L’Islam est chez lui en France et il n’a plus à donner des gages d’intégration à la France

Publié le 29 septembre 2012 - par - 26 commentaires

Voici ce qui a été dit publiquement à Strasbourg, sans aucun démenti devant le maire de la ville et le Ministre de l’Intérieur par Abdallah Boussouf, secrétaire général du conseil de la communauté marocaine à l’étranger.

 Lire sur Riposte laïque l’excellent (et terrifiant ) article de David Rosario.

 La phrase qui sert de titre à ce post explique tout et annonce l’avenir. Elle explique pourquoi les emburkinées des manifestations parisiennes des dernières semaines refusent la loi et elle annonce une France coupée en deux avec des musulmans qui font la loi eux-mêmes et se considèrent comme au-dessus des lois du pays où ils vivent.

Et l’absence de réaction des pouvoirs publics devant ces paroles inacceptables est un encouragement donné aux habitants de notre pays pour obtenir, de gré ou de force, que tous les musulmans donnent des gages. Parce que si tous les musulmans se mettaient à refuser de s’intégrer, poussés par des coreligionnaires  menaçants, leur nombre élevé mettrait, forcément, en danger, notre modèle civilisationnel et notre héritage. Et il n’y aurait d’autre solution qu’une guerre de Résistance.

Est-ce cela que veulent nos élites ?

On a parfois l’impression qu’ils veulent nous pousser à la révolte, à prendre les armes, à imposer par la force la défense de notre pays, incapables qu’ils sont d’assumer le respect de la loi. Incapables qu’ils sont d’assumer internationalement les protestations et les troubles qui seraient liés à une simple application de la loi, parce que plus le temps passe plus il devient difficile de faire marche arrière.

Christine Tasin

Print Friendly, PDF & Email

26 réponses à “L’Islam est chez lui en France et il n’a plus à donner des gages d’intégration à la France”

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      ça n’a pas de sens, il y a déjà assez de lois contre le racisme ! c’est les associations antiracistes qu’il faut étouffer en leur supprimant leurs subvention s

      • Avatar Dorothée - Paulmest dit :

        Certes cela n’a pas de sens, je vs l’accorde. Mais je pense qu’elle v’a en opposition pour jeter encore un pavé dans la marre. Je viens à nouveau d’écouter son discours plein d’amour envers ces 2 journalistes tordus et Taubira.
        Par contre, autre sujet, Chrisitne j’ai envoyé quelques commentaires sur la milice qui ne sont pas encore validés.
        Bon courage.

        • Avatar resistancerepublicaine dit :

          Je n’ai qu’un commentaire qui dit « en attente de validation » dans les commentaires en attente je n’y comprends rien ….

      • Avatar 23bixente23 dit :

        bonjour Christine,

        vous avez raison, l’arsenal juridique pour réprimer le racisme quel qu’il soit existe déjà, mais ce sont les politicards et la « justice » qui refusent de les appliquer quand c’est un Blanc qui est victime de racisme. la faute, entre autres, aux associations dites faussement « antiracistes », qu’étouffer et faire disparaître est une priorité au nom de l’intérêt du peuple et de la Nation.

        ça c’est un réflexe typiquement français que de vouloir pondre une nouvelle loi à chaque cas de figure. pourtant, la plupart du temps, les lois nécessaires existent déjà et ne sont pas appliquées. au final, un fatras illisible de lois parfois contradictoires et souvent incomplètes car bâclées… m’enfin, ce ne sont pas ceux qui les votent qui auront à se casser la tête pour leur application, alors allons-y gaiement, les autres se démerderont… lamentable !

  1. Avatar adh dit :

    À propos de la manifestation « pacifiste » des barbus sur les Champs Elysées appelant à égorger les juifs, pourquoi RR ne porte-t-elle pas plainte pour injure raciste, incitation au meurtre et à la haine raciale ? Il y de quoi faire non ?

