très différente de nous qui sommes presque tous proches d’une moyenne intuitive (et illusoire), on dit qu’il s’agit d’une erreur de la nature! Alors que c’est nous qui sommes dans l’erreur, la nature suit ses lois et donc ne peut pas se tromper. Tout ce qui est possible a vocation à être manifesté (ou à exister), même ce qui est marginal ou promis à une vie éphémère (mort in utéro ou dès la naissance). L’existence des homos est donc tout à fait naturelle, ils (elles) sont sujets à l’illusion de l’amour passionnel comme les autres et il semble juste que leurs couples aient les mêmes droits que les autres couples. L’homosexualité est tout simplement une caractéristique naturelle comme le fait d’être rouquin (à certaines périodes, les rouquins ont été persécutés dans divers pays) ou d’être albinos (toujours persécutés dans de nombreux pays, en particulier en Afrique car un noir tout blanc, c’est plutôt choquant!). Même aujourd’hui, dans nos raisonnements de tous les jours, nous ne savons toujours pas prendre en compte certaines propriétés de la nature pourtant bien connues.
    L’Histoire nous apprend que ce qui est nouveau a toujours été condamné et interdit par ceux qui se croient bien-pensants (et possédant une Vérité absolue imposable à tous). Il en est de même pour ce nouveau mariage. Les cas d’interdiction des nouveautés sont innombrables. Par exemple, en 1947, il a été interdit au professeur David Humes à l’Université de Boston de prélever un rein sur un mort pour le greffer provisoirement sur une jeune femme mourante à cause d’un blocage accidentel de ses reins. Ce spécialiste a dû réaliser son opération clandestinement dans la chambre de la malade. Le rein supplémentaire a fonctionné suffisamment longtemps pour purifier le sang et sauver la malade. Quelques années plus tard (1956), c’est la pilule contraceptive nouvellement inventée qui est interdite puis permise en 1967 en France grâce à l’appui du Président De Gaulle. Mais dans les pays noyautés par des catholiques rétrogrades comme l’Irlande et la Pologne, l’interdiction a duré très longtemps (et ne parlons pas des pays musulmans!!). En 1967 aussi, c’est la première greffe du cœur qui a soulevé les cœurs de nombreux superstitieux. Dix ans plus tard, les fécondations in vitro sont interdites par le pape (mieux vaut ne pas commenter). Et ça continue!! Des gens sans envergure et sans vision d’avenir essaient de faire interdire tout ce qui est nouveau en bioéthique. Le clonage humain, n’en parlons pas, ni des mères porteuses, ni de tout ce qui modifie nos modes de pensée archaïques. Pourtant, après toutes les interdictions foireuses du dix-neuvième siècle (éclairage des rues contraire à la volonté divine, vaccination antivariolique dégoûtante, machines à glace contre-nature, chemins de fer diaboliques, etc.), des leçons auraient dû être retenues, mais rien à faire, la bête humaine est têtue comme une bourrique! A chaque fois qu’une nouveauté arrive, il faut attendre que les vieilles barbes aux méninges sclérosées soient rendues dans les cimetières pour que ce qui était interdit soit permis. Cela doit faire partie des propriétés de la nature humaine!
    NB: Rappel: Le PACS lui-même, apparemment bien toléré maintenant, a donné lieu à d’importantes manifestations d’opposition au moment de sa préparation,toujours à cause de ce foutu mariage que certains voulaient imposer à tous, sauf pour les homos!

  7. Qu’un enfant soit adopté par des hétéros ou des homos, dans les deux cas, il recherchera ses géniteurs, rien de changé. Et cela ne change pas le nombre d’enfants adoptés, on ne va pas en fabriquer spécialement pour répondre à la demande!!
    D’autre part, l’adoption étant ouverte aux célibataires, il y a longtemps que les homos qui le désirent ont adopté un enfant. Le problème est juridique: actuellement, un seul des parents est reconnu par l’administration et c’est là que sont les difficultés. Si l’adoptant meurt, l’autre parent ne peut pas garder l’enfant même s’il a participé à sa vie pendant cinq ou dix ans, c’est carrément odieux. Si le non reconnu meurt, l’enfant n’a pas droit à son héritage et si le testament le fait héritier, il devra payer le racket de droits abusifs.
    Enfin, les témoignages de gens élevés par des homos ne sont pas négatifs, pas plus qu’avec les couples hétéros.

  8. Chère Christine Tasin
    Absolument en accord avec vous et Résistance Républicaine en ce qui concerne les manifestations contre Hollande et son gouvernement de pacotille, mais quand même en retrait sur le mariage homosexuel qui, à mon avis, va contribuer à détruire encore plus la famille et la société … Que se passera-t-il pour l’enfant lorsqu’un couple homosexuel ne s’entendra plus et voudra divorcer, quand bien même cet enfant aurait été désiré par ce couple (au même titre qu’il aurait été désiré, ne l’oublions pas, par un couple traditionnel, c.à.d. composé d’un père et d’une mère) ? De toutes façons, un enfant cherchera toujours à savoir qui est sa vraie mère, et je ne vois pas en quoi il serait plus heureux et épanoui avec 2 pères ou 2 mères qu’avec un papa et une maman … Et rien ne dit qu’un couple homosexuel sera toujours irréprochable vis-à-vis de l’enfant. Alors, à quoi sert ce simulacre d’égalité quand on sait qu’un homme ne pourra jamais porter et mettre un enfant au monde ? Donc en ce qui concerne, je suis opposée à cette idée et je pense, moi, que cela menace gravement notre modèle de société. Enfin, tout cela ne fait pas de moi une homophobe, loin de là ! Je suis tolérante et respectueuse de la sexualité de chacun et chacune.
    Par contre, il est vrai que les homosexuels sont et seront eux menacés par les islamistes si par malheur ceux-ci et leur société de malheur s’imposaient. Aussi, je serai toujours à vos côtés pour manifester chaque fois que j’en aurai l’occasion (comme je l’ai été le 10 novembre à Paris … et c’était fabuleux !). Et bien entendu, je suis prête à manifester pour toute cause qui me permettra de m’opposer à Hollande, à sa clique, et à la société islamisée et appauvrie qu’il entend imposer aux Français, par le truchement de ses disciples et électeurs, comme vous le dites si bien !
    Amicalement.
    Françoise Berthelon

  9. entre le mariage des homos et et l’ayraultporc de notre dame des landes, ils vont en passer des nuits blanches les socialos, ça me réjouis bien!!!!

  10. « mais pour ma part mieux vaut un enfant bien traité et désiré par un couple homosexuel, que battu et pas voulu par un couple traditionnel »
    et moi j’ajoute
    mieux vaut une société dont les règles sont clairement définies, quitte à s’opposer parfois contre certaines qui nous semblent injustes que le tout et le n’importe quoi, il faut respecter les lois naturelles en les mettaat au dessus des autres, par humilité !!!!
    il est temps que les gens ouvrent les yeux sur « des » dérives abominables imputables également à des parents homos ayant adoptés :
    ainsi le cas d’un petit garçon qui refuse d’être un homme et est donc traité aux hormones par ses deux mères, pour qu’il devienne lui aussi « fille » (et toute cela bien avant la puberté….)
    autre cas celui de ce petite garçon adoptif tué par une de ses « mères » parce qui’l refusait de l’appeler « papa »
    => avant de faire ce genre de loi, regardons concrètement ce que cela donne…
    Cette société ultra égoïste me sort personnellement par les yeux, je ne supporterais pas d’être le gamin d’un couple homo ou de lesbiennes, et je n’ai rien contre les homos ou les lesbiennes, ce ci étant écrit.
    Quid des couples transsexuels ? Au fait ? et l’adoption par des couples transsexuels ?

    • Non un fait-divers aussi sordide qu’il soit ne peut faire loi car dans ce cas on interdirait la procréation et l’éducation des enfants de tous les parents hétéro au motif du grand nombre d’incestes….

      • Tout à fait d’accord! Tout les cas d’enfant négligés, maltraités et abusés sexuellement dont j’entends parler sont des enfants élevés par un ou deux parents hétérosexuels et personne ne parle pour autant d’interdire aux hétéros de se reproduire.

Les commentaires sont fermés.