Superbe déclaration de Philippe Torreton

Les langues se délient, après Véronique Genest c’est Philippe Torreton qui règle leur compte aux représentants « modérés » d’un « islam modéré », sans langue de bois ! Quelle belle leçon !

L’islam, ce colosse aux pieds d’argile, commence à s’effriter…Et chaque coup porté, qu’il le soit par une star ou un anonyme, est indispensable et portera ses fruits, tôt ou tard, mais plutôt tôt que tard. 

Christine Tasin 

Chers messieurs Moussaoui et Boubaker,

Autant vous le dire tout de suite je vous trouve plus lamentables que les plus fervents défenseurs d’un Islam radical hurlant leur haine dans les rues du Caire ou de Tunis. Eux au moins peuvent être considérés comme des fanatiques, c’est à dire des êtres conditionnés par des plus malins qu’eux car  le QI d’un fanatique religieux qui hurle devant les grilles d’une ambassade, d’un théâtre parisien ou dans un territoire occupé est en général inversement proportionnel à celui qui les manipulent, eux pour le moins ont la pauvreté, l’illettrisme, ou la peur comme fausse excuse. Mais vous, messieurs Moussaoui et Boubaker vous n’avez pas d’excuse , à moins que l’hypocrisie et la lâcheté en soient une…
Vous, comme les fous de dieux que vous êtes sensés combattre en tant que représentant du culte musulman en France, en tant que leaders d’opinion, vous invitez les Musulmans de France à prendre la rue, à jeter des cailloux, à hurler comme des fous en leur disant que ces dessins sont des insultes, et des provocations…
La liberté d’expression ne se discute pas, il n’appartient pas à un Premier Ministre ni à un ministre des affaires étrangères, ni à un prêtre, ni à un Imam, ni à un représentant du culte musulman, ni à un éditorialiste de dire si un journal a raison de publier tel ou tel article, telle ou telle caricature, ni même à vous…. Seule la justice dans les pays libres comme le nôtre peut être saisie afin de juger ensemble s’il y a un délit. En revanche vous avez le droit de ne pas trouver cela drôle, c’est à dire  messieurs, vous pouvez critiquer.
Face aux caricatures de Charlie hebdo, vous auriez dû au pire les ignorer mais en tant que citoyen français vous auriez dû les défendre, oui les défendre, si vraiment l’Islam est une religion d’amour comme vous le dites, et je n’ai aucune raison de ne pas vous croire. Mais alors expliquez à vos ouailles ce que c’est que la tolérance, l’humour, la moquerie…et la critique.

Au lieu de cela vous incitez à la haine messieurs Moussaoui et Boubaker, vous parlez monsieur Moussaoui d’acte islamophobe à propos de ces caricatures mais les dessinateurs de Charlie hebdo n’interdisent pas aux croyants de croire, ils s’en moquent. Les dessinateurs de Charlie hebdo ne rêvent pas de voir Israël réduite en cendre mais critiquent la politique israélienne , ils n’interdisent pas  l’accès à l’éducation aux jeunes filles, ils ne rêvent pas de voir les programmes scolaires passés au crible de la religion , ils ne détruisent pas des lieux de cultes à coups de lances-roquettes dédicacées à Allah. Moi je vous retourne le compliment, vos difficultés à vous situer par rapport aux violences islamistes participent à favoriser l’ islamophobie.
Si demain des excités vont détruire des choses dans les  rues de Paris ce sera à cause de vous et non de Charlie Hebdo, car Charlie Hebdo est dans son rôle contrairement à vous.
Vous, vous devriez condamner la haine sans assortir constamment vos propos fades d’un “mais” ce petit mot des condamnations molles, je condamne les manifestations contre les ambassades américaines “mais”il faut reconnaitre que…
Quand on condamne il n’y a pas de mais….
La vérité c’est que dans votre tête vous n’avez pas encore assimilé l’Islam en Démocratie, vous avez peur de la foi non pratiquante, la foi intime qui ne regarde que celui qui croit, la foi qui ne donne pas de leçon aux autres, qui n’a pas besoin de costumes ni de postures pour exister, vous n’avez pas assimilé vous qui vivez en France pourtant la Démocratie, la République ni la Laïcité…
En fait l’islamophobie est votre fond de commerce, car elle ressert les rangs en même temps qu’elle fait serrer les poings, vous avez peur de la foi privée, de la “croyance vue de ma fenêtre”, celle qui a fait déserter les Églises françaises, car ce qui les remplissaient ce n’était pas la foi mais l’endoctrinement, il en va de même pour les mosquées. Un jour des musulmans n’auront pas peur de dire qu’ils sont croyants et qu’ils mangent du porc et boivent de l’alcool, un jour des musulmans n’auront pas peur de dire que le ramadan est un souvenir lointain, que l’on peut croire sans bêler, que l’on peut croire sans rites et que personne n’a le pouvoir ni l’autorité de juger la foi de l’autre.
Au nom du peuple français et de ses valeurs, je vous demande donc de revenir sur vos condamnations et vos caricatures verbales et verbeuses, je vous demande de soutenir la liberté d’expression en expliquant aux excités de la crise de foi que des dessins même les plus crus ne peuvent pas abimer l’Islam, que ces dessins sont la preuve que votre opinion sera protégée par la loi… Et expliquez le ensuite à ce gouvernement de gauche, aux journalistes CSP+ qui pèsent le pour et le contre, croyant faire ainsi leur métier mais ne se rendant pas comptent qu’ils se tirent une vraie balle dans le pied. Expliquez le aussi aux Évêques de France qui en vous comprenant espèrent regagner une audience perdue.