  2. Avatar Dorothée - Paulmest dit :

    Eux au moins sont bien réveillés.
    Russie : les Moscovites font annuler un projet de méga-mosquée – Publié par legaulois.info

    Environ 2.000 personnes se sont rassemblées mercredi soir dans un arrondissement de Moscou après l’annonce par les autorités locales de la construction d’un centre culturel musulman et d’une mosquée dans ce quartier. La manifestation a amené les autorités à annuler le projet de construction.
    La manifestation improvisée avait été organisée via les réseaux sociaux. Les résidents de l’arrondissement de Mitino sont venus exprimer leurs craintes devant un projet de centre culturel et de mosquée pouvant accueillir 60.000 fidèles pour la prière.

    Les manifestants, des habitants de ce quartier résidentiel, craignent que ces infrastructures n’entraînent une augmentation considérable du trafic routier et créent des embouteillages terribles lors de la prière du vendredi et des grandes fêtes musulmanes. Ils craignent également que l’afflux de fidèles, dont plusieurs seront des travailleurs d’Asie centrale cherchant à s’établir à Moscou, ne fasse grimper la criminalité.
    Jeudi, les autorités ont annoncé l’annulation du projet de construction.
    Il y a des tensions depuis plusieurs années à Moscou autour de la manière dont les musulmans célèbrent leurs fêtes importantes, en particulier les prières de masse dans les rues et l’abattage rituel d’animaux.
    Les Moscovites moins tolérants s’opposent à ce qu’ils voient comme l’invasion d’une culture étrangère dans leurs vies.
    Les autorités, les chefs religieux et les activistes des droits civils ont du mal à trouver un terrain d’entente sur la question. En 2010, Moscou voulait construire une mosquée dans un autre quartier, mais le projet a été bloqué en raison de la résistance du public.
    Mosque-go! Muscovites rally against Muslim center project, traduit par Poste de veille

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      Comme quoi la mobilisation paye, à dire et redire à ceux qui disent qu’il est trop tard et qu’on ne peut rien faire

      • Avatar lapôtre dit :

        Il n’est jamais trop tard pour bien faire, il suffit de vouloir se mobiliser massivement contre un projet
        dont l’exécution mettra notre pays en danger car les politiques veulent la disparition de l’ Eglise catholique au bénéfice de l’islam. Si nous les laissons détruire notre identité nous n’aurons pas d’autre solution que
        celle de prendre les armes, mais je finis par me demander si ce n’est pas le but recherché.

  3. Avatar Dorothée - Paulmest dit :

    Ces gages là :
    Aude/Carcassonne – Les Français ne sont pas les bienvenus à La Conte
    Posté par NP Info Languedoc-Roussillon le 28 septembre 2012

    A Carcassonne le terme « Zone de non droit » a pris tout son sens. Des quartiers et des rues sont interdites d’accès à tous « Français », qui n’ont pas le droit d’y stationner ou d’y passer.
    Ainsi dans le quartier sensible de La Conte, a forte sensibilité immigrés, un automobiliste a été agressé en pleine après-midi, son véhicule détérioré sur le boulevard Joliot-Curie, car il l’avait stationné devant la mosquée, pour répondre à un appel téléphonique.
    En quelques minutes, des personnes (non identifiées et non décrites dans les articles de presse) lui ont jeté des pierres, cassé le pare-brise et plusieurs vitres du véhicule, en criant « casse-toi de là, sale Français, tu n’es pas chez toi ici. ».
    Malheureusement ces agressions sont de plus en plus nombreuses dans ce quartier, envers les automobilistes, les bus de la ville, les médecins mais également envers les piétons. Tous évitent désormais ce boulevard.
    Ce boulevard est un des haut-lieu du trafic de drogue de la ville de Carcassonne, sans que les autorités ne tentent rien pour arrêter cela. Le malheur est que ce même boulevard est bordé par un collège et un lycée.
    L’agression s’est produite à 100 mètres de l’église Saint-Joseph où les fidèles avaient été caillassés en pleine messe en juin dernier.
    Pour le Front National la France on l’aime ou on la quitte.

  4. POLLETT Daniel POLLETT Daniel dit :

    Avec un tel cirage de pompes venant de notre ministre de l’Intérieur, avec une telle démission devant la frontière quasi-nulle entre musulmans prétendument « modérés » et les extrémistes, comme en témoigne l’article de David Rosario, ne nous étonnons pas de voir bafouer sans retenue les lois de la République, ni se multiplier les provocations de toutes sortes envers la collectivité et les particuliers. Avec notre Premier ministre refusant de reconnaître ouvertement, dans une émission de télévision, le racisme anti-blanc, ne nous étonnons pas d’aller tout droit à la guerre civile, déjà commencée dans plus de sept-cents quartiers. Avec la plus grosse facture fiscale imposée depuis 1945, ne nous étonnons pas de chercher encore quand notre pays cessera d’être maltraité par la finance internationale, laquelle devrait être au service de l’économie, et non pas le contraire comme c’est le cas présentement. Avec les dons et remises de dettes consenties à des pays inamicaux pour les ressortissants desquels nous payons toujours davantage de prestations sociales lorsqu’ils viennent chez nous, ne nous étonnons pas de voir arriver la ruine et le sous-développement dans notre pays. Il est venu le temps de la Reconquista.

  5. Avatar Antislam dit :

    Bonjour,

    Nous nageons en plein délire avec le fascisme vert et chaque jour en apporte une preuve …

    Encore dans « Le Figaro » de ce samedi matin !

    Un imam nous y explique dans un long laïus comment leur prophète a été bon et tolérant avec les Juifs et les Chrétiens [Faudra alors que ce voyou nous explique le sens des hurlements récents de ses frères ”Khaybar , Khaybar .!!] …

    …Pour continuer par réclamer par en dessous une loi contre le blasphème de sa secte …

    … Et pour conclure par cette tartuferie incroyable : « Père pardonne-leur , ils ne savent pas ce qu’ils font comme aurait dit NOTRE Prophète » [sic]

    Y a-t-il encore des lecteurs du « Figaro » qui ont encore assez de culture catholique pour voir l’incroyable imposture de ce coranisé ???

    Dassault est prêt à tout pour continuer à vendre ses avions aux pays musulmans …

    Amitiés.

  6. Avatar Antislam dit :

    Bonjour,

    Moi aussi j’ai des commentaires qui ne passent pas …

    Amitiés.

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      Désolée je ne sais pas où ils sont… je ne sais s’il s’agit de dysfonctionnements informatiques (peut-être que quand deux personnes postent en même temps le site n’en retient qu’un ? pure supposition, idiote peut-être… Peut-être que noyée par trop de commentaires certains échappent à mon regard malgré mon exploration consciencieuse des commentaires en attente… j’y perds mon latin !

  7. Avatar Eric D dit :

    Après la lecture de ce texte, les mots me manquent…….

  8. Avatar Juggernaut dit :

    On est le week-end alors un peu d’humour pour se détendre .
    2 petites vidéos :

    Islam : les chinois rasent la Mecque :
    http://youtu.be/cCtYqnQDVGw

    Tout ce que vous avez toujours rêver de dire à une racaille :
    http://youtu.be/RDKpNDdsk6c

  9. Avatar Dorothée - Paulmest dit :

    A Christine pour info :
    samedi, 29 septembre 2012
    La manif des Jeunesses nationalistes prévue ce samedi à Paris est interdite…

    Nous venons d’apprendre l’interdiction par le pouvoir socialiste de la manifestation prévue ce samedi à Paris par le mouvement Jeunesses nationalistes.
    Alors que l’ensemble de la classe politique se lamente sans retenue à la moindre atteinte, imaginaire ou avérée, à la démocratie où que ce soit dans le monde, en France on interdit à des jeunes Français de manifester publiquement leur légitime attachement à leur patrie et à leur identité.
    Cette interdiction est tout simplement scandaleuse. Elle prouve, s’il en était encore besoin, la volonté du pouvoir d’étouffer toutes les formes de résistances au mondialisme destructeur des peuples et des nations. –
    Synthèse nationale

  10. Avatar Dorothée - Paulmest dit :

    Un autre gage : vendredi, 28 septembre 2012
    Catalogne : quand les intrus veulent museler les souchiens…

    Dans le cadre du VIIIe Congrès des Imams et des Présidents de Mosquée de Catalogne, le secrétaire de la Fédération du Conseil Islamique de Catalogne, Mohammed Halhoul, a affirmé qu’il fallait marquer avec d’une ligne rouge les limites de la liberté d’expression, artistique et de production.
    En bref Mohammed Halhoul souhaite museler les catalans.
    La riposte de Josep Anglada (cliquez ici), président du parti identitaire Plataforma per Catalunya est sans appel : “Mohammed Halhoul n’est personne pour dire ce que les lois catalanes doivent faire, Hahoul est un maure qui doit quitter la Catalogne si il n’est pas content vers un pays de lois islamique, c’est sur que là il se sentira bien, tout le monde sait que sa loi est caractérisée par la liberté d’expression et la défense des liberté, surtout celles des femmes”.
    Source Terre et peuple Perpignan cliquez là

  11. Avatar Michel (Bruxelles) dit :

    Ce n’est pas la première fois que je me pose -tout comme vous- la question de savoir, si nos politiciens ne souhaitent pas que les populations de souche règlent elles-mêmes, les questions de l’immigration massive et de l’islamisation.
    Fut-ce au prix de bains de larmes et de sang.
    Nos politiciens sont des gens qui « passent », qui ne siègent que durant 2 ou 3 mandats … peu d’entre eux exercent une réelle carrière politique « longue ».
    Ils ne sont pas nécessairement idiots, même si ils ont -souvent- contribués à la prise de décisions stupides.
    Bien souvent, ils se retrouvent prisonniers (ou héritiers) de situations devenues totalement ingérables, … parce que initialement mal conçues, … ou mal ficellées dans la précipitation d’un moment particulier, … ou par respect d’une idéologie foireuse, … ou encore découlant de traités figés « dans le marbre » que l’on veut pas (ou que l’on peut pas) abroger, pour des tas de presque bonnes, ou de très mauvaises raisons !
    Bref, ils sont dans « un merdier pas possible » et n’entrevoient pas la moindre de porte de sortie.
    Résultat, ils ne font rien, sauf attendre le pourrissement de la situation, … quitte à aider ce pourrissement, en l’accélérant.
    Tout cela, dans l’espoir que du chaos pourra naître une situation, porteuse d’un avenir plus prometteur.

    La question de l’immigration massive et de l’islamisation, résultant des accords européens dits eurabia de 1975, le démontre chaque jour.
    Aucun politicien, intellectuellement honnête (… en cherchant bien, cela doit pouvoir se trouver !), ne sait comment résoudre ces problèmes, ni formuler des ébauches de propositions à peu près cohérentes, …
    En dehors du pourrissement, que peuvent-ils faire, et avec quelles marges de manoeuvre ? … Réponse, rien !

    En Belgique, la situation est n’est pas meilleure qu’en France.
    Une densité de population trois fois supérieure à celle de la France, fait bouillir encore plus vite la cocotte-minute.
    Multipliant ainsi les risques d’explosion, tout en les anticipant dans le temps.
    Même chose aux Pays-Bas, dont les données de population sont quasiment identiques aux données belges.

    Où que l’on soit, une conclusion apparaît déjà très clairement et sans aucune ambiguïté :
    Le monde politique, par inertie, inaction, ou par veulerie, … ainsi que le petit monde très clos de la haute fonction publique qui tient réellement les leviers de l’état (et ceux de l’UE) perdent – chaque jour – un peu plus de légitimité et deviennent -chaque jour- un peu plus nos ennemis.

    Dans un autre article, Christine Tasin cite les mots suivants (adaptés)  » la tyrannie peut naître de la démocratie ».
    Cela se démontre tous les jours.
    Je suis né quelques années après la fin de la 2ème guerre mondiale, dans un monde qui se pacifiait et une Europe qui allait vers un idéal de liberté … quand je partirai, je ne laisserai (probablement) à mes petits-enfants qu’un monde en voie de soumission à la tyrannie, et à l’obscurantisme d’une théocratie archaïque et mortifère.
    Leur laisser un peu d’esprit de lucidité et de révolte, leur sera sans doute utile.

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      Belle analyse, pessimiste mais nous n’avons pas dit notre dernier mot, nous ferons tout pour laisser à nos enfants et petits-enfants un autre monde

  12. Avatar c974 dit :

    Je viens de passer une quinzaine de jours coupée-ou presque- des informations, faits divers et autres événements qui viennent d’avoir lieu dans notre pays.
    D’abord, je dois dire que ça fait du bien : les neurones ont été en vacances et les émotions négatives mises entre parenthèses.
    Aussi, reprendre les lectures habituelles a fait remonter le taux d’adrénaline à un seuil bien au dessus des limites acceptables et ôtent en un clin d’oeil un certain confort de vie. Quelle attitude choisir quand nos proches nous exhortent à ne pas nous laisser atteindre, à prendre de la distance, à voir le positif ? Mais quel positif quand tout, absolument tout converge dans l’islamisation même plus déguisée que nos dirigeants nous imposent ? On me rétorque que ce nous nous écrivons inlassablement sur RL ,RP et ailleurs ne sert et ne servira à rien, que les dés sont jetés, qu’il n’y a plus qu’à accepter et à s’adapter. Mais accepter l’inacceptable, tolérer l’intolérable, c’est de la lâcheté, la même lâcheté qui a fait vivre à des millions de personnes il y a 60 ans les « heures les plus sombres de notre histoire ». A quoi bon avoir répéter à l’envi « plus jamais ça » quand se profile, de plus en plus à découvert, le spectre d’un retour aux croyances moyennâgeuses d’une religion dont le but ultime au cours de l’histoire a toujours été d’instaurer son système juridico- politique dont Allah n’est qu’un alibi.
    Comment se pas éprouver une vraie et énorme colère quand depuis 4 mois nos élus nationaux courent, ventre à terre, inaugurer une mosquée par ci, une mosquée par là dont la dernière en date à Strasbourg ( Strasbourg, quel symbole ! ) est la plus grande de France ? Est -il encore possible, envisageable, souhaitable, de rester de marbre quand David Rosario dans RL rapporte les propos d’Abdallah Boussouf, secrétaire général du conseil de la communauté marocaine à l’étranger : .. ».l’Islam est chez lui en France et il n’a plus à donner des gages d’intégration en France  » (…) ?
    Non, évidemment non ! Tout Français qui se respecte ( et dieu sait que tout est fait et a été fait pour que le Français n’éprouve plus que mépris et haine à son propre égard ) a le devoir moral, à l’instar des patriotes de la dernière guerre mondiale combattant l’ ennemi Allemand et le nazisme, de se soulever pour ne pas permettre que le « plus jamais ça » ne refasse son apparition laquelle, bien évidemment encore et n’en déplaise à nos élus, rampe et ratisse de plus en large depuis les « banlieues sensibles » ( quel détournement de ce vocable évoquant de prime abord et très justement tout ce qu’il y a d’humain en l’homme) jusqu’aux gouvernements actuel et passé qui ont vendu -et nous avec-leur âme au diable.

    Je suis en colère quand certains de mes concitoyens voient en Valls, islamo- collabo, d’une hypocrisie sans nom, d’un machiavélisme époustouflant pratiquant allègrement le double langage ( qui brouille les esprits, même les plus élevés ) un Sarko bis, les bonnes manières en prime ! Je n’ai jamais aimé cet Espagnol naturalisé, son regard noir et glacial, sa voix savamment étudiée, chaude, ferme, avec un débit de gourou ayant pour vocation d’anesthésier les foules, ses réactions de vierge effarouchée mais très agressive quand il défendait son ami Strauss Kahn : c’est à dessein qu’il fut promu Ministre de l’Intérieur et des cultes, il fait le méchant en faisant la chasse aux Roms dans le même temps qu’il dit agir ainsi par souci d’humanité. Double langage, disais-je, qui déstabilise d’abord pour ensuite ne plus provoquer d’échos dans des esprits passablement décérébrés, fatigués, épuisés à force de ne pas ou ne plus penser. Les assassins pédagogues qui ont détruit l’école et ses fondements républicains peuvent se réjouir : les jeunes générations ont bien retenu l’absence de leçons puisque l’école n’a plus depuis longtemps pour vocation d’instruire et de transmettre mais d’animer et de garder. De propager des idées gauchistes à la sauce anti -racisme à géométrie variable, de prôner le muticulturalisme mais à prédominance islamique, de fustiger l’homme libre et indépendant en même temps que fabriquer de parfaits robots consommateurs bons pour des CDD à vie priés de ne surtout pas penser, encore moins réfléchir.

    Le terrain a été bien préparé et sans doute au delà des espérances de notre classe dirigeante, droite et gauche, en choeur.
    On nous a fait nous « habituer » à un nouveau paysage faits de voiles, de foulards, de djellabas, de mosquées,de hallal, on nous répète que l’Islam est une religion de paix et d’amour alors que la réalité ici et là bas abonde en faits contraires ; peu importe les réalités objectives, il suffira de « leur répéter encore et encore l’inverse de ce qu’ils voient ou apprennent, ils finiront par s’en convaincre, et pour ce qui concerne les jeunes générations, l’école pédagogique se charge de les endoctriner « .

    Nous sommes nombreux à RL et sur d’autres sites à ressentir l’urgence extrême et extrêmement angoissante de la situation viciée dans laquelle on nous oblige à vivre. A continuer de nous voiler la face, c’est bien notre face qui finira par être voilée de gré ou de force et par la seconde de façon bien plus certaine que par le premier.
    La gauche et la droite sont les 2 faces d’une même pièce, les deux sont entrain de nous brader, de nous vendre, de nous livrer au pire fléau de l’histoire de l’humanité, et si, en effet, des Musulmans Français voient dans la montée de l’intégrisme un présage de mauvais augure, qu’ils se lèvent et se soulèvent ! Force est de constater que leurs voix sont inaudibles, ce qui renforce la réalité de l’islam : système totalitaire qui ne souffre aucune autre religion.

    Christine Tasin écrivait : écrivons, écrivons, dénonçons, » il en restera toujours quelque chose ». Elle a raison ! Même si nos travaux d’écriture nous prennent tellement de temps que nous y sacrifions d’autres domaines, chaque Français, de souche ou non, qui aime son pays, son saucisson et son pinard, son folklore, ses clochers, ses quartiers chinois, ses restaurants marocains et indiens, sa région plus que les autres, ce Français- là a le devoir moral, patriotique de combattre ce fléau islamique afin de protéger ses enfants et petits- enfants, ses filles et ses fils, et toutes les autres populations qu’au nom d’Allah, la France islamique de demain tranchera la gorge pour cause de dépravation.
    Pendant ce temps-là, les élus d’aujourd’hui et tous les collabos islamo- umps seront depuis longtemps bien à l’abri sous d’autres cieux, ayant dès à présent prévu l’avion privé et les comptes en banques bien remplis, très loin d’un pays qui n’est déjà plus le leur.

  13. Avatar Layla dit :

    Très honnêtement, ça fait peur la façon dont le racisme et l’islamophobie sont en progression en France.

    Dans les pays anglo-saxons, toutes les cultures se mélangent, toutes les différences s’expriment sans que ça pose le moindre problème.

    J’ai honte pour le pays des droits de l’homme.

    Et vous devriez également avoir honte de tenir des propos aussi affligeants.

    Oui l’islam est chez lui en France, pour la simple et bonne raison, que des millions de citoyens, je le rappelle, FRANCAIS, sont de confession musulmane.

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      Ah bon ? Sans le moindre problème ? Je vous rappelle les horreurs de l’Angleterre où des enfants de 7 ans apprennent qu’il est normal de couper les pieds et les mains des voleurs et de lapider les femmes adultères, où un tommy Robinson se fait agresser parce que des milliers d’Anglais n’en peuvent plus de subir la loi islamique chez eux, où des Anglais émigrent chaque jour pour fuir l’épouvantable société islamique qui se développe, où ils payent pour sortir leurs enfants de s horribles écoles où ils ne sont plus majoritaires et où la loi islamique s’impose ???
      Par ailleurs que des musulmans soient français ne les autorise pas à appliquer la loi de leur religion dans notre pays. Ce sont des citoyens comme les autres qui doivent respecter les autres et réserver leurs croyances à la vie privée. Non l’islma n’est pas chez lui en France car il est la négation de ce qu’est la France.

Lire Aussi