Philippe Torreton

Original ici

 147 total views,  1 views today

image_pdf

25 Commentaires

  1. Texte très courageux en effet; je suis étonné par le fait que ce texte, à ma connaissance, n’a trouvé que très peu d’échos. Je ne l’ai vu sur aucun autre site que Résistance Républicaine.
    Il serait très fructueux d’en favoriser la diffusion avant que l’affaire des caricatures ne retombe (il perdrait un peu de sa force).
    Personnellement, j’ai mentionné son existence sur 2 ou 3 sites (avec à chaque fois la surprise -heureuse- des internautes le découvrant).
    Texte tactiquement d’autant plus intéressant que Torreton est « impeccable » si l’on peut dire: beaucoup moins évident de lui faire un procès en sorcellerie qu’à un Luchini ou à un Lorant Deutsch par exemple.

    • Ce n’est pas un hasard si cela n’a pas été relayé par la presse officielle, mais que la plupart des sites résistants ne l’aient pas relayé est plus que dommage

  2. « Parmi les religions, l’islam doit être comparé au bolchevisme plutôt qu’au christianisme ou au bouddhisme.
    Le christianisme et le bouddhisme sont avant tout des religions personnelles, avec des doctrines mystiques et un amour de la contemplation.
    L’islam et le bolchevisme ont une finalité pratique, sociale, matérielle dont le seul but est d’étendre leur domination sur le monde.  »
    – Bertrand Russell.
    « Le Coran, qui est la loi de l’Islam, provoque à la discrimination, à la haine et à la violence.
    Ne m’attribuez pas ce que je dénonce.
    Les preuves de cette haine et de cette violence sont légions dans le passé et dans le présent.
    Tant que les Musulmans sont une minorité insignifiante dans un pays chrétien, ils peuvent vivre amicalement parce qu’ils acceptent les lois et les coutumes du pays qui les reçoit.
    Mais dès qu’ils sont nombreux et organisés, ils deviennent agressifs et veulent imposer leurs lois hostiles à la civilisation européenne.
    Les exemples abondent.
    Demain ils seront maires de nos communes et transformeront nos églises en mosquées […]
    Me condamner comme raciste parce que je cherche à protéger ma patrie menacée dans son existence et ses traditions chrétiennes, ce serait se servir de la justice pour l’injustice, ce serait la justice au service des bourreaux contre les victimes qui ont tout juste droit de périr en se taisant.
    Ce serait le comble de l’injustice. »
    – Monseigneur Lefebvre.

  3. Depuis plus de 500 ans, les règles et les théories d’un vieux sheikh arabe, et les interprétations abusives de générations de prêtres crasseux et ignares ont fixé, en Turquie, tous les détails de la loi civile et criminelle. Elles ont réglé la forme de la constitution, les moindres faits et gestes de la vie de chaque citoyen, sa nourriture, ses heures de veille et de sommeil, la coupe de ses vêtements, ce qu’il apprend à l’école, ses coutumes, ses habitudes et jusqu’à ses pensées les plus intimes. L’Islam cette théologie absurde d’un bédouin immoral, est un cadavre putréfié qui empoisonne nos vies
    Mustapha Kemal dit Atatürk

  4. UNE AUTRE CITATION :
    Les croisades ne furent des folies, comme on affectait de les appeler, ni dans leur principe ni dans leur résultat. N’apercevoir dans les croisades que des pèlerins armés qui courent délivrer un tombeau en Palestine, c’est montré une vue très bornée en histoire. Il s’agissait non seulement de la délivrance de ce tombeau sacré, mais encore de savoir qui devait l’emporter sur la terre, ou d’un culte ennemi de la civilisation, favorable par système à l’ignorance, au despotisme, à l’esclavage, ou d’un culte qui a fait revivre chez les modernes le génie de la docte antiquité et aboli la servitude. Il suffit de lire le discours du pape Urbain II au concile de Clermont [1095] pour se convaincre que les chefs de ces entreprises guerrières n’avaient pas les petites idées qu’on leur suppose, et qu’ils pensaient à sauver le monde d’une inondation de barbares. L’esprit du mahométisme est la persécution et la conquête : l’Évangile au contraire ne prêche que la tolérance et la paix… Où en serions-nous si nos pères n’eussent repoussé la force par la force ? Que l’on contemple la Grèce et l’on apprendra ce que devient un peuple sous le joug des Musulmans. Ceux qui s’applaudissent tant aujourd’hui du progrès des lumières auraient-ils donc voulu voir régner parmi nous une religion qui a brûlé la bibliothèque d’Alexandrie, qui se fait un mérite de fouler aux pieds les hommes et de mépriser souverainement les lettres et les arts ? Les croisades, en affaiblissant les hordes mahométanes au centre même de l’Asie, nous ont empêchés de devenir la proie des Turcs et des Arabes.  » (Itinéraire de Paris à Jérusalem, Editions Garnier, p.334)
    François-René de CHATEAUBRIAND

  5. On se sent moins seul ces temps ci….
    Apparemment il faut une grande conjonction de faits pour que les langue se délient…
    Mieux vaut avoir raison trop tôt, mais , qu’est ce que c’est épuisant d’avoir l’impression de prêcher dans le désert pendant des années !
    Merci pour ce partage !

  6. Quel bonheur de lire ce texte après une journée d’étude bien chargée 🙂 On voit que nos efforts commencent à porter leur fruit et que certains osent se remonter les manches ! Merci Christine et je regrette de ne pas pouvoir venir à Paris pour la manifestation d’Octobre

  7. BREAKING NEWS
    Aujourd’hui à 12:25h, sur RTL (émission de Stephane Bern), le chanteur/comédien Danny Brillant vient de dénoncer la montée d’une forme de fascisme/nazisme à caractère religieux.
    Il soutient Charlie Hebdo au nom de la liberté d’expression, qui ne peut-être limitée.
    Il rejoint ainsi les positions de V. Genest, de Ph. Torreton, ….

    • PArfait, c’est la fin du silence et de la langue de bois !Merci pour l’info je relaie

  8. Enfin, en voilà encore un de plus qui sort du lot de tous ces trouillards et autres faux-culs traîtres à la nation. Ça fait un bien fou.

  9. Ah, comme il est agréable de lire ce texte qui n’oublie rien et où tout est fort bien écrit!
    Assurément l’islam n’est pas soluble dans la démocratie et c’est ce qui provoque un conflit de civilisations.
    J’ai eu deux religions dans ma vie, je n’ai jamais imposé aux autres quoi que ce soit qui s’y rapportant, beaucoup de gens de mon entourage ont même toujours ignoré la seconde. Rassurez-vous, ce ne fut jamais l’islam.
    Je revendique aujourd’hui d’avoir la foi sans religion car je n’ai pas besoin d’un supérieur hiérarchique et surtout pas d’un pouvoir intermédiaire.
    L’Histoire de mon pays est empreint de la Chrétienté. C’est ainsi. Notre culture et même certaines de nos lois en conservent les valeurs et traditions et elles nous appartiennent. Nous n’avons pas éloigné les curés du pouvoir politique pour mettre des imams à leur place. Le pouvoir appartient au peuple dans sa diversité. Défendons ce pouvoir dans cette diversité!

  10. Je voulais lire cette lettre de quelqu’un de bien censé, et çà me fait vraiment plaisir que ce soit l’un de proches voisins en Sarthe qui l’écrive ! Vive la Liberté, la République et la France ! Et bravo encore pour ces quelques lignes !

  11. Bravo Mr Torreton… Voila qui est dit, et bien dit…. J’espère que vous serez suivis, vous et Melle Genest, par d’autres « célébrités » pour ce courage, cette volonté de dire ce que vous avez sur le coeur… tant d’autres se dérobent par lâcheté ou tout simplement par peur ….. d’un procès ?
    Si notre « phobie » de l’islam est présente en France, maintenant, il faut reconnaître que c’est « de leur faute »… « Ils » font tout pour se faire « détester » par leur comportement…
    La liberté d’expression est un droit dans notre pays, nous laissons bien les rappeurs vomir sur la France, « Ni…r la police , traiter les « blancs » de « face de craie, de « pu…..n de ta mère », j’en passe et des meilleurs…
    Dans ce sens, la liberté existe, bien sur, ces rappeurs font même des concerts, ainsi ils propagent des idées de haine un peu partout en France, et c’est normal ?
    La sinistre taubira a même « excusé » des jeunes d’avoir brûlé le drapeau français un certain soir de mai, car c’était une expression de joie, et…il faut bien que jeunesse se passe !….. (imaginons l’inverse !)
    Mais un journal (satyrique de surcroît) « ose » quelques pages sur leur idole et là, rien ne va plus ! on va droit à la guerre civile….
    C’est toujours le deux poids deux mesures qui règne en maître sur notre sol.
    Que vive la liberté d’expression…

  12. Cette prise de position par un acteur qui n’est pas dans le même registre que Véronique Genest est intéressant. Il montre notamment que le clivage n’est pas gauche/droite comme veulent le faire croire ceux qui s’en prennent à ce qu’ils appelle la fachosphère. Le clivage est entre la lucidité et l’aveuglement … comme ce fut le cas aussi lors de la Résistance. Les occidentaux lucides, cependant, ne sont pas entendus. Le danger islamiste est sous-estimé et surtout noyé dans des généralités.
    Si on dit que les 7 ou 8 gamins qui perturbent la classe par des grognements de porc et des insultes sont tous de même culture (vous devinez laquelle… ) on vous répond qu’il y a toujours eu des voyous, qu’il y a toujours de la violence en début d’année. Si on fait référence au documentaire de l’étudiante belge sur le sexisme des quartiers populaires des villes de son pays, on vous répond que des hommes ont toujours mis la main au panier des femmes. J’ai abordé récemment (et m’en suis mordue les lèvres car depuis des mois je ne parle plus de ces sujets) le prof de Bordeaux agressé, avais-je lu, pcq il avait critiqué l’islam. On m’a lynchée du regard et rétorqué qu’il s’agissait d’une intox, que c’était en fait un conflit personnel entre les deux. Interprétation corroborée par le proviseur du lycée mais… remise en question par le prof agressé lui-même. Certes il n’est plus question d’islam mais d’une critique du roi du Maroc si j’ai bien compris. Il n’empêche: on voit là à quoi mènent ces obédiences multiples.
    Nos critiques, nos interrogations et nos questions sont systématiquement rejetées. Pourtant, quand on pousse la discussion, l’interlocuteur finit par dire (celui qui voulait me lyncher en l’occurrence) que de toute façon c’est plié et l’islam gagne du terrain et que le meilleur moyen de ne pas en souffrir… c’est de devenir musulman.
    En 33, quand Hitler a pris le pouvoir, le meilleur moyen de ne pas être une victime du nazisme, c’était d’adhérer au parti, n’est-ce pas? Et dans les pays de l’est d’être membre du PC.
    Je pense à une action qui viserait à faire intervenir massivement dans les médias les musulmans qui s’élèvent contre ce que l’islam véhicule: Salman Rushdie et tant d’autres. Leur parole à eux n’aurait-elle pas plus de poids?

    • Bien sûr ce serait excellent ; il faut voir si on peut réussir cela mais avec nos medias islamo-collabos ça va être difficile !

      • Il y a des choses qui passent quand même, ne serait-ce que parce que vénalement et par souci d’audience, les grands médias – qui je vous l’accorde ne sont pas à une contradiction et à un raccourci près – laissent passer certaines vérités. mais justement, elles sont rop noyées.

  13. Merci mille fois Christine de nous faire partager ce beau document.
    Monsieur Torreton que je ne portais pourtant pas dans mon coeur pour certaines de ses positions « gauchistes » étroites et tranchées, vient de remonter bien haut dans mon estime, car à notre époque où la « bienpensance » est en embuscade partout, prête à luncher qui se permet de penser autrement qu’elle, je constate qu’il faut avoir un courage phénoménal quand on est connu, pour aller à contre courant du chant des sirènes en disant bien haut ce que l’on pense, et qui correspond tellement au sentiment de l’immensité des citoyens français, réellement offensés eux par les provocations incessantes des soit-disant modérés capables des pires atrocités !
    Je constate avec un réel plaisir que ce comédien, par ailleurs fort bon, n’est pas aveuglé par la pensée dominante et est au contraire capable de raisonner sainement. Oser apostropher publiquement UN des vrais responsables de tout ce gâchis, est la preuve d’un courage fabuleux qui dénote avec les bêlements hystériques de certains « artistes » éternels donneurs de leçons, même et surtout sans connaître l’étendue des cauchemars que vivent les citoyens « ordinaires » qui n’ont pas la chance de vivre le cul dans la dentelle et le velours.
    Merci infiniment à lui et à Véronique Genest pour leurs discours posés et sensés, grâce à eux c’est une belle bouffée d’oxygène qui nous est donnée, et qui nous insufflera la force et la détermination nécessaire pour riposter.
    Espérant qu’ils seront suivis d’autres courageux qui n’ont pas encore osé se manifester, je serais ravie qu’ils viennent « marcher » avec nous le 10 novembre.
    Il est effectivement très plaisant de constater que « les fruits » commencent à murir …

  14. Texte qui mérite d’être envoyé à TOUS les élus, à TOUS les responsables de mosquées.
    Bien sur, TOUS ces messieurs jeteront cette lettre, sans la lire au-delà de la troisième ligne.
    Mais si chacun des destinataires reçoit 5, 10 ou 100 exemplaires, il ne pourra pas dire « je ne savais pas que la population (la vraie population, … pas celle imaginée par des bobos « démago ») rejetait l’islam, … et l’islamisme qui n’est autre que sa mise en pratique.
    Alors et même si ces lettres ne sont pas lues, elles « marqueront » les destinataires qui se souviendront longtemps d’avoir reçu 5, 10 ou 100 lettres de rejet … et indirectement, le but sera atteint malgré tout.
    Le temps d’aller acheter quelques timbres et des enveloppes, … et des lettres partiront dès ce soir.

      • Bonjour Michel,
        Il faudrait pouvoir l’envoyer à Philippe Moureau et autres fanatiques du PS!
        Participez-vous à la marche organisée par le Parti Popuplaire dimanche, à Bruxelles,pour la défense de notre Police?

        • Bonjour Hervé,
          Bien évidemment, « Flupke » Moureau est en tête de liste ainsi que d’autres noms.
          En traversant Bruxelles, j’ai pu -à chaque feu rouge- lire les nombreuses affiches électorales … elles valent mieux qu’un long discours sur l’islamisation de la ville et de l’immigration incontrôlée qu’elle subit.
          Mes obligations professionnelles ne me permettront probablement pas d’être à Bruxelles ce dimanche, et donc de participer à la manifestation du PP.
          Par contre, j’étais présent à la 1ère manifestation qui s’est déroulée il y a quelques semaines.
          Elle eut son effet dans les media, même si nous n’étions pas bien nombreux.

Les commentaires sont fermés